Sélection de la langue

Recherche

Aperçu du marché – Singapour

Février 2019

Aperçu du marché

Singapour compte 5,7 millions d'habitants et son produit intérieur brut (PIB) est évalué à 297 milliards de dollars américains. Le pays est la neuvième économie en importance dans la région de l'Asie Pacifique.

Singapour est située stratégiquement à la croisée des principales voies aériennes et maritimes de la région de l'Asie Pacifique et est un important centre de transbordement pour une grande partie de la région de l'Asie du Sud‑Est et du sous‑continent indien. Son emplacement stratégique en fait aussi un endroit idéal pour exposer des produits dans la région et pour établir les sièges sociaux des entreprises internationales du secteur agroalimentaire.

La classe moyenne et la classe moyenne supérieure de Singapour regroupent beaucoup de gens bien nantis. L'augmentation des coûts consacrés à l'épicerie et l'intérêt croissant de la classe moyenne pour les aliments cuisinés à la maison sont les facteurs qui exercent le plus d'influence sur le marché. Les Singapouriens achètent aussi plus de produits d'épicerie haut de gamme plus souvent. Les principaux produits alimentaires de consommation importés sont les produits laitiers, les boissons alcoolisées et non alcoolisées, les viandes, les fruits et légumes frais, les collations et les fruits et légumes transformés.

Les ventes de produits emballés ont totalisé 2,5 milliards de dollars américains en 2018 et devraient atteindre 3 milliards de dollars américains d'ici 2023

Les consommateurs de Singapour sont reconnus pour accorder une grande importance à la consommation d'aliments sains de grande qualité et ils perçoivent le Canada comme un pays produisant de tels aliments. Si les exportateurs canadiens peuvent répondre aux conditions strictes d'exportation vers Singapour, d'autres marchés asiatiques emboîteront le pas.

Production

Puisqu'il n'y a presque aucune production agricole ou animale à Singapour, pratiquement tous les ingrédients alimentaires sont importés de différents pays. Les terres agricoles étant très peu nombreuses et la production alimentaire intérieure limitée, Singapour importe actuellement presque tous les aliments dont le pays a besoin pour nourrir sa population et les 17,4 millions de touristes qui ont visité le pays en 2017, ce qui représente plus de trois fois sa population. La production agricole limitée du pays comprend principalement les légumes, la volaille et les œufs.

Cultures et élevage à Singapour – Les dix principales cultures (tonnes)
2012 2013 2014 2015 2016
Légumes, frais 20 795 21 141 22 132 22 504 21 817
Épinard 2 013 2 045 2 078 2 063 2 081
Choux et autres crucifères 632 621 629 643 659
Laitue et chicorée 502 515 456 439 546
Noix de coco 150 160 130 99 94
Source : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture – Division des statistiques (FAOSTAT), 2018
Cultures et élevage à Singapour – Volaille et œufs (en milliers)
2012 2013 2014 2015 2016
Œufs, de poule, en coquille (en milliers) 438 800 477 600 463 800 459 820 493 350
Œufs, autres oiseaux, en coquille (en milliers) 80 000 80 000 80 000 78 976 80 000
Viande, poulet (en tonnes) 92,2 94,1 90,0 79,0 95,5
Source : FAOSTAT, 2018
Cultures et élevage à Singapour – Animaux vivants (en milliers de têtes)
2012 2013 2014 2015 2016
Poulets 3 500 3 500 3 500 3 534 3 650
Canards 755 750 750 776 802
Porcs 272 272 270 269,6 274,0
Source : FAOSTAT, 2018

Commerce

Singapour est un importateur net de produits agroalimentaires et de produits de la mer. En 2017, le déficit commercial de Singapour pour les produits agroalimentaires et les produits de la mer était de 3 milliards de dollars américains, avec des importations se chiffrant à 13,0 milliards de dollars américains et des exportations à 10,0 milliards de dollars américains. Les importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Singapour ont reculé à un TCAC de 1 % entre 2013 et 2017. L'emplacement géographique de Singapour en a fait un centre névralgique pour les sièges sociaux régionaux des entreprises internationales du secteur agroalimentaire. Une grande partie des marchandises passant par Singapour est redirigée vers les pays avoisinants. Les droits d'importation et les taxes d'accise sont inexistants pour les aliments et les boissons, à l'exception des boissons alcoolisées et des produits du tabac, tandis qu'une taxe sur les produits et services (TPS) de 7 % est prélevée sur tous les produits et services au point de distribution.

Le Canada représente actuellement moins de 1 % des importations agroalimentaires totales de Singapour et il est le 18e fournisseur en importance. Les importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Singapour en provenance du Canada ont totalisé 124,8 millions de dollars américains en 2017 et ont augmenté à un TCAC de 7,1 % entre 2013 et 2017.

Les 10 principaux fournisseurs de produits agroalimentaires et de produits de la mer de Singapour, en millions de dollars américains, 2013-2017
Pays partenaire 2013 2017 % part de marché (2013) % part de marché (2017) TCAC* (%) 2013-2017
Monde 13 580,2 13 042,9 100,0 100,0 -1,0
Malaisie 2 225,0 1 979,7 16,4 15,2 −2,9
France 1 455,4 1 388,1 10,7 10,6 −1,2
Chine 988,9 1 065,5 7,3 8,2 1,9
Australie 822,7 1 007,8 6,1 7,7 5,2
États Unis 944,5 1 007,0 7,0 7,7 1,6
Indonésie 1 164,6 922,9 8,6 7,1 −5,6
Royaume-Uni 842,2 691,8 6,2 5,3 −4,8
Thaïlande 655,6 573,0 4,8 4,4 −3,3
Nouvelle Zélande 538,0 500,3 4,0 3,8 −1,8
Brésil 433,7 425,2 3,2 3,3 −0,5
Canada (18e) 94,9 124,8 0,7 0,9 7,1

Source : Global Trade Tracker, 2018

*TCAC : Taux croissance annuel composé

Les 10 principaux marchés d'exportation des produits agroalimentaires et des produits de la mer de Singapour, en millions de dollars américains, 2013-2017
Pays partenaire 2013 2017 % part de marché (2013) % part de marché (2017) TCAC* (%) 2013-2017
Monde 10 071,5 10 016,9 100,0 100,0 −0,1
Vietnam 925,0 1 398,4 9,2 14,0 10,9
Malaisie 1 478,4 1 098,5 14,7 11,0 −7,2
Australie 837,5 869,3 8,3 8,7 0,9
Thaïlande 598,3 820,2 5,9 8,2 8,2
Japon 877,0 802,9 8,7 8,0 −2,2
Indonésie 767,3 676,8 7,6 6,8 −3,1
Chine 921,2 610,1 9,2 6,1 −9,8
Philippines 413,4 481,3 4,1 4,8 3,9
Hong Kong 453,9 457,9 4,51 4,6 0,2
Taïwan 393,3 379,7 3,9 3,8 −0,9

Source : Global Trade Tracker, 2018

*TCAC : Taux croissance annuel composé

En 2017, les principaux produits agroalimentaires et produits de la mer importés à Singapour ont été les cigarettes, les spiritueux, les whiskies, le suif issu d'espèces bovines (mouton ou chèvre) et les préparations alimentaires. Les principaux pays fournisseurs ont été la Malaisie, la France, la Chine, l'Australie et les États‑Unis. En 2017, le Canada était le 18e fournisseur de l'ensemble des produits agroalimentaires et des produits de la mer de Singapour, pour un total de 124,8 millions de dollars américains, soit une part de marché de 0,9 %.

Puisque Singapour est pour ainsi dire une zone franche portuaire (sauf pour le tabac, l'alcool, les véhicules et l'essence), le seul avantage tangible du PTPGP pour le secteur agroalimentaire est l'exemption d'un droit de 16 $/litre d'alcool sur la bière canadienne. Cependant, la taxe d'accise continue de s'appliquer pour les consommateurs.

Il est obligatoire de détenir un permis de l'Autorité vétérinaire et agroalimentaire de Singapour (Agri‑food & Veterinary Authority of Singapore – AVA) pour importer des produits de viande à Singapour. Des analyses microbiologiques sont effectuées sur les produits de viande à leur arrivée à Singapour. Aux termes du PTPGP, seules les coupes de bœuf cru non désossé provenant de bovins de moins de trente mois et de bœuf cru désossé provenant de bovins de tous âges sont encore autorisées.

Principaux produits agroalimentaires et produits de la mer importés par Singapour en 2017
Produit Valeur des importations (millions de dollars américains) Principaux fournisseurs et part de marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
Cigarettes 786,4 Chine, 30 Indonésie, 23,4 Vietnam, 8 0,0
Spiritueux 752,8 France, 96,8 Royaume-Uni, 2,21 Chine, 0,21 0,0
Whiskies 605,7 Royaume-Uni, 86,28 États Unis, 4,72 France, 3,41 0,13
Suif d'espèces bovines, mouton ou chèvre 440,4 Australie, 46,8 États Unis, 21,4 Nouvelle Zélande, 18 9,6
Préparations alimentaires, n.m.a 364,9 États Unis, 28,9 Malaisie, 11,6 Chine, 8,5 1,4
Vin mousseux 346,8 France, 97,6 Italie, 1,1 Australie, 0,4 0,0
Vin 232,9 France, 39 Australie, 24 États Unis, 7,5 0,3
Viande de porc congelée 209,9 Brésil, 45,8 Pays-Bas, 20,1 Espagne, 13,2 3,6
Riz semi blanchi ou blanchi 196,6 Thaïlande, 44,2 India, 28,1 Vietnam, 19,1 0,0
Coupes et abats comestibles congelés 196,5 Brésil, 79,5 États Unis, 12,7 Chine, 3,1 0,0
Source : Global Trade Tracker, 2018

Ventes au détail

À Singapour, les aliments emballés ont enregistré année après année une croissance stable de la valeur au détail entre 2014 et 2018 et cette tendance devrait se poursuivre au cours de la période de prévision (2019‑2023). Les ventes au détail ont totalisé 2,5 milliards de dollars américains en 2018 avec un TCAC de 3,2 % entre 2014 et 2018. D'ici 2023, les ventes au détail devraient atteindre 3,0 milliards de dollars américains et afficher un taux de croissance plus vigoureux de 3,5 %.

Les produits de la catégorie des collations devraient enregistrer la croissance des ventes la plus forte dans le secteur des aliments emballés durant la période de prévision 2019‑2023. L'augmentation du pouvoir d'achat et des préférences plus raffinées stimulent la demande pour des produits plus haut de gamme dans cette catégorie, comme les biscuits, les crèmes glacées et les confiseries. Durant la période de prévision, de nombreuses catégories de produits emballés atteignent la maturité, comme les plats cuisinés et les fruits et légumes transformés.

Ventes au détail d'aliments emballés à Singapour
Données historiques en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2018
Catégorie 2014 2015 2016 2017 2018[p] TCAC* (%) 2014-2018
Aliments emballés 2 228,6 2 310,1 2 372,4 2 456,2 2 527,9 3,2
Huiles comestibles 58,3 59,8 61,1 62,7 64,5 2,6
Plats cuisinés 32,7 33,2 33,4 34,2 34,4 1,3
Sauces, vinaigrettes et condiments 76,8 78,6 80,1 82,1 84,4 2,4
Soupe 12,0 12,2 12,3 12,4 12,6 1,2
Tartinades sucrées 44,9 48,1 50,2 51,7 53,3 4,4
Aliments pour bébé 163,1 165,0 166,2 166,5 167,5 0,7
Beurre et tartinades 23,7 24,5 25,8 27,1 28,4 4,6
Fromage 44,6 46,5 47,9 49,5 52,7 4,3
Produits laitiers à boire 178,2 188,0 193,0 197,5 200,8 3,0
Yogourt et produits de lait fermenté 101,3 106,7 113,2 118,9 123,0 5,0
Autres produits laitiers 21,9 22,3 22,3 22,2 22,0 0,1
Confiseries 227,4 238,4 248,0 257,5 265,0 3,9
Crème glacée et desserts congelés 84,8 88,7 91,3 94,6 97,7 3,6
Collations salées 148,2 158,5 169,1 177,8 182,5 5,3
Biscuits, barres‑collation et collations de fruits 136,3 141,7 144,8 148,2 151,6 2,7
Produits de boulangerie 291,1 304,9 315,5 327,9 341,9 4,1
Céréales pour petit déjeuner 36,4 37,7 38,7 39,8 40,9 3,0
Fruits et légumes transformés 18,6 18,9 18,9 19,0 19,1 0,7
Viande et produits de la mer transformés 206,5 211,5 215,5 220,1 225,7 2,2
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 321,9 324,9 324,9 346,4 359,9 2,8

Source : Euromonitor International, 2018

p : Prévision

*TCAC : Taux croissance annuel composé

Vente au détail des aliments emballés à Singapour
Prévisions en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2018
Category 2019 2020 2021 2022 2023 TCAC* (%) 2019-2023
Aliments emballés 2 616,3 2 708,3 2 802,4 2 899,6 2 999,8 3,5
Huiles comestibles 66,6 68,8 71,2 73,8 76,5 3,5
Plats cuisinés 34,7 34,9 35,1 35,2 35,3 0,4
Sauces, vinaigrettes et condiments 87,2 90,0 93,0 96,0 99,2 3,3
Soupe 12,8 13,0 13,3 13,5 13,8 1,9
Tartinades sucrées 54,9 56,9 59,0 61,2 63,7 3,8
Aliments pour bébé 169,6 172,0 174,7 177,7 181,2 1,7
Beurre et tartinades 29,3 30,4 31,5 32,7 34,0 3,8
Fromage 54,8 57,0 59,3 61,7 64,2 4,0
Produits laitiers à boire 207,9 215,2 222,6 230,0 237,4 3,4
Yogourt et produits de lait fermenté 125,8 128,6 131,3 133,9 136,3 2,0
Autres produits laitiers 22,0 22,0 22,0 22,0 22,1 0,1
Confiseries 278,2 292,0 306,2 320,8 335,7 4,8
Crème glacée et desserts congelés 103,1 108,6 114,3 120,3 126,7 5,3
Collations salées 190,5 198,5 206,4 214,2 221,9 3,9
Biscuits, barres‑collation et collations de fruits 157,9 164,9 172,2 179,5 186,6 4,3
Produits de boulangerie 356,1 371,4 387,5 404,7 423,0 4,4
Céréales pour petit déjeuner 42,1 43,3 44,5 45,7 46,9 2,7
Fruits et légumes transformés 19,2 19,3 19,4 19,5 19,7 0,6
Viande et produits de la mer transformés 231,4 237,4 243,9 250,7 257,9 2,7
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 372,2 384,0 395,2 406,5 417,7 2,9

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux croissance annuel composé

Produits de santé et de mieux-être

Les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé et s'en préoccupent donc davantage. Par conséquent, la demande pour des variantes de produits de santé et de mieux‑être a augmenté, plus particulièrement les produits « sans » et les produits de santé naturelle. Le secteur de la santé et du mieux‑être a enregistré un TCAC de 1,7 % entre 2014 et 2018 et devrait afficher un TCAC de 3,2 % durant la période 2019‑2023.

Comme l'a souligné le premier ministre de Singapour à l'occasion de la Journée nationale du diabète de 2017, le diabète est un problème majeur à Singapour. En effet, le pays enregistre le deuxième taux de diabète le plus élevé parmi les pays développés, après les États‑Unis. Les principales causes du diabète chez les Singapouriens sont le manque d'exercice et la forte consommation de sucre et de glucides simples, comme le riz blanc et le pain blanc. Les fabricants devraient donc lancer des variantes plus saines de leurs produits et des saveurs tendance qui séduiront les consommateurs et feront grimper les ventes durant la période de prévision, comme le pain de grains entiers, les pâtes de grains entiers, les nouilles instantanées à grains entiers et le riz multigrain.

Ventes au détail de produits de santé et de mieux être à Singapour
Données historiques en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2017
Catégorie 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Produits de santé et de mieux‑être, par type 968,4 1 001,2 1 028,2 1 027,4 1 035,1 1,7
Meilleurs pour la santé 75,7 77,5 78,8 79,4 79,4 1,2
Enrichis ou fonctionnels 534,8 546,4 553,3 543,0 540,7 0,3
« Sans » 92,7 96,9 101,2 105,5 110,0 4,4
Naturellement sains 254,8 269,5 283,6 287,8 292,6 3,5
Biologiques 10,4 10,9 11,3 11,7 12,3 4,3

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux croissance annuel composé

Ventes au détail de produits de santé et de mieux être à Singapour
Prévisions en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2017
Catégorie 2019 2020 2021 2022 2023 TCAC* (%) 2019-2023
Produits de santé et de mieux‑être, par type 1 061,8 1 093,2 1 128,2 1 165,2 1 204,3 3,2
Meilleurs pour la santé 80,5 82,0 83,8 85,9 88,2 2,3
Enrichis ou fonctionnels 551,5 564,4 578,8 593,9 609,8 2,5
« Sans » 114,5 119,3 124,4 129,8 135,6 4,3
Naturellement sains 302,5 314,1 327,3 341,2 355,7 4,1
Biologiques 12,8 13,3 13,8 14,4 14,9 3,9

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux croissance annuel composé

Débouchés pour le Canada

Le 8 mars 2018, le Canada a signé l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressif (PTPGP), de même que les 10 pays suivants : Australie, Brunei, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle‑Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam. La signature de cet accord est une avancée importante vers le resserrement des liens commerciaux et elle favorisera les investissements entre le Canada et Singapour. Les producteurs canadiens peuvent obtenir des gains indirects importants en raison du rôle de plaque tournante et de pionnière que joue Singapour au sein de l'ANASE.

Signataire du PTPGP, de l'ALENA et des accords de libre‑échange avec l'Union européenne (AECG) et la Corée du Sud (ALECC), le Canada sera la seule nation du G7 à avoir un libre accès aux marchés des Amériques, de l'Europe et de la région de l'Asie‑Pacifique.

Toutes les provinces et tous les territoires du Canada devraient retirer des avantages du PTPGP.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Ressources

Aperçu du marché – Singapour
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : François Thériault, analyste – marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :