Sélection de la langue

Recherche

Aperçu du marché – Taïwan

Septembre 2019

Sommaire

En 2018, le produit intérieur brut (PIB) de Taïwan s'élevait à 601,4 milliards de dollars américains (G$ US), soit une augmentation de 4,6 % comparativement à 2017.

Taïwan comptait une population totale de 23,6 millions d'habitants en 2018, qui devrait se chiffrer à 23,8 millions d'habitants d'ici 2025. Les Taïwanais ont un mode de vie très actif et l'augmentation du nombre de familles à double revenu et de femmes de carrière offre des débouchés pour les produits alimentaires de commodité ou prêts à consommer.

Selon GlobalData, la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus était de 5,3 % (1,2 million) de la population totale, tandis que la proportion de personnes âgées de 35 à 39 ans (le plus grand segment de la population de Taïwan) se chiffrait à 8,5 % (2 millions) de la population en 2018. La population d'aînés de Taïwan vieillit plus rapidement que celle des pays européens et nord-américains et, d'ici 2060, une personne âgée de 56 ans y sera perçue comme une personne relativement jeune. Il existe des débouchés pour les entreprises canadiennes qui offrent des produits dotés d'ingrédients et de technologies novateurs comportant des composantes fonctionnelles, de mieux-être et de santé dans les domaines de la lutte contre le vieillissement, de la lutte contre le cancer et du renforcement de l'immunité. Les Taïwanais sont très soucieux de leur santé. Les produits biologiques et naturels sont également de plus en plus populaires.

Taïwan est un importateur net de produits agroalimentaires et de produits de la mer. En 2018, son déficit commercial pour ces produits atteignait 8,7 G$ US. Ses importations s'élevaient à 14,1 G$ US; et ses exportations, à 5,4 G$ US. En 2018, le Canada était le onzième fournisseur de produits agroalimentaires et de produits de la mer en importance de Taïwan, sa part de marché représentant 2,1 %. Entre 2014 et 2018, les importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Taïwan ont augmenté légèrement pour atteindre in taux de croissance annuel composé (TCAC) de 1,2 %.

Les ventes au détail d'aliments étaient évaluées à 15,9 G$ US en 2018, et on s'attend à ce qu'elles atteignent 18,1 G$ US en 2022. Les importations d'aliments transformés et de boissons de Taïwan étaient évaluées à 8,9 G$ US en 2018, année où le Canada a atteint une modeste part de marché de 2,3 %.

Production

Le riz cultivé en rizière est la principale culture à Taïwan, et sa production s'élevait à 1,8 million de tonnes en 2017. Le volume de production des rizières a grimpé à un TCAC de 2,5 % entre 2013 et 2017. Les ananas et le maïs ont connu les plus importantes hausses du TCAC, soit 7,6 % et 5,3 %, respectivement, tandis que la canne à sucre, les fruits tropicaux frais et les bananes ont enregistré les plus importants TCAC négatifs, soit −7,6 %, −4,7 % et −3,5 %, respectivement, pendant la même période.

Le porc est la principale viande de Taïwan, et sa production se chiffrait à 809,4 milliers de tonnes en 2017; toutefois, le volume de production du porc a diminué à un TCAC de 1,4 % entre 2013 et 2017. La production de canard et de poulet a grimpé à un TCAC de 3,3 % et de 2,3 %, respectivement, alors que le TCAC de la production de bœuf est demeuré inchangé.

L'élevage de chèvres et de porcs a diminué à un TCAC de 3,3 % et de 2,4 %, respectivement, entre 2013 et 2017, alors que l'élevage de bovins et de poulets a grimpé à un TCAC de 0,2 % et de 0,8 %, respectivement.

Production agricole à Taïwan, 2013-2017
10 principales cultures (milliers de tonnes) 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Riz, rizières 1 589,5 1 732,2 1 581,7 1 587,8 1 754,0 2,5
Légumes frais[1] (n.m.a.[2]) 926,0 942,6 912,4 957,7 943,8 0,5
Chou et autres variétés de Brassica[1] 555,0 576,1 544,5 604,7 614,0 2,6
Ananas 413,5 456,2 494,0 527,2 553,5 7,6
Fruits tropicaux frais (n.m.a.) 531,8 513,5 455,4 333,8 438,4 −4,7
Canne à sucre 533,6 542,2 664,9 573,4 389,0 −7,6
Banane 291,3 300,0 274,1 257,6 253,0 −3,5
Patate douce 215,1 234,9 230,5 242,0 235,2 2,3
Melon d'eau[1] 212,7 211,3 217,5 201,1 210,7 −0,2
Maïs[1] 133,0 166,0 165,3 164,8 163,5 5,3

Source :FAOSTAT Agricultural Production, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

1 : cultures également produites au Canada

2 : non mentionné ailleurs

Production de viande à Taïwan, 2013-2017
Viande (milliers de tonnes) 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Viande, porc 855,0 815,3 832,2 826,4 809,4 −1,4
Viande, poulet 510,2 543,2 533,1 565,5 557,7 2,3
Viande, canard 76,0 85,2 80,0 82,8 86,7 3,3
Viande, bœuf 6,3 6,4 6,4 6,4 6,3 0,0

Source :FAOSTAT Agricultural Production, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Production de bétail à Taïwan, 2013-2017
Animaux d'élevage (têtes) 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Porcs 6 004 717 5 806 237 5 545 010 5 496 216 5 442 381 −2,4
Chèvres 167 103 160 850 157 778 156 045 146 000 −3,3
Bovins 143 009 144 887 143 302 147 068 143 993 0,2
Poulets 91 598 91 070 94 523 90 975 94 647 0,8

Source :FAOSTAT - Production agricole

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Commerce

Taïwan est un importateur net de produits agroalimentaires et de produits de la mer. En 2018, son déficit commercial pour ces produits atteignait 8,7 G$ US. Ses importations s'élevaient à 14,1 G$ US; et ses exportations, à 5,4 G$ US. En 2018, le Canada était le onzième fournisseur de produits agroalimentaires et de produits de la mer en importance de Taïwan, sa part de marché représentant 2,1 %. Entre 2014 et 2018, les importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Taïwan ont augmenté légèrement pour atteindre un TCAC de 1,2 %.

En 2018, les principales importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Taïwan en provenance du monde entier étaient la fève de soja, le maïs, les préparations alimentaires, la viande de bovin et le whisky. Les principaux pays fournisseurs étaient les États-Unis (É.-U.), le Royaume-Uni (R.-U.), l'Australie, le Brésil et la Nouvelle-Zélande.

Principales importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Taïwan en provenance du monde entier, 2018
Code SH Produit Valeur des importations (millions de dollars américains) Principaux fournisseurs et part de marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
120190 Fève de soja, concassée ou non 1 070,3 États-Unis : 84,3 Brésil : 12,1 Canada : 2,9 2,9
100590 Maïs 853,5 États-Unis : 76,0 Brésil : 16,7 Afrique du Sud : 3,9 0,0
210690 Préparations alimentaires, n.m.a.[1] 660,8 États-Unis : 38,3 Japon : 9,6 Corée : 6,5 2,2
020230 Viande de bovin, désossée, congelée 560,7 États-Unis : 42,0 Australie : 23,8 Nouvelle-Zélande : 20,8 2,6
220830 Whisky 482,2 Royaume-Uni : 95,9 Japon : 2,6 États-Unis : 0,8 0,0
020130 Viande de bovin, désossée, fraîche ou réfrigérée 385,7 États-Unis : 75,1 Australie : 11,5 Japon : 9,3 0,3
100119 Blé dur 317,1 États-Unis : 79,7 Australie : 15,2 Canada : 4,0 4,0
030617 Crevette congelée 257,2 Nicaragua : 19,4 Honduras : 17,6 Thaïlande : 17,1 0,2
520100 Coton, non cardé ni peigné 253,9 États-Unis : 75,6 Inde : 7,7 Brésil : 6,9 0,0
080810 Pomme fraîche 245,2 Chili : 29,0 Japon : 28,7 États-Unis : 23,5 0,1

Source : Global Trade Tracker, 2019

1 : non mentionné ailleurs

Les importations d'aliments transformés et de boissons de Taïwan étaient évaluées à 8,9 G$ US en 2018. Le Canada était pratiquement absent de ce marché, accusant une part de marché de 2,3 % seulement en 2018. Les États-Unis, la Thaïlande, la Nouvelle-Zélande, le Japon et l'Australie étaient les plus importants fournisseurs d'aliments transformés et de boissons à Taïwan, représentant 48 % de la part du marché en 2018. Entre 2014 et 2018, la valeur des importations d'aliments transformés et de boissons par Taïwan est restée stable à un TCAC de 4,3 %.

Les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer vers Taïwan ont été évaluées à 261,7 M$ US en 2018. Les principales exportations étaient la viande de porc congelée, la fève de soja, la viande de bovins (désossée et congelée), les aliments pour chiens et chats et les préparations alimentaires. En 2018, le Canada a enregistré un excédent exportable de 163,5 M$ US dans le commerce des produits agroalimentaires et des produits de la mer avec l'Inde (importations d'une valeur de 98,2 (millions de dollars américains) (M$ US) de Taïwan).

Exportations

En 2018, les exportations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Taïwan étaient de 5,4 G$ US, ce qui représente une hausse de 4,5 % du TCAC entre 2014 et 2018. En 2018, le Canada était le douzième consommateur de produits agroalimentaires et de produits de la mer taïwanais, sa part du marché représentant 1,6 %. Les principaux pays consommateurs, qui ont importé jusqu'à 67 % des produits de Taïwan, étaient la Chine, le Japon, le Vietnam, les É.-U. et Hong Kong.

Les importations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer en provenance de Taïwan étaient évaluées à 98,2 M$ US en 2018. Les trois principaux produits importés de Taïwan par le Canada étaient les préparations alimentaires n.m.a., la seiche et le calmar, ainsi que les produits de boulangerie.

Principales exportations de produits agroalimentaires et de fruits de mer de Taïwan vers le monde entier, 2018
Code SH Produit Valeur des exportations (millions de dollars américains) Principaux importateurs et part de marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
210 690 Préparations alimentaires, n.d.a.[1] 602,7 Chine : 37,3 États-Unis : 12,2 Hong Kong 10,0 2,4
050510 Plumes des espèces utilisées pour le rembourrage et duvet 263,2 Chine : 37,3 Japon : 27,4 Vietnam : 15,3 0,5
030344 Thon ventru congelé 244,6 Japon : 94,4 Thaïlande : 1,6 Chine : 1,0 0,0
030343 Listao ou bonite à ventre rayé congelé 238,0 Thaïlande : 70,5 Chine : 15,4 Philippines : 4,8 0,0
030342 Thon à nageoires jaunes congelé 192,5 Japon : 54,8 Thaïlande : 26,2 Vietnam : 8,4 0,0
060290 Plantes vivantes et blanc de champignon 174,5 États-Unis : 33,5 Japon : 17,3 Vietnam : 10,8 3,4
030341 Thon blanc ou germon congelés 172,4 Maurice : 26,8 Japon : 20,4 Thaïlande : 10,9 1,6
190 590 Pain, pâtisseries, gâteaux, biscuits et autres produits de boulangerie 155,0 Chine : 40,3 États-Unis : 15,6 Hong Kong : 11,2 4,7
170 199 Canne à sucre ou betterave à sucre 147,2 Corée : 64,4 Hong Kong : 22,3 Japon : 2,9 0,3
030199 Poissons vivants 147,0 Chine : 74,4 Hong Kong : 24,6 Vietnam : 0,4 0,0

Source : Global Trade Tracker, 2019

1 : non mentionné ailleurs

Ventes au détail

Le marché alimentaire de Taïwan est le neuvième en importance en Asie-PacifiqueNote de bas de page 1 et le 40e en importance dans le monde après ceux du Pérou et du Danemark. Le secteur des aliments à Taïwan connaît une croissance raisonnable, une tendance qui devrait se poursuivre au cours des prochaines années. Les ventes au détail étaient évaluées à 15,9 G$ US en 2018 et ont enregistré un TCAC de 2,4 % entre 2014 et 2018. D'ici 2022, les ventes au détail devraient atteindre 18,1 G$ US et connaître une hausse du taux de croissance de 3,5 %. Les catégories de la viande (4,5 G$ US) et des produits laitiers et produits de soja (3,3 G$ US) affichaient la valeur des ventes au détail la plus élevée en 2018, ayant enregistré un TCAC de 1,9 % et de 1,8 %, respectivement, de 2015 à 2018, alors que la catégorie des mets préparés a enregistré le TCAC le plus élevé au cours des périodes de 2015 à 2018 (7,1 %) et de 2019 à 2012 (7,6 %).

En 2018, le secteur de la viande en Asie-Pacifique était le deuxième marché mondial en importance, représentant 288,1 G$ US et une part du marché de 30,5 %. La catégorie de la viande fraîche était la plus importante, sa valeur s'élevant à 204,6 G$ US en 2018Note de bas de page 2. La région devrait connaître une hausse du TCAC de 3,6 % entre 2018 et 2023 et atteindre une valeur de 343,8 G$ US d'ici 2023Note de bas de page 3. La hausse du revenu disponible et l'augmentation subséquente du pouvoir d'achat à l'échelle de l'Asie-Pacifique accélèrent la consommation de viande dans la région. L'édition 2016 des Perspectives économiques régionales du Fonds monétaire international tenait compte des viandes de longue conservation, des viandes cuites achetées au comptoir et des viandes cuites emballées (comme le mentionne GlobalData 2019. La viande fraîche est perçue comme étant plus saine que la viande transformée, ce qui contribue à la demande de viande fraîchement coupée. De plus, l'ajout d'allégations relatives à la valeur nutritive ainsi qu'à la faible teneur en gras et en calories aux nouveaux produits suscite l'intérêt des consommateurs soucieux de leur santé, ce qui contribue également à la croissance du secteur de la viande en Asie-Pacifique.

Le secteur des produits laitiers et des produits de soja en Asie-Pacifique constituait le troisième marché en importance, sa valeur se chiffrant à 111,8 G$ US en 2017. D'ici 2022, la région devrait connaître la plus forte hausse du TCAC, soit 6,8 %. En 2017, la catégorie du lait était la plus élevée, sa valeur s'élevant à 62 G$ US, alors que les catégories du yogourt à boire et du fromage affichaient une valeur de 19,2 G$ US et de 9,0 G$ US, respectivementNote de bas de page 4. La hausse du revenu disponible est à nouveau citée comme un facteur permettant aux consommateurs d'investir davantage dans le caractère pratique et les bienfaits offerts par les produits laitiers et les produits de soja.Note de bas de page 5 De plus, la région connaît une forte croissance au sein du réseau de vente au détail, attribuable à l'expansion que prennent les grandes entreprises en faisant l'acquisition de concurrents locaux tout en convainquant d'autres marques et secteurs de pénétrer le marché des produits laitiers. Par exemple, PepsiCo, un chef de file dans le secteur des collations, des produits de boulangerie et des céréales ainsi que des boissons, a lancé en 2017 une nouvelle gamme de boissons « Quaker » à base d'avoine et de lait en Inde et aux PhilippinesNote de bas de page 5.

En 2017, la région de l'Asie-Pacifique est devenue le troisième marché en importance dans le secteur mondial des mets préparés, sa valeur s'élevant à 22,2 G$ US. D'ici 2022, cette valeur devrait atteindre 27,5 G$ USNote de bas de page 6. À l'échelle mondiale, la région de l'Asie subit constamment des changements de mode de vie que l'on attribue en partie à l'urbanisation croissante, ce qui contribue à la hausse de la demande de produits alimentaires pratiques que sont les mets préparés. De plus, l'augmentation de la participation des femmes au marché du travail, les horaires plus chargés et l'évolution des préférences des consommateurs ont également contribué à la hausse de la demande de mets préparésNote de bas de page 7.

Alors que le taux de natalité de Taïwan est en baisse, de plus en plus de Taïwanais élèvent des animaux de compagnie comme membres de leur famille. Les importations d'aliments pour animaux de compagnie devraient se poursuivre au cours des prochaines années à mesure que le nombre de propriétaires d'animaux de compagnie augmentera. La demande d'aliments pour animaux de compagnie naturels et de haute qualité est en croissance.

Ventes au détail d'aliments à Taïwan, données historiques et prévues en millions de dollars américains, taux de change fixe de l'année précédente
Catégorie 2015 2018 TCAC* (%) de 2015 à 2018 2019 2022 TCAC* (%) de 2019 à 2022
Aliments 14 770,0 15 860,6 2,4 16 306,0 18 082,1 3,5
Produits de boulangerie et céréales 1 498,6 1 573,6 1,6 608,3 1 735,5 2,6
Confiseries 726,5 763,5 1,7 779,6 848,5 2,9
Produits laitiers et produits de soja 3 087,0 3 254,6 1,8 3 344,0 3 705,1 3,5
Poissons et fruits de mer 1 216,3 1 298,0 2,2 1 327,7 1 447,7 2,9
Crème glacée 113,0 119,6 1,9 124,0 139,9 4,1
Viande 4 281,8 4 535,9 1,9 4 631,7 5 014,4 2,7
Huiles et matières grasses 752,0 804,8 2,3 815,7 885,4 2,8
Pâtes et nouilles 477,6 534,6 3,8 556,3 640,7 4,8
Mets préparés 1 082,9 1 329,0 7,1 1 420,5 1 768,9 7,6
Aliments salés et charcuteries 176,8 193,3 3,0 199,1 224,0 4,0
Collations salées 887,2 958,0 2,6 993,6 1 125,7 4,2
Assaisonnements, vinaigrettes et sauces 371,4 389,6 1,6 396,1 426,0 2,5
Soupes 41,7 45,7 3,1 47,3 53,3 4,1
Sirops et tartinades 57,1 60,4 1,9 61,6 67,0 2,8

Source : GlobalData, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Service alimentaire

Selon le rapport de l'United States Department of Agriculture (USDA) sur le service alimentaire de Taïwan - hôtel, restaurant et institution, cité par le ministère des Affaires économiques (MOEA), la part économique des services alimentaires de Taïwan, sans compter les services alimentaires institutionnels, était estimée à 15,2 milliards de dollars américains en 2017, soit une hausse de 3 % par rapport à 2016. Le secteur de la restauration a connu une croissance stable au cours de la dernière décennie, le développement du tourisme en étant le principal moteur. L'augmentation du revenu des consommateurs, la réduction de la taille des familles, l'augmentation du nombre de femmes actives et le développement du commerce électronique ont également contribué à l'essor du secteur de la restaurationNote de bas de page 8.

La nourriture est l'une des principales forces de Taïwan en tant que destination touristique et les marchés nocturnes sont courants, offrant aux touristes des centaines d'options alimentaires. Les relations sociales dans les restaurants des hôtels sont populaires et sont devenues une source importante de revenus. Les fêtes occidentales comme Noël, l'Action de grâce, le Jour de l'indépendance et la Saint-Valentin sont de plus en plus commercialisées alors que les restaurants des hôtels de Taïwan profitent de ces occasions pour promouvoir les aliments et boissons américainsNote de bas de page 9.

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant le potentiel des marchés, les conditions actuelles et les contrats d'affaires locaux, et sont une excellente ressource pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Ressources

Aperçu du marché – Taïwan
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Laurie Bernardi, analyste en recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :