Sélection de la langue

Recherche

S’attaquer à la résistance aux herbicides

11 octobre 2018

Des mesures préventives peuvent contrôler la propagation de la résistance aux herbicides, mais lorsqu'elles cessent d'être efficaces, le meilleur outil est la détection rapide. Martin Laforest (Ph.D.), malherbologiste au centre de recherche et de développement d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à Saint-Jean-sur-Richelieu, et son équipe ont mis au point des tests moléculaires pouvant détecter la présence d'une résistance aux herbicides en moins de deux semaines grâce à de simples feuilles de la plante nuisible.

Au Canada, les mauvaises herbes dans les cultures maraîchères entraînent des pertes de dizaines de millions de dollars chaque année. Il est essentiel de pouvoir agir promptement, car chaque plante résistante qui libère des semences contribue à la formation d'une banque de semences porteuses de résistance dans le sol. Une approche de tolérance zéro doit être adoptée : toutes les plantes pouvant résister à un herbicide donné doivent être éliminées.

Depuis 2015, ces essais génétiques ont été utilisés dans un contexte de recherche afin de caractériser les cas présumés de résistance. Cette année, les essais se sont déplacés dans les champs : le Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection du ministère québécois de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) offre maintenant gratuitement aux producteurs du Québec un service de dépistage de résistance aux herbicides.

La recherche se poursuit et des discussions sont en cours entre le MAPAQ et le ministère ontarien de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales pour permettre l'utilisation de ces marqueurs en Ontario.

Lorsque ces tests moléculaires seront largement connus et utilisés, ils pourront contribuer à ralentir la propagation de la résistance aux herbicides, à promouvoir la mise en œuvre de stratégies de gestion de la résistance, et à limiter l'impact économique de la résistance aux herbicides partout au Canada.

Plus d’Agri-info

  • Voulez-vous plus d'histoires comme celle-ci? Explorez ce que Agri-info a à vous offrir de plus.
  • Désirez-vous présenter un compte rendu sur l'une de nos histoires? Communiquez avec les relations avec les médias de l'AAFC à l'adresse aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca pour obtenir une entrevue avec l'un de nos experts.
  • Vous avez une idée d'une histoire ou une rétroaction à partager? Communiquez avec nous à l'adresse aafc.agri-info.aac@canada.ca!
  • Soyez à l’affût. Inscrivez-vous aux Agri-info dès aujourd'hui.
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :