Sélection de la langue

Recherche

Profil des consommateurs – Inde

Juin 2019

Sommaire

Comptant 1,3 milliard d'habitants, l'Inde occupe le deuxième rang des pays les plus peuplés du monde. Ce pays est situé au centre de la côte septentrionale de l'océan Indien, avec le Pakistan à l'ouest, le Bhoutan et le Népal, au nord, ainsi que le Myanmar et le Bangladesh, à l'est.

Sa capitale est New Delhi, un district urbain de la ville de Delhi qui comptait 11,5 millions d'habitants en 2018. Cette année-là, 871,4 millions de personnes, soit 66 % de la population, vivaient dans des zones rurales, un nombre qui devrait atteindre 884,7 millions, c'est-à-dire 64 % de la population, d'ici 2023.

En 2018, le taux de chômage en Inde était de 4,9 %. Cette année-là, il existait un écart considérable (47,1 %) entre le taux d'emploi des hommes et celui des femmes, car, étant patriarcale, la société indienne accorde beaucoup de valeur aux rôles traditionnels féminins, comme celui d'élever les enfants et de s'occuper du foyer.

En 2018, les dépenses de consommation totales s'élevaient à 1 235,60 $ US par habitant, dont 29 % en nourriture et 1 % en boissons alcoolisées et non alcoolisées. La même année, les ventes au détail d'aliments emballés ont atteint 76,3 G$ US, et a enregistré un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 18 % par rapport aux 39,2 G$ US de 2014.

Étant donné leur proximité dans les quartiers urbains et les zones rurales, les kiranas, c'est-à-dire les épiceries traditionnelles, continuent d'approvisionner les consommateurs en produits de première nécessité et en divers produits locaux. Des supermarchés et des hypermarchés modernes, et récemment des entreprises de vente au détail par Internet, comme Amazon India, BigBasket et Flipkart, proposent aux consommateurs des produits de première nécessité, ainsi que divers autres articles et marques, à des prix concurrentiels ou en promotion, ce qui leur permet également de répondre à la demande croissante en produits de santé et de mieux-être.

Tendances de consommation au Japon

En 2018, la population de l'Inde s'élevait à 1,3 milliard. D'après Euromonitor International, 449,7 millions de personnes, soit 34 % de la population, vivaient en 2018 dans des zones urbaines, un nombre qui devrait atteindre 505,7 millions d'ici 2023, c'est-à-dire 36 % de la population. Cette année-là, 871,4 millions de personnes, soit 66 % de la population, vivaient dans des zones rurales, un nombre qui devrait atteindre 884,7 millions d'ici 2023, c'est-à-dire 64 % de la population. En 2018, dans les pays de l'Asie-PacifiqueNote de bas be page 1 (Euromonitor International), 2,2 milliards de personnes, soit 52 % de la population, vivaient dans des zones rurales, contre 1,9 milliard, ou 48 % de la population, qui vivaient dans des zones urbaines. Le caractère historiquement rural des pays de l'Asie-Pacifique devrait s'inverser au cours de la période de prévision. D'ici 2023, 2,2 milliards de personnes, soit 51 % de la population, devraient vivre dans des zones urbaines, contre 2,1 milliards, c'est-à-dire 49 % de population, dans des zones rurales.

Population urbaine de l'Inde par rapport à la population rurale (en milliers) – données historiques et prévisions
2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Population totale 1 262 301,8 1 321 026,2 1,0 1 335 353,7 1 390 398,5 1,0
Population urbaine 408 884,8 449 650,9 3,0 460 431,4 505 712,7 3,0
Population rurale 853 417,0 871 375,3 1,0 874 922,2 884 685,9 1,0
Population urbaine 32 % 34 % 2,0 34 % 36 % 1,0
Population rurale 68 % 66 % −1,0 66 % 64 % −1,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

En 2018, Mumbai, Delhi et Bangalore étaient les trois seules villes dont la population dépassait les 10 millions d'habitants. En 2018, Mumbai (12,7 millions) était plus de 3 fois plus peuplée que Pune (3,4 millions) et, selon les prévisions, elle devrait rester en 2023 la ville la plus peuplée (13,1 millions) devant Delhi (11,9 millions) et Bangalore (11,1 millions). De 2014 à 2018, la population des principales villes indiennes a augmenté et elle devrait continuer de croître au cours de la période de prévision.

Population des principales villes indiennes (en milliers) – données historiques et prévisions
Ville 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Mumbai 12 524,4 12 735,9 0,0 12 809,2 13 143,8 1,0
Delhi 11 240,8 11 523,7 1,0 11 604,4 11 946,9 1,0
Kolkata 4 477,7 4 512,6 0,0 4 531,5 4 629,0 1,0
Bangalore 9 366,5 10 251,6 2,0 10 443,5 11 118,7 2,0
Chennai 4 722,8 4 839,4 1,0 4 873,7 5 020,2 1,0
Ahmedabad 6 121,9 6 646,7 2,0 6 759,1 7 154,7 1,0
Hyderabad 7 426,7 7 912,9 2,0 8 025,7 8 441,2 1,0
Pune 3 272,3 3 432,9 1,0 3 471,2 3 616,8 1,0
Jaipur 3 269,1 3 509,9 2,0 3 564,6 3 764,5 1,0
Surat 4 986,3 5 479,4 2,0 5 585,9 5 958,7 2,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

En 2018, l'âge médian en Inde était de 27,6 ans et il devrait atteindre 29,2 ans d'ici 2023. Selon les prévisions, l'âge médian en Inde devrait augmenter plus lentement que l'âge médian moyen dans les pays de l'Asie-Pacifique, qui était de 31,5 ans en 2018 et devrait atteindre 33,2 ans d'ici 2023.

De 2014 à 2018, le nombre des personnes ayant entre 15 et 64 ans et 65 ans et plus a augmenté, alors que celui des personnes ayant entre 0 et 14 ans a baissé, et cette tendance devrait se poursuivre durant la période de prévision 2019-2023. L'âge médian de la population devrait passer de 27,6 ans en 2018 à 29,2 ans en 2023.

Population de l'Inde par groupe d'âge (en milliers) – données historiques et prévisions
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
0 à 14 ans 367 442,0 361 771,5 0,0 360 274,8 353 565,2 0,0
15 à 64 ans 825 415,7 877 899,9 2,0 890 234,5 937 897,8 1,0
65 ans et plus 69 444,0 81 354,9 4,0 84 844,5 98 935,5 4,0
Âge médian 26,3 27,6 1,0 27,9 29,2 1,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Statistiques de l'état civil de l'Inde

En 2018, le taux de fécondité en Inde était de 2,3 enfants par femme et le taux de natalité de 18,6 %. Ces taux sont supérieurs aux moyennes régionales des pays de l'Asie-Pacifique dont le taux de fécondité était de 2,2 enfants par femme et le taux de natalité de 16,2 %. Selon les prévisions, le taux de natalité en Inde devrait baisser jusqu'en 2023 (alors que celui des pays de l'Asie-Pacifique devrait rester stable pendant cette période) et s'élever à 17,4 % cette année-là, ce qui correspond à un taux de fécondité de 2,2 enfants par femme en Inde, alors qu'au sein des pays de l'Asie-Pacifique, ces taux devraient être respectivement de 15 % et de 2,2 enfants par femme. De 2018 à 2023, le taux de mortalité en Inde devrait légèrement augmenter et passer de 7,4 % à 7,5 %. Dans les pays de l'Asie-Pacifique, le taux de mortalité devrait atteindre 7,5 %, alors qu'en Inde, il s'élevait à 7,2 % en 2018.

Tendances démographiques en Inde – données historiques et prévisions
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Taux de natalité (%) 19,6 18,6 −1,0 18,3 17,4 −1,0
Taux de fécondité (enfants par femme) 2,4 2,3 −1,0 2,3 2,2 −1,0
Naissances vivantes (en milliers) 24 707,0 24 516,9 0,0 24 479,9 24 159,6 0,0
Âge moyen des femmes au premier enfant 26,4 26,3 0,0 26,2 26,3 0,0
Taux de mortalité (%) 7,3 7,4 0,0 7,4 7,5 0,0
Variation naturelle (en milliers) 15 477,1 14 802,1 −1,0 14 618,1 13 667,6 −2,0
Taux de variation naturelle (%) 12,3 11,2 −2,0 10,9 9,8 −3,0
Migration nette (en milliers) −614,5 −391,9 −11,0 −405,3 −389,1 −1,0
Taux de migration nette (%) −0,5 −0,3 −12,0 −0,3 −0,3 0,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Structure familiale, niveau d'instruction et revenus

À mesure que la population augmente en Inde, le nombre des couples sans enfant devrait dépasser celui des familles monoparentales durant la période de prévision 2019-2023, si bien qu'en 2023, ces nombres devraient s'élever respectivement à 29,3 millions et 28,2 millions. Les couples avec enfants continueront de former le groupe majoritaire, devant les couples mixtes avec enfants, les familles recomposées et les familles élargies. Ensuite, la dynamique de la famille s'éloignera de celle de la famille traditionnelle en ce sens qu'il y aura davantage de couples sans enfant que de familles monoparentales. Enfin, durant la période de prévision, le nombre des ménages d'une personne continuera d'augmenter à un taux de croissance annuel composé de 2 %, mais ce sont ces ménages qui enregistreront la plus faible hausse.

Nombre de ménages par type en Inde 2014-2023 (en milliers) – données historiques et prévisions
Type 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Couple avec enfants 166 874,8 176 962,6 1,0 179 431,1 188 988,0 1,0
Autres[1] 38 351,4 41 435,8 2,0 42 138,8 44 589,2 1,0
Famille monoparentale 24 140,6 26 226,1 2,0 26 673,0 28 187,0 1,0
Couple sans enfant 22 387,9 25 710,5 4,0 26 475,8 29 311,5 3,0
Célibataire 11 300,2 12 708,4 3,0 13 007,7 14 033,5 2,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

1 : Couples avec enfants et familles élargies

En Inde, le revenu brut moyen de la population de 15 ans et plus s'élevait en 2018 à 151 590 roupies, soit 2 216 $ US. Cette année-là, parmi les personnes de plus de 15 ans, 959,3 millions n'avaient pas obtenu un éducation ou avaient atteint un niveau d'instruction primaire, secondaire ou plus élevé. Au sein de la population, 6,4 % des personnes avaient dépassé le niveau secondaire ou collégial, alors que 25,5 % n'avaient pas reçu d'instruction.

Revenu brut moyen et niveau d'instruction en Inde - données historiques et prévisions Prix courants fixes en dollars américains 2014-2023 (en milliers)
Type de statistique 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Revenu brut moyen de la population de 15 ans et plus en dollars américains 1 630,1 2 216,1 8,0 2 446,1 3 651,6 11,0
Population de 15 ans et plus par niveau d'instruction 894 859,7 959 254,7 2,0 975 078,8 1 036 833,3 2,0
Population de 15 ans et plus par niveau d'instruction [primaire] 279 694,2 308 647,6 2,0 316 412,2 345 146,3 2,0
Population de 15 ans et plus par niveau d'instruction [secondaire] 323 007,1 344 488,0 2,0 349 346,4 369 312,2 1,0
Population de 15 ans et plus par niveau d'instruction [supérieur à secondaire] 54 749,2 61 081,4 3,0 62 680,4 69 197,9 3,0
Population de 15 ans et plus par niveau d'instruction [sans instruction] 237 409,2 245 037,7 1,0 246 639,8 253 176,9 1,0
Pourcentage de la population de 15 ans et plus ayant un niveau d'instruction primaire 31,3 % 32,2 % 1,0 32,4 % 33,3 % 1,0
Pourcentage de la population de 15 ans et plus ayant un niveau d'instruction secondaire 36,1 % 35,9 % 0,0 35,8 % 35,6 % 0,0
Pourcentage de la population de 15 ans et plus ayant un niveau d'instruction supérieur au secondaire 6,1 % 6,4 % 1,0 6,4 % 6,7 % 1,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Contexte commercial et indicateurs économiques

En 2018, le taux de chômage en Inde était de 4,9 %. L'un des facteurs qui influent sur le taux de chômage dans ce pays est le nombre des femmes dans la population active. Cette année-là, il existait un écart considérable (47,1 %) entre le taux d'emploi des hommes et celui des femmes, car, étant patriarcale, la société indienne accorde beaucoup de valeur aux rôles traditionnels féminins, comme celui d'élever les enfants et de s'occuper du foyer. Dans le budget de 2018, le gouvernement a mis l'accent sur la création d'emplois en finançant des secteurs d'activités comme le textile et le cuir. Il a également essayé de faire augmenter la main-d'œuvre féminine en réduisant le taux de cotisation des femmes à la caisse de prévoyance des travailleurs [Euromonitor International, 2018].

Ces dernières années, l'Inde a fait partie des économies qui ont enregistré la plus forte croissance à l'échelle mondiale, puisqu'une augmentation graduelle de la consommation, une hausse des investissements directs étrangers et le maintien des prix du pétrole à des prix relativement bas ont contribué à une amélioration des résultats économiques du pays. En Inde, le secteur manufacturier fait partie des secteurs les plus importants, si bien que le gouvernement a entrepris des réformes de grande ampleur pour accroître le poids économique de ce secteur et faire en sorte qu'il représente 25 % du PIB d'ici 2025, contre 16,2 % en 2017 (Euromonitor International, 2018). En 2017, le gouvernement indien a annoncé qu'il affecterait 108 milliards de dollars américains (G$ US) à la construction de 83 677 km d'infrastructures en vue de stimuler les investissements dans le secteur privé et améliorer la compétitivité générale du pays.

Données économiques de l'Inde en dollars américains – données historiques et prévisions
Type 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
PIB (en millions) 1 822 711,9 2 734 875,7 11,0 3 054 625,4 4 861 454,7 12,0
PIB par habitant 1 444,0 2 073,0 9,0 2 287,5 3 496,4 11,0
Taux de chômage de la population active (en %) 5,1 4,9 −1,0 5,0 5,3 1,0
% de la population vivant sous le seuil de pauvreté 17,0 12,7 −7,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Préférences et dépenses en matière d'aliments et de boissons

En 2018, les dépenses de consommation totales s'élevaient à 1 235,60 $ US par habitant, dont 29 % en nourriture et 1 % en boissons alcoolisées et non alcoolisées. En Inde, les ventes au détail d'aliments emballés ont continué d'enregistrer une forte croissance, puisqu'elles ont atteint près de 76,3 G$ US en 2018. Cette forte croissance est en partie attribuable aux ventes au détail dans le domaine des produits de santé et de mieux-être, mais aussi à l'augmentation du nombre des produits que l'on peut se procurer par les circuits de distribution classiques et modernes. Étant donné leur forte présence et leur emplacement privilégié dans les quartiers et les zones rurales, les épiceries familiales traditionnelles, connues sous le nom de kiranas, continuent d'approvisionner les consommateurs en produits de première nécessité et en divers produits locaux. Des supermarchés et des hypermarchés modernes, et récemment des entreprises de vente au détail par Internet, comme Amazon Inde, BigBasket et Flipkart, proposent aux consommateurs divers produits de première nécessité et marques, à des prix concurrentiels ou en promotion, ce qui leur permet également de répondre à la demande croissante en produits de santé et de mieux-être.

Continuant de montrer des signes de croissance, les ventes d'aliments emballés devraient atteindre 164,2 G$ US d'ici 2023, ce qui correspond à un taux de croissance annuel composé de 16 % pendant période 2019-2023. Dans la catégorie des aliments emballés, ce sont les huiles comestibles et les produits laitiers qui ont connu la plus forte croissance. En 2018, le groupe Adani a acquis Ruchi Soya, le numéro un des huiles comestibles et des produits laitiers, et Britannia Industries, ainsi que d'autres sociétés de financement, comme KKR & Co et Cargill Ventures, ont investi des millions pour accroître la capacité d'exploitation et de production de plus petits acteurs en créant des usines de fabrication et de transformation (Euromonitor International, 2018). De plus, cette année-là, les grandes sociétés, comme Nestlé, ConAgra Food et Mars Inde, ont commercialisé en Inde de nouveaux aliments emballés et les petites entreprises, dont FirmRoots, Wholsum Food et bien d'autres encore, ont élargi les gammes des aliments emballés qu'elles proposent aux consommateurs indiens. Si les petites épiceries indépendantes sont restées en 2018 le circuit de distribution de prédilection, notamment pour les produits ayant une courte durée de conservation, comme le lait frais, les commerces par Internet, tout comme les supermarchés et les hypermarchés, commencent à gagner en popularité du fait qu'ils proposent un plus large éventail de produits et lancent des campagnes de publicité.

Les restaurants proposant diverses cuisines, comme des plats mexicains, méditerranéens, libanais et arabes, commencent à devenir très populaires auprès des consommateurs. Cependant, la plupart des milléniaux citadins ont tendance à préférer les plats indiens servis par les chaînes de restauration ou les restaurants indépendants locaux. En revanche, un nombre croissant d'établissements de restauration rapide de style occidental voient le jour dans tout le pays. Les restaurants de hamburgers, de pizzas et de pâtes, comme PFC, McDonald's, Pizza Hut, commencent à offrir des solutions de rechange aux consommateurs. Qui plus est, les cafés qui proposent du lait et des produits à base de lait sont de plus en plus fréquents en Inde. Les entreprises comme Café Coffee Day et Starbucks servent également des boissons non alcoolisées du type frappé aux fruits ou lait fouetté qui deviennent de plus en plus populaires. Les traiteurs et les crèmeries comme Keventers qui proposent des laits fouettés haut de gamme répondent également à la demande.

Dépenses en aliments et en boissons par habitant et par an en Inde – données historiques et prévisions - prix courants fixes en dollars américains 2014-2023
Dépenses 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Aliments 256,8 362,3 9,0 401,5 601,4 11,0
Pains et céréales 59,5 80,5 8,0 89,2 134,5 11,0
Viande 8,0 11,9 10,0 13,2 20,0 11,0
Poisson et fruits de mer 15,0 11,9 10,0 13,2 20,0 11,0
Lait, fromage et œufs 58,5 87,4 11,0 97,1 145,1 11,0
Huiles et matières grasses 12,6 14,0 3,0 15,1 21,5 9,0
Fruits 40,3 56,1 9,0 62,3 93,6 11,0
Légumes 34,3 46,3 9,0 51,4 77,4 11,0
Sucre et confiseries 10,7 11,9 3,0 12,9 18,1 9,0
Autres aliments 17,9 30,8 15,0 34,3 51,3 11,0
Boissons non alcoolisées 4,4 5,6 6,0 6,1 9,2 11,0
Café, thé et cacao 1,9 2,7 9,0 3,0 4,5 11,0
Eaux minérales, boissons gazeuses, jus de fruits ou de légumes 2,5 2,8 3,0 3,1 4,6 10,0
Boissons alcoolisées 6,1 7,7 6,0 8,5 12,7 11,0
Spiritueux 5,0 6,2 6,0 6,8 10,2 11,0
Vin 0,0 0,1 0,1 0,1 0,0
Bière 1,2 1,5 6,0 1,6 2,5 12,0
Dépenses totales 843,3 1 235,6 10,0 1 371,5 2 080,4 11,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits de santé et de mieux-être

De 2014 à 2018, les ventes de produits de santé et de mieux-être (PSM) ont globalement augmenté à un taux de croissance annuel composé de 15 % et, durant la période de prévision 2019-2023, ce taux de croissance devrait rester élevé (14 %). Parmi ces produits, seule la catégorie des produits meilleurs pour la santé devrait enregistrer un taux de croissance annuel composé de 22 %. Toutes les autres catégories de PSM devraient connaître une forte croissance, quoique plus faible. En 2018, ce sont les produits enrichis ou fonctionnels qui ont enregistré les plus grandes ventes au détail (3,9 G$ US), mais les produits naturellement sains devraient arriver en tête des ventes au détail d'ici 2023 (8,4 G$ US).

En Inde, la popularité croissante des produits de santé et de mieux-être parmi les jeunes de la classe moyenne aisée, mais aussi la confiance continue dont jouit la médecine ayurvédique (selon laquelle la santé et le mieux-être d'une personne reposent sur l'équilibre entre l'esprit, le corps et la spiritualité) et l'attrait qu'elle qu'exerce sur la population, ont permis d'élargir le secteur des PSM. Les circuits de vente au détail comme les hypermarchés et les supermarchés, mais aussi les kiranas, les petites épiceries familiales traditionnelles, ont permis, et permettent, de faire découvrir les PSM à la population. Des campagnes gouvernementales ont pointé du doigt divers problèmes de santé, comme le diabète et l'obésité, tout en essayant de stimuler la consommation de produits locaux qui sont naturellement sains.

Marché des produits de santé et de mieux-être en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en millions de dollars américains
Catégories 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Produits de santé et de mieux-être par type 4 752,3 8 361,8 15,0 9 578,5 15 905,9 14,0
Produits fortifiés ou fonctionnels 2 593,8 3 869,9 11,0 4 243,0 5 664,5 7,0
Produits naturellement sains 1 830,3 3 784,6 20,0 4 490,2 8 434,7 17,0
Produits meilleurs pour la santé 280,9 614,3 22,0 736,6 1 621,4 22,0
Produits biologiques 32,8 66,2 19,0 78,0 135,6 15,0
Produits dits « sans… » 14,5 26,7 16,0 30,6 49,7 13,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits enrichis ou fonctionnels

Au sein du secteur des PSM, les aliments et les boissons enrichis ou fonctionnels emballés se sont taillé la part du lion en 2018, avec une part de marché de 46 % et des ventes au détail de 3,9 G$ US.

En 2018, dans la catégorie des boissons enrichies ou fonctionnelles, les boissons chaudes sont arrivées en tête des ventes au détail (994,5 M$ US), tandis que les boissons pour sportifs ont enregistré le plus fort taux de croissance annuel composé (25 %) entre 2014 et 2018. Ce taux de croissance devrait être de 18 % pendant la période 2019-2023. La popularité des boissons pour sportifs devrait se maintenir, puisque l'augmentation des taux de diabète et d'obésité incite un nombre croissant de consommateurs (notamment les jeunes) à faire de l'exercice. Cet attrait croissant pour l'exercice est également encouragé par le gouvernement, les organismes de bienfaisance et les vedettes.

Dans la catégorie des aliments enrichis ou fonctionnels emballés, les huiles végétales et les huiles de graines ont enregistré les plus grandes ventes au détail (711,8 M$ US) en 2018 et un taux de croissance annuel composé de 12 % entre 2014 et 2018. Cette tendance devrait se poursuivre durant la période de prévision, avec un taux de croissance annuel composé de 8 % de 2019 à 2023 et des ventes au détail de 1,1 G$ US en 2023. En Inde, les aliments enrichis ou fonctionnels emballés ont été considérés comme une solution à la malnutrition et aux carences alimentaires. En 2016, la Food Safety and Standards Authority a adopté de nouvelles directives au sujet de la fabrication et la distribution des aliments enrichis ou fonctionnels pour lutter contre la malnutrition dans le pays. Les avantages nutritionnels de ces aliments sont, par exemple, que les huiles végétales et huiles de graines enrichies ou fonctionnelles peuvent apporter 25 à 30 % de la quantité journalière de vitamine A et de vitamine D qu'il est recommandé de consommer. Ainsi, les ventes des catégories de produits éprouvés, comme les huiles comestibles, les biscuits sucrés, les aliments pour bébés et les produits laitiers, poursuivront leur croissance durant la période de prévision grâce au soutien du gouvernement et des fabricants d'aliments emballés, car les consommateurs continueront d'acheter des produits pour régler leurs problèmes de santé.

Marché des produits enrichis ou fonctionnels en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en en millions de dollars américains
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Boissons enrichies ou fonctionnelles (EF) 903,5 1 258,2 9,0 1 359,2 1 656,7 5,0
Boissons chaudes EF 720,5 994,5 8,0 1 069,6 1 258,5 4,0
Boissons gazeuses EF 183,0 263,7 10,0 289,6 398,3 8,0
Concentrés EF 86,7 120,2 9,0 129,5 169,7 7,0
Boissons énergétiques EF 77,3 97,2 6,0 103,0 117,2 5,0
Boissons pour sportifs EF 19,0 46,3 25,0 57,0 111,4 18,0
Aliments enrichis ou fonctionnels emballés 1 690,3 2 611,7 11,0 2 883,8 4 007,8 9,0
Aliments EF pour bébés 259,8 426,4 13,0 477,2 666,3 9,0
Céréales EF de petit-déjeuner 134,4 207,4 11,0 231,3 317,7 8,0
Pain EF 120,7 196,2 13,0 219,1 306,4 9,0
Produits de confiserie EF 139,3 225,5 13,0 250,6 354,3 9,0
Produits laitiers EF 266,0 441,5 14,0 506,0 820,8 13,0
Biscuits sucrés EF 315,4 402,8 6,0 427,9 487,9 3,0
Huiles végétales et huiles de graines EF 454,7 711,8 12,0 771,7 1 054,4 8,0
Produits enrichis ou fonctionnels : 2 593,8 3 869,9 11,0 4 243,0 5 664,5 7,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits naturellement sains

Au sein du secteur des PSM, la catégorie des aliments et des boissons naturellement sains s'est classée deuxième en 2018, avec une part de marché de 45 %, des ventes au détail de 3,8 G$ US et un taux de croissance annuel composé de 20 % entre 2014 et 2018. D'après les prévisions, cette catégorie devrait devenir la principale catégorie du marché des PSM entre 2019 et 2023, puisque les ventes au détail devraient atteindre 8,4 G$ US en 2023 et dépasser les ventes d'aliments et de boissons enrichis ou fonctionnels. Au cours de la période de prévision 2019-2023, les produits meilleurs pour la santé devraient connaître le plus fort taux de croissance annuel composé (22 %).

En ce qui concerne les boissons naturellement saines, la plus forte hausse des ventes au détail a été enregistrée par les autres boissons chaudes naturellement saines qui se sont élevées à 289,8 M$ US en 2018, ce qui représente 42 % du marché des boissons naturellement saines. Durant la période 2014-2018, le taux de croissance annuel composé des autres boissons chaudes naturellement saines a été de 15 %. La forte croissance des boissons naturellement saines, comme le thé et les autres boissons chaudes, s'explique par l'augmentation en Inde des taux de diabète et d'obésité ainsi que des carences alimentaires, mais également par le fait que les consommateurs mènent une vie stressante à un rythme frénétique, ce qui accroît leur intérêt pour ces produits et contribue à stimuler la demande. Les consommateurs recherchent la facilité et se méfient des ingrédients des aliments emballés, si bien qu'ils sont prêts à payer un peu plus pour ces boissons.

D'un montant de 752,3 M$ US, les ventes de collations aux fruits ont représenté, en 2018, la plus grosse partie des ventes au détail d'aliments naturellement sains emballés. Cette année-là, les aliments riches en fibre, les produits laitiers, l'huile d'olive, les noix, les graines et les mélanges montagnards se sont également bien vendus, car ils se composent aussi d'ingrédients plus naturels, contiennent moins d'agents de conservation et sont moins transformés que les autres produits. Ce sont les barres de céréales et l'huile d'olive qui devraient enregistrer le plus fort taux de croissance annuel composé durant la période 2019-2023 (20 % et 25 % respectivement). Pratiques, les barres de céréales sont un substitut de repas populaire et l'huile d'olive a le vent en poupe, car elle est perçue comme étant plus saine que les autres huiles du fait qu'elle a une plus faible teneur en matières grasses et qu'elle est enrichie en acide gras oméga. En général, les aliments emballés gagnent en popularité parce qu'ils sont faciles à se procurer, profitent de la notoriété de la marque et font l'objet d'un étiquetage nutritionnel et éthique, mais aussi en raison de la méfiance croissante que suscitent la manipulation et la préparation des produits non emballés en ce qui a trait à la salubrité et aux ingrédients qui entrent dans la composition de ces produits.

Marché des produits naturellement sains en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en en millions de dollars américains
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Boissons naturellement saines (NS) 349,5 689,7 19,0 814,2 1 634,7 19,0
Thé NS 118,6 286,1 25,0 349,0 722,5 20,0
Autres boissons chaudes NS 167,1 289,8 15,0 331,2 687,0 20,0
Eau en bouteille NS 3,5 7,2 20,0 8,6 17,6 20,0
Jus de fruits ou de légumes NS 60,3 106,7 15,0 125,4 207,6 13,0
Aliments naturellement sains emballés 1 480,8 3 094,9 20,0 3 676,0 6 800,0 17,0
Barres de céréales NS 2,8 7,0 26,0 8,6 18,0 20,0
Produits laitiers NS 312,0 605,0 18,0 705,4 1 153,8 13,0
Collations à base de fruits NS 341,4 752,3 22,0 909,6 1 807,6 19,0
Aliments riches en fibres NS 404,8 722,9 16,0 831,1 1 230,9 10,0
Miel NS 77,3 183,0 24,0 218,6 413,2 17,0
Huile d'olive NS 121,3 426,6 37,0 541,8 1 333,3 25,0
Riz NS 9,1 23,1 26,0 28,6 51,6 16,0
Noix, graines et mélanges montagnards NS 212,1 375,0 15,0 432,3 791,6 16,0
Produits naturellement sains : 1 830,3 3 784,6 20,0 4 490,2 8 434,7 17,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits meilleurs pour la santé

Ayant enregistré un taux de croissance annuel composé modéré de 4 % durant la période 2014-2018 et des ventes au détail de 6,7 M$ US en 2018, les boissons MS, qui comprennent les boissons gazeuses à teneur réduite en sucre, occupent une part de marché relativement plus petite que les boissons EF et NS. Selon les prévisions, le taux de croissance annuel composé des boissons meilleurs pour la santé (MPS) devrait être de 4 % entre 2019 et 2023 et les ventes au détail devraient s'élever à 8,1 M$ US en 2023. D'après Euromonitor, la baisse des ventes et du taux de croissance des boissons gazeuses MPS à teneur réduite en sucre durant les périodes 2014-2018 et 2019-2023 s'explique en grande partie par la méfiance croissante que suscitent chez les consommateurs les ingrédients (Stevia) entrant dans la composition de ces boissons et la hausse de la demande pour les produits NS. L'utilisation dans les boissons d'ingrédients comme la Stevia, une plante servant d'édulcorant naturel, a été autorisée en 2015 et des produits comme 7UP étaient encore commercialisés en 2018 malgré les craintes que les consommateurs accueillent mal l'amertume de la Stevia.

En 2018, dans la catégorie des aliments MPS emballés à teneur réduite en matières grasses, le lait à faible teneur en matières grasses représentait la majeure partie des ventes au détail, lesquelles se sont élevées à 494,2 M$ US. Parmi les aliments MPS à teneur réduite en sel, les collations à faible teneur en sel, à l'exception des noix, des graines et des mélanges campagnards, ont enregistré le plus fort taux de croissance annuel composé (27 %) durant la période 2014-2018, et ce taux devrait continuer à croître durant la période de prévision 2019-2023 et atteindre 32 %. La hausse de la consommation des aliments MPS emballés devrait se poursuivre dans la mesure où les consommateurs ont du mal à adopter un mode de vie sain en raison du rythme frénétique de la vie moderne. Les produits à teneur réduite en matières grasses, en sucre et en sel devraient donc rester populaires, étant donné que les médias sociaux et le secteur du divertissement continueront de vanter les vertus de ces produits pour la santé.

Marché des produits meilleurs pour la santé en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en en millions de dollars américains
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Boissons MPS 5,7 6,7 4,0 7,0 8,1 4,0
Boissons gazeuses MPS à teneur réduite en sucre 5,7 6,7 4,0 7,0 8,1 4,0
Aliments MPS emballés 275,2 607,6 22,0 729,6 1 613,3 22,0
Aliments MPS emballés à teneur réduite en matières grasses 223,8 494,2 22,0 594,1 1 331,4 22,0
Aliments MPS à teneur réduite en sel 15,5 39,7 27,0 51,6 154,4 32,0
Aliments MPS emballés à teneur réduite en sucre 35,8 73,7 20,0 84,0 127,5 11,0
Produits meilleurs pour la santé : 280,9 614,3 22,0 736,6 1 621,4 22,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits biologiques

En Inde, le marché des boissons biologiques n'en est encore qu'à ses balbutiements. En 2018, le thé biologique a enregistré les plus grandes ventes au détail (44,4 M$ US), car les consommateurs indiens sont d'avides buveurs de thé. Les ventes au détail de jus de fruits et de légumes biologiques ont été plus faibles (10,6 M$ US), mais le taux de croissance annuel composé de ces boissons (37 %) a été supérieur à celui du thé biologique (17 %). Bien que la distribution des boissons biologiques se limite aux supermarchés et aux hypermarchés, la consommation de ces produits devrait continuer de croître, à mesure que les consommateurs instruits ayant des revenus moyens à élevés prendront conscience des effets nuisibles des pesticides. Par conséquent, à compter du 1er juillet 2018, tous les produits biologiques devront être homologués par le National Programme for Organic Production (NPOP) ou par le Participatory Guarantee System for India (PGS-India) [Euromonitor 2018]. La récente adoption de cette réglementation devrait aider à sensibiliser davantage les consommateurs aux produits biologiques et à renforcer leur confiance dans ces produits.

Les aliments biologiques emballés (sauces, vinaigrettes et condiments biologiques) représentent aujourd'hui un petit marché, mais ils constituent actuellement la seule catégorie en Inde qui permet d'évaluer les ventes au détail (11,2 M$ US en 2018) et le taux de croissance annuel composé (18 % durant la période 2014-2018). Cela est dû au fait que ces produits sont pour l'instant vendus seulement dans les zones urbaines et dans un nombre limité de magasins. La popularité des sauces, des vinaigrettes et des condiments découle de leur utilisation dans des plats qui se préparent le jour même. Parmi les autres aliments biologiques emballés qui gagnent en popularité, il y a le pain, les fruits et les légumes transformés, la viande et les fruits de mer transformés, les yogourts et les produits au lait fermenté.

Marché des produits biologiques en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en en millions de dollars américains
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Boissons biologiques 27,1 55,0 19,0 64,9 113,0 15,0
Thé biologique 24,1 44,4 17,0 51,2 85,6 14,0
Jus de fruits ou de légumes biologiques 3,0 10,6 37,0 13,8 27,4 19,0
Aliments biologiques emballés 5,7 11,2 18,0 13,1 22,6 15,0
Sauces, vinaigrettes et condiments biologiques 5,7 11,2 18,0 13,1 22,6 15,0
Produits biologiques : 32,8 66,2 19,0 78,0 135,6 15,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Produits dits « sans… »

Les produits dits « sans… » constituent la plus petite catégorie des produits de santé et de mieux-être. Selon Euromonitor, les pays de l'Asie-Pacifique représentent seulement 4 % des ventes mondiales de produits liés aux intolérances alimentaires. La taille de ce marché (la région la plus peuplée de la planète) et le fait que les intolérances alimentaires y sont les mêmes qu'ailleurs dans le monde laissent entrevoir un fort potentiel de croissance dans cette région. Cette catégorie de produits a enregistré un taux de croissance annuel composé de 17 % entre 2014 et 2018 et des ventes au détail de 26,8 M$ US en 2018. Les ventes de produits sans allergènes se sont élevées à 8 M$ US en 2018 et le taux de croissance annuel composé a été de 14 % entre 2014 et 2018. Durant la période de prévision, le taux de croissance annuel composé de ces produits devrait ralentir et passer à 10 %, et les ventes au détail devraient s'élever à 13 M$ US en 2023. En 2018, les produits sans produits laitiers représentaient la plus grande des deux sous-catégories de la catégorie des produits dits « sans… », puisque les ventes au détail se sont élevées à 18,8 M$ US cette année-là. Vu que la population indienne compte un faible taux de personnes intolérantes au lactose, la hausse de la consommation des produits sans produits laitiers devrait se poursuivre jusqu'en 2023, quoiqu'à un taux de croissance annuel composé plus faible (14 %), et, selon les prévisions, les ventes au détail devraient atteindre 36,7 M$ US en 2023.

Marché des produits dits « sans… » en Inde – données historiques et prévisions – ventes au détail en en millions de dollars américains
Catégorie 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 2019 2023 TCAC* % 2019-2023
Produits dits « sans… » 14,5 26,8 17,0 30,6 49,7 13,0
Sans allergènes 4,7 8,0 14,0 9,0 13,0 10,0
Sans produits laitiers 9,8 18,8 18,0 21,6 36,7 14,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Tendance de consommation et état de la concurrence au sein du secteur des produits de santé et de mieux-être

La catégorie des boissons enrichies ou fonctionnelles, notamment celles pour sportifs et les autres boissons chaudes, continuera de croître à mesure que la hausse des taux d'obésité et de diabète incitera les consommateurs à faire de l'exercice. La marque Gatorade arrivait en tête de la catégorie des boissons pour sportifs puisque c'est elle qui a connu la plus forte croissance durant la période 2014-2018. La société PepsiCo India Ltd, une autre société bien établie, attribue cette réussite aux campagnes de marketing et de publicité qui montrent les produits de cette marque comme un moyen efficace de réhydrater le corps, de faire le plein d'électrolytes et de stimuler le système immunitaire. Les aliments EF emballés sont perçus comme une catégorie bien établie, puisque les huiles végétales et les huiles de graines, les biscuits sucrés, les aliments pour bébés et les produits laitiers sont les aliments emballés les plus consommés. Les consommateurs ont toujours vu dans les aliments EF emballés une solution à la malnutrition et aux carences alimentaires. En 2016, la Food Safety and Standards Authority a adopté de nouvelles directives au sujet de la fabrication et la distribution des aliments EF pour lutter contre la malnutrition dans le pays (Euromonitor International, 2018). Principal fournisseur d'huile végétale et d'huile de graines, la société Cargill India attribue la position dominante qu'elle occupe sur le marché à la grande fidélité de ses clients, à l'éventail des tailles des emballages de ses produits, à son solide réseau de distribution et à ses activités publicitaires qui mettent l'accent sur la tradition, la culture, les relations et la santé.

La société Tata Global Beverages Ltd, avec sa marque de thé vert naturellement sain Tetley, est restée le principal acteur de la catégorie des boissons NS en Inde. L'entreprise a insisté sur les bienfaits du thé vert sur la santé et suscité l'intérêt des consommateurs pour ce produit grâce à une efficace campagne menée par les médias sociaux. Des fabricants comme Dabur India Ltd et sa marque de jus Réal ont suscité l'intérêt des consommateurs pour les jus de fruits et de légumes NS, lesquels concurrencent la catégorie des boissons au thé vert. Disposant d'un vaste réseau de distribution dans toute l'Inde, cette société a profité des retombées de ses campagnes de marketing et de publicité de grande ampleur. Les aliments NS emballés sont restés en Inde une catégorie de produits hétérogènes, car le secteur subit la concurrence féroce des produits non emballés qui sont vendus partout en Inde, aussi bien en zone urbaine qu'en zone rurale. ITC Foods Ltd et PepsiCo India profitent de leur vaste réseau de distribution dans toute l'Inde, en plus de lancer, durant toute l'année, des campagnes publicitaires de grande envergure.

En 2017, Coca-Cola India continuait de dominer le marché des boissons meilleures pour la santé grâce à sa boisson Coke Diète qui est également une marque bien connue. Malgré les appréhensions croissantes que suscitent les ingrédients des boissons MPS, tout comme la consommation de boissons gazéifiées, Coca-Cola India occupe toujours une position dominante grâce à des campagnes de marketing et de publicité accrocheuses, ainsi qu'à une stratégie de marque uniforme. Dans la catégorie des aliments MPS emballés, les produits à base de lait à teneur réduite en matières grasses ont continué de représenter la majorité des ventes en 2017. Troisième coopérative en importance de produits laitiers en Inde, la Karnataka Cooperative Milk Producers Federation (une coopérative gouvernementale) doit la solide position qu'elle occupe sur le marché à la confiance des consommateurs dans la qualité de ses produits, mais aussi à l'emplacement de ses centres de collecte.

Le thé biologique représente la majeure partie des ventes du marché relativement nouveau des boissons biologiques, étant donné que les consommateurs sont déjà d'avides buveurs de thé. Les jus de fruits et de légumes ont été la catégorie de boisson la plus dynamique en 2017. La concurrence internationale est limitée, car les entreprises ne se sont pas montrées désireuses d'investir dans ce nouveau marché de petite taille, si bien qu'en général, les consommateurs ayant un revenu moyen ne peuvent pas se payer ces produits. Les ventes d'aliments biologiques correspondent en grande partie aux ventes d'aliments frais, puisque les aliments biologiques emballés représentent une catégorie relativement petite. En revanche, la demande d'aliments biologiques emballés (en valeur comme en volume) croît lentement. En 2018, les sauces, les vinaigrettes et les condiments ont été les seuls produits ayant permis d'évaluer les ventes de la catégorie des aliments biologiques emballés. Les entreprises indiennes, comme Stresta Natural Bioproducts, dominent cette catégorie, car elles ont été les premières à commercialiser des produits biologiques en Inde. D'une manière similaire, des initiatives gouvernementales ont favorisé en 2017 la croissance de cette catégorie grâce à la création d'une base de données permettant aux consommateurs de vérifier l'authenticité des produits biologiques pour répondre à la gamme des produits de médecine ayurvédique et à base d'herbes médicinales que l'entreprise Patanjali Foods a mis sur le marché en 2015-2016 et qui a eu pour effet de concurrencer les entreprises multinationales et nationales dans ce créneau limité.

La catégorie des aliments emballés dits « sans… » est restée celle qui a été la moins explorée en Inde, vu que la plupart des consommateurs ne connaissent pas leurs intolérances alimentaires. Récemment, la question de l'intolérance au lactose a été reconnue, car la population indienne est l'une des plus grosses consommatrices de produits laitiers au monde. Des entreprises comme Hershey India ont réagi en commercialisant avec succès Sofit, un lait de soya ayant des avantages nutritionnels, et en menant des campagnes de publicité pour faire la promotion d'autres produits à base de soya auprès des consommateurs soucieux de leur santé.

Les principales entreprises du secteur des produits de santé et de mieux-être en Inde et leurs marques – données historiques – % des ventes au détail fixes en dollars américains
Catégorie Nom de l'entreprise Marque principale 2013 2014 2015 2016 2017
Produits enrichis ou fonctionnels GlaxoSmithKline Consumer Healthcare Ltd Horlicks 66,3 66,1 64,7 63,9 63,8
PepsiCo India Holdings Pvt Ltd Gatorade 1,7 2,0 2,3 2,8
Cargill India Pvt Ltd Gemini 13,0 12,1 14,4 15,1
Produits naturellement sains Haldiram Foods International Ltd Haldiram's 9,6 8,7 8,0 7,4 7,0
Gujarat Co-operative Milk Marketing federation Ltd Amul 4,4 5,0 5,4 6,1 6,2
ITC Ltd Sunfeast 5,1 4,7 4,4 4,0 3,4
Produits meilleurs pour la santé Coca-Cola India Pvt Ltd Coke Diète 52,3 60,6 61,7 62,4
PepsiCo India Holdings Pvt Ltd Pepsi Diète 30,6 28,4 36,8 35,1N
Karnataka Cooperative Milk Producers Federation Ltd Lait coupé Nandini 11,6 11,5 11,7 11,7 11,8
Produits biologiques Stresta Natural Bioproducts Pvt Ltd 24 Letter Mantra 25,8 25,7 25,7 26,2 24,7
Organic India Pvt Ltd Thés Tulsi 20,5 20,2 19,7 19,5 18,2
Chamong Tea Exports (P) Ltd Thé Darjeeling biologique 11,5 10,7 10,2 9,4
Produits dits « sans… » The Hershey India Pvt Ltd Sofit 18,8 21,8 21,1 18,9 16,7
ProSoya Foods (India) Pvt Ltd Straeta 9,6 11,0 10,8 10,1 9,3
Others Others 71,7 67,2 68,2 71,0 74,0
Source : Euromonitor International, 2019

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant le potentiel des marchés, les conditions actuelles et les contrats d'affaires locaux, et sont une excellente ressource pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Ressources

Profil des consommateurs – Inde
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Laurie Bernardi, analyste en recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :