Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Tendances du marché des légumineuses en Inde

Avril 2020

Sommaire

Les légumineuses, les haricots secs et les légumineuses sèches sont reconnus pour leur faible teneur en gras, leur teneur élevée en protéines et en fibres, leur concentration nutritionnelle et leur faible indice glycémique. Lorsqu'elles sont consommées, les légumineuses élèvent graduellement le taux de glycémie, ce qui crée une sensation durable de satiété.

La campagne agricole en Inde s'étend sur toute l'année et se divise en deux saisons principales : kharif et rabi, basées sur la mousson. Les récoltes kharif se déroulent de juin à septembre pendant la mousson du sud-ouest, alors que les récoltes rabi se déroulent d'octobre à mars.

En 2017, les pois chiches représentaient la plus importante culture en Inde, avec une production évaluée à 9 075 tonnes et un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 0,7 % par rapport aux 8 832,5 tonnes produites en 2013. Les cultures de pois d'Angole (ou pois d'ambrevade) ont atteint le TCAC le plus important en raison d'une croissance de la production de 12,7 % de 2013 à 2017, alors que la production de pois secs a diminué selon un TCAC de −3,4 %.

En 2018, l'Inde était le premier marché en importance à l'échelle mondiale, avec des importations de légumineuses évaluées à 1,1 G$ US, et ce, malgré la plus importante baisse de croissance survenue de 2014 à 2018, soit −20,6 %; en 2014, les importations étaient évaluées à 2,7 G$ US. En 2018, l'Inde a ensuite acquis la plus grande part de marché, soit 12,7 %.

En 2018, les trois principaux fournisseurs de légumineuses de l'Inde (SH 0713) étaient le Myanmar (293,2 M$ US; 591,5 millions de kilogrammes), le Canada (112,8 M$ US; 309,8 millions de kilogrammes) et le Mozambique (104,1 M$ US; 217,4 millions de kilogrammes). En 2018, ces quantités représentaient 48 % de la part de marché totale des légumineuses.

Les légumineuses en Inde

Les légumineuses, les haricots secs et les légumineuses sèches sont reconnus pour leur faible teneur en gras, leur teneur élevée en protéines et en fibres, leur concentration nutritionnelle et leur faible indice glycémique. Lorsqu'elles sont consommées, les légumineuses élèvent graduellement le taux de glycémie, ce qui crée une sensation durable de satiétéNote de bas de page 1. En plus de leurs avantages nutritionnels, les légumineuses ont une faible empreinte carbone et aquatique; elles forment donc une partie intégrante du système agricole durable. On estime que l'empreinte aquatique pour la production d'un kilogramme de viande est environ cinq fois plus importante que celle des légumineusesNote de bas de page 2.

Les légumineuses sont des cultures qui sont au cœur de l'alimentation des Indiens (près de 43 % des Indiens sont végétariens) et représentent une importante source de protéines. En milieu urbain, 48 % des Indiens se disent végétariens comparativement à 41 % dans les régions rurales.

La campagne agricole en Inde s'étend sur toute l'année et se divise en deux saisons principales : kharif et rabi, basées sur la mousson. Les récoltes kharif se déroulent de juin à septembre pendant la mousson du sud-ouest, alors que les récoltes rabi se déroulent d'octobre à mars (la saison d'hiver). Les légumineuses sont cultivées à la fois pendant la saison kharif et la saison rabi. La production de légumineuses en Inde dépend largement de la mousson du sud-ouest (de juin à septembre), période pendant laquelle l'Inde reçoit environ 70 % de ses précipitations annuelles. La production indienne de légumineuses a donc des conséquences sur les possibilités d'exportation des producteurs canadiens : plus la mousson est mauvaise, plus la possibilité d'exporter des légumineuses canadiennes sur le marché indien est élevée.

Les récoltes kharif comprennent notamment le riz, le maïs, le sorgho, le millet à chandelle/bajra, le mil rouge/ragi (céréale), l'arhar (légumineuse), le soja, l'arachide (oléagineux) et le coton. Les récoltes rabi comprennent principalement le blé, l'orge, l'avoine (céréale), les pois chiches ou pois (légumineuses), les grains de lin et la moutarde (oléagineux) Note de bas de page 3.

L'Inde se classe au premier rang à l'échelle mondiale pour ce qui est de la production de légumineuses; ce pays demeure toutefois un importateur net de légumineuses en raison de la forte et constante croissance de la consommation qui dépasse la capacité de production intérieure actuelle, ce qui crée un écart entre l'offre et la demande. Les principales légumineuses cultivées en Inde sont notamment les pois du Bengale (chana) ou pois chiches, les pois d'ambrevade (arhar) ou pois d'Angole, les haricots velus (moong), les haricots mungo (urad) et les lentilles (massar). Les haricots papillon, les gesses, les pois à grains moyens (féveroles), les pois et les haricots rouges communs sont les autres légumineuses produites et consommées en IndeNote de bas de page 4.

Production

La production de légumineuses en Inde est concentrée dans quelques États. En 2013-2014, le Madhya Pradesh, le Maharashtra, le Rajasthan, l'Uttar Pradesh, l'Andhra Pradesh et le Karnataka représentaient près de 80 % de toute la superficie consacrée à la production et à la récolte de légumineusesNote de bas de page 5.

En 2017, les pois chiches étaient la première culture en importance en Inde, avec une production évaluée à 9 075 tonnes, une augmentation de 0,7 % du TCAC par rapport aux 8 832,5 tonnes produites en 2013. Les pois chiches sont principalement cultivés dans les États du Madhya Pradesh, du Rajasthan, du Maharashtra et du l'Uttar PradeshNote de bas de page 6.

Les pois d'ambrevade ou pois d'Angole sont produits dans les États du Maharashtra, du Karnataka, de l'Uttar Pradesh et de l'Andhra Pradesh, le Maharashtra représentant presque le tiers de la production totale

de pois d'ambrevade en Inde en 2012-2013. La consommation de ce type de pois par les Indiens situés dans les zones urbaines est plus élevée que celle des consommateurs indiens des régions rurales dans les États de l'Andhra Pradesh, du Chhattisgarh, du Gujarar, du Karnataka et du MaharashtraNote de bas de page 6.

En 2017, les haricots secs représentaient la deuxième culture en importance en Inde, avec des volumes s'élevant à 6 390 tonnes. Les cultures de pois d'Angole ont connu le TCAC le plus élevé, avec une augmentation de la production de 12,7 % de 2013 à 2017, alors que la production des pois secs a connu une baisse correspondant à un TCAC de −3,4 % dans la même période. Les lentilles sont produites dans les États du Madhya Pradesh, de l'Uttar Pradesh et du BiharNote de bas de page 6.

Production agricole en Inde de 2013 à 2017 (en milliers de tonnes)
Cultures (tonnes) 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Pois chiches[1] 8 832,5 9 530,0 7 332,0 7 058,0 9 075,0 0,7
Haricots, secs[]1 4 020,0 4 230,0 4 260,0 5 890,0 6 390,0 12,3
Pois d'Angole 3 022,7 3 170,0 2 810,0 2 560,0 4 870,0 12,7
Lentilles[1] 1 134,0 1 017,0 1 035,0 976,0 1 220,0 1,8
Légumineuses, NDA[2] 1 092,0 1 155,0 988,2 927,6 953,0 −3,3
Pois, secs[1] 843,0 925,0 889,0 742,0 732,8 −3,4

Source : FAOSTAT Production agricole, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

1 : Produits également cultivés au Canada

2 : NDA - non dénommé ailleurs

Aperçu des échanges commerciaux

Dans l'ensemble, les importations mondiales de légumineuses ont diminué selon un TCAC de −4,3 % de 2014 à 2018. En 2018, l'Inde représentait le premier marché mondial en importance, avec des importations de légumineuses évaluées à 1,1 G$ US, et ce, malgré la plus importante baisse de croissance enregistrée (−20,6 %) de 2014 à 2018 alors que les importations étaient évaluées à 2,7 G$ US en 2014. L'Inde a ensuite obtenu la plus grande part de marché, soit 12,7 % en 2018. Les TCAC de l'Iran et de la Chine étaient les plus élevés (18 % et 15,7 % respectivement), et leurs importations représentaient respectivement 287,2 M$ US et 765,9 M$ US en 2018. De plus, de 2014 à 2018, l'Égypte et l'Italie ont connu une diminution de croissance, soit −3,8 % et −3,4 %; leur part de marché dans le monde ont toutefois atteint respectivement 4,6 % et 3,5 %.

Dix principaux marchés des légumineuses (code SH 0713) dans le monde, données historiques (en millions de dollars américains)
Pays 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 Part de marché en 2018 (%)
Total - Monde 9 981,3 8 364,6 −4,3 100,0
Inde 2 681,2 1 063,1 −20,6 12,7
Chine 426,9 765,9 15,7 9,2
Pakistan 360,6 551,4 11,2 6,6
États-Unis 436,4 436,9 0,0 5,2
Égypte 448,3 384,7 −3,8 4,6
Turquie 384,4 338,3 −3,1 4,0
Espagne 250,6 318,4 6,2 3,8
Émirats arabes unis 259,4 292,2 3,5 3,0
Italie 333,3 289,9 −3,4 3,5
Iran 148,3 287,2 18,0 3,4

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Sur le marché asiatique, la croissance des importations de légumineuses a également connu un déclin, soit −6,1 % de 2014 à 2018, avec des importations ayant passé de 2,3 G$ US à 1,8 G$ US en 2018. L'Inde, encore une fois, s'est avérée le principal pays importateur de légumineuses de 2014 à 2018, sa part de marché se chiffrant à 25,6 % en 2018. Néanmoins, la croissance générale a connu un déclin (-17,4 %), passant de 982,9 M$ US en 2014 à 457,6 M$ US en 2018. En 2018, le Pakistan représentait le deuxième importateur de légumineuses en importance sur le marché asiatique, avec des importations évaluées à 236,3 M$ US et le TCAC le plus élevé, soit 20,2 % de 2014 à 2018. Par ailleurs, l'Arabie saoudite a connu la deuxième plus importante baisse de croissance (-11,8 %), avec des importations passant de 79,6 M$ US à 48,1 M$ US au cours de la même période.

Dix principaux marchés des légumineuses en Asie (code SH 0713), données historiques (en millions de dollars américains)
Pays 2014 2018 TCAC* % 2014-2018 Part de marché en 2018 (%)
Total - Asie 2 301,3 1 789,7 −6,1 100,0
Inde 982,9 457,6 −17,4 25,6
Pakistan 113,1 236,3 20,2 13,2
Iran 147,7 216,8 10,1 12,1
Japon 156,8 146,2 −1,7 8,2
Afghanistan N.D. 120,9 N.C. 6,8
Chine 120,9 114,3 −1,4 6,4
Turquie 82,3 101,5 5,4 5,7
Émirats arabes unis 56,4 65,4 3,8 3,7
Indonésie 68,7 48,2 −8,5 2,7
Arabie saoudite 79,6 48,1 −11,8 2,7

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N.D.: Non disponible

N.C. : Non calculable

Contexte concurrentiel

L'Inde dispose d'un réseau d'approvisionnement diversifié en légumineuses. En 2018, les trois principaux fournisseurs de légumineuses de l'Inde étaient le Myanmar (293,2 M$ US, 591,5 Mkg), le Canada (112,8 M$ US, 309,8 Mkg) et le Mozambique (104,1 M$ US), 217,4 Mkg).

Dix principaux fournisseurs de légumineuses mondiaux de l'Inde, données historiques (en millions de dollars américains)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018 Part de marché en 2018 (%)
Monde 2 681,2 3 612,6 4 012,2 3 934,7 1 063,1 −20,6 100,0
Myanmar 801,7 860,4 831,9 533,1 293,2 −22,2 27,6
Canada 1 000,7 1 373,8 1 127,8 994,6 112,8 −42,1 10,6
Mozambique 58,0 99,9 114,0 91,3 104,1 15,7 9,8
Australie 189,8 368,1 649,5 1 419,7 97,9 −15,2 9,2
Russie 86,2 191,4 219,4 179,6 66,9 −6,1 6,3
Chine 65,4 69,2 56,6 59,8 55,7 −3,9 5,2
Soudan 10,8 18,8 72,1 38,3 45,5 43,3 4,3
Ukraine 25,1 24,5 65,9 116,5 44,3 15,3 4,2
Brésil 19,4 43,8 23,5 34,4 37,9 18,2 3,6
Tanzanie 128,1 157,9 207,9 78,1 31,4 −29,6 3,0

Source :  Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N.C. : Non calculable

Dix principaux fournisseurs de légumineuses mondiaux de l'Inde, données historiques (volume mesuré en millions de kilogrammes)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018 Part de marché en 2018 (%)
Monde 4 517,3 5 414,3 6 185,1 7 002,1 2 393,9 −14,7 100,00
Myanmar 991,4 803,8 633,9 677,6 591,5 −12,1 24,7
Canada 2 113,2 2 510,6 2 257,0 2 241,9 309,8 −38,1 12,9
Russie 198,7 432,6 490,9 554,7 254,4 6,4 10,6
Mozambique 84,5 101,6 143,8 156,4 217,4 26,7 9,1
Australie 339,9 543,5 870,6 1 878,3 171,3 −15,7 7,2
Ukraine 61,3 66,3 173,0 387,5 163,3 27,8 6,8
Soudan 14,7 19,4 60,8 53,9 94,4 59,2 3,9
Lituanie N.D. 63,0 212,8 153,9 91,6 13,3 (2015-2018) 3,8
Brésil 28,2 66,2 38,9 48,8 64,8 23,1 2,7
Tanzanie 171,2 159,7 265,7 116,2 63,1 −22,1 2,6

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N.D. : Non disponible

N.C. : Non calculable

De 2014 à 2018, le total des importations de légumineuses de l'Inde a connu une baisse selon un TCAC de −20,6 % en raison de restrictions gouvernementales imposées, et la valeur des importations est passée de 2,7 G$ US en 2014 à 1,1 G$ US en 2018. Par conséquent, le TCAC de tous les produits de légumineuses importés en Inde a aussi connu un déclin au cours de la même période. Au cours de ces cinq années, le TCAC des haricots secs écossés a connu la plus importante baisse, enregistrant un déclin de −39,5 % de 2014 à 2018, et celui des lentilles sèches et écossées a connu la deuxième baisse en importance, soit un déclin de −34,1 % pendant la même période.

Les cinq principaux produits importés en Inde en 2018 étaient les haricots secs écossés (SH : 071331), dont les importations étaient évaluées à 264,4 M$ US; les pois secs écossés (SH : 071310), évalués à 233,7 M$ US; les pois d'Angole secs, écossés (SH : 071360), d'une valeur de 199,4 M$ US; les pois chiches secs, écossés (SH : 071320), évalués à 129,2 M$ US; et les haricots communs secs, écossés (SH : 071333), évalués à 101,1 M$ US.

Importations indiennes de légumineuses en provenance de tous les pays, selon le code du Système harmonisé (SH), données historiques (en millions de dollars américains)
Code SH Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
(SH : 0713) Légumineuses - Total 2 681,2 3 612,6 4 012,2 3 934,7 1 063,1 −20,6
071331 Haricots, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 588,0 689,3 711,5 366,9 264,4 −18,1
071310 Pois, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 819,0 807,9 1 171,4 1 027,7 233,7 −26,9
071360 Pois d'ambrevade ou pois d'Angole, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 378,2 517,6 616,5 280,9 199,4 −14,8
071320 Pois chiches, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 199,4 425,5 685,6 1 301,0 129,2 −10,3
071333 Haricots communs, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 106,1 98,3 82,1 89,7 101,1 −1,2
071340 Lentilles, sèches, écossées, même décortiquées ou cassées 480,5 919,8 608,5 718,6 90,7 −34,1
071335 Doliques à œil noir, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 34,3 54,2 36,8 44,7 31,4 −2,2
071339 Haricots Vigna et Phaseolus, secs, écossés, même décortiqués ou cassés 63,8 61,4 60,2 52,5 8,6 −39,5
071390 Légumes à cosse, secs, écossés, même décortiqués ou cassés (à l'exception des pois, des pois chiches, des haricots, des lentilles, des fèves et féveroles et des pois d'Angole) 11,9 38,6 37,4 46,2 2,9 −29,7
071350 Fèves et féveroles, sèches, écossées, même décortiquées ou cassées 507,0 N.D. 2,1 6,4 1,7 −9,2 (2016-2018)
071332 Haricots adzuki (petits rouges), secs, écossés, même décortiqués ou cassés N.D. N.D. 0,045 0,204 N.D. N.C.

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N.D. : Non disponible

N.C. : Non calculable

En 2018, le Myanmar (293,3 M$ US), le Canada (112,8 M$ US) et le Mozambique (104,1 M$ US) étaient les trois principaux fournisseurs de l'Inde pour l'ensemble des légumineuses (SH : 0713), représentant 48 % de la part de marché correspondante de cette année. Il faut mentionner que le Myanmar a fourni quatre des cinq principaux produits de légumineuses à l'Inde en 2018, soit les haricots (SH : 071331), les pois d'Angole (SH : 071360), les pois chiches (SH : 071320) et les haricots communs (SH : 071333).

Le Canada demeure le deuxième plus important fournisseur de légumineuses de l'Inde, avec des exportations évaluées à 112,8 M$ US en 2018, derrière le Myanmar (293,2 M$ US), malgré la récente baisse du TCAC de −42,1 % depuis 2014. Parmi les cinq principaux produits de légumineuses importés en Inde en 2018, le Canada en a exporté quatre, les pois secs, représentant le principal produit exporté et dont les exportations sont évaluées à 52,1 M$ US (22,3 % de la part de marché), suivis par les pois chiches, dont les exportations sont évaluées à 2,4 M$ US, les haricots communs, évalués à 826 167 $ US et les légumes écossés, évalués à 41 167 $ US.

Cinq principaux produits importés en Inde en provenance de tous les pays, données historiques (en millions de dollars américains)
Code SH et description Valeur des importations en 2018 (en millions de dollars américains) Valeur des importations en provenance du Canada en 2014 Valeur des importations en provenance du Canada en 2018 Principaux fournisseurs et valeur (2018)
1 2 3
Légumineuses - Total 1 063,1 1 007,0 112,8 Myanmar : 293,2 Canada : 112,8 Mozambique : 104,1
071331 - Haricots 264,4 0,0029 0,0 Myanmar : 201,3 Kenya : 15,5 Mozambique : 9,2
071310 - Pois 233,7 641,6 52,1 Russie : 65,9 Canada : 52,1 Ukraine : 44,3
071360 - Pois d'ambrevade ou pois d'Angole 199,4 0,01 0,0 Mozambique : 92,6 Myanmar : 61,9 Tanzanie : 17,3
071320 - Pois chiches 129,2 2,1 2,4 Australie : 57,3 Soudan : 29,0 Myanmar : 15,3
071333 - Haricots communs 101,1 0,04 0,8 Chine : 55,7 Éthiopie : 13,7 Myanmar : 10,6
Source : Global Trade Tracker, 2019
Cinq principaux produits importés en Inde en provenance de tous les pays, données historiques (pourcentage de la part de marché)
Code SH et description Valeur des importations en 2018 (en millions de dollars américains) Part de marché du Canada (%) en 2018 Principaux fournisseurs et pourcentage de la part de marché (2018)
1 2 3

Légumineuses - Total

1 063,1 10,6 Myanmar : 27,6 Canada : 10,6 Mozambique : 9,8
071331 - Haricots 264,4 0,0 Myanmar : 76,1 Kenya : 5,8 Mozambique : 3,5
071310 - Pois 233,7 22,3 Russie : 28,2 Canada : 22,3 Ukraine : 19,0
071360 - Pois d'ambrevade ou pois d'Angole 199,4 0,0 Mozambique : 46,4 Myanmar : 31,0 Tanzanie : 8,7
071320 - Pois chiches 129,2 1,8 Australie : 44,4 Soudan : 22,5 Myanmar : 11,9
071333 - Haricots communs 101,1 0,8 Chine : 55,1 Éthiopie : 13,5 Myanmar : 10,5
Source : Global Trade Tracker, 2019

Rendement du Canada

En 2018, les exportations mondiales canadiennes de produits de légumineuses représentaient plus de 2,1 G$ US : 26,7 % de ces produits étaient exportés en Chine, 11,1 % aux États-Unis et 5,8 % en Inde.

En 2018, les importations indiennes de produits de légumineuses en provenance de tous les pays se chiffraient à 1,1 G$ US, le Canada représentant 10,6 % ou 112,8 M$ US de la valeur de ces importations.

Écart en matière d'exportation de produits de légumineuses, données historiques (en millions de dollars américains)
Importations de produits de légumineuses 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
Importations de l'Inde en provenance de tous les pays 2 681,2 3 612,6 4 012,2 3 934,7 1 063,1 −20,7
Importations de l'Inde en provenance du Canada 1 000,7 1 373,8 1 127,8 994,6 112,8 −42,1
Écart brut en matière d'exportation 1 680,5 2 238,8 2 884,4 2 940,1 950,3 −13,3

Source :Global Trade Tracker, 2019

TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les importations totales de légumineuses canadiennes en Inde ont connu une baisse (-42,1 %), passant de 1 G$ US en 2014 à 112,8 M$ US en 2018. En 2018, les lentilles représentaient le principal produit de légumineuses importé du Canada, avec des exportations d'une valeur de 57,5 M$ US, suivies par les pois, dont la valeur des exportations se chiffrait à 52,1 M$ US, puis les pois chiches, dont les exportations ont totalisé 2,4 M$ US.

Cinq principaux produits importés en Inde en provenance du Canada, selon le code du Système harmonisé (SH), données historiques (en millions de dollars américains)
Code SH Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* % 2014-2018
(SH : 0713) Légumineuses - Total 1 000,7 1 373,8 1 127,8 994,6 112,8 −42,1
071340 Lentilles 356,3 825,9 491,3 490,4 57,5 −36,6
071310 Pois 641,6 539,3 615,6 490,7 52,1 −46,6
071320 Pois chiches 2,1 6,2 9,0 8,2 2,4 3,4
071333 Haricots communs 0,5 N.D. 0,9 1,9 0,8 13,9
071390 Légumes à cosse, secs[1] N.D. 0,9 10,5 3,1 0,04 −64,3

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N.D. : Non disponible

1 : Exclut les pois, les pois chiches, les haricots, les lentilles, les fèves et féveroles ainsi que les pois d'Angole

Tendances de la consommation

Les légumineuses, longtemps considérées comme « la viande des moins nantis », sont consommées en quantité égale par les riches et les pauvres en Inde, car elles représentent l'une des sources de protéines les moins dispendieuses et contribuent à la tradition végétarienne cultivée par les Indiens. Les Indiens forment environ 70 % de la population mondiale de végétariensNote de bas de page 7. Par ailleurs, les légumineuses constituent la source la plus courante de protéines non céréalières en Inde, où leur consommation est plus importante que celle de toute autre source de protéines.

Selon l'Indian Agricultural Research Institute, la consommation de légumineuses en Inde équivaut à environ 22 ou 23 millions de tonnes par année. De 2011 à 2012, quatre types de légumineuses (les pois d'Angole, les haricots velus, les lentilles et les haricots urd) représentaient ensemble 64 % de la consommation de légumineuses et de produits de légumineuses dans les régions rurales de l'Inde, et 68 % dans les zones urbaines du pays. Les pois d'Angole (33 %) ainsi que les produits de légumineuses et les pois chiches (11 %) étaient davantage consommés dans les régions urbaines, alors que les haricots velus et les lentilles (26 %) étaient plus prisés dans les régions rurales. La consommation de pois chiches cassés était la même (10 %) dans les zones urbaines et ruralesNote de bas de page 7.

La consommation de pois du Bengale (pois chiches) est la plus importante dans les États du Pendjab, du Haryana, du Bihar et du Maharashtra, et est plus élevée dans le milieu urbain que rural. Les pois chiches sont un aliment de base important de l'alimentation indienne et sont consommés sous différentes formes, les produits à grains entiers et la farine étant les deux plus courantes. Partout en Inde, les pois sont cuits et consommés comme grignotine. On utilise les pois cassés et la farine de pois, qui sont souvent mélangés à des légumineuses plus dispendieuses, comme les pois chiches. Les lentilles sont souvent ajoutées au riz et consommées sous forme de dal. Le dal est une entrée consommée par tous les Indiens et servie tant par des vendeurs en bord de route que dans des restaurants cinq étoilesNote de bas de page 8.

Les pois d'ambrevade ou pois d'Angole sont consommés dans les États de l'Andhra Pradesh, du Chhattisgarh, du Gujerat, du Karnataka, du Maharashtra, du Tamil Nadu et du Madhya Pradesh. Encore une fois, la consommation de ces pois est plus élevée dans les régions urbaines de l'Inde que dans les régions ruralesNote de bas de page 9.

On a récemment observé une baisse de la consommation de lentilles dans le secteur urbain, et une augmentation de leur consommation dans les zones rurales. Les États qui affichent le taux de consommation de lentilles le plus élevé sont Assam, Bihar et le Bengale-Occidental.

La valeur des légumineuses comme source de protéines est importante, car dans les ménages pauvres et à revenu moyen, les niveaux de consommation de protéines ont diminué depuis 1988 jusqu'à récemment, où la consommation s'est améliorée par rapport aux niveaux accrus de production. La hausse du prix des aliments a certainement joué un rôle dans la baisse de consommation de protéinesNote de bas de page 7. Toutefois, malgré la diminution de la consommation générale et la hausse du prix des aliments, la demande totale en légumineuses et en aliments transformés dérivés des légumineuses a augmenté. Des facteurs comme l'accroissement de la population, la hausse du revenu des ménages, la croissance du nombre de couples à deux revenus, la diversification de produits, une plus grande urbanisation et les changements de mode de vie y étant associés ainsi que les goûts et préférences en évolution contribuent à l'augmentation de la demande des consommateurs et à l'évolution de leurs tendances de consommationNote de bas de page 7.

Les légumineuses sont de plus en plus recherchées par les consommateurs et utilisées par les producteurs d'aliments, que ce soit pour leur goût, leur polyvalence, leur durabilité et leurs caractéristiques nutritionnelles. Il s'agit d'une culture diversifiée qui peut être utilisée comme ingrédient alimentaire ou comme ingrédient de base dans la mise au point de nouveaux produits. Elles sont riches en protéines, en fibres alimentaires, en glucides complexes et en vitamine B, ce qui signifie que les légumineuses offrent toute une gamme de bienfaits pour la santé : réduction des risques de maladies du cœur, gestion du poids et contrôle du diabèteNote de bas de page 10, entre autres.

Le document Food and Drink Trend "Power to the Plants" de Mintel publié en 2017 expose le désir des consommateurs d'avoir une alimentation naturelle, plus saine, simple et souple, ce qui les pousse à rechercher des ingrédients d'origine végétale, comme les légumineuses. Les légumineuses peuvent aussi contribuer à la réputation des produits alimentaires et des boissons en tant que produits sains et offrir des saveurs ethniques intéressantes.

Analyse du lancement de produits

L'intérêt pour l'utilisation des légumineuses dans les formulations de produits alimentaires est grandissant, notamment dans les diverses catégories d'aliments et de boissons comme les repas et les plats principaux ainsi que les collations. Les ingrédients à base de légumineuses les plus couramment utilisés sont le soja, les pois et les pois chiches (Ingredient insight: pulses and legumes, février 2017).

Selon la base de données sur les nouveaux produits dans le monde de Mintel, 1 691 nouveaux produits contenant des légumineuses comme ingrédient ont été lancés en Inde entre 2014 et 2018. De ces produits, 1 680 ont été lancés en tant que produits alimentaires, tandis que les 11 autres ont été lancés en tant que boissons.

Les cinq principaux ingrédients à base de légumineuses dans les aliments et les boissons lancés en Inde entre janvier 2014 et décembre 2018 sont les haricots mungo (urad) (66,3 %), les légumineuses (23,4 %), les lentilles rouges (9,4 %), les lentilles vertes (2,2 %) et les pois jaunes cassés (1,9 %).

Produits lancés contenant des légumineuses comme ingrédient en Inde
Ingrédient 2014 2015 2016 2017 2018 Échantillon total
Haricots mungo 311 231 223 190 166 1 121
Légumineuses 131 76 78 50 62 397
Lentilles rouges 37 31 31 23 37 159
Lentilles vertes 11 7 8 5 6 37
Pois jaunes cassés 12 7 7 4 2 32
Pois secs 4 4 9 4 3 24
Lentilles jaunes 3 5 2 4 4 18
Pois chiches secs 0 1 4 3 5 13
Haricots adzuki 0 0 1 0 1 2
Haricots secs 0 0 0 2 0 2
Échantillon total 474 343 336 269 269 1 691

Banque de données mondiale de nouveaux produits de Mintel, 2019

Le nombre par année de nouveaux produits lancés contenant des légumineuses comme ingrédient en Inde a graduellement diminué, passant de 474 produits en 2014 à 269 en 2018. Presque la totalité des produits lancés pendant cette période portait l'allégation principale « végétarien », était vendue dans des emballages souples et représentait soit un nouveau produit, une nouvelle variété ou un élargissement de gamme. Les supermarchés ainsi que les magasins de grande surface/hypermarchés constituaient le principal canal de distribution pour le lancement des nouveaux produits de légumineuses, tandis que 92 magasins de détail traditionnels Kirana représentaient un point de vente pour le lancement de ce type de produit en 2014 par rapport à 27 établissements en 2018.

Nouveaux produits lancés contenant des légumineuses comme ingrédient en Inde, de 2014 à 2018, selon les caractéristiques des produits de 2018
Caractéristiques des produits Nombre de produits lancés par année
2014 2015 2016 2017 2018
Produits lancés par année 474 343 336 269 269
Principales allégations
Végétarien 470 329 335 268 260
Sans additifs ni agents de conservation 138 69 90 99 81
Facile à utiliser 77 48 78 65 66
Médias sociaux 51 0 38 44 61
Produits entièrement naturels 53 35 50 71 37
Produits de marque par rapport aux produits de marque maison
Produits de marque 412 313 292 244 234
Produits de marque maison 62 30 44 25 35
Principaux types d'emballage
Souple 283 187 173 125 134
Sachet souple à fond plat 87 71 70 104 94
Sachet souple 40 30 28 13 17
Carton 30 0 8 4 14
Pot 15 11 16 9 3
Principaux types de lancement
Nouveaux produits 181 113 139 95 102
Nouvelle variété/élargissement de gamme 185 120 109 78 82
Nouvel emballage 87 89 72 65 65
Produits relancés 18 19 16 31 20
Principaux types de magasins
Supermarchés 187 134 129 99 112
Grande surface/hypermarchés 73 67 69 55 53
Internet/poste 0 0 12 7 33
Détaillants traditionnels 92 59 24 12 27
Détaillants spécialisés 0 0 58 33 14
Principales catégories
Collations 204 142 116 64 102
Boulangerie 118 102 103 93 70
Sauces et assaisonnements 96 64 62 67 43
Fruits et légumes 21 15 17 16 17
Repas et plats principaux 17 7 17 10 12
Céréales pour petit déjeuner 5 7 6 11 10
Plats d'accompagnement 4 3 6 5 4
Autres boissons 3 0

0

0 4
Produits transformés de poisson, de viande et d'œufs 0 0 0 0 3
Aliments pour bébés 1 1 2 1 2
Principales entreprises
BigBasket – Supermarket grocery supplies 0 0 0 0 11
Sri Balamurugan (sucreries) 0 0 0 0 8
Bikanervala Foods 13 5 0 0 7
Cloudtail 0 0 0 0 6
Haldiram bhujiawala 0 0 9 5 6
Future Consumer Enterprise 0 0 5 8 6
ID fresh food 0 0 0 0 5
Satvikk Speciality Foods 0 0 0 0 5

Source :Mintel, 2019

Note : Plus d'une allégation peut être associée à un produit

Nouveaux produits de légumineuses

Shahi Masala Papad

Source : Mintel, 2019

Entreprise DNV food products
Marque DNV food products
Catégorie Boulangerie
Pays Inde
Type de magasin Grande surface/hypermarché
Date de lancement Décembre 2018
Source du produit Client
Type de lancement Nouvelle variété/élargissement de gamme
Prix en dollars américains 0,88

Le produit Shahi Masala Papad de DNV Food Products est maintenant offert. Ce produit végétarien se vend en format de 200 grammes, porte les logos de Facebook, de Twitter et d'Instagram, et a obtenu la certification ISO 9001:2008.

Organic andouille chicken sausage

Source: Mintel, 2019

Entreprise Prataap snacks
Marque Yellow diamond
Catégorie Collations
Pays Inde
Type de magasin Grande surface/hypermarché
Date de lancement Janvier 2018
Source du produit Client
Type de lancement Nouvelle variété/élargissement de gamme
Prix en dollars américains 1,10

Le produit Khatta Meetha Namkeen (mélange de grignotines aigre-doux) de Yellow Diamond convient aux végétariens. Ce produit prêt à manger, qui a reçu la certification ISO 22000:2005 et Hazard Analysis and Critical Control Points (HACCP), se vend en format de 400 grammes.

Possibilités pour le Canada

Malgré les restrictions gouvernementales sur le commerce des légumineuses imposées récemment, l'Inde demeure un marché prometteur pour le Canada en raison des relations commerciales solides entre les deux pays. La vaste population croissante, les ménages à prédominance végétarienne, l'urbanisation accrue et une consommation plus importante que la production intérieure en Inde font de ce pays un marché de choix pour les produits de légumineuses du Canada.

Compte tenu de la croissance qui devrait se poursuivre dans le marché indien des légumineuses, les récentes réserves canadiennes de lentilles et de pois représentent une occasion pour les producteurs canadiens d'accroître continuellement leurs exportations ainsi que leurs exportations d'autres produits de légumineuses.

Malgré les données sur les exportations de 2018 sur la contribution du Canada au marché indien des légumineuses, le Canada a encore des occasions de maintenir et d'accroître sa présence et son image de marque distincte sur le marché indien.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Ressources

Analyse des tendances du secteur – Tendances du marché des légumineuses en Inde
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Laurie Bernardi, analyste en recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2020).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa ON  K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document selon le modèle suivant : AAC, titre du document, année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :