Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle - Tendances relatives aux crustacés en Espagne

Juin 2017

Analyse sectorielle - Tendances relatives aux crustacés en Espagne (Version PDF, 775Ko) | Aide sur les formats téléchargeables

Contenu

Sommaire

Selon le rapport Étude stratégique du marché de l’Union européenne, les crustacés d'Espagne ont été classés parmi les possibilités de marché les plus prometteuses de l'Union européenne. Par le biais d'une analyse rigoureuse de la taille du marché, de la croissance et des réductions tarifaires sur les importations de l'Union européenne (UE), il a été conclu que l'Espagne représente une occasion idéale pour les exportateurs de crustacés canadiens.

En 2016, l'Espagne était le plus grand importateur de crustacés de l'UE, représentant 18 % des parts du marché de la région avec des importations d'une valeur de 1,5 milliard de dollars US, suivie par la France avec 16 % et le Royaume‑Uni avec 12 %. Le Canada arrivait au 16e rang des fournisseurs de crustacés de l'Espagne avec des importations d'une valeur de 24,1 M$ US en 2016; l'Argentine, l'Équateur et le Royaume‑Uni dominaient le marché des exportations de crustacés, représentant 46 % des importations de l'Espagne en 2016.

Les principales importations de l'Espagne à l'échelle internationale étaient les crevettes pour une valeur de 1,2 G$ US, suivies du homard (192 M$ US) et du crabe (58,7 M$ US). Les principaux produits importés du Canada étaient des produits de homards d'une valeur de 24 M$ US en 2016. Parmi toutes les sous-catégories de crustacés, les produits congelés de crustacés dominaient les importations.

De 2012 à 2016, les importations de produits de crustacés de l'Espagne ont enregistré un taux de croissance annuel composé de 2,7 %. Autrement, le volume total des ventes intérieures a connu une baisse annuelle de 3,1 % pendant la période à l'examen. Toutefois, on s'attend à ce que cette tendance varie en raison d'une amélioration de la situation économique combinée à une solide image d'aliment santé associée aux fruits de mer et à leur position bien ancrée dans la cuisine espagnole.

Aperçu du commerce

L'Espagne est le plus grand importateur de crustacés de l'Union européenne (UE) et le 4e importateur en importance au monde après les États-Unis, le Japon et la Chine. En 2016, les importations de crustacés de l'Espagne s'élevaient à 1,5 G$ US, 46,2 % de ses importations provenant d'Argentine (24,3 % des parts du marché), d'Équateur (15,8 % des parts) et du Royaume-Uni (6,1 % des parts). Dans l'ensemble, l'Espagne comptait pour 5 % des importations mondiales et a connu un taux de croissance annuel composé de 4,1 % de 2012 à 2016.

L'Espagne est toujours une importatrice nette de crustacés. En 2016, les importations ont totalisé 1,5 G$ US et les exportations, 429,3 M$ US. La plupart des exportations de l'Espagne étaient destinées à l'Union européenne. En ce qui concerne les exportations au sein de l'UE, 80 % étaient destinées aux trois pays membres suivants : l'Italie (37 %), le Portugal (27 %) et la France (16 %). Les crevettes représentaient 85 % des exportations de l'Espagne, suivies par le homard (9 % des parts du marché), d'autres crustacés (4 % des parts) et le crabe (2 % des parts). Tout au long de la période d'examen de cinq ans, seuls les crevettes et le crabe ont connu un taux de croissance positif, avec des taux de croissance annuels composés de 9 % et 16 %.

Les importations mondiales de crustacés ont connu une croissance modérée avec un taux de croissance annuel composé de 2,7 % de 2012 à 2016, pour une valeur de 28 G$ US en 2016. Cette tendance était valable pour la plupart des principaux importateurs de crustacés, notamment les États-Unis et la Chine, qui ont connu des taux de croissance annuels composés de 5,5 % et 16,9 %. Pour sa part, le Japon a connu un taux de croissance annuel composé de -5,6 %.

Dix principaux marchés des crustacés dans le monde de 2012 à 2016, en millions de dollars US
Rang Pays 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total mondial 25 230,1 27 191,0 30 947,1 27 042,0 28 020,4 2,7 % S.O.
1 États-Unis 7 252,5 8 200,8 9 974,8 8 753,8 8 986,1 5,5 % 32 %
2 Japon 4 177,8 3 834,6 3 678,6 3 087,0 3 320,5 −5,6 % 12 %
3 Chine 1 134,0 1 437,5 1 671,4 1 861,4 2 117,9 16,9 % 8 %
4 Espagne 1 251,1 1 341,5 1 524,8 1 409,4 1 467,5 4,1 % 5 %
5 France 1 258,7 1 341,8 1 440,7 1 230,0 1 301,8 0,8 % 5 %
6 Royaume-Uni 879,4 945,1 1 123,6 1 043,0 997,7 3,2 % 4 %
7 Corée du Sud 672,4 683,2 914,1 927,1 982,5 9,9 % 4 %
8 Canada 848,1 898,2 1 097,6 943,5 956,4 3,0 % 3 %
9 Italie 744,7 808,0 940,2 803,6 875,2 4,1 % 3 %
10 Hong Kong 879,1 858,6 795,6 686,0 721,6 −4,8 % 3 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Remarque : Les données sont fondées sur les importations de crustacés consultées le 17 mars 2017.

Rendement du Canada

Le Canada est le troisième fournisseur de crustacés en importance au monde avec des exportations totalisant 2,8 G$ US en 2016 et un taux de croissance annuel composé de 6 % (de 2012 à 2016). Le Canada reste un exportateur net de produits de crustacés, ayant réalisé un excédent de 2 G$ US dans ce marché.

Les principaux marchés d'exportation du Canada sont les États-Unis, avec des ventes dont la valeur s'élève à 1,8 G$ US, la Chine avec des ventes de 419 M$ US et le Japon avec des ventes de 116,0 M$ US. Les principaux produits de crustacés exportés dans le monde sont le crabe congelé avec des ventes de 719 M$ US, le homard congelé avec des ventes de 658 M$ US ainsi que le homard vivant, frais, réfrigéré, séché et salé avec des ventes de 631 M$ US, représentant ensemble 71 % des exportations canadiennes.

Le Canada est le 16e fournisseur de crustacés en importance de l'Espagne, les importations espagnoles en provenance du Canada s'élevant à 24,1 M$ US en 2016. De 2012 à 2016, les importations de crustacés de l'Espagne en provenance du Canada ont augmenté pour atteindre un taux de croissance annuel composé de 26,7 % et accroître la part du marché du pays de 0,9 % (de 0,7 % à 1,6 %).

Importations de l'Espagne en provenance de ses dix principaux fournisseurs de 2012 à 2016, en millions de dollars US
Rang Pays 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2015 Part de marché
S.O. Importations totales 1 251,10 1 341,50 1 524,77 1 409,44 1 467,53 4,07 % S.O.
1 Argentine 270,61 315,54 339,02 342,63 356,97 7,17 % 24,3 %
2 Équateur 168,27 179,19 234,64 209,83 232,09 8,37 % 15,8 %
3 Royaume-Uni 93,42 84,03 97,67 79,85 89,06 −1,19 % 6,1 %
4 Chine 101,37 93,50 88,13 105,13 81,72 −5,24 % 5,6 %
5 Maroc 47,55 56,83 73,92 68,71 74,58 11,91 % 5,1 %
6 Tunisie 29,42 46,52 45,03 48,11 50,83 14,65 % 3,5 %
7 Nicaragua 49,43 60,33 83,30 53,62 49,83 0,20 % 3,4 %
8 Portugal 28,81 29,50 33,86 31,05 48,49 13,90 % 3,3 %
9 Pays-Bas 45,69 44,02 50,71 38,25 44,68 −0,56 % 3,0 %
10 États-Unis 40,03 39,61 40,51 36,13 36,61 −2,21 % 2,5 %
16 Canada 9,35 9,63 14,54 18,21 24,08 26,67 % 1,6 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Remarque : Exportations de crustacés du Canada consultées le 17 mars 2017.
Dix principaux produits de crustacés canadiens exportés dans le monde en 2016, en millions de dollars US
Code SH Désignation 2016 Part de marché
S.O. Produits de crustacés 2 844,08 S.O.
030614 Crabes congelés 719,01 25,3 %
030612 Homards congelés 658,01 23,1 %
030622 Homards vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés 631,11 22,2 %
160530 Homards préparés/en conserve 334,80 11,8 %
030616 Crevettes nordiques congelées 282,06 9,9 %
030624 Crabes vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés 107,07 3,8 %
160521 Crevettes préparées ou en conserve 52,27 1,8 %
160510 Crabes préparés/en conserve 31,61 1,1 %
030617 Crevettes congelées 14,50 0,5 %
160529 Crevettes préparées ou en conserve (dans un contenant hermétique) 5,21 0,2 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Sans objet (S.O.)
Remarque : Exportations de crustacés du Canada consultées le 17 mars 2017.

Tendances de consommation

Les crustacés sont des aliments traditionnels du régime espagnol. Il s'agit d'un des produits de la mer les plus populaires pendant la période des fêtes, comme le homard et la crevette. Toutefois, dans les dernières années, l'Espagne a connu une baisse de sa consommation de poisson et de fruits de mer frais en raison de la crise économique, du prix élevé des fruits de mer et de la demande variable pour des poissons et des produits de la mer plus novateurs, transformés et pratiques.

En plus de ces facteurs, la consommation de poissons et de produits de la mer comme les crustacés dépend fortement des caractéristiques sociodémographiques des ménages espagnols. Selon l'autorité publique qui réglemente les pêches et la distribution du poisson en Espagne, la consommation de poissons et de fruits de mer par habitant dans les foyers où les membres sont âgés de plus de 65 ans était plus de deux fois plus élevée que dans les foyers ne comptant aucun membre de plus de 50 ans. On a aussi observé que les consommateurs possédant plus de ressources sont plus susceptibles d'acheter des crustacés. Par exemple, les couples d'adultes sans enfants étaient les principaux consommateurs de fruits de mer ainsi que les adultes vivant seuls et les personnes retraitées. En outre, les médecins conseillent aux consommateurs plus âgés de manger du poisson et des fruits de mer plutôt que de la viande rouge (Euromonitor, 2016).

Volume total de crustacés consommés en Espagne de 2012 à 2016
Type de valeur 2012 2013 2014 2015 2016
Poids (kilogrammes) par personne 3,90 3,80 3,60 3,60 3,50
Poids (kilogrammes) par ménage 10,00 9,50 9,10 8,90 8,50
Source : Euromonitor, 2017.

Ventes intérieures

Le volume total des ventes de poissons et de fruits de mer a connu une diminution de 2 % par rapport à 2015, soit une baisse de 1,2 million de tonnes. c'est une diminution pour la sixième année consécutive (Euromonitor, 2016). Il s'agissait d'une constante pour la catégorie des crustacés, qui a connu un taux de croissance annuel composé de -3,1 % de 2012 à 2016.

Selon Euromonitor, la perception de la reprise économique a encouragé les consommateurs espagnols à choisir des poissons et des produits de la mer à valeur ajoutée. Cette tendance vers les poissons et les produits de la mer novateurs, pratiques et transformés réduit la consommation de poissons et de produits de la mer frais (Euromonitor, 2016).

Au cours de la période de prévision, les crustacés devraient connaître un taux de croissance négatif modéré de -1 %, un meilleur rendement que pendant la période antérieure. Euromonitor est d'avis que cette situation découlerait de facteurs comme l'amélioration de la situation économique, une solide image d'aliment santé associée aux poissons et aux produits de la mer et leur position bien ancrée dans la cuisine espagnole. Toutefois, la concurrence des poissons et fruits de mer préparés et emballés est susceptible de s'intensifier, ce qui exercera une pression à la baisse de plus en plus forte sur le volume des ventes au cours de la période de prévision (Euromonitor, 2016).

Volume total des ventes historiques en tonnes (000) de poissons et de fruits de mer frais en Espagne de 2012 à 2016
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2015 Part de marché
Poissons et fruits de mer 1 299,80 1 261,90 1 215,70 1 195,90 1 171,40 −2,57 % S.O.
Crustacés 183,00 175,70 169,20 166,70 161,30 −3,11 % 13,8 %
Poissons 824,30 802,90 770,00 760,00 747,70 −2,41 % 63,8 %
Mollusques 292,50 283,40 276,50 269,20 262,30 −2,69 % 22,4 %
Source : Euromonitor, 2017.
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Volume total des ventes prévu en tonnes (000) de poissons et de fruits de mer frais en Espagne de 2017 à 2021
Catégorie 2017 2018 2019 2020 2021 TCAC 2012-2021 Part de marché
Poissons et fruits de mer 1 155,40 1 155,00 1 158,90 1 169,00 1 155,50 0,00 % S.O.
Crustacés 158,20 156,60 153,40 153,30 152,40 −0,93 % 13,2 %
Poissons 739,20 745,50 755,40 766,40 754,40 0,51 % 65,3 %
Mollusques 258,00 252,90 250,10 249,20 248,80 −0,90 % 21,5 %
Source : Euromonitor, 2017.
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)

Analyse du commerce par catégorie

Importations espagnoles de produits de crustacés en provenance de pays étrangers de 2012 à 2016, en millions de dollars US
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
Total 1 251,1 1 341,5 1 524,8 1 409,4 1 467,5 4,07 % S.O.
Crevettes 979,6 1 092,9 1 247,5 1 156,8 1 188,27 4,94 % 81,0 %
Homards 183,4 164,2 181,1 171,6 191,95 1,14 % 13,1 %
Crabes 56,3 53,8 66,7 57,0 58,69 1,05 % 4,0 %
Autres crustacés 31,7 30,6 29,4 24,0 28,61 −2,56 % 1,9 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Importations espagnoles de produits de crustacés en provenance du Canada de 2012 à 2016, en millions de dollars US
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2015 Part de marché
Total 9,35 9,63 14,54 18,21 24,08 26,7 % S.O.)
Homards 9,35 9,55 14,05 17,63 23,69 26,2 % 98,4 %
Crevettes 0,00 0,01 0,35 0,38 0,38 N.C. 1,6 %
Crabes 0,00 0,00 0,15 0,20 0,00 N.C. 0,0 %
Autres crustacés A.D. A.D. A.D. A.D. A.D. N.C. 0,0 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)
Non calculable (N.C.)
Remarque : Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.

Crevettes

Importations espagnoles de produits de crevettes en provenance de pays étrangers de 2012 à 2016, en millions de dollars US
SH Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total pour les crevettes 979,6 1 092,9 1 247,5 1 156,8 1 188,3 4,94 % S.O.
030617 Crevettes congelées 934,4 1 049,5 1 191,2 1 109,1 1 139,5 5,08 % 95,9 %
030616 Crevettes nordiques congelées 20,0 15,6 21,7 22,0 22,8 3,35 % 1,9 %
160521 Crevettes préparées ou en conserve 12,4 13,9 19,6 14,4 15,1 4,99 % 1,3 %
160529 Crevettes préparées ou en conserve (dans un contenant hermétique) 5,1 4,9 5,8 5,4 4,3 −4,34 % 0,4 %
030626 Crevettes nordiques vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées 5,1 5,9 4,6 3,4 3,5 −8,88 % 0,3 %
030627 Crevettes vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées 2,5 3,0 4,6 2,5 3,1 4,92 % 0,3 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Importations espagnoles de produits de crevettes en provenance du Canada de 2013 à 2016, en milliers de dollars US
SH Catégorie 2013* 2014 2015 2016 TCAC 2012-2015 Part de marché
S.O. Total - crevettes 7,8 349,3 380,4 384,4 266 % S.O.
030616 Crevettes nordiques congelées 7,8 320,7 361,3 384,4 266 % 100 %
030617 Crevettes congelées A.D. A.D. 9,0 A.D. N.C. N.C.
160521 Crevettes préparées ou en conserve A.D. A.D. A.D. A.D. N.C. N.C.
160529 Crevettes préparées ou en conserve (dans un contenant hermétique) A.D. 28,7 10,1 A.D. N.C. N.C.
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)
Non calculable (N.C.)
Remarque : il y a peu de données concernant les importations de crevettes en provenance du Canada en 2012 et cette année n'a donc pas été évaluée dans le tableau.
Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.

Homard

Importations espagnoles de produits de homards en provenance de pays étrangers de 2012 à 2016, en millions de dollars US
HS Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC* 2012-2016 Part de marché
S.O. Total - homard 183,4 164,2 181,1 171,6 191,9 1,14 % S.O.
030615 Homards de Norvège congelés 57,4 52,7 64,9 47,5 57,6 0,07 % 30,0 %
030622 Homards vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés 60,7 59,3 59,7 54,2 56,4 −1,78 % 29,4 %
030612 Homards congelés 11,4 10,6 16,5 20,7 25,7 22,49 % 13,4 %
030611 Langoustes congelées 35,6 25,7 21,9 21,4 23,9 −9,50 % 12,4 %
030621 Langoustes vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées 4,5 4,5 7,3 15,2 15,1 35,19 % 7,9 %
030625 Homards de Norvège (vivants, frais, réfrigérés, séchés, salés) 13,5 11,4 10,4 12,5 13,0 −1,11 % 6,7 %
160530 Homards préparés ou en conserve 0,3 0,0 0,5 0,1 0,3 0,70 % 0,2 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Remarque : Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.
Importations espagnoles de produits de homards en provenance du Canada de 2012 à 2016, en milliers de dollars US
HS Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total - homard 9 351,6 9 547,3 14 048,4 17 626,9 23 694,6 26,2 % S.O.
030612 Homards congelés 5 603,8 5 109,8 10 957,4 15 546,7 20 343,4 38,0 % 85,9 %
030622 Homards vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés 3 660,3 4 437,5 3 030,1 2 055,2 3 348,6 −2,2 % 16,5 %
160530 Homards préparés ou en conserve 87,6 0,0 60,9 25,0 2,6 −58,6 % 0,0 %
030615 Homards de Norvège congelés 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 N.C. 0,0 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Non calculable (N.C.)
Remarque : Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.

Crabe

Importations espagnoles de produits de crabes en provenance de pays étrangers de 2012 à 2016, en millions de dollars US
SH Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total - crabe 56,3 53,8 66,7 57,0 58,7 1,05 % S.O.
030614 Crabes congelés 27,3 26,9 36,6 31,8 32,5 4,48 % 55,4 %
030624 Crabes vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés 26,8 25,8 28,0 23,6 24,9 −1,83 % 42,5 %
160510 Crabes préparés ou en conserve 2,2 1,1 2,2 1,5 1,3 −12,69 % 2,1 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Importations espagnoles de produits de crabes en provenance du Canada de 2012 à 2016, en milliers de dollars US
SH Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total - crabe 0,2 A.D. 146,9 198,7 A.D. N.C. S.O.
30614 Crabes congelés 0,2 A.D. 146,9 198,7 A.D. N.C. N.C.
30624 Crabes vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés A.D. A.D. A.D. A.D. A.D. N.C. N.C.
160510 Crabes préparés ou en conserve A.D. A.D. A.D. A.D. A.D. N.C. N.C.
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)
Non calculable (N.C.)
Remarque : Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.

Autres crustacés

Importations espagnoles d'autres crustacés en provenance de pays étrangers de 2012 à 2016, en millions de dollars US
SH Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC 2012-2016 Part de marché
S.O. Total - autres crustacés 31,7 30,6 29,4 24,0 28,6 −2,56 % S.O.
030629 Crustacés vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés (autres) 10,1 10,0 11,4 10,2 12,2 4,75 % 42,5 %
030619 Crustacés congelés (autres) 14,3 13,7 9,5 10,7 11,7 −4,85 % 41,0 %
160540 Crustacés préparés ou en conserve (autres) 7,3 6,9 8,5 3,1 4,7 −10,41 % 16,5 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Remarque : Données sur les importations de l'Espagne consultées le 1er mars 2017.

Produits de crustacés à valeur ajoutée

La production de produits de crustacés à valeur ajoutée s'est intensifiée en Espagne en raison de la demande croissante pour des poissons et des produits de la mer novateurs et pratiques (Euromonitor, 2017). Cette tendance est évidente d'après un examen des produits de la mer sur dix ans (c.-à-d. homard, crevette, crabe, etc.) réalisé en Espagne de 2006 à 2016. Pendant les 10 années qu'a duré l'examen, 582 produits contenant des crustacés ont été lancés, dont 450 ont été lancés dans les dernières années de la période d'examen.

Plus de 77 % des produits lancés en Espagne appartenaient aux catégories repas cuisinés et plats principaux, produits transformés à base de poisson, de viande ou d'œufs et collations. Les principaux crustacés utilisés dans les produits lancés étaient les crevettes et le crabe. La crevette (tous types confondus) était un ingrédient utilisé dans 510 nouveaux produits pendant la période examinée de 10 ans, suivie par le crabe (utilisé dans 362 produits), les autres crustacés (94 produits) et le homard (45 produits).

Produits lancés comprenant des produits de crustacés de 2006 à 2016
Année Nombre de produits lancés
2006 12
2007 17
2008 9
2009 24
2010 28
2011 42
2012 60
2013 104
2014 100
2015 85
2016 101
Source: Mintel, 2017.
Dix principales catégories de produits contenant des crustacés de 2006 à 2016
Catégorie Nombre de produits lancés % du total de nouveaux produits
Repas cuisinés et plats principaux 217 37,3 %
Produits transformés à base de poisson, de viande et d'œufs 177 30,4 %
Collations 54 9,3 %
Soupe 50 8,6 %
Sauces et assaisonnements 33 5,7 %
Tartinades salées 25 4,3 %
Aliments pour animaux de compagnie 19 3,3 %
Plats d'accompagnement 6 1,0 %
Produits laitiers 1 0,2 %
Total 582 100,0 %
Source: Mintel, 2017.
Dix principaux crustacés utilisés dans les produits lancés en Espagne et cinq principales catégories, de 2006 à 2016
Ingrédients à base de crustacés Repas cuisinés et plats principaux Produits à base de poisson, de viande et d'œufs Collations Soupe Sauces et assaisonnements
Surimi (crevette) 67 73 8 0 0
Crevette 63 32 7 20 8
Crabe 62 29 10 13 8
Crevette tachetée 60 32 15 8 7
Arôme de crabe 44 37 5 1 0
Extrait de crabe 30 46 4 0 0
Calmar 57 13 2 2 1
Crevette à pattes blanches 11 7 10 1 0
Homard 3 6 1 14 1
Poudre de crevette 10 2 3 0 1
Source: Mintel, 2017.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le marché français et d'autres marchés, consultez la collection complète des rapports d'analyse mondiale sous la rubrique Statistiques et renseignements sur les marchés qui présente les revues de marché par secteur d'intérêt et par région, à l'adresse : Services aux exportateurs de produits agroalimentaires

Pour d'autres renseignements sur l'Exposition mondiale des fruits de mer (SEG) 2017, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse sectorielle - Tendances relatives aux crustacés en Espagne
Rapport d'analyse mondiale
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2017).

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :
Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341 chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario)
Canada, K1A 0C5
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :