Sélection de la langue

Recherche

Aperçu du marché - Maroc

Avril 2017

Aperçu du marché - Maroc (Version PDF, 675Ko) | Aide sur les formats téléchargeables

Contenu

Sommaire

Le Royaume du Maroc se situe aux confins du nord-ouest de l'Afrique. Son extrémité la plus au nord se trouve à moins de 15 kilomètres de l'Espagne. Fort d'une population de 35 millions d'habitants, le Maroc était la dixième économie en importance de la région du Moyen‑Orient et de l'Afrique du Nord en 2016. D'après les normes internationales, il s'agit d'un pays en développement.

En 2016, le produit intérieur brut (PIB) du Maroc s'est chiffré à 104,1 milliards de dollars US et devrait augmenter de 5,3 % en 2017. Selon Euromonitor, le Maroc devrait réaliser des progrès économiques soutenus à court et moyen terme, avec un taux de croissance annuel composé de 5,7 % d'ici 2020 et par la suite.

Cette croissance est stimulée en grande partie par la demande intérieure, et au train où vont les choses, le Maroc devrait observer une amélioration continue de sa performance économique grâce à une série de mesures prises par le gouvernement visant à améliorer le climat commercial, l'accent mis sur l'expansion de la classe moyenne et l'amélioration de la concurrence.

Selon Euromonitor, les consommateurs marocains ont un niveau de dépenses discrétionnaires beaucoup plus faible par rapport à la moyenne mondiale, bien qu'il soit légèrement supérieur à celui de certains de ses homologues régionaux. Les dépenses de consommation connaîtront une saine croissance jusqu'en 2030, offrant davantage de possibilités aux fournisseurs de produits agroalimentaires et de produits de la mer. Plus particulièrement, on estime que la catégorie de dépenses la plus importante sera le secteur de l'hébergement et de la restauration, grâce à l'accroissement des arrivées de touristes et à la tendance croissante des Marocains mieux nantis à aller au restaurant.

Production

Le Maroc dépend beaucoup de son secteur agricole, qui génère 19 % du produit intérieur brut (selon la récolte) et qui emploie environ 40 % de sa main-d'œuvre. Plus de 90 % des cultures du pays sont non irriguées, de sorte que les rendements varient beaucoup d'une année à l'autre.

Voici les principaux produits agricoles du Maroc : blé, betteraves à sucre, oranges, tomates, pommes de terre, olives et huile d'olive. Le Maroc produit assez de nourriture pour la consommation intérieure, sauf pour ce qui est des grains, du sucre, du café et du thé. Le Maroc importe plus de 40 % des grains pour sa consommation locale. Le Maroc est un exportateur net de poisson ainsi que de fruits et légumes. Les produits agricoles de qualité supérieure sont habituellement exportés vers l'Europe.

Production - Dix plus grandes cultures (en tonnes)
Dix plus grandes cultures (en tonnes) 2011 2012 2013 2014
Blé 6 017 821 3 878 000 6 933 983 5 115 884
Betteraves à sucre 3 035 143 1 626 670 2 142 221 3 208 617
Pommes de terre 1 721 402 1 656 891 1 928 606 1 950 982
Orge 2 317 611 1 201 388 2 722 622 1 638 086
Olives 1 415 902 1 315 794 1 181 676 1 573 206
Tomates 1 217 905 1 219 071 1 293 320 1 230 953
Oranges 858 587 961 738 759 290 1 001 246
Oignons, secs 860 913 855 764 929 866 813 707
Melons, autre 777 605 717 602 700 035 736 546
Canne à sucre 763 913 540 985 619 561 278 551
Source : Food and Agriculture Organization – Statistics Division (FAOSTAT), production agricole, janvier 2017.
Production - Bétail (têtes)
Bétail 2011 2012 2013 2014
Moutons 18 737 340 19 006 080 18 979 704 19 230 835
Chèvres 5 991 370 5 601 500 5 905 394 6 147 225
Bovins 3 037 930 3 029 180 3 172 984 3 238 688
Ânes 950 190 947 110 944 360 947 000
Mulets 465 240 456 880 453 330 456 000
Chameaux 55 000 56 500 181 020 182 830
Chevaux 139 950 138 150 139 210 140 000
Source : Food and Agriculture Organization – Statistics Division (FAOSTAT), production agricole, janvier 2017.
Production - Viande (en tonnes)
Viande 2011 2012 2013 2014
Viande, bœuf 198 657 204 422 254 000 259 078
Viande, mouton 143 430 147 592 118 000 120 359
Viande, chèvre 23 591 24 276 26 000 26 520
Viande, chameau 4 296 5 148 4 340 4 292
Source : Food and Agriculture Organization – Statistics Division (FAOSTAT), production agricole, janvier 2017.

Commerce

L'agriculture marocaine est largement tributaire des précipitations, de sorte que les rendements peuvent varier considérablement d'une année à l'autre. Par conséquent, le Maroc est un importateur net de produits agroalimentaires. En 2015, son déficit relatif au commerce de produits agroalimentaires et de produits de la mer n'a été que de 9 M$ CA. Les importations ont totalisé 5,73 G$ CA et les exportations 5,72 G$ CA. Cependant, le Maroc pourrait enregistrer un déficit plus important en 2016 d'après des données préliminaires, en raison de la grave sécheresse qui a touché le pays en 2015‑2016.

Commerce
Commerce 2011 2012 2013 2014 2015 2016 (année partielle) TCAC
2011-2015
Exportations du Maroc 3 886,77 3 858,20 4 423,89 5 175,56 5 724,63 5 252,72 10,2 %
Importations du Maroc 5 908,55 5 966,53 5 394,08 6 661,93 5 733,71 5 906,50 −0,7 %
Écart −2 021,78 −2 108,33 −970,19 −1 486,37 − 9,08 −653,78 −74,1 %
Source : Global Trade Tracker, janvier 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Principaux fournisseurs de produits agroalimentaires et de produits de la mer du Maroc, 2015‑2016
Pays partenaire Rang en 2015 2015 2016 (année partielle) Rang en 2016
Monde S.O. 5 733 713 706 5 906 498 770 S.O.
France 1 732 683 607 1 115 929 804 1
Brésil 2 637 378 182 539 380 660 2
Argentine 3 506 338 844 479 116 511 3
États‑Unis 4 438 162 760 425 375 837 4
Allemagne 5 394 776 574 262 989 452 9
Canada 6 358 894 849 292 211 069 8
Espagne 7 347 105 132 380 619 806 5
Chine 8 328 398 963 294 673 444 7
Pays‑Bas 9 227 876 607 202 339 633 10
Ukraine 10 208 522 645 309 131 679 6
Source : Global Trade Tracker, janvier 2017
Sans objet (S.O.)

Le blé, le maïs, l'huile de soya, la canne à sucre, le blé dur, le tourteau et le thé vert ont été les principaux produits agroalimentaires et produits de la mer importés par le Maroc en 2015. Les principaux pays fournisseurs ont été la France, le Brésil, l'Argentine, les États-Unis, l'Allemagne et le Canada. Le Canada était le sixième plus important pays fournisseur de produits agroalimentaires et de produits de la mer du Maroc en 2015, avec une part de marché de 6,3 %.

En 2015, le Canada était le 19e marché d'exportation de produits agroalimentaires et de produits de la mer du Maroc. Le Canada a principalement importé du Maroc des agrumes, ce qui représente 67,5 % de toutes les importations de produits agroalimentaires et produits de la mer, pour un total de 55,8 M$ CA en 2015. La pieuvre préparée et les olives sont aussi d'autres produits importants importés par le Canada, leur valeur totalisant 5,2 M$ CA et 5,1 M$ CA, respectivement.

Principales importations marocaines de produits agroalimentaires et de produits de la mer, 2015
Produit Valeur des importations (M$ CA) Principaux fournisseurs et part de marché #1 Principaux fournisseurs et part de marché #2 Principaux fournisseurs et part de marché #3 Part du Canada
Blé (à l'exception du blé dur) 705,1 France (39,8 %) Allemagne (20,3 %) Ukraine (16,7 %) 0,00 %
Maïs (excluant le maïs de semence) 542,9 Argentine (47,3 %) Brésil (29,9 %) États‑Unis (13,0 %) 0,00 %
Huile de soya 429,2 Allemagne (41,7 %) Espagne (20,6 %) États‑Unis (19,9 %) 0,00 %
Blé dur 405,9 Canada (81,1 %) France (18,7 %) S.O. 81,10 %
Canne à sucre, crue 357,9 Brésil (95,6 %) Mexique (0,04 %) France (0,001 %) 0,00 %
Tourteau 232,3 Argentine (69,1 %) États‑Unis (30,8 %) S.O. 0,00 %
Thé vert 152,5 Chine (99,8 %) Royaume‑Uni (0,001 %) Espagne (0,001 %) 0,00 %
Dattes fraîches ou séchées 139,5 Tunisie (50,2 %) Émirats arabes unis (30,6 %) Égypte (14,9 %) 0,00 %
Café, non torréfié 108,3 Indonésie (30,1 %) Guinée (14,7 %) Togo (13,8 %) 0,00 %
Orge (excluant les graines pour l'ensemencement) 103,6 Argentine (47,0 %) France (23,3 %) Uruguay (7,9 %) 0,00 %
Source : Global Trade Tracker, janvier 2017
Sans objet (S.O.)

En 2015, les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer vers le Maroc étaient estimées à 358,9 M$ CA (292,2 M$ CA en octobre 2016). Les principaux produits exportés ont été le blé dur (329,6 M$ CA), les crevettes congelées (8,9 M$ CA), les crevettes nordiques congelées (7,8 M$ CA), les lentilles sèches écossées (5,8 M$ CA) et les pois secs (2,1 M$ CA). Le Canada a enregistré un excédent commercial pour les produits agroalimentaires et les produits de la mer de 275,9 M$ CA avec le Maroc.

Principaux marchés d'exportation de produits agroalimentaires et de produits de la mer du Maroc, 2015 et 2016
Rang en 2015 Pays 2015 2016 (année partielle) Rang en 2016
S.O. Monde 5 724 630 475 5 252 722 612
1 Espagne 1 185 047 185 1 226 378 287 1
2 France 1 020 299 450 964 795 998 2
3 Pays-Bas 314 723 927 342 006 143 4
4 Italie 352 704 226 308 948 134 3
5 États‑Unis 167 096 692 197 560 137 7
6 Russie 220 849 983 185 583 358 5
7 Japon 188 706 991 150 997 767 6
8 Allemagne 167 008 897 142 936 642 8
9 Turquie 152 724 811 119 593 287 9
10 Royaume‑Uni 117 664 839 119 209 060 10
19 Canada 82 914 396 47 609 680 19
Source : Global Trade Tracker, janvier 2017
Sans objet (S.O.)

Industrie de la restauration commerciale

Volume des ventes de l'industrie de la restauration commerciale au Maroc – Données historiques (en milliers de tonnes)
Catégorie 2011 2012 2013 2014 2015 2016 % TCAC 2011-2016
Aliments emballés – Secteur de la restauration 645,21 675,17 707,40 742,80 783,93 825,00 5,04
Produits de boulangerie-pâtisserie 277,05 292,32 309,06 326,67 348,05 371,27 6,03
Produits laitiers 205,48 214,54 224,40 236,23 248,68 258,37 4,69
Huiles comestibles 73,01 74,34 75,84 77,22 78,65 80,20 1,90
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 44,92 46,91 48,88 50,95 53,70 57,18 4,94
Crème glacée et desserts congelés 15,48 16,52 17,27 18,20 19,20 20,26 5,53
Sauces, vinaigrettes et condiments 13,55 13,94 14,34 14,73 15,24 15,75 3,05
Viandes et produits de la mer transformés 6,67 7,27 7,98 8,85 10,08 11,32 11,16
Fruits et légumes transformés 3,62 3,74 3,86 3,99 4,16 4,34 3,69
Confiseries 1,44 1,50 1,55 1,60 1,65 1,71 3,50
Tartinades 1,49 1,53 1,56 1,61 1,65 1,70 2,67
Biscuits sucrés, barres tendres et collations de fruits 1,29 1,33 1,37 1,41 1,46 1,51 3,20
Collations salées 0,99 1,02 1,05 1,09 1,14 1,18 3,57
Céréales pour petit déjeuner 0,19 0,21 0,22 0,23 0,25 0,26 6,47
Soupes 0,02 0,02 0,02 0,02 0,02 0,02 0,00
Source : Euromonitor, janvier 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)

Au Maroc, le style de vie et les tendances en matière de consommation ont bien changé au cours des dernières années, compte tenu du rythme de plus en plus trépidant de la vie moderne, stimulant la demande d'aliments prêts à servir. Par conséquent, de nombreux consommateurs commandent des repas prêts à manger dans des points de service de restauration à l'heure du lunch, tandis qu'ils peuvent compter sur des aliments transformés achetés chez des détaillants lorsqu'ils mangent à la maison.

Selon Euromonitor, en 2015, les dépenses de consommation par habitant s'élevaient à 2002 $ CA. Ce montant devrait augmenter de 3,5 % en 2016. La catégorie de consommation qui connaîtra la croissance la plus rapide sera celle des dépenses d'hébergement et de restauration. On estime qu'au cours de la période comprise entre 2016 et 2030, les dépenses de consommation totales augmenteront à un taux annuel moyen de 5,7 %.

Volume des ventes de l'industrie de la restauration commerciale au Maroc – Prévisions (en milliers de tonnes)
2017 2018 2019 2020 2021 % TCAC 2017-2021
Aliments emballés – Secteur de la restauration 869,17 916,53 967,28 1 021,79 1 080,74 5,60
Produits de boulangerie-pâtisserie 396,47 423,86 453,52 485,7 521,01 7,07
Produits laitiers 268,38 278,73 289,44 300,51 311,93 3,83
Huiles comestibles 81,81 83,48 85,23 87,06 88,96 2,12
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 60,95 65,02 69,41 74,14 79,25 6,78
Crème glacée et desserts congelés 21,38 22,58 23,86 25,22 26,67 5,68
Sauces, vinaigrettes et condiments 12,75 14,4 16,3 18,49 21,02 13,31
Viandes et produits de la mer transformés 16,29 16,87 17,49 18,15 18,85 3,72
Fruits et légumes transformés 4,53 4,73 4,94 5,17 5,41 4,54
Confiseries 1,76 1,82 1,88 1,95 2,02 3,50
Tartinades 1,77 1,82 1,88 1,95 2,01 3,23
Biscuits sucrés, barres tendres et collations de fruits 1,56 1,62 1,68 1,75 1,82 3,93
Collations salées 1,22 1,26 1,31 1,36 1,41 3,68
Céréales pour petit déjeuner 0,28 0,3 0,32 0,34 0,37 7,22
Soupes 0,03 0,03 0,03 0,03 0,03 0,00
Source : Euromonitor, janvier 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)

Ventes au détail

Ventes au détail de produits agroalimentaires au Maroc - Données historiques en M$ US
Catégorie 2011 2012 2013 2014 2015 2016 % TCAC 2011-2016
Aliments emballés 4 500,1 4 786 5 023,9 5 291,5 5 552,4 5 797,6 5,20
Produits laitiers 1 677,1 1 790,6 1 857,1 1 930,4 1 992,6 2 047,9 4,08
Viandes et produits de la mer transformés 473,3 516,2 562,4 613,7 681,5 714,7 8,59
Huiles comestibles 601,7 619 644,8 669,2 680,4 708,7 3,33
Produits de boulangerie-pâtisserie 492,1 514 536,8 562 583,5 608,3 4,33
Confiseries 253,7 266,9 277,5 289,4 300,3 317,2 4,57
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 216,6 239,2 249,1 260,6 275,8 293,8 6,29
Crème glacée et desserts congelés 175,6 193,3 211,3 236,5 258,7 283,5 10,05
Biscuits sucrés, barres tendres et collations de fruits 178,2 193,5 208,2 225,5 242,9 261,1 7,94
Sauces, vinaigrettes et condiments 107,8 110,8 114,1 117,9 122,5 126,8 3,30
Tartinades 75,2 78,5 82,9 88,3 94,3 100 5,87
Aliments pour bébés 83,5 87,3 91,1 95 97,8 99,9 3,65
Collations salées 75,7 78,8 82,3 86,6 92,4 97 5,08
Fruits et légumes transformés 55,1 59,9 64,9 71,1 80,2 85,2 9,11
Céréales pour petit déjeuner 29,3 32,3 35,3 38,6 42,1 45,9 9,39
Repas prêts à servir 2,1 2,5 2,8 3,3 3,8 4,0 13,75
Soupes 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,04
Source : Euromonitor, janvier 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)

Plusieurs facteurs influencent le secteur de la vente au détail qui est toujours en évolution au Maroc. L'évolution du style de vie, un taux de croissance démographique élevé, l'urbanisation rapide et l'augmentation du revenu disponible expliquent en partie la croissance du secteur des aliments emballés et la multiplication des distributeurs modernes en alimentation au Maroc.

Les ventes d'aliments emballés ont enregistré un TCAC de 5,2 % de 2011 à 2016, et on prévoit une croissance additionnelle de 6,8 % d'ici 2021. Dans cette catégorie, ce sont les repas prêts à servir qui ont enregistré le plus fort TCAC, soit 13,7 % durant la même période. Cela renforce les observations d'Euromonitor selon lesquelles les consommateurs au Maroc recherchent des produits pratiques.

Les ventes d'aliments au détail au Maroc varient selon les niveaux de revenu. Les magasins à grande surface ciblent généralement les consommateurs plus aisés. Les magasins traditionnels de quartier ciblent les consommateurs à faible revenu qui ont tendance à acheter plus fréquemment moins de produits. Les marchés fermiers ruraux qui sont organisés chaque semaine persistent toujours et répondent aux besoins de la population rurale. Les consommateurs à revenu plus élevé ont tendance à acheter plus souvent des produits transformés et emballés.

Euromonitor souligne que les Marocains évoluent progressivement vers des filières modernes de commerce de détail et s'éveillent à la technologie. Les ventes au détail d'aliments emballés sur Internet devraient continuer d'augmenter. Compte tenu que de plus en plus de femmes entrent sur le marché du travail, le nombre de consommatrices qui recherchent des solutions pratiques pour se faciliter la tâche ne cesse d'augmenter.

Au cours des dernières années, le niveau de sensibilisation à la santé des consommateurs marocains s'est accru rapidement. La demande en matière de saines solutions de rechange prend rapidement de l'ampleur, notamment l'utilisation de stevia dans les recettes sucrées pour remplacer le sucre ou la consommation quotidienne d'huile de noix de coco pour nettoyer le système digestif. En raison de ces tendances, les pharmacies ont commencé à importer et à offrir une vaste gamme de différents suppléments qui ont remporté un franc succès auprès des consommateurs marocains et qui continuent de renforcer la tendance croissante à l'égard de la santé et du bien-être.

Ventes au détail de produits agroalimentaires au Maroc – Prévisions en M$ US
Catégorie 2017 2018 2019 2020 2021 % TCAC 2017-2021
Aliments emballés 6 169,2 6 573,8 7 014,0 7 493,2 8 018,9 6,78
Produits laitiers 2 147,6 2 254,3 2 368,4 2 490,6 2 621,7 5,11
Viandes et produits de la mer transformés 764,8 818,6 876,7 939,1 1 006,3 7,10
Huiles comestibles 743,5 781,2 822,3 867,2 918,6 5,43
Produits de boulangerie-pâtisserie 647,2 689,1 734,3 783,0 835,6 6,60
Confiseries 317,8 357,5 403,7 458,2 523,1 13,27
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 341,5 368,3 397,9 430,2 464,3 7,98
Crème glacée et desserts congelés 319,5 347,6 378,4 412,4 450,0 8,94
Biscuits sucrés, barres tendres et collations de fruits 286,2 313,3 342,0 371,6 403,5 8,97
Sauces, vinaigrettes et condiments 133,9 141,4 149,4 157,8 166,7 5,63
Tartinades 108,3 117,7 128,1 139,6 152,6 8,95
Aliments pour bébés 103,5 111,1 119,3 128,2 137,8 7,42
Collations salées 92,3 99,9 108,3 117,3 127,1 8,33
Fruits et légumes transformés 104,1 108,5 113,1 118,0 123,2 4,30
Céréales pour petit déjeuner 51,1 56,9 63,3 70,6 78,7 11,40
Repas prêts à servir 4,3 4,6 4,9 5,2 5,5 6,35
Soupes 3,7 3,9 4,0 4,2 4,3 3,83
Source : Euromonitor, janvier 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)

Les dépanneurs, tout particulièrement, transforment le paysage du marché marocain. Bien que les consommateurs magasinent relativement peu dans les dépanneurs, les magasins à prix réduit et les stations‑service, les épiciers traditionnels perdent du terrain face aux supermarchés, aux hypermarchés et aux magasins modernes de quartier qui occupent une plus petite superficie, offrent un assortiment limité de produits et mettent l'accent sur les produits pratiques. La tendance croissante à l'égard de ce type de circuit de distribution de produits alimentaires s'est accentuée en raison du style de vie trépidant des Marocains. En outre, les heures d'ouverture particulièrement longues des dépanneurs contribuent certainement à cette tendance. La demande en matière de produits pratiques, de santé et de bien‑être, de même que la notion de gâterie seront les principales tendances de consommation susceptibles d'influencer le commerce de détail au cours des prochaines années quant aux achats en épicerie.

Circuits de distribution – Données historiques – Ventilation des ventes au détail basée sur le prix de détail en pourcentage (%)
Points de vente 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Épiciers 98,1 98,1 98,1 98,1 98,1 98,1
Épiciers modernes 32,5 33,1 33,6 34,1 34,9 35,2
Dépanneurs 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1
Magasins de vente au rabais 0,2 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3
Détaillants rattachés à une station‑service 1,1 1,1 1,1 1,1 1,1 1,1
Hypermarchés 19,4 19,9 20,3 20,7 21,2 21,4
Supermarchés 11,7 11,7 11,8 11,9 12,2 12,3
Épiciers traditionnels 65,6 65,0 64,4 64,0 63,2 62,9
Détaillants spécialisés dans les aliments, les boissons et les produits du tabac 1,5 1,5 1,5 1,5 1,5 1,5
Petites épiceries indépendantes 58,7 58,1 57,6 57,2 56,5 56,2
Autres détaillants en alimentation 5,4 5,4 5,4 5,3 5,2 5,2
Source : Euromonitor, janvier 2017

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le marché du Maroc et d'autres marchés, veuillez consulter la collection complète des rapports d'analyse mondiale sous la rubrique Statistiques et renseignements sur les marchés, qui présente les revues de marché par secteur d'intérêt et par région, à l'adresse : Services aux exportateurs de produits agroalimentaires.

Pour de plus amples renseignements au sujet de Gulfood 2017, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Aperçu du marché du Maroc
Rapport d'analyse mondiale
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2017).

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :
Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 4e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :