Sélection de la langue

Recherche

Aperçu du marché – Indonésie

Juin 2020

Sommaire

Comptant 266,9 millions d'habitants en 2019, l'Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé au monde, et sa population devrait atteindre 277,4 millions de personnes d'ici 2023. C'est sur l'île de Java qu'habite 60 % de la population du pays, ce qui en fait une des régions les plus densément peuplées du monde.

L'Indonésie est la plus importante économie de l'Asie du Sud-Est, avec son PIB de 1 133,8 milliards $ US en 2019.

La noix de palme est la principale culture en Indonésie, suivie du riz. Le taux de croissance annuel composé (TCAC) du volume de production de noix de palme a diminué de 4,5 % de 2014 à 2018. Le poulet, principale viande en Indonésie, a connu un TCAC de 7,0 % entre 2014 et 2018 et le pays en a produit 2,5 millions de tonnes en 2018.

L'Indonésie est un exportateur net de produits agroalimentaires et de la mer. En 2019, son excédent commercial pour ces produits était de 16,2 milliards $ CA, avec des importations évaluées à 26,8 milliards $ CA et des exportations de 43,0 milliards $ CA. Les importations indonésiennes de produits agroalimentaires et de la mer ont connu un TCAC de 6,7 % de 2015 à 2019.

Les ventes d'aliments au détail en Indonésie ont connu une croissance modérée de 8,2 %, passant de 22,3 milliards $ US en 2015 à 30,6 milliards $ US en 2019, et cette tendance devrait se poursuivre durant la période de prévision, mais à un taux légèrement inférieur de 7,6 %, avec des ventes qui devraient atteindre 44,4 milliards $ US en 2024.

Le secteur des aliments santé et de mieux-être a connu une croissance de 8,1 %, les ventes au détail dans ce secteur passant de 1,8 milliard $ US en 2016 à 2,3 milliards $ US en 2019. Cette tendance devrait se poursuivre, mais à un taux de croissance inférieur de 6,3 %, avec des ventes au détail qui devraient atteindre 2,9 milliards $ US d'ici 2023.

Les restaurants à service complet (RSC) sont le type d'établissement le plus important dans le secteur de la restauration en Indonésie, et ils représentaient 86,5 % du revenu total pour tous les types de restaurants en 2019. Cela montre que les Indonésiens demeurent attachés à leurs traditions et apprécient les repas pris autour d'une table dans un restaurant, mais aussi que les touristes et les consommateurs liés aux réunions, aux activités incitatives, aux conférences et aux événements ont un impact important.

Profil des consommateurs

Quatrième pays le plus peuplé du monde et plus grand pays de l'ANASE, l'Indonésie comptait 266,9 millions d'habitants en 2019, et devrait en compter 277,4 millions en 2023, soit une augmentation d'environ 10,5 millions. L'Indonésie est constituée d'un réseau diversifié d'îles, et 60 % de la population se trouve à Java, l'une des régions les plus densément peuplées au monde. L'île de Sumatra abrite également certains des groupes les plus importants de la population, en particulier dans le sud, près du détroit de la Sonde, et le long de la côte nord-est, près de Medan. Les villes de Makasar (Sulawesi) et de Banjarmasin (Kalimantan) sont également très peuplées.

L'Indonésie est la plus grande économie d'Asie du Sud-Est, avec un produit intérieur brut (PIB) de 1 133,8 milliards $ US en 2019.

Le pays reste assez jeune, avec un âge médian de 30,8 ans en 2019. Cela reflète la génération réceptive et active d'Indonésiens qui mène actuellement la marche de la croissance du pays. Les plus de 60 ans ne représentent actuellement que 11,2 % de la population, et devraient atteindre 13,0 % d'ici 2023.

Production

La noix de palme, qui sert à la fabrication de l'huile de palme, est la principale culture en Indonésie, suivie du riz. La production en volume de ce fruit a connu une baisse, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de −4,5 % entre 2014 et 2018. Le poulet est la principale viande en Indonésie, avec une production de 2,5 millions de tonnes en 2018 et un TCAC de 7,0 % entre 2014 et 2018. Les autres viandes, le bœuf et le porc sont restés stables, alors que les abats de bœuf comestibles ont connu une baisse de croissance de 3,3 % au cours de la même période. La production animale est ainsi dominée par le poulet, suivi du canard, de la chèvre et du mouton. Le poulet est la protéine de choix dans tout le pays, puisqu'il est assez bon marché et que de nombreux Indonésiens s'abstiennent de consommer du porc.

Dix principales cultures en Indonésie, en milliers de tonnes (données historiques) (*produit également cultivé au Canada)
Cultures 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
Noix de palme 138,7 148,7 116,0 114,6 115,3 −4,5
Riz paddy 70,8 75,4 79,4 81,1 83,0 4,1
Huile de palme 29,3 31,1 31,5 34,9 40,6 12,4
*Maïs 19,0 19,6 23,6 28,9 30,3 12,4
Canne à sucre 25,8 25,3 23,6 21,9 21,7 −4,2
Noix de coco 18,3 16,6 18,0 18,7 18,6 0,4
Manioc 23,4 21,8 20,3 19,1 16,1 −8,9
Amande de palme 8,1 7,8 8,9 9,9 10,3 6,2
Bananes 6,9 9,5 7,0 7,2 7,3 1,4
Mangues 2,7 2,2 2,2 2,6 3,1 3,5

Source : FAOSTAT, Production agricole, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Principales viandes produites en Indonésie, en milliers de tonnes (données historiques)
Viande 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
Viande de poulet 1 939,2 2 030,9 2 300,8 2 258,2 2 544,1 7,0
Viande de boeuf 0,5 0,5 0,5 0,5 0,5 0,0
Viande de porc 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3 0,0
Abats de bœuf comestibles 0,08 0,08 0,08 0,08 0,07 −3,3

Source : FAOSTAT, Production agricole, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Principaux animaux d'élevage produits en Indonésie, en nombre de têtes (données historiques)
Bétail 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
Poulets (1 000 têtes) 1 865 126,0 1 968 642,0 2 088 079,0 2 175 612,0 2 384 147,0 6,3
Canards (1 000 têtes) 45 268,0 45 322,0 47 424,0 49 709,0 60 011,0 7,3
Chèvres 18 639 533 19 012 974 17 847 197 18 410 379 18 721 000 0,1
Moutons 16 091 838 17 024 685 15 716 667 16 462 274 17 398 000 2,0

Source : FAOSTAT, Production agricole, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Commerce

L'Indonésie est un exportateur net de produits agroalimentaires et de la mer. En 2019, l'excédent commercial du pays pour ces produits était de 16,2 milliards $ CA, avec des importations évaluées à 26,8 milliards $ CA et des exportations de 43,0 milliards $ CA. Les importations indonésiennes de produits agroalimentaires et de la mer ont connu un TCAC de 6,7 % de 2015 à 2019. En 2019, le Canada s'est classé au huitième rang parmi les fournisseurs de ces produits en Indonésie, ce qui représente une part de marché de 4,1 %.

En 2019, les principaux produits agroalimentaires et de la mer importés par l'Indonésie étaient le blé, le tourteau, le sucre de canne brut, le coton et les fèves de soja. Les principaux fournisseurs étaient les États-Unis (É.-U.), la Chine, l'Australie, la Thaïlande et l'Argentine.

Loi sur les produits halals

La récente mise en œuvre de la loi indonésienne sur les produits halals, en vigueur depuis le 17 octobre 2019, réglemente la transformation, les matières premières et la certification des produits halals, ce qui garantit que de nombreux produits de consommation et services connexes qui entrent et sont commercialisés en Indonésie sont certifiés halal.Note de bas de page 1

L'agence de certification des produits halals (dont l'acronyme indonésien est BPJPH), un nouvel organisme gouvernemental qui relève du ministère des Affaires religieuses, est responsable de la délivrance des certifications halales. Les exportateurs d'aliments et de boissons qui ont besoin de la certification halale indonésienne doivent d'abord avoir obtenu la certification halale de la part d'un organisme de leur propre pays (c.-à.-d. d'une agence halale étrangère ou AHE, soit un organisme musulman reconnu par le pays d'origine comme étant une agence apte à délivrer la certification halale) qui est reconnu et actuellement homologué par la BPJPH.Note de bas de page 1 Une fois que l'AHE a été reconnue et homologuée par la BPJPH, les exportateurs obtiennent un numéro d'homologation à apposer sur leurs emballages en vue de l'exportation vers l'Indonésie.Note de bas de page 1

L'intention de la BPJPH est de travailler en collaboration avec les AHE afin de faciliter le processus pour les exportateurs qui souhaitent vendre leurs produits en Indonésie. Par conséquent, les exportateurs canadiens de produits agroalimentaires et à valeur ajoutée devraient commencer par se faire homologuer auprès des agences halales canadiennes s'ils souhaitent obtenir la certification halale nécessaire pour exporter des produits en Indonésie. En outre, selon le rapport Global Islamic Economy Report 2018 / 2019 (en anglais seulement), les musulmans indonésiens ont dépensé 218 milliards $ US dans divers secteurs, comme les voyages, les services financiers, les produits pharmaceutiques, les cosmétiques et la mode, et sur ce montant, plus de 170 milliards $ US ont été dépensés pour des aliments halals, ce qui donne un aperçu du potentiel pour ce pays de devenir un pôle commercial mondial pour les produits halals.Note de bas de page 1

Principaux produits agroalimentaires et de la mer importés par l'Indonésie, 2019
Produit Valeur des importations en millions $ CA Principaux fournisseurs et part de marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
Blé 3 717,5 Canada : 25,1 Ukraine : 25,0 Argentine : 18,3 25,1
Tourteau 2 201,7 Argentine : 62,0 Brésil : 35,6 Paraguay : 1,5 0,0
Sucre de canne brut 1 747,8 Thaïlande : 86,0 Australie : 14,4 Japon : 0,0 0,0
Coton 1 483,6 États-Unis : 39,1 Brésil : 32,6 Australie : 6,8 0,0
Fèves de soja 1 412,6 États-Unis : 94,0 Canada : 4,9 Brésil : 0,7 4,9
Bœuf congelé 796,7 Inde : 51,7 Australie : 33,0 États-Unis : 8,5 0,0
Bovins vivants 775,2 Australie : 98,6 Inde : 1,4 0,0
Fèves de cacao 723,9 Équateur : 22,4 Côte d'Ivoire : 20,0 Cameroun : 12,1 0,0
Ail 701,6 Chine : 100,0 0,0
Tabac 658,0 Chine : 33,4 Brésil : 24,5 Zimbabwe : 10,0 0,1
Source : Global Trade Tracker, 2020

En 2019, les importations indonésiennes d'aliments transformés et de boissons ont été évaluées à 13,2 milliards $ CA. La part du Canada était de 0,6 %. La Thaïlande, les É.-U., l'Argentine, la Chine et l'Australie étaient les principaux fournisseurs d'aliments transformés de l'Indonésie en 2019, avec une part de marché de 57,0 %. Les importations indonésiennes d'aliments transformés ont connu un TCAC de 5,4 % de 2015 à 2019.

Les principales exportations de produits agroalimentaires et de la mer de l'Indonésie étaient évaluées à 43,0 milliards $ CA en 2019, soit un TCAC de 1,7 % entre 2015 et 2019. Les principales exportations de produits agroalimentaires et de la mer de l'Indonésie en 2019 étaient l'huile de palme, l'huile de palme brute, les crevettes congelées, le café et l'huile de palmiste. Les principaux pays qui ont importé les produits de base d'Indonésie (jusqu'à 44,5 %) sont la Chine, les États-Unis, l'Inde, la Malaisie et les Philippines. En 2019, le Canada était le 40e marché de l'Indonésie pour l'exportation de produits agroalimentaires et de la mer, avec une part de 0,4 %.

Principales exportations indonésiennes de produits agroalimentaires et de la mer, 2019
Produit Valeur des exportations (en millions $ CA) Principales destinations et part de marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
Huile de palme 14 677,1 Chine : 23,8 Pakistan : 10,1 Bangladesh : 6,3 0,0
Huile de palme brute 4 823,8 Inde : 53,4 Espagne : 11,7 Malaisie : 10,9 0,0
Crevettes congelées 1 683,8 États-Unis : 67,1 Japon : 20,6 Chine : 4,2 1,0
Café 1 157,0 États-Unis : 29,1 Japon : 7,9 Italie : 6,9 2,7
Huile de palmiste 1 145,9 Chine : 43,0 États-Unis : 15,4 Brésil : 13,7 0,0
Beurre de cacao 984,6 États-Unis : 34,0 Pays-Bas : 13,9 Inde : 6,7 3,0
Préparations alimentaires 876,2 Chine : 45,0 Algérie : 4,8 Russie : 4,5 0,2
Tourteau 746,3 Pays-Bas : 33,7 Nouvelle-Zélande : 16,2 Chine : 11,0 0,0
Seiche 574,5 Chine : 50,0 Vietnam : 25,1 Taïwan : 10,2 0,1
Préparations au café 569,5 Philippines : 88,4 Russie : 2,0 Malaisie : 1,8 0,1
Source :Global Trade Tracker, 2020

Rendement du Canada

En 2019, le Canada a exporté pour 67,1 milliards $ CA de produits agroalimentaires et de la mer, et 55,6 % de ces produits ont été exportés aux É.-U., tandis que 1,3 % ont été exportés en Indonésie.

Les exportations canadiennes de produits agroalimentaires et de la mer en Indonésie ont été évaluées à 893,4 millions $ CA en 2019, les principaux produits exportés étant le blé et le méteil, les fèves de soja, le crabe congelé, les semences d'orge et la poudre de lait écrémé. En 2019, le Canada a enregistré pour ses exportations de produits agroalimentaires et de la mer un excédent commercial de 612,0 millions $ CA avec l'Indonésie (il a importé pour 281,4 millions $ CA de produits indonésiens).

Ventes au détail

Les consommateurs indonésiens de la classe moyenne émergente s'intéressent de plus en plus aux aliments importés, en particulier aux aliments transformés, à mesure que le pouvoir d'achat individuel augmente et que les modes de vie évoluent. Les tendances démographiques, notamment le nombre croissant de consommateurs jeunes, instruits, vivant en milieu urbain et dont les revenus sont en hausse, modifient rapidement le paysage de la vente au détail. Les produits qui répondent à un mode de vie dynamique ou qui offrent des avantages pour la santé sont de plus en plus recherchés.

Les ventes au détail de produits alimentaires en Indonésie ont connu une croissance modérée, passant de 22,3 milliards $ US en 2015 à 30,6 milliards $ US en 2019, soit une augmentation de 8,2 %. Cette tendance devrait se poursuivre au cours de la période de prévision, bien qu'à un taux légèrement inférieur de 7,6 %, les ventes passant à 44,4 milliards $ US d'ici 2024. Pour la période historique et la période de prévision, toutes les catégories de produits connaissent une croissance positive ou une augmentation à des degrés divers. En 2019, c'est la catégorie des produits de boulangerie et des céréales qui a enregistré les ventes au détail les plus élevées, soit 4,8 milliards $ US, suivie par la catégorie des produits laitiers et des aliments à base de soja, dont la valeur des ventes est évaluée à 3,9 milliards $ US. C'est dans la catégorie des confiseries que le TCAC est le plus élevé tant pour la période historique que pour la période de prévision (13,0 % et 17,0 % respectivement), suivie de la catégorie des collations salées, dont le taux de croissance est respectivement de 11,8 % et de 9,6 % pour ces deux périodes.

Ventes au détail de produits alimentaires en Indonésie, en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2018, données historiques et prévisions
Catégorie 2015 2019 TCAC* % 2015-2019 2020 2024 TCAC* % 2020-2024
Total - toutes les catégories 22 338,2 30 587,4 8,2 33 100,6 44 447,4 7,6
Produits de boulangerie et céréales 3 493,2 4 795,9 8,2 5 177,2 6 807,1 7,1
Produits laitiers ou à base de soja 2 580,4 3 935,6 11,1 4 348,0 6 161,9 9,1
Poisson et produits de la mer 2 773,1 3 602,2 6,8 3 851,8 4 892,4 6,2
Assaisonnements, vinaigrettes et sauces 2 493,9 3 565,0 9,3 3 883,9 5 213,3 7,6
Viande 2 864,9 3 537,8 5,4 3 731,0 4 584,0 5,3
Autres aliments secs 2 112,6 2 777,7 7,1 2 942,1 3 578,8 5,0
Confiseries 1 434,5 2 334,7 13,0 2 701,7 5 067,3 17,0
Pâtes et nouilles 1 773,6 2 284,6 6,5 2 432,2 2 966,6 5,1
Collations salées 706,5 1 104,2 11,8 1 234,9 1 784,9 9,6
Huiles et graisses 825,6 997,7 4,8 1 041,8 1 203,9 3,7
Crème glacée 370,7 550,7 10,4 602,5 830,6 8,4
Haricots et légumineuses 424,2 506,9 4,6 528,9 610,4 3,6
Substituts de viande 164,0 202,9 5,5 213,5 252,7 4,3
Sirops et tartinades 105,8 119,5 3,1 123,9 137,2 2,6
Autres aliments congelés 93,3 115,9 5,6 121,6 151,1 5,6
Collations salées et charcuteries 69,7 91,7 7,1 97,6 123,7 6,1
Autres aliments en conserve 42,7 50,9 4,5 53,2 62,1 3,9
Soupes 5,0 7,3 9,8 8,0 10,8 7,8
Repas préparés 4,6 6,2 8,0 6,7 8,7 6,7

Source : GlobalData, Market Data - Segment Insights, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Santé et mieux-être

Dans les régions urbaines de l'Indonésie, les jeunes et les gens dont le revenu est moyen ou élevé sont de plus en plus conscients de ce qui constitue une alimentation saine, ce qui a pour effet de changer les tendances de consommation.

Le secteur des aliments santé et de mieux-être a connu un taux de croissance de 8,1 %, avec des ventes au détail qui sont passées de 1,8 milliard $ US en 2016 à 2,3 milliards $ US en 2019. On prévoit que cette tendance va se poursuivre, mais à un taux inférieur de 6,3 %, pour des ventes au détail qui devraient atteindre 2,9 milliards $ US d'ici 2023.

Les aliments naturellement sains constituent la catégorie la plus importante tant pour la période historique que pour la période de prévision, avec des ventes au détail de 1,5 milliard $ US en 2019 et de 1,8 milliard $ US en 2023. La catégorie des aliments biologiques se classe quant à elle au dernier rang, avec des ventes au détail de 12,5 millions $ US en 2019 et une croissance prévue de 8,3 %, ce qui les porte à 17,9 millions $ US en 2023.

Ventes au détail d'aliments santé et de mieux-être en Indonésie, en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2018, données historiques et prévisions
Catégorie 2016 2019 TCAC* % 2016-2019 2020 2023 TCAC* % 2020-2023
Total - Santé et mieux-être 1 787,8 2 255,8 8,1 2 447,1 2 938,9 6,3
Naturellement sains 1 162,1 1 452,55 7,7 1 575,9 1 849,1 5,5
Fonctionnels et enrichis 258,1 343,9 10,0 375,2 474,3 8,1
Exempts de 183,0 229,8 7,9 248,8 314,9 8,2
Teneur réduite en 94,2 113,9 6,5 121,4 143,9 5,8
Intolérances alimentaires 80,8 103,2 8,5 111,55 138,99 7,6
Biologiques 9,7 12,5 8,8 14,1 17,9 8,3

Source : GlobalData, Health and Wellness, Market Data, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Restauration

Le secteur lucratif de la restauration en Indonésie a généré un revenu total de 52,9 milliards $ US en 2019. Le secteur a connu un TCAC de 4,0 % de 2016 à 2019. Cette croissance devrait demeurer modérée à un taux de 3,2 % durant la période de prévision. La croissance dans toutes les catégories du secteur de la restauration devrait continuer d'être principalement attribuable au nombre croissant de transactions plutôt qu'à l'expansion des points de vente, à mesure que les villes se développent et que les endroits recherchés deviennent de plus en plus rares. La croissance est aussi attribuable à l'augmentation de la population de la classe moyenne, ainsi qu'à l'impact important des touristes et des consommateurs liés aux réunions, aux activités incitatives, aux conférences et aux événements (RICE).

Ce sont les restaurants à service complet (RSC) qui occupent la plus grande place parmi les établissements de restauration en Indonésie, et ils sont en majorité des restaurants de cuisine asiatique. En 2019, les revenus des RSC ont atteint 32,7 milliards $ US, soit 86,5 % du revenu total pour toutes les catégories de restaurants, et cette tendance devrait se poursuivre durant la période de prévision, avec des ventes évaluées à 37,9 milliards $ US d'ici 2023. Cette prévision reflète le fait que l'on s'attend à ce que les Indonésiens demeurent attachés à leurs traditions et continuent d'apprécier les repas pris autour d'une table dans un restaurant, ainsi que l'impact important des touristes et des consommateurs liés aux RICE, qui apprécient davantage les repas de qualité consommés autour d'une table, que ceux achetés dans un restaurant-minute ou un service mobile.

Ventes dans le secteur de la restauration en Indonésie,en millions de dollars américains, taux de change fixe de 2018, données historiques et prévisions
Catégorie Type d'établissement 2016 2019 TCAC* % 2016-2019 2020 2023 TCAC* % 2020-2023
Hébergement Gîte touristique 34,0 36,2 2,1 37,0 39,1 1,9
Camping 2,0 2,1 1,6 2,1 2,2 1,5
Petit hôtel 342,9 367,4 2,3 375,2 397,6 2,0
Parc de villégiature 779,5 846,8 2,8 868,5 931,1 2,3
Auberge 20,0 21,7 2,8 22,3 23,9 2,3
Hôtel et motel 1 455,0 1 611,9 3,5 1 662,4 1 808,1 2,8
Autre 52,4 56,4 2,5 57,7 61,4 2,1
Loisir Divertissement 656,9 706,9 2,5 722,9 769,2 2,1
Site d'événement 800,7 866,2 2,7 887,3 948,3 2,2
Attraction touristique 557,3 591,7 2,0 602,8 634,7 1,7
Services mobiles Autre 142,1 153,1 2,5 156,7 166,7 2,1
Fourgonnettes 212,9 229,2 2,5 234,3 249,1 2,1
Pubs, clubs et bars Boîte de nuit 196,5 216,3 3,3 223,1 244,8 3,1
Club privé et club social 67,2 74,0 3,3 76,2 83,6 3,1
Pub et bar 1 622,7 1 793,6 3,4 1 848,3 2 005,7 2,8
Restaurant Café et salon de thé 392,9 428,2 2,9 439,7 472,6 2,4
Restaurant à service complet 28 494,0 32 725,9 4,7 34 082,2 37 988,9 3,7
Bar laitier 38,9 42,2 2,8 43,3 46,2 2,2
Restaurant-minute et restauration rapide 4 063,0 4 621,0 4,4 4 799,6 5 313,1 3,4
Commerces de détail Boulangerie 888,8 949,8 2,2 969,4 1 026,1 1,9
Dépanneur 436,2 471,9 2,7 483,2 515,2 2,2
Épicerie fine 56,3 60,0 2,1 61,2 64,6 1,8
Grand magasin 28,0 30,1 2,4 30,8 32,7 2,1
Autre 17,8 18,6 1,5 18,9 19,6 1,4
Station-service 259,4 278,2 2,4 284,0 300,8 1,9
Supermarché et hypermarché 105,9 117,7 3,6 121,5 132,5 2,9
Services de transport Avion 178,3 188,6 1,9 191,9 201,6 1,6
Train 170,6 180,3 1,9 183,5 192,5 1,6
Bateau 25,0 26,4 1,8 26,8 28,0 1,5
Lieux de travail Gouvernement et autorité locale 821,8 865,2 1,7 879,3 919,9 1,5
Industrie 2 301,9 2 436,2 1,9 2 478,5 2 599,1 1,6
Commerce de détail, institution financière et bureaux 1 759,6 1 855,8 1,8 1 886,8 1 976,2 1,6
Total 46 980,5 52 869,3 4,0 54 757,1 60 195,2 3,2

Source : GlobalData, Foodservice, 2020

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Débouchés pour le Canada

L'Indonésie est un exportateur net de produits agroalimentaires et de la mer. En 2019, l'excédent commercial du pays pour ces produits était de 16,2 milliards $ CA, avec des importations évaluées à 26,8 milliards $ CA et des exportations de 43,0 milliards $ CA. Les importations indonésiennes de produits agroalimentaires et de la mer ont connu un TCAC de 6,7 % de 2015 à 2019. En 2019, le Canada s'est classé au huitième rang parmi les fournisseurs de ces produits en Indonésie, ce qui représente une part de marché de 4,1 %.

Le marché indonésien représente une opportunité croissante de maintenir la place du Canada sur le marché agricole. Étant donné que la population indonésienne est composée en grande partie de consommateurs vivant en milieu urbain et ayant un revenu moyen et que les secteurs de la vente au détail, de la restauration et du tourisme sont de plus en plus modernes, les fournisseurs canadiens ont la possibilité de continuer à élargir leur gamme de produits et ingrédients agroalimentaires et à valeur ajoutée, ainsi qu'à établir une image de marque distinctive sur le marché indonésien.

La récente mise en œuvre de la loi indonésienne sur les produits halals, qui exige la certification halale de nombreux produits et services, offre aux exportateurs canadiens de nouvelles possibilités d'approvisionner le marché indonésien en produits répondant aux exigences de certification halale. Ainsi, les exportateurs canadiens de produits agroalimentaires et de produits à valeur ajoutée devraient veiller à obtenir la certification halale nécessaire pour exporter des produits vers l'Indonésie, en obtenant une homologation auprès des agences halales canadiennes et en se conformant aux exigences qui en découlent.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à partir de la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire.

Ressources

Aperçu du marché – Indonésie
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Laurie Bernardi, analyste en recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2020).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa ON  K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document selon le modèle suivant : AAC, titre du document, année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :