Sélection de la langue

Recherche

Profil du secteur de la restauration – Philippines

Septembre 2019

Sommaire

Les Philippines, qui comptent environ 106,2 millions d'habitants, sont le quatrième marché de la restauration en importance dans la région de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE). Avec l'augmentation du revenu de la classe moyenne croissante et le changement des habitudes de vie, le secteur de la restauration des Philippines s'est développé à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 4,7 % entre 2015 et 2018. Ses ventes ont totalisé 13,2 milliards de dollars américains (G$ US) en 2018. Le secteur de la restauration des Philippines devrait croître à un TCAC de 5,4 % de 2019 à 2022 et enregistrer des ventes de 16,2 G$ US en 2022. D'après cette prévision, les Philippines sont le marché de la restauration qui connaîtra la croissance la plus rapide dans la région de l'ANASE.

Les restaurants constituent le sous-secteur de la restauration le plus important aux Philippines, atteignant 4,4 G$ US en 2018, avec un TCAC de 3,9 % de 2015 à 2018, soit le troisième taux de croissance en importance dans le marché de l'ANASE. Les ventes de ce sous-secteur devraient atteindre 5,1 G$ US d'ici 2022, avec un TCAC de 3,6 %. Les établissements d'enseignement se sont classés au deuxième rang pour la valeur des ventes (1,4 G$ US) en 2018, suivis des cafés en milieu de travail (1,1 G$ US), des pubs, clubs et bars (959 millions de dollars américains [M$ US]) et des exploitants de services mobiles (643,5 M$ US). Tous les sous-secteurs ont connu une bonne croissance de 2015 à 2018, tendance qui devrait se poursuivre de 2019 à 2022.

Les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer aux Philippines ont augmenté à un TCAC de 11,0 % de 2014 à 2018 pour atteindre une valeur de 252,5 M$ US en 2018.

En 2018, les consommateurs philippins ont dépensé 1,5 G$ US en boissons alcoolisées, 6,5 G$ US en aliments et 1,7 G$ US en boissons non alcoolisées. Ces catégories ont connu des TCAC de 7,7 %, de 3,2 % et de 3,0 %, respectivement.

Les cinq principales entreprises de restauration des Philippines en 2017 étaient Jollibee, McDonald, Chowking, Mang Inasal et Mister Donut. La plupart de ces entreprises sont des franchises locales.

Aperçu du marché

Marché de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est

Les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer dans la région de l'ANASE étaient évaluées à 1,5 G$ US en 2018, ce qui représente 2,9 % du total des exportations canadiennes dans le monde (51,9 G$ US). La valeur des exportations canadiennes a augmenté à un TCAC 4,1 % de 2014 à 2018, et la région de l'ANASE demeure un marché émergent pour les exportateurs canadiens de produits agroalimentaires et de produits de la mer. Les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer aux Philippines ont augmenté à un TCAC de 11,0 % de 2014 à 2018 pour atteindre une valeur de 252,5 M$ US. En novembre 2018, les Philippines ont dépassé le Vietnam pour devenir le deuxième marché en importance de l'ANASE pour les produits agroalimentaires canadiens, après l'Indonésie.

Exportations canadiennes de produits agroalimentaires et produits de la mer dans les pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) (SH6), en millions de dollars américains
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
ANASE 1 286,9 1 531,7 1 157,8 1 677,6 1 510,7 4,1
Indonésie 515,9 528,5 368,0 496,4 606,3 4,1
Philippines 166,3 291,8 147,9 254,9 252,5 11,0
Vietnam 221,5 284,3 203,0 475,6 243,2 2,4
Malaisie 136,0 158,4 166,3 175,2 142,3 1,1
Thaïlande 122,4 177,3 133,5 129,4 139,2 3,3
Singapour 119,8 76,7 99,7 100,3 71,3 −12,2
Cambodge 0,5 8,2 21,9 27,5 45,4 213,4
Myanmar 4,0 5,9 17,1 17,8 9,4 23,7
Brunéi 0,51 0,54 0,35 0,41 0,58 3,3
Laos 0,00 0,05 0,13 0,07 0,37 94,9[a]

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

a : TCAC 2015-2018

Les Philippines sont un importateur net de produits agroalimentaires et produits de la mer canadiens, ayant exporté pour 149,0 M$ US de produits vers le Canada et importé 252,5 M$ US de produits canadiens, pour un écart de 103,5 M$ US.

Importations canadiennes de produits agroalimentaires et produits de la mer en provenance des pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), en millions de dollars américains
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
ANASE 1 555,9 1 496,8 1 501,3 1 564,7 1 617,8 1,0
Thaïlande 613,0 588,2 579,5 581,2 589,2 −1,0
Vietnam 395,7 371,1 368,8 410,1 448,1 3,2
Indonésie 182,5 169,5 205,0 215,2 208,3 3,4
Malaisie 181,6 171,3 165,2 162,6 163,6 −2,6
Philippines 154,6 168,6 143,2 162,8 149,0 −0,9
Singapour 20,1 18,5 21,4 20,8 50,6 25,9
Myanmar 7,2 8,7 9,5 10,5 6,4 −2,9
Cambodge 0,6 0,5 8,0 1,0 1,3 22,7
Laos 0,1 0,1 0,3 0,3 1,1 78,0
Brunéi 0,5 0,3 0,5 0,4 0,2 −14,8

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Marché mondial

Les importations totales de produits agroalimentaires et de produits de la mer des Philippines en provenance du monde entier étaient évaluées à 12,9 G$ US en 2018, dont 284,5 M$ US provenaient du Canada, soit 1,9 % des importations agricoles totales des Philippines. L'écart entre les importations des Philippines provenant du monde et celles provenant du Canada était de 12,6 G$ US en 2018.

Écart brut des exportations de produits agroalimentaires et produits de la mer (SH6) entre les fournisseurs mondiaux et canadiens des Philippines, en millions de dollars américains
Fournisseurs des Philippines 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Fournisseurs mondiaux 8 412,7 8 303,5 10 106,0 11 346,2 12 919,7 11,3
Fournisseurs canadiens 126,3 197,3 159,6 223,5 284,5 22,5
Écart brut des exportations 8 286,4 8 106,2 9 946,4 11 122,7 12 635,2 11,1

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

En 2018, les principaux produits importés du monde entier par les Philippines étaient le blé (1,7 G$ US), les tourteaux (1,1 G$ US), le riz semi-blanchi ou blanchi (701,7 M$ US) et les préparations alimentaires (671,1 M$ US). Les importations de préparations à base d'extraits, de concentrés de café (429,9 M$ US en 2018) sont celles qui ont connu la croissance la plus rapide, avec un TCAC de 30,6 % de 2014 à 2018.

Les dix principales importations par les Philippines de produits agroalimentaires et produits de la mer du monde entier, en millions de dollars américains, 2014-2018
Code HS6 Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
Total des importations du monde entier 8 412,7 8 303,5 10 106,0 11 346,2 12 919,7 11,3
100199 Blé et méteil (sauf la semence et le blé dur) 1 669,3 N.C.[1]
230400 Tourteau et autres résidus solides 969,4 707,2 936,6 983,7 1 124,2 3,8
100630 Riz semi-blanchi ou blanchi 426,5 412,0 171,5 322,2 701,7 13,3
210690 Préparations alimentaires, n.d.a.[2] 495,3 528,3 688,9 721,3 671,1 7,9
151800 Graisses et huiles végétales et animales, et leurs fractions 337,3 336,0 610,4 768,4 570,6 14,1
210112 Préparations à base d'extraits, de concentrés de café 147,7 131,1 280,6 242,6 429,9 30,6
020230 Viande de bœuf surgelée, désossée 323,7 316,0 314,1 371,2 407,9 6,0
040210 Lait écrémé en poudre <= 1,5 % de matières grasses 399,0 270,9 349,7 343,0 296,8 −7,1
020714 Morceaux de poulet congelés 160,6 167,3 214,4 235,7 267,1 13,6
230990 Préparations alimentaires pour animaux de toutes sortes 204,5 182,4 170,6 262,3 263,3 6,5

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

1 : non calculable

2 : non désigné ailleurs

Les importations de produits agroalimentaires et produits de la mer canadiens par les Philippines ont augmenté à un TCAC de 22,5 % de 2014 à 2018 pour atteindre 284,5 M$ US en 2018. Les principaux produits importés du Canada par les Philippines en 2018 étaient le blé et le méteil (82,3 M$ US), suivis de la viande de porc congelée (52,8 M$ US), des morceaux de poulet congelés (21,4 M$ US) et des frites (17,5 M$ US). Les pois secs écossés du Canada comptaient pour 52,8 % des importations totales mondiales des Philippines. Le jambon congelé du Canada représentait 36,3 % des importations totales des Philippines de ce produit en provenance du monde entier. Ce sont les frites surgelées qui ont connu la plus forte croissance des importations, avec un TCAC de 56,0 % de 2014 à 2018, tandis que le lait écrémé en poudre a affiché une baisse, avec un TCAC de −17,7 % pour la même période. Il convient de noter que le blé et le méteil ont connu une hausse soudaine en 2018 pour atteindre 82,3 M$ US, par rapport à des importations nulles l'année précédente.

Les dix principales importations par les Philippines de produits agroalimentaires et produits de la mer canadiens, en millions de dollars américains, et part du Canada, 2014-2018
Code HS6 Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018 Part du Canada (%) des importations mondiales en 2018
Total des importations du Canada 126,3 197,3 159,6 223,5 284,5 22,5 1,9
100199 Blé et méteil (sauf la semence et le blé dur) 0,0 0,0 0,0 0,0 82,3 N.C.[1] 6,6
020329 Viande de porc (sauf les jambons non désossés) 13,5 16,0 20,5 37,2 52,8 40,7 24,5
020714 Morceaux de poulet congelés 17,7 9,7 17,0 25,7 21,4 4,8 8,8
200410 Pommes de terre surgelées (frites) 3,0 3,5 12,8 18,6 17,5 56,0 11,6
020322 Jambons congelés 4,9 7,9 12,9 16,8 15,2 32,4 36,3
210690 Préparations alimentaires, n.d.a.[2] 11,4 13,1 8,9 13,6 12,6 2,6 1,9
071310 Pois secs écossés 8,5 7,7 9,9 11,7 12,6 10,4 52,8
020649 Abats comestibles de porc, congelés (sauf les foies) 16,7 14,0 10,8 10,0 12,5 −7,0 6,8
230110 Farines, poudres et agglomérés de viandes ou d'abats, impropres à l'alimentation humaine 0,02 2,9 5,5 3,7 9,6 49,0[a] 4,2
040210 Lait écrémé en poudre <= 1,5 % de matières grasses 17,5 6,1 10,0 9,1 8,0 −17,7 3,1

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

1 : non calculable

2 : non désigné ailleurs

a : TCAC 2015-18

Comportement du consommateur

Tendances de consommation

Dans le secteur de la restauration, les consommateurs philippins ont dépensé 1,5 G$ US en boissons alcoolisées, 6,5 G$ US en aliments et 1,7 G$ US en boissons non alcoolisées en 2018. Ces catégories ont affiché une croissance à des TCAC respectifs de 7,7 %, de 3,2 % et de 3,0 %.

Dépenses des consommateurs en restauration, par secteur, en millions de dollars américains, 2014-2018
Catégorie 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Boissons alcoolisées 1 084,4 1 131,9 1 274,0 1 290,7 1 457,5 7,7
Aliments 5 751,4 5 929,2 6 106,9 6 310,8 6 512,3 3,2
Boissons non alcoolisées 1 497,4 1 550,1 1 682,1 1 729,6 1 684,6 3,0
Total 41 426,9 39 891,6 38 089,4 41 779,5 43 709,9 3,7

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les consommateurs fréquentent principalement différents réseaux d'établissements de distribution de services pour les occasions liées à la consommation de boissons. Parmi les consommateurs interrogés, 86 % de ceux qui ont fréquenté ce type d'établissements uniquement pour prendre une boisson ont consommé une boisson alcoolisée. Même si diverses options alimentaires sont aussi généralement offertes dans les établissements de restauration, elles se limitent pour la plupart à des collations, des desserts ou des repas-minute. Ainsi, encourager les consommateurs à acheter plus d'aliments dans les pubs, les clubs et les bars qu'ils fréquentent est un facteur important pour augmenter la valeur des transactions dans les établissements de restaurationNote de bas de page 1.

Les problèmes persistants de circulation et de congestion dans les grandes villes comme Manille augmentent le temps de déplacement et contraignent les consommateurs à réclamer des aliments plus pratiques, en particulier dans les commerces offrant des services au volant, où ils peuvent aller chercher leur nourriture sur le chemin du retourNote de bas de page 1.

Marché global de la restauration

Les Philippines arrivent au douzième rang dans le monde pour la taille de leur population et au deuxième rang dans la région de l'ANASE. Sur le plan démographique, les consommateurs sont en premier lieu des jeunes ou jeunes adultes et des travailleurs occupés qui recherchent surtout des produits frugaux et pratiques. Ils perçoivent le fait de manger au restaurant comme un élément incontournable de leur quotidien; ils sont souvent plus aventureux et ouverts à essayer de nouvelles choses lorsqu'ils mangent au restaurant. Aux Philippines, les consommateurs qui recherchent des produits frugaux et pratiques sont aussi plus susceptibles que la moyenne de faire partie de la classe moyenne supérieure. Ils représentent 29 % de la population philippine, mais comptent pour 32 % des transactions dans les services de restauration philippinsNote de bas de page 1.

Au deuxième rang, on trouve les consommateurs qui manquent de temps pour expérimenter. Ce sont de jeunes ou très jeunes adultes qui sont pour la plupart très pris par leur travail et pour qui manger au restaurant est un plaisir. La qualité est un facteur plus important que le prix, de même que la facilité de choisir un endroit pour manger ou boire à l'extérieur de la maison; de plus, ils recherchent toujours les boissons et les aliments les plus sains. Ils représentent 15 % de la population philippine, mais comptent pour 17 % des transactions dans les services de restauration philippinsNote de bas de page 1.

Les villes philippines connaissent une croissance rapide. Les zones urbaines métropolitaines de Manille, Davao et Cebu sont largement surreprésentées dans le marché de la restauration du pays, ce qui reflète leur besoin accru de services pratiques. Le chiffre d'affaires global du secteur à but lucratif du marché de la restauration a augmenté à un TCAC de 4,8 % entre 2016 et 2018, parallèlement à la croissance de l'économie du pays dans son ensemble, guidé par la confiance croissante des consommateurs. La croissance du chiffre d'affaires global devrait s'accélérer pour atteindre un TCAC élevé de 5,3 % en 2023Note de bas de page 1.

Les Philippines, dont la population est d'environ 106,2 millions d'habitants, sont le quatrième marché de la restauration en importance dans la région de l'ANASE. Avec l'augmentation du revenu de la classe moyenne croissante et le changement des habitudes de vie, le secteur de la restauration des Philippines s'est développé à un TCAC de 4,7 % entre 2015 et 2018. Ses ventes ont totalisé 13,2 G$ US en 2018. Le secteur de la restauration des Philippines devrait croître à un TCAC de 5,4 % de 2019 à 2022 et enregistrer des ventes de 16,2 G$ US en 2022. D'après cette prévision, les Philippines sont le marché de la restauration qui connaîtra la croissance la plus rapide dans la région de l'ANASE.

Ventes en restauration des pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), en millions de dollars américains, 2015-2022
Pays 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 *CAGR % 2019-2022
Indonésie 43 773,7 49 510,6 4,2 51 349,2 56 730,3 3,4
Malaisie 17 342,5 20 068,1 5,0 20 985,3 23 796,3 4,3
Philippines 11 504,9 13 190,9 4,7 13 847,3 16 205,1 5,4
Singapour 8 600,1 9 788,7 4,4 10 150,9 11 485,7 4,2
Thaïlande 28 035,8 30 910,2 3,3 31 625,7 33 475,8 1,9

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Remarque : Aucune donnée disponible pour les cinq autres pays de l'ANASE (Vietnam, Brunéi, Cambodge, Birmanie, Laos)

Les restaurants constituent le sous-secteur de la restauration le plus important aux Philippines, atteignant 4,4 G$ US en 2018, avec un TCAC de 3,9 % de 2015 à 2018, soit le troisième taux de croissance en importance dans le marché de l'ANASE. Les ventes de ce sous-secteur devraient atteindre 5,1 G$ US en 2022, à un TCAC de 3,6 %. Les établissements d'enseignement se sont classés au deuxième rang pour la valeur des ventes (1,4 G$ US) en 2018, suivis des cafés en milieu de travail (1,1 G$ US), des pubs, clubs et bars (959 M$ US) et des exploitants de services mobiles (643,5 M$ US). Tous les sous-secteurs ont connu une bonne croissance de 2015 à 2018, tendance qui devrait se poursuivre de 2019 à 2022.

Ventes et croissance dans la restauration aux Philippines, par sous-secteur, en millions de dollars américains, données historiques et prévisions
Sous-secteur 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 TCAC* (%) 2019-2022
Hébergement 70,2 81,5 5,1 85,2 95,9 4,0
Services complémentaires 8,5 8,7 0,8 9,0 9,6 2,1
Éducation 1 272,6 1 411,5 3,5 1 457,2 1 590,5 3,0
Soins de santé 103,5 115,6 3,8 119,7 131,4 3,2
Loisirs 293,3 313,4 2,2 325,7 355,9 3,0
Militaire et protection civile 145,6 167,4 4,8 174,5 194,9 3,7
Exploitant de services mobiles 611,7 643,5 1,7 665,2 721,3 2,7
Pubs, clubs et bars 779,7 959,0 7,1 1 014,5 1 162,6 4,6
Restaurants 3 961,8 4 449,8 3,9 4 623,1 5 136,1 3,6
Commerces de détail 58,8 66,9 4,4 69,7 78,9 4,2
Voyages 28,1 31,7 4,0 33,0 36,3 3,2
Bien-être et services 250,7 277,9 3,5 287,2 314,6 3,1
Cafés en milieu de travail 1 037,5 1 138,9 3,2 1 173,5 1 274,2 2,8
Total 8 622,2 9 665,9 3,9 10 037,6 11 102,3 3,4

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Dans le sous-secteur des restaurants, ce sont les restaurants à service rapide qui ont enregistré les ventes les plus élevées avec 3,4 G$ US en 2018, suivis des restaurants à service complet (889,1 $ US). Ces deux principaux types d'établissements ont compté pour 96,1 % des ventes totales du sous-secteur des restaurants (4,4 G$ US). Ces deux types de commerce ont connu une bonne croissance, avec des TCAC respectifs de 3,8 % et 4,6 % entre 2015 et 2018. Leur croissance devrait se poursuivre à des TCAC respectifs de 3,5 % et 3,8 % entre 2019 et 2022. Les cafés et salons de thé ont affiché de bons rendements avec un TCAC de 4,2 % de 2015 à 2018, atteignant des ventes de 137,4 M$ US en 2018, et ils devraient dominer le secteur des restaurants avec un TCAC de 4,0 % entre 2019 et 2022, soit le taux le plus élevé.

Dans le sous-secteur des cafés en milieu de travail, ce sont les lieux de travail « industriels » qui ont enregistré les ventes les plus élevées, soit 554,6 M$ US en 2018, suivis des institutions financières et commerces de détail (415,3 M$ US). Ces deux principaux types d'établissements représentaient 85,2 % des ventes totales du sous-secteur des milieux de travail (1,1 G$ US). Ces deux types de commerce ont progressé à un TCAC de 3,3 % et de 3,0 %, respectivement, de 2015 à 2018. Leur croissance devrait se poursuivre à des TCAC respectifs de 2,9 % et 2,7 % entre 2019 et 2022.

Dans le sous-secteur de l'hébergement, ce sont les hôtels et motels qui ont enregistré les ventes les plus élevées, soit 54,6 M$ US en 2018, suivis des petits hôtels (13,8 M$ US). Ces deux principaux types d'établissements représentaient 83,9 % des ventes totales du sous-secteur de l'hébergement (81,5 M$ US). Ces deux types de commerce ont progressé à un TCAC de 5,4 % et de 4,8 %, respectivement, de 2015 à 2018, et leur croissance devrait se poursuivre à des TCAC respectifs de 4,1 % et de 3,9 % entre 2019 et 2022. Les hôtels et motels viennent en tête des TCAC, tant pour les données historiques que pour les prévisions.

Dans le sous-secteur des pubs, clubs et bars, ce sont les pubs et bars qui ont affiché les ventes les plus élevées, soit 914,1 M$ US en 2018, suivis des boîtes de nuit (24,6 M$ US) et des clubs privés (20,3 M$ US). Ces trois points de vente ont progressé à un TCAC de 7,2 %, de 6,9 % et de 6,0 %, respectivement, de 2015 à 2018, et ils devraient croître à un TCAC de 4,7 %, de 4,7 % et de 4,2 %, respectivement, de 2019 à 2022. Le sous-secteur des pubs, clubs et bars comprend les points de vente qui ont toujours connu et qui devraient connaître les taux de croissance les plus élevés de l'industrie de la restauration aux Philippines.

Ventes en restauration aux Philippines, par sous-secteur et par type d'établissements, en millions de dollars américains, données historiques et prévisions
Sous-secteur Type d'établissement 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 TCAC* (%) 2019-2022
Hébergement Gîte touristique 1,1 1,3 3,6 1,3 1,4 3,4
Petit hôtel 12,0 13,8 4,8 14,4 16,1 3,9
Parc de villégiature 7,8 8,8 4,4 9,2 10,2 3,6
Auberge 1,9 2,2 5,0 2,3 2,5 3,9
Hôtel et motel 46,7 54,6 5,4 57,2 64,5 4,1
Autres 0,8 0,9 4,6 0,9 1,0 3,5
Loisirs Divertissement 208,3 221,4 2,0 229,9 251,0 3,0
Site d'événement 20,2 21,9 2,7 22,7 24,9 3,1
Attraction touristique 64,8 70,2 2,7 73,0 80,0 3,1
Exploitants de services mobiles Autres exploitants de services mobiles 432,7 454,0 1,6 468,9 507,3 2,7
Fourgonnettes 178,9 189,5 1,9 196,3 214,0 2,9
Pubs, clubs et bars Boîte de nuit 20,1 24,6 6,9 26,0 29,9 4,7
Club privé 17,0 20,3 6,0 21,3 24,1 4,2
Pub et bar 742,6 914,1 7,2 967,2 1 108,7 4,7
Restaurant Café et salon de thé 121,3 137,4 4,2 143,1 161,0 4,0
Restaurant à service complet 776,7 889,1 4,6 927,0 1 037,1 3,8
Bar laitier 33,3 37,9 4,4 39,4 43,8 3,7
Restaurant rapide 3 030,5 3 385,4 3,8 3 513,7 3 894,1 3,5
Commerces de détail Boulangerie-pâtisserie 16,7 19,2 4,7 20,1 22,7 4,2
Dépanneur 19,0 21,5 4,2 22,4 25,4 4,3
Épicerie fine 0,3 0,4 4,7 0,4 0,5 4,2
Grand magasin 1,2 1,4 5,0 1,5 1,7 4,7
Autre commerce de détail 0,3 0,4 4,7 0,4 0,4 4,5
Commerce dans une station-service 5,1 5,8 4,3 6,0 6,9 4,3
Supermarché, hypermarché 16,0 18,1 4,2 18,8 21,2 4,0
Voyages Avion 20,2 22,7 4,0 23,7 26,0 3,2
Bateau 7,9 8,9 4,1 9,3 10,3 3,3
Cafés en milieu de travail Gouvernement 154,8 169,1 3,0 173,9 187,9 2,6
Industrie 502,8 554,6 3,3 572,2 623,4 2,9
Commerce de détail, institution financière 380,0 415,3 3,0 427,4 463,0 2,7

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Comparaison entre les restaurants franchisés et les restaurants indépendants

Le nombre de franchises de chaînes aux Philippines continue de croître à un rythme plus rapide que le nombre d'exploitants indépendants, même si les exploitants indépendants occupent des parts plus importantes que les franchises de chaînes dans les huit sous-secteurs. Cette situation est conforme à l'expansion des acteurs mondiaux sur le marché philippin de la restauration et aux taux croissants de consolidation du marché dans tous les réseaux de distribution de produits alimentaires et de boissonsNote de bas de page 1.

Dans le sous-secteur des restaurants, malgré la croissance plus rapide des franchises de chaînes, les ventes des indépendants représentaient 66,1 % des ventes globales contre 33,9 % pour les restaurants franchisés en 2018. Dans le secteur de l'hébergement, les ventes des indépendants comptaient pour 72 % des ventes globales, contre 28 % pour les franchisés. Enfin, dans le sous-secteur des pubs, clubs et bars, les ventes des indépendants comptaient pour 95,7 % des ventes globales, contre 4,3 % pour les franchisés.

Les sous-secteurs non précisés ont également connu une croissance régulière au sein des institutions en milieu de travail et ont accumulé jusqu'à 1,1 G$ US en 2018, et au sein des exploitants de services de voyages (128,5 M$ US), avec des TCAC respectifs de 4,2 % et 4,4 % entre 2015 et 2018. Ces réseaux devraient croître à un TCAC de 3,7 % et de 3,9 %, respectivement, de 2019 à 2022.

Ventes (données historiques et prévisions) en restauration aux Philippines, franchisés et indépendants, en millions de dollars américains
Exploitants franchisés et indépendants Sous-secteur 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 TCAC* (%) 2019-2022
Franchisés Hébergement 103,6 124,8 6,4 132,2 154,6 5,4
Indépendants 272,0 321,7 5,7 338,2 388,3 4,7
Franchisés Loisirs 122,2 143,5 5,5 150,6 172,2 4,6
Indépendants 239,0 278,7 5,3 291,7 332,1 4,4
Franchisés Exploitant de services mobiles 24,2 26,4 2,9 27,1 29,3 2,7
Indépendants 384,1 416,6 2,7 427,4 460,8 2,5
Franchisés Pubs, clubs et bars 70,2 78,1 3,6 80,8 88,9 3,2
Indépendants 1 615,8 1 757,9 2,8 1 805,8 1 949,9 2,6
Franchisés Restaurants 2 504,3 2 949,6 5,6 3 134,3 3 826,8 6,9
Indépendants 4 980,6 5 742,4 4,9 6 052,9 7 226,4 6,1
Franchisés Commerces de détail 56,7 66,7 5,5 70,1 81,1 5,0
Indépendants 89,0 102,8 4,9 107,8 124,6 5,0
Non précisés Voyages 112,9 128,5 4,4 133,6 149,9 3,9
Lieux de travail 930,1 1 053,2 4,2 1 094,8 1 220,2 3,7
Total 11 504,9 13 190,8 4,7 13 847,3 16 205,1 5,4
Total pour les franchisés 2 881,4 3 389,2 5,6 3 595,0 4 352,9 6,6
Total pour les indépendants 7 580,5 8 620,0 4,4 9 023,7 10 482,1 5,1

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Dans le secteur de la restauration des Philippines, la valeur la plus élevée par transaction en 2018 a été enregistrée dans les boîtes de nuit indépendantes (16,9 $ US), suivies des chaînes d'hôtels et de motels (13,6 $ US) et des chaînes de pubs et de bars (7,6 $ US). Ce sont les bars laitiers qui ont enregistré les TCAC les plus élevés, soit 1,7 % (chaîne) et 1,2 % (indépendants) de 2015 à 2018. Les bars laitiers devraient poursuivre leur croissance à un TCAC de 4,8 % (chaîne) et de 4,1 % (indépendant), respectivement, de 2019 à 2022, ce qui représente la croissance la plus rapide parmi tous les établissements de chaîne et tous les indépendants.

Value per transaction in Franchisés and Indépendants foodservices by outlet, in US$, historical and forecast
Sous-secteur Exploitants franchisés et indépendants Type d'établissements 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 TCAC* (%) 2019-2022
Hébergement Indépendants Gîte touristique 2,6 2,7 0,4 2,8 3,1 3,6
Petit hôtel 2,4 2,4 0,2 2,5 2,8 3,3
Franchisés Parc de villégiature 7,0 7,1 0,4 7,4 8,2 3,5
Indépendants Parc de villégiature 5,6 5,6 0,2 5,8 6,4 3,4
Auberge 1,7 1,7 0,3 1,8 2,0 3,4
Franchisés Hôtel et motel 13,6 13,6 0,1 14,1 15,5 3,3
Indépendants Hôtel et motel 7,7 7,7 −0,1 7,9 8,7 3,1
Autres 2,0 1,8 −2,3 1,9 2,0 1,5
Loisirs Franchisés Divertissement 2,8 2,8 −0,3 2,9 3,1 2,9
Indépendants 2,4 2,4 −0,5 2,5 2,7 2,7
Franchisés Site d'événement 5,8 5,7 −0,5 5,9 6,4 2,8
Indépendants 4,7 4,6 −0,7 4,7 5,1 2,8
Franchisés Attraction touristique 2,0 2,0 0,0 2,1 2,3 3,3
Indépendants 1,8 1,8 −0,1 1,9 2,1 3,3
Exploitant de services mobiles Franchisés Autres exploitants de services mobiles 1,0 ,9 −2,5 1,0 1,0 1,3
Indépendants ,9 ,9 −2,5 ,9 ,9 1,3
Franchisés Fourgonnettes 1,1 1,0 −2,5 1,0 1,0 1,4
Indépendants 1,0 ,9 −2,5 ,9 1,0 1,4
Pubs, clubs et bars Indépendants Boîte de nuit 16,8 16,9 0,2 17,6 19,7 3,8
Franchisés Club privé et club social 5,7 5,5 −1,5 5,6 6,0 2,3
Indépendants 7,3 7,0 −1,5 7,2 7,7 2,3
Franchisés Pub et bar 8,0 7,6 −1,6 7,8 8,3 2,3
Indépendants 7,2 6,8 −2,1 6,9 7,3 1,9
Restaurant Franchisés Café et salon de thé 1,1 1,1 0,9 1,2 1,3 4,2
Indépendants ,9 ,9 −0,3 ,9 1,0 2,8
Franchisés Restaurant à service complet 4,9 4,9 −0,2 5,1 5,8 4,3
Indépendants 4,2 4,1 −0,3 4,3 4,8 4,1
Franchisés Bar laitier 1,6 1,7 1,7 1,7 2,0 4,8
Indépendants 1,4 1,5 1,2 1,5 1,7 4,1
Franchisés Restaurant rapide 2,1 2,1 −0,1 2,2 2,5 4,2
Indépendants 1,8 1,8 −0,1 1,9 2,2 4,2
Commerces de détail Franchisés Boulangerie-pâtisserie 1,5 1,5 −1,2 1,5 1,7 2,9
Indépendants 1,4 1,4 0,0 1,4 1,6 4,4
Franchisés Dépanneur 1,6 1,7 0,3 1,7 1,9 3,6
Indépendants 1,6 1,6 0,2 1,6 1,8 3,6
Épicerie fine 1,5 1,5 0,0 1,6 1,8 4,3
Franchisés Grand magasin 1,8 1,8 −0,2 1,8 2,1 4,1
Indépendants 1,7 1,7 −0,3 1,7 1,9 3,9
Franchisés Autre commerce de détail 1,6 1,6 0,1 1,7 1,9 4,5
Indépendants 1,5 1,5 0,1 1,6 1,8 4,4
Franchisés Commerce dans une station-service 1,1 1,1 0,9 1,2 1,3 4,1
Indépendants 1,0 1,1 0,8 1,1 1,3 4,1
Franchisés Supermarché, hypermarché 2,3 2,3 1,0 2,5 2,8 4,0
Indépendants 2,1 2,2 1,0 2,3 2,6 4,0

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les dix principales entreprises de restauration aux Philippines

En 2017, Jollibee était la première entreprise de restauration avec des ventes de 950,9 M$ US, ce qui représente 12,0 % du marché de la restauration aux Philippines. Viennent ensuite McDonald (843,2 M$ US), Chowking (471,0 M$ US), Mang Inasal (443,2 M$ US) et Mister Donut (357,1 M$ US). Parmi les cinq premières entreprises, deux sont des franchises étrangères tandis que trois sont des entreprises locales (Jollibee, Chowking et Mang Inasal). Cependant, les dix premières entreprises sont réparties à parts égales entre des franchises étrangères (principalement américaines) et des franchises locales des Philippines.

Les dix principales entreprises de restauration aux Philippines, selon les ventes et les parts de marché en 2017, en millions de dollars américains
Entreprise M$ US Part (%)
Jollibee 950,9 11,9
McDonald 843,2 10,5
Chowking 471,0 5,9
Mang Inasal 443,2 5,5
Mister Donut 357,1 4,5
Greenwich 243,6 3,0
Chooks-to-Go 165,9 2,1
Shakey's Pizza Parlor 165,1 2,1
PFK 142,9 1,8
Pizza Hut 102,4 1,3
Autres 4 172,1 52,0
Total 8 016,4 100,0
Source : GlobalData, 2019

Possibilités d'affaires

Les Philippines arrivent au douzième rang dans le monde pour la taille de leur population et au deuxième rang dans la région de l'ANASE, ce qui représente un important débouché pour les exportateurs canadiens. Les Philippines ont dépassé le Vietnam en tant que deuxième importateur de produits agroalimentaires et produits de la mer canadiens dans le marché de l'ANASE, avec un TCAC de 11,0 % de 2014 à 2018, pour atteindre une valeur de 525,5 M$ US en 2018.

Les Philippines se classent au quatrième rang dans le marché de la restauration parmi tous les pays de l'ANASE, avec des ventes de 13,2 G$ US en 2018 et un TCAC de 4,7 % de 2015 à 2018, soit le deuxième taux de croissance en importance dans la région de l'ANASE. Les ventes dans le secteur de la restauration devraient atteindre 16,2 G$ US d'ici 2022, à un TCAC de 5,4 % entre 2019 et 2022, ce qui représente le taux de croissance prévu le plus élevé dans la région. La croissance et la diversité du marché philippin de la restauration offrent à l'industrie canadienne de la restauration la possibilité de prendre de l'expansion dans le pays et de concurrencer les franchises internationales existantes ainsi que les entreprises locales de restauration.

En raison de la croissance des classes moyenne et supérieure, les Philippins recherchent non seulement la qualité, mais aussi des produits gastronomiques. Dans la dernière décennie, les Philippines ont connu une croissance de la classe moyenne disposant d'un revenu disponible plus élevé. Cette mobilité sociale lui permet d'explorer différents aliments et d'essayer des produits gastronomiques et plus de produits internationaux. Il s'agit là d'une importante possibilité pour le Canada dans le secteur de la restauration, car nous avons des produits convenant parfaitement à ce segment du marché, comme le vin de glace, le whisky, la morue, le saumon, etc.

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant le potentiel des marchés, les conditions actuelles et les contrats d'affaires locaux, et sont une excellente ressource pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Pour de plus amples renseignements sur Food et Hotel Asia 2020, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Profil du secteur de la restauration – Philippines
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Bliss Morgan, Analyse des marchés mondiaux (étudiante au programme d'enseignement coopératif)

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :