Sélection de la langue

Recherche

Étude d'une mouche envahissante et mise au point de stratégies de lutte efficaces

La drosophile à ailes tachetées est une mouche à fruits envahissante originaire d'Asie qui inflige aujourd'hui de graves dommages aux cultures de fruits tendres à l'échelle de l'Amérique du Nord. Détecté pour la première fois au Canada en 2009, en Colombie-Britannique, ce ravageur est rapidement devenu une importante source de préoccupation pour les producteurs de petits fruits et de cerises parce qu'il infeste une large gamme d'hôtes et est difficile à combattre. Contrairement à celles d'autres espèces de mouches à fruits, qui pondent généralement leurs oeufs dans des fruits endommagés, les drosophiles à ailes tachetées femelles sont pourvues d'un ovipositeur dentelé qu'elles utilisent pour couper la peau de fruits intacts afin d'y insérer leurs oeufs, provoquant la décomposition des fruits infestés et rendant ceux-ci non commercialisables. Les scientifiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) ont accompli des progrès importants dans la compréhension de ce nouveau ravageur envahissant et s'emploient à évaluer diverses options de lutte novatrices alors que le ravageur continue d'étendre son aire de répartition au Canada.

Une meilleure compréhension du mode de reproduction du ravageur a permis aux chercheurs de mettre au point des stratégies destinées à aider les producteurs à décider quand ils doivent appliquer des insecticides. En limitant les applications, ces derniers peuvent réduire les quantités de résidus d'insecticides sur les fruits qu'ils produisent.

L'équipe de scientifiques a également identifié les plantes hôtes utilisées par le ravageur comme refuges saisonniers ainsi que deux agents de lutte biologique potentiels, à savoir un parasitoïde qui pond ses oeufs dans les nymphes du ravageur et un champignon qui infecte et tue les adultes, réduisant par le fait même les populations du ravageur. Les scientifiques continueront d'étudier le ravageur et d'évaluer la pertinence d'introduire les deux agents de lutte biologique en vue d'élaborer une stratégie de suppression plus respectueuse de l'environnement.

Pour de plus amples renseignements :
Groupe de travail technique sur la drosophile à ailes tachetées

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :