Sélection de la langue

Recherche

Thé du Labrador

Le thé du Labrador (Rhododendron groenlandicum) est une plante de milieu humide qui pousse dans la plupart des régions du Canada et du nord des États-Unis. Ses feuilles très aromatiques peuvent être utilisées pour préparer une tisane savoureuse. Plusieurs membres des Premières Nations utilisaient le thé du Labrador sous forme d'infusions pour traiter des pathologies impliquant un processus inflammatoire comme les brûlures, les rhumatismes, l'arthrite et l'asthme. Un partenaire de l'industrie travaille maintenant avec des scientifiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour élaborer un extrait de thé du Labrador destiné à être utilisé dans une variété de produits.

Bien que des sachets de thé du Labrador soient disponibles sur le marché pour la préparation d'infusions, on ne connaît pas les conditions optimales d'extraction comme le rapport thé/eau et le temps d'extraction pour maximiser le rendement. L'offre est encore limitée et, à notre connaissance, aucun extrait de thé du Labrador n'est disponible sous forme de concentré ou comme ingrédient alimentaire. Il fallait aussi mettre au point une méthode rapide et peu coûteuse pour évaluer la teneur du thé du Labrador en polyphénols, une source de bienfaits possibles pour la santé.

L'entreprise qui collabore avec AAC a complété la première production commerciale d'un concentré de thé du Labrador en janvier 2017 au Centre de recherche et de développement de Saint-Hyacinthe grâce au soutien de son programme de développement industriel. Une méthode d'évaluation de la qualité des polyphénols a été mise au point et des extraits de thé de diverses concentrations sous forme liquide et en poudre ont été produits avec succès en laboratoire. La prochaine étape est le projet de commercialisation à l'échelle pilote. À plus long terme, l'entreprise projette d'avoir ses propres installations et de produire de façon autonome.

Le lancement de nouveaux produits du thé du Labrador sur le marché canadien profitera à l'entreprise, à l'économie canadienne et aux communautés autochtones. Cette plante peut être trouvée en grande quantité à proximité des communautés autochtones et est cultivée en utilisant des pratiques durables pour assurer la survie de la plante. En fin de compte, cela permettra d'offrir aux consommateurs l'accès à une gamme plus large de produits innovants qui peuvent contribuer à leur bien-être.

Pour plus d'information :

Programme industriel du Centre de recherche et de développement d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à Saint-Hyacinthe

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :