Sélection de la langue

Recherche

Aperçu du marché – Corée du Sud

Juillet 2019

Aperçu du marché

Le produit intérieur brut (PIB) de la Corée du Sud s'est chiffré à 1,6 billion de dollars amércians ($ US) en 2018, et il devrait augmenter de 3,8 % en 2019.

En 2018, la Corée du Sud a été le vingt-huitième pays le plus peuplé du monde, avec 51,6 millions d'habitants. La population devrait atteindre 52,2 millions d'habitants d'ici 2030. La Corée du Sud a un très faible taux de croissance démographique, l'un des plus bas taux de natalité du monde et une population vieillissante qui augmente rapidement.

Les dépenses de consommation annuelles moyennes en Corée du Sud se sont chiffrées à 14 174 $ US par habitant en 2018, et elles devraient augmenter de 3,5 % d'ici la fin de 2019. En 2018, les dépenses de consommation annuelles moyennes en aliments et en boissons non alcoolisées se sont élevées à 1 954 $ US, et elles devraient afficher un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 4,1 % entre 2019 et 2023.

L'industrie des services alimentaires prend de l'expansion parallèlement à l'augmentation de la population de classe moyenne, et elle devrait atteindre des ventes globales de 86,6 milliards $ US d'ici 2022.

Avec la croissance du revenu disponible, les consommateurs sud-coréens sont à la recherche de produits pratiques. Les ventes de produits alimentaires emballés affichent une croissance soutenue et devraient atteindre une valeur de 31,3 milliards $ US d'ici la fin de 2022.

La Corée du Sud a conclu des accords de libre-échange (ALE) avec au moins 45 pays, dont le Canada. À partir du 1er janvier 2019, 95 % des exportations canadiennes à destination de la Corée deviendront exemptes de droits en vertu de l'Accord de libre-échange entre le Canada et la Corée (ALECC).

Production

En 2017, la Corée du Sud a produit plus de 13,6 millions de tonnes d'aliments et de boissons (à l'exception du lait) appartenant à six catégories de produits, dont le riz, les légumes, les choux, le lait, les oignons et le porc. La capacité de production agricole de la Corée du Sud est extrêmement limitée étant donné que les deux tiers du pays sont formés de montagnes et de collines, et moins d'un quart de la superficie du pays est utilisé à des fins agricoles. C'est pourquoi la Corée du Sud dépend grandement des importations en provenance d'autres pays. Selon le Centre de commerce international (en anglais seulement) : l'agriculture en Corée du Sud se caractérise par une structure de petites exploitations familiales qui cultivent du riz comme culture de base, tandis que l'orge est la deuxième culture en importance. Parmi les autres cultures produites en Corée du Sud, il faut mentionner le millet, le maïs, le sorgho, le sarrasin, le soja, la pomme de terre ainsi que les fruits et légumes, qui comprennent les poires, les raisins, les mandarines, les pommes, les pêches, les oignons verts, le chou chinois, les poivrons rouges, les kakis, le chou et les radis. La Corée du Sud est par ailleurs un important producteur de cultures comme le coton, le chanvre, le sésame, le tabac et le ginseng.

Cultures agricoles en Corée du Sud (2013-2017)
Dix premières cultures (en tonnes) 2013 2014 2015 2016 2017
Riz, rizières 5 631 689 5 637 682 5 771 026 5 624 607 5 284 348
Légumes, frais (non mentionnés ailleurs [NMA]) 3 287 775 3 265 723 3 256 673 3 247 623 3 238 573
Choux et autres variétés de Brassica 2 434 415 2 918 510 2 377 992 2 102 751 2 390 697
Oignons, secs 1 294 009 1 589 957 1 093 932 1 298 749 1 412 108
Tangerines, mandarines, clémentines, satsumas 682 801 722 325 672 045 640 029 688 069
Pommes de terre 727 438 590 532 537 738 555 670 614 033
Pastèques 672 914 686 883 634 352 570 160 595 422
Pommes 493 701 474 712 582 845 576 369 542 040
Oignons, échalotes, oignons verts 430 580 462 695 399 798 409 859 411 964
Kakis 351 990 428 363 384 525 353 655 378 991
Source : FAOSTAT, 2019
Bétail - production primaire de certains produits en Corée du Sud (2013-2017Note de bas de page 1)
Production de viande, volaille et œufs(en tonnes) 2013 2014 2015 2016 2017
Porc (viande) 1 252 000 1 200 000 1 217 000 1 266 000 1 280 000
Poulet (viande) 639 000 713 000 790 000 808 000 766 800
Œufs, de poules, en coquille 615 000 625 000 721 174 713 123 715 000
Bétail (viande) 344 000 335 000 323 000 277 000 281 000
Canard (viande) 71 000 79 000 80 000 80 000 71 000
Œufs, d'autres oiseaux, en coquille 29 386 32 279 32 564 32 000 32 000
Source : FAOSTAT, 2019

Commerce

La Corée du Sud est un importateur net de denrées alimentaires, puisqu'elle importe plus de 60 % de ses besoins alimentaires qui ne cessent de croître. En 2018, le déficit commercial de la Corée du Sud au chapitre des produits agroalimentaires et des produits de la mer s'est chiffré à 25,4 milliards $ US, les importations se chiffrant à 33,2 milliards $ US et les exportations, à 7,8 milliards $ US. Les importations sud-coréennes de denrées agroalimentaires et de produits de la mer ont augmenté de 10,0 % depuis 2017, et ont enregistré un TCAC de 2,9 % entre 2014 et 2018. La Corée du Sud a conclu 15 accords de libre-échange (ALE) avec 52 pays.

Le Canada est le 10e fournisseur le plus important de denrées agroalimentaires et de produits de la mer de la Corée du Sud, derrière les États-Unis, la Chine, l'Australie, le Brésil, le Vietnam, la Russie, la Thaïlande, l'Allemagne et l'Indonésie. Néanmoins, l'Accord de libre-échange entre le Canada et la Corée (ALECC) a réduit les droits d'importation de nombreuses denrées alimentaires, ce qui a abouti à une croissance des importations d'aliments de provenance canadienne.

En 2018, les principales importations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de la Corée du Sud ont été le maïs, le porc congelé, les préparations alimentaires, le blé et le méteil et le bœuf désossé congelé. Les principaux pays fournisseurs ont été les États-Unis, la Chine, l'Australie, le Brésil et le Vietnam. Le Canada a été le dixième fournisseur en importance de la Corée du Sud pour ce qui est de la totalité des produits agroalimentaires et des produits de la mer, avec une part de 2,0 %.

Dix principaux fournisseurs de produits agroalimentaires et de produits de la mer de la Corée du Sud (en millions de dollars américains), de 2014 à 2018
Pays partenaire 2014 Part du marché (%) (2014) 2018 Part du marché (%) (2018) TCAC* (%) 2014-2018
Monde 29 649,9 100,0 33 227,6 100,0 2,9
États-Unis 7 880,6 26,6 9 306,9 28,0 4,2
Chine 3 991,0 13,5 4 143,6 12,5 0,9
Australie 2 492,6 8,4 2 633,0 7,9 1,4
Brésil 1 817,5 6,1 1 626,2 4,9 −2,7
Vietnam 1 045,7 3,5 1 351,7 4,1 6,6
Russie 887,1 3,0 1 263,5 3,8 9,2
Thaïlande 812,3 2,7 902,5 2,7 2,7
Allemagne 585,8 2,0 823,3 2,5 8,9
Indonésie 599,0 2,0 682,4 2,1 3,3
Canada (10e) 592,4 2,0 676,8 2,0 3,4

Source : Global Trade Tracker2019, $3

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les importations sud-coréennes d'aliments transformés se sont chiffrées à 18,1 milliards $ US en 2018, la part du Canada s'élevant à 2,5 %. Les États-Unis, la Chine, l'Australie, le Brésil et l'Allemagne ont été les principaux exportateurs d'aliments transformés vers la Corée du Sud en 2018, approvisionnant 59,3 % du marché sud-coréen en importations d'aliments transformés. Les importations sud-coréennes d'aliments transformés ont enregistré un TCAC de 4,1 % entre 2014 et 2018, et les importations du Canada, un TCAC de 11,4 % durant la même période.

Les importations sud-coréennes de produits agroalimentaires et de produits de la mer de provenance canadienne se sont chiffrées à 676,8 millions $ US en 2018. Parmi les principales importations du Canada, il faut mentionner l'huile de canola brut, le porc congelé, le homard, les préparations alimentaires, le blé et le méteil. En 2018, le Canada a enregistré un excédent commercial de 563,2 millions $ CAN avec la Corée du Sud en ce qui concerne les produits agroalimentaires et les produits de la mer.

Principaux produits agroalimentaires et produits de la mer importés de l'étranger par la Corée du Sud en 2018
Produit Valeur des importations (en millions de dollars américains) Principaux fournisseurs et part du marché en (%) Part du Canada (%)
1 2 3
Maïs (code SH : 100 590) 2 126,0 États-Unis : 66,3 Russie : 9,3 Argentine : 9,2 0,1
Viande de porc congelée : (code SH : 020329) 1 609,0 États-Unis : 28,5 Germany : 21,0 Espagne : 14,8 4,5
Préparations alimentaires : (code SH : 210 609) 1 380,1 États-Unis : 57,1 Nouvelle-Zélande : 7,3 Canada : 4,4 4,4
Viande de bovins désossée, congelée : (code SH : 020230) 1 077,9 Australie : 48,5 États-Unis : 45,4 Nouvelle-Zélande : 3,4 0,4
Blé et méteil (à l'exception des semences et du blé dur) : (code SH : 100 199) 1 001,5 États-Unis : 36,7 Australie : 29,9 Ukraine : 16,9 5,6
Viande de bovins désossée, fraîche ou réfrigérée (code SH : 020130) 770,9 États-Unis : 57,7 Australie : 41,2 Canada : 0,5 0,5
Tourteau et autres résidus solides (code SH : 230 400) 769,3 Brésil : 90,1 Inde : 4,4 Chine : 3,0 0,0
Coupes de viande bovine non désossée, congelée (à l'exception des carcasses et des demi-carcasses (code SH : 020220) 748,7 États-Unis : 73,6 Australie : 18,1 Nouvelle-Zélande : 6,1 1,4
Sucre de canne brut, sous forme solide (code SH : 170 114) 602,7 Australie : 69,0 Thaïlande : 30,5 Brésil : 0,2 0,0
Fèves de soja, concassées ou non (code SH : 120 190) 581,9 États-Unis : 54,1 Brésil : 35,9 Chine : 6,9 1,5
Source : Global Trade Tracker, 2019

Les principales exportations de produits agroalimentaires et de produits de la mer de la Corée du Sud en 2018 ont été les préparations alimentaires, les cigarettes, les pâtes (cuites ou autrement apprêtées), les algues et les filets de thon congelés. Les principaux pays de destination ont été le Japon, la Chine, les États-Unis et le Vietnam. Le Canada a été le 14e marché le plus important de la Corée du Sud pour ce qui est de la totalité des produits agroalimentaires et des produits de la mer en 2018, avec une valeur de 113,6 millions $ US, ce qui équivaut à une part de 1,4 %.

Dix principaux marchés d'exportation de produits agroalimentaires et de produits de la mer de la Corée du Sud (en millions de dollars américains) de 2014 à 2018
Pays partenaire 2014 Part du marché (%) (2014) 2018 Part du marché (%) (2018) TCAC* (%) 2014-2018
Monde 7 259,0 100,0 7 870,4 100,0 2,0
Japon 1 985,0 27,3 1 976,9 25,1 −0,1
Chine 1 107,4 15,3 1 233,4 15,7 2,7
États-Unis 714,2 9,8 868,2 11,0 5,0
Vietnam 380,4 5,2 481,6 6,1 6,1
Hong Kong 381,6 5,3 410,3 5,2 1,8
Thaïlande 207,9 2,9 387,2 4,9 16,8
Taïwan 240,0 3,3 331,0 4,2 8,4
Émirats arabes unis 299,7 4,1 188,3 2,4 −11,0
Russie 220,3 3,0 169,5 2,2 −6,3
Indonésie 161,0 2,2 161,0 2,0 0,0
Canada (14e) 81,2 1,1 113,6 1,4 8,7

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Principaux produits agroalimentaires et produits de la mer exportés par la Corée du Sud vers d'autres pays étrangers en 2018
Produit Valeur des exportations (en millions de dollars américains) Principaux importateurs et part du marché (%) Part du Canada (%)
1 2 3
Préparations alimentaires : (code SH : 210 690) 843,4 Japon : 21,7 Chine : 17,2 États-Unis : 15,1 2,1
Cigarettes, contenant du tabac : (code SH : 240 220) 792,3 Japon : 26,9 Émirats arabes unis : 20,8 Hong Kong : 9,2 0,0
Pâtes alimentaires, cuites ou autrement préparées (à l'exception des pâtes farcies) (code SH : 190 230) 477,1 Chine : 21,8 États-Unis : 14,6 Japon : 7,6 2,7
Algues fraîches, réfrigérées, congelées ou séchées (code SH : 121 221) 264,5 Japon : 40,9 Thaïlande : 30,2 Taïwan : 8,8 0,4
Filets congelés de thons « du genre Thunnus », listaos ou bonites à ventre rayé (code SH : 030487) 259,2 Japon : 60,5 France : 17,3 Italie : 6,2 0,1
Pain, pâtisseries, gâteaux, biscuits et autres produits de boulangerie (code SH : 190 590) 240,2 États-Unis : 28,3 Chine : 11,4 Hong Kong : 7,2 3,7
Préparations pour sauces et sauces préparées; condiments composés et assaisonnements (code SH : 210 390) 214,9 États-Unis : 22,4 Chine : 16,3 Russie : 9,8 2,8
Listaos ou bonites à ventre rayé congelés (code SH : 030343) 196,3 Thaïlande : 54,5 Vietnam : 11,8 Équateur : 8,7 0,0
Bière de malt : (code SH : 220 300) 154,5 Chine : 54,5 Hong Kong : 23,4 États-Unis : 5,5 0,1
Sucre de canne ou de betterave et saccharose chimiquement pur, sous forme solide (code SH : 170199) 139,9 Chine : 57,1 Hong Kong : 27,5 Taïwan : 3,5 0,0
Source : Global Trade Tracker, 2019

Restauration commerciale

La hausse du revenu disponible s'est soldée par une augmentation des dépenses consacrées aux aliments et aux boissons; les repas pris dans un restaurant, un café, un bar et un restaurant de restauration rapide connaissent une certaine vogue en Corée du Sud, tandis que les aliments de style occidental gagnent en popularité. Les services de restauration en Corée du Sud continuent de se restructurer à mesure que les grandes entreprises de services d'alimentation et les distributeurs de services de restauration prennent de l'expansion aux dépens des petites entreprises indépendantes. Cela explique que le secteur crée une demande supplémentaire de produits ayant un goût nouveau, une valeur ajoutée, une offre stable, une qualité uniforme et d'autres caractéristiques adaptées à ces entreprises. Étant donné que les Coréens travaillent de longues heures, ils apprécient de plus en plus le côté pratique des restaurants-minute qui offrent des options saines et de qualité. Les segments des livraisons à domicile et des repas à emporter, qui ont un lien étroit avec leur côté pratique, devraient être la catégorie qui affichera la croissance la plus rapide entre 2019 et 2022, avec un TCAC de 6,5 %.

Consumer foodservice sales in South Korea, historic and forecast, in US$ millions, fixed 2018 exchange rate
Type d'établissement 2015 2018 TCAC* (%) 2015-2018 2019 2022 TCAC* (%) 2019-2022
Pub, club et bar Boîte de nuit 308,4 332,6 2,5 340,8 366,0 2,4
Club privé 602,2 658,3 3,0 679,1 746,4 3,2
Club social 496,3 542,6 3,0 559,8 615,2 3,2
Bar 5 810,8 6 665,6 4,7 6 990,2 8 093,5 5,0
Pub 2 962,4 3 364,0 4,3 3 513,2 3 942,3 3,9
Total des pubs, clubs et bars 10 180,2 11 563,0 4,3 12 083,1 13 763,4 4,4
Restaurant Café et salon de thé 4 144,8 4 471,6 2,6 4 588,8 4 987,4 2,8
Restaurant décontracté 25 681,7 27 961,8 2,9 28 761,1 31 283,3 2,8
Restaurant de fine gastronomie 16 078,2 17 601,8 3,1 18 137,8 19 835,6 3,0
Bar laitier 108,1 117,3 2,8 120,2 131,3 3,0
Restaurant-minute et restauration rapide 10 748,8 12 952,1 6,4 13 781,9 16 640,2 6,5
Total des restaurants 56 761,6 63 104,7 3,6 65 389,8 72 877,7 3,7

Source : Global Data, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Dépenses des consommateurs et ventes au détail

Les aliments emballés en Corée du Sud ont affiché une croissance stable de la valeur des ventes au détail sur douze mois entre 2014 et 2018 et devraient continuer de prendre de l'expansion au cours de la période prévue (2019-2023). Les ventes au détail se sont chiffrées à 27,4 milliards $ US en 2018, et ont enregistré un TCAC de 2,5 % entre 2014 et 2018. D'ici à 2023, les ventes au détail devraient atteindre le chiffre de 31,3 milliards $ US, soit une hausse du taux de croissance de 2,7 %.

Le côté pratique demeure un facteur d'importance qui alimente les habitudes des consommateurs sud-coréens qui ont un mode de vie très chargé. Les entreprises d'aliments emballés et autres fabricants de denrées alimentaires se concentrent sur la conception de produits alimentaires plus pratiques et plus sains. Le marché des consommateurs sud-coréens est éminemment développé et les aliments de style occidental connaissent une popularité croissante, ce qui devrait attiser la demande de produits populaires américains, canadiens et européens.

Les soupes et les produits prêts à consommer devraient afficher le taux le plus important de croissance des ventes dans le secteur des aliments emballées au cours de la période prévisionnelle de 2019-2023, enregistrant respectivement un TCAC de 21,3 % et de 8,6 %. Ces deux catégories sont attisées principalement par l'augmentation de la population vieillissante, qui exige des aliments congelés ayant une bonne valeur nutritive et peu d'agents de conservation, et par l'augmentation de la demande de moyens plus rapides de cuire et d'apprêter des produits pratiques. L'augmentation du nombre de femmes qui font partie de la population active, les ménages d'une seule personne et la longueur des durées de navettage sont autant de facteurs qui ont réduit le temps dont disposent les gens pour préparer des repas à la maison et acheter des produits d'épicerie, ce qui explique qu'ils se tournent de plus en plus vers les aliments transformés congelés. Le côté pratique et une gamme attrayante de prix sont parmi les principaux facteurs qui expliquent la croissance des produits alimentaires congelés en Corée du Sud. Toutefois, durant la période envisagée, de nombreuses catégories de produits alimentaires emballées devraient atteindre leur pleine maturité, comme les huiles comestibles, les aliments pour nourrissons, les biscuits sucrés, les barres nutritives et les collations aux fruits.

Dépenses moyennes par habitant en Corée du Sud en aliments, en boissons non alcoolisées, en boissons alcoolisées et en tabac, données historiques et prévues (en millions de dollars américains), taux de change fixe de 2018
Dépenses des consommateurs 2014 2018 TCAC* (%) 2014-2018 2019 2023 TCAC* (%) 2019-2023
Aliments (total) 1 569,8 1 830,4 3,9 1 897,2 2 226,4 4,1
Viande 295,7 381,2 6,6 395,7 463,0 4,0
Poissons et produits de la mer 174,3 195,9 3,0 202,9 237,6 4,0
Lait, fromages et œufs 146,3 156,4 1,7 161,6 189,7 4,1
Huiles et graisses 13,6 16,5 5,0 17,1 20,1 4,1
Fruits 211,7 237,7 2,9 246,2 289,3 4,1
Légumes 194,6 241,1 5,5 249,7 292,3 4,0
Sucre et confiserie 128,3 147,6 3,6 153,3 180,2 4,1
Autres aliments 116,7 144,0 5,4 149,6 176,6 4,2
Boissons non alcoolisées 103,3 124,3 4,7 129,5 153,2 4,3
Café, thé et cacao 40,8 45,0 2,5 46,8 56,1 4,6
Eaux minérales, boissons gazeuses, jus de fruits et de légumes 62,5 79,3 6,1 82,7 97,1 4,1
Boissons alcoolisées et tabac 277,3 385,5 8,6 398,5 464,6 3,9
Boissons alcoolisées 134,4 156,9 3,9 161,6 191,1 4,3
Tabac 142,9 228,6 12,5 236,9 273,5 3,7

Source : Euromonitor international, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Ventes au détail d'aliments emballés en Corée du Sud, données historiques et prévues (en millions de dollars américains), taux de change fixe de 2018
Catégorie 2014 2018 TCAC* (%) 2014-2018 2019 2023 TCAC* (%) 2019-2023
Aliments emballés 24 790,5 27 389,8 2,5 28 135,4 31 335,4 2,7
Huiles comestibles 428,8 426,0 −0,2 423,6 418,8 −0,3
Plats cuisinés 940,1 1 702,5 16,0 1 904,2 2 647,0 8,6
Sauces, assaisonnements et condiments 1 354,0 1 516,2 2,9 1 574,2 1 768,7 3,0
Soupes 99,9 238,8 24,3 300,0 648,7 21,3
Tartinades sucrées 303,3 348,9 3,6 365,6 431,8 4,2
Aliments pour nourrissons 448,4 432,6 −0,9 425,5 410,9 −0,9
Beurre et tartinades 18,6 18,2 −0,5 18,6 20,4 2,3
Fromages 303,1 302,4 −0,1 305,4 325,2 1,6
Produits laitiers à boire 2 682,7 2 472,1 −2,0 2 423,0 2 262,4 −1,7
Yogourt et produits à base de lait caillé 1 526,1 1 567,9 0,7 1 600,9 1 713,6 1,7
Autres produits laitiers 49,3 49,1 −0,1 48,7 50,0 0,7
Confiserie 1 334,7 1 494,9 2,9 1 525,9 1 668,8 2,3
Crème glacée et desserts congelés 1 801,4 1 467,4 −5,0 1 427,3 1 326,5 −1,8
Collations sucrées 1 787,0 1 942,1 2,1 1 972,0 2 077,3 1,3
Biscuits sucrés, barres-collations et collations aux fruits 1 025,9 1 016,3 −0,2 1 017,5 1 041,4 0,6
Produits de boulangerie-pâtisserie 2 269,9 3 547,2 11,8 3 715,3 4 390,4 4,3
Céréales pour petit-déjeuner 200,7 225,1 2,9 237,4 282,1 4,4
Fruits et légumes transformés 73,3 67,8 −1,9 68,6 73,9 1,9
Viandes et produits de la mer transformés 2 979,4 3 499,3 4,1 3 674,4 4 418,8 4,7
Riz, pâtes alimentaires et nouilles 5 164,0 5 055,0 −0,5 5 107,1 5 358,7 1,2

Source : Euromonitor International, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Produits alimentaires de santé et de mieux-être

Les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé en raison de la plus grande sensibilisation aux problèmes de santé. Cela s'est soldé par une augmentation de la demande de variantes de produits de santé et de mieux-être, en particulier de produits naturellement sains et biologiques. Le secteur des produits de santé et de mieux-être a enregistré un TCAC de 2,4 % entre 2014 et 2018, et celui-ci devrait s'élever 4,4 % au cours de la période de 2019-2023.

La gamme de produits de santé et de mieux-être disponibles a augmenté en diversité à mesure que les fabricants continuaient d'offrir de nouvelles marques de produits biologiques et naturellement sains. Les consommateurs sud-coréens savent eux aussi de plus en plus de choses sur les ingrédients alimentaires et la nutrition. Ils peuvent directement vérifier les ingrédients sur leur téléphone cellulaire à condition que les fabricants inscrivent des allégations d'aliments fonctionnels/complémentaires enrichis sur l'emballage. Ainsi, les fabricants fournissent le maximum de renseignements possible sur l'emballage, même s'ils doivent employer des termes techniques.

Les aliments et les boissons biologiques continuent de constituer les catégories les plus restreintes dans le secteur des produits de santé et de mieux-être en raison de leurs prix unitaires plus élevés. Toutefois, la demande de produits biologiques et de produits alimentaires biologiques frais ou congelés par les jeunes professionnels et la population plus âgée favorisera leur croissance au cours des années à venir.

En 2019, le marché des produits de santé et de mieux-être en Corée du Sud a poursuivi sa croissance, les produits naturellement sains accusant les progrès les plus nets. Les boissons naturellement saines ont bénéficié d'une hausse de popularité de l'eau minérale pétillante et de l'eau de source embouteillée, tandis que les consommateurs soucieux de leur santé tiennent compte des ingrédients et des produits salubres et sains connus pour leurs formulations naturelles.

Ventes au détail de produits alimentaires de santé et de mieux-être en Corée du Sud, données historiques (en millions de dollars américains), taux de change fixe de 2018
Catégorie 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Produits de santé et de mieux-être (total) 7 193,10 7 224,40 7 519,20 7 748,90 7 901,20 2,4
Naturellement sains (NS) 2 693,2 2 777,4 3 037,3 3 220,8 3 436,2 6,3
Boissons 1 579,1 1 580,9 1 745,3 1 835,8 1 951,3 5,4
Aliments emballés 1 114,1 1 196,4 1 292,0 1 385,0 1 484,9 7,4
Aliments enrichis/fonctionnels (EF) 3 180,1 3 111,4 3 091,3 3 097,5 3 033,9 −1,2
Boissons 435,3 411,6 408,2 444,4 459,4 1,4
Aliments emballés 2 744,8 2 699,8 2 683,1 2 653,1 2 574,5 −1,6
Exempts 859,8 845,5 889,1 909,6 905,2 1,3
D'allergènes 2,3 2,3 2,0 1,8 1,6 −8,7
De produits laitiers 421,9 404,4 416,1 424,0 416,8 −0,3
De lactose 7,2 9,1 11,3 16,4 24,2 35,4
De viande 428,4 429,6 459,6 467,5 462,6 1,9
Meilleur pour la santé 271,4 282,6 285,8 287,8 284,8 1,2
Boissons 95,3 97,0 100,5 98,7 96,4 0,3
Aliments emballés 176,1 185,6 185,4 189,0 188,5 1,7
Produits biologiques 188,6 207,6 215,7 233,3 241,0 6,3
Boissons 4,6 4,8 5,0 5,2 5,5 4,6
Aliments emballés 184,0 202,8 210,7 228,1 235,5 6,4

Source : Euromonitor International, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Ventes au détail de produits alimentaires de santé et de mieux-être en Corée du Sud, données prévisionnelles (en millions de dollars américains), taux de change fixe de 2018
Catégorie 2019 2020 2021 2022 2023 TCAC* (%) 2019-2023
Produits de santé et de mieux-être (total) 8 186,90 8 513,70 8 876,80 9 278,10 9 725,20 4,4
Naturellement sains (NS) 3 704,5 3 999,6 4 326,0 4 685,6 5 085,6 8,2
Boissons 2 117,2 2 321,4 2 559,4 2 834,2 3 153,5 10,5
Aliments emballés 1 587,4 1 678,2 1 766,6 1 851,4 1 932,1 5,0
Aliments enrichis/fonctionnels (EF) 3 035,1 3 040,8 3 053,8 3 072,8 3 097,9 0,5
Boissons 484,0 511,3 540,4 570,9 602,6 5,6
Aliments emballés 2 551,1 2 529,5 2 513,4 2 501,8 2 495,3 −0,6
Exempts 913,7 921,7 928,4 934,1 938,8 0,7
D'allergènes 1,5 1,4 1,4 1,4 1,4 −1,7
De produits laitiers 413,2 411,4 410,4 410,7 411,7 −0,1
De lactose 32,9 40,6 47,5 53,2 57,9 15,2
De viande 466,1 468,3 469,1 468,9 467,7 0,1
Meilleur pour la santé 285,1 286,1 287,4 289,3 291,5 0,6
Boissons 94,5 93,0 91,9 91,1 90,7 −1,0
Aliments emballés 190,6 193,1 195,6 198,2 200,8 1,3
Produits biologiques 248,4 265,5 281,2 296,3 311,3 5,8
Boissons 5,8 6,0 6,3 6,6 6,9 4,4
Aliments emballés 242,7 259,5 274,9 289,7 304,5 5,8

Source : Euromonitor International, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Débouchés pour le Canada

La Corée du Sud est un marché en pleine croissance pour ce qui est des produits alimentaires sûrs, de qualité et sains. Le Canada est perçu par les Coréens comme un pays doté d'un bon environnement et de produits de qualité, et les Sud-coréens sont prêts à payer le prix qu'il faut pour des marques renommées et des produits canadiens de qualité. La faible part du Canada dans les denrées alimentaires importées par la Corée du Sud lui offre une marge d'expansion et l'ALECC contribuera à améliorer la compétitivité du Canada sur le marché sud-coréen. Les Coréens sont également technophiles, et ils adorent magasiner en ligne, ce qui est un nouveau mode de distribution pour les exportateurs canadiens.

À compter du 1er janvier 2019, 95 % des exportations canadiennes pourront entrer en Corée du Sud en franchise de droits grâce à l'Accord de libre-échange entre le Canada et la Corée (ALECC). Cet accord prévoit l'accès en franchise de droits d'une diversité de produits tels que : les lentilles, le chocolat et les produits de confiserie au chocolat; et les crevettes congelées et d'eaux froides préparées. À l'entrée en vigueur complète de l'ALECC le 1er janvier 2032, les droits de douane sud-coréens seront éliminés sur 99,75 % des exportations du Canada. Veuillez consulter l'Info-Tarif Canada pour obtenir de plus amples renseignements sur les droits de douane, en dehors des renseignements ci-dessous, au sujet du marché sud-coréen en vertu de l'ALECC, et des marchés d'autres pays étrangers avec lesquels le Canada a conclu un accord de libre-échange.

Exemple de liste de produits visés par la réduction des droits de douane par suite de la mise en œuvre de l'Accord de libre-échange entre le Canada et la CoréeNote de bas de page 2

Bœuf

Porc

Céréales

Aliments du bétail

Légumineuses

Produits alimentaires transformés

Diverses préparations alimentaires
Sucreries

Oléagineux

Boissons alcoolisées

Poissons et fruits de mer

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant le potentiel des marchés, les conditions actuelles et les contrats d'affaires locaux, et sont une excellente ressource pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Pour de plus amples renseignements sur le Seoul Food and Hotel (SFH) 2019 (en anglais seulement), veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Aperçu du marché – Corée du Sud
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : François Thériault, analyste des marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :