Sélection de la langue

Recherche

Réduire l'impact environnemental de l'agriculture près des régions urbaines

L'accroissement démographique et le prix élevé des terres contribuent à la production agricole intensive près des centres urbains partout dans le monde. Les nutriments qui sont utiles en agriculture ont parfois des effets négatifs sur les cours d'eau environnants s'ils ne sont pas gérés adéquatement. En Colombie-Britannique, dans la vallée du bas Fraser, des chercheurs d'Agriculture et Agroalimentaire Canada élaborent des stratégies à niveaux multiples pour contrer le problème répandu que posent les surplus de nutriments issus de la culture intensive.

L'équipe a mis au point un site web pour aider les producteurs à gérer les nutriments avec precision NLOS (en anglaise seulement). On y offre aux cultivateurs des conseils sur la façon de gérer leur sol de façon optimale. L'outil utilise les données climatiques, l'information sur le sol et les facteurs culturaux saisis par l'utilisateur, qui sont combinés aux données météorologiques quotidiennes provenant de plus de 100 stations météorologiques situées aux quatre coins du Canada.

L'équipe cherche aussi des moyens d'optimiser l'utilisation des terres et de réduire l'importation d'aliments et d'engrais sur les fermes laitières. Elle a mis au point une technologie novatrice d'application précise du fumier qui permet l'absorption plus équilibrée des nutriments contenus dans le fumier; et des démonstrations à la ferme sont effectuées en Colombie-Britannique. La technologie est en cours de validation aux Pays-Bas et au Danemark et a été adoptée par des fermes commerciales dans le Nord de l'Allemagne.

Ces stratégies permettront de réduire l'impact environnemental et d'améliorer le rendement économique des fermes situées à proximité des régions urbaines.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :