Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle - Tendances du marché des crustacés au Japon

Avril 2017

Analyse sectorielle - Tendances du marché des crustacés au Japon (Version PDF, 650Ko) | Aide sur les formats téléchargeables

Contenu

Sommaire

En 2016, le Japon était le deuxième importateur de crustacés en importance au monde avec des ventes à l'importation de 3 milliards de dollars US. Le Vietnam, la Thaïlande et la Russie représentaient 53 % des importations, tandis que le Canada, septième fournisseur en importance, comptait pour 7 % avec des importations de 212,7 millions de dollars US.

Les principales importations du Japon étaient les crevettes pour une valeur de 2,1 milliards de dollars US, suivies du crabe (738,2 millions de dollars US) et du homard (90,4 millions de dollars US). Les crustacés congelés et transformés sont les produits importés qui venaient en tête des ventes dans la sous‑catégorie.

Le Japon est un importateur net de crustacés avec des exportations d'une valeur de 24,2 millions de dollars US en 2016, un recul de 8 % par rapport à 2015. Les principaux produits d'exportation étaient le crabe et d'autres crustacés, représentant 84 % des exportations.

Malgré le fait que le Japon soit l'un des plus grands importateurs de crustacés, son volume de ventes au détail nationales est à la baisse, enregistrant un taux de croissance annuel composé (TCAC) de -7 %. En 2016, le volume des ventes au détail a totalisé 514 600 tonnes, ce qui représente 12 % des ventes japonaises de poisson et de produits de la mer.

Aperçu du commerce

En 2016, le Japon était le deuxième importateur de crustacés en importance pour une valeur de 3 milliards de dollars US. Quarante‑et‑un pour cent (41 %) des importations provenaient du Vietnam (part du marché de 17 %), de la Thaïlande (12 %) et de la Russie (12 %). Même si le Japon représente 13 % des importations de crustacés, le pays a connu une baisse des importations, enregistrant un taux de croissance annuel composé de -8,1 % entre 2012 et 2016.

Les importations mondiales ont aussi connu une faible croissance au cours de la période visée avec un taux de croissance annuel composé de -2,1 % de 2012 à 2016. Parallèlement, la Chine, la Corée du Sud et les États‑Unis ont constaté une progression pendant la période visée, enregistrant un taux de croissance annuel composé de 13,8 %, 6,6 % et 0,2 %.

Le Japon est toujours un importateur net de crustacés. En 2016, les importations ont totalisé 3 milliards de dollars US et les exportations, 24,2 millions de dollars US. La plupart des exportations japonaises étaient destinées à la Namibie, aux États‑Unis et à Hong Kong. Le crabe représentait 62 % des exportations japonaises de crustacés, suivi par d'autres crustacés (part de marché de 22 %) et les crevettes (part de marché de 14 %). De toutes les exportations du Japon dans la catégorie des crustacés, les exportations d'autres crustacés ont enregistré un taux de croissance annuel composé de 14 % de 2012 à 2016.

Dix principaux marchés des importations de crustacés dans le monde, en millions de dollars US
Pays 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total mondial 25 229,8 27 190,8 30 947,2 27 041,2 23 192,7 −2,1 % -
1.États‑Unis 7 252,5 8 200,8 9 974,8 8 753,8 7 301,8 0,2 % 31 %
2. Japon 4 177,8 3 834,6 3 678,6 3 087,0 2 978,6 −8,1 % 13 %
3. Chine 1 134,0 1 437,5 1 671,4 1 861,4 1 904,8 13,8 % 8 %
4. Espagne 1 251,1 1 341,5 1 524,8 1 409,4 1 140,1 −2,3 % 5 %
5. France 1 258,7 1 341,7 1 440,6 1 229,9 1 035,2 −4,8 % 4 %
6. Corée du Sud 672,4 683,2 914,1 927,1 868,3 6,6 % 4 %
7. Royaume‑Uni 879,4 945,1 1 123,6 1 043,0 805,8 −2,2 % 3 %
8. Canada 848,1 898,2 1 097,8 943,2 766,6 −2,5 % 3 %
9. Hong Kong 879,1 858,6 795,6 686,0 652,8 −7,2 % 3 %
10. Italie 744,7 808,0 940,2 803,6 621,1 −4,4 % 3 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Dix principaux fournisseurs de crustacés et leurs trois marchés principaux (et part du marché) en 2016, en millions de dollars US
Pays Valeur des Exportations* 1er marché 2e marché 3e marché
Total mondial 22 730,93 États‑Unis 27 % Vietnam 11 % Japon 8 %
1. Chine 3 216,41 États‑Unis 17 % Hong Kong 15 % Taïwan 15 %
2. Inde 3 179,63 États‑Unis 41 % Vietnam 19 % Japon 9 %
3. Canada 2 421,63 États‑Unis 63 % Chine 15 % Japon 4 %
4. Équateur 2 158,17 Vietnam 40 % États‑Unis 22 % Espagne 10 %
5. Thaïlande 1 871,17 États‑Unis 42 % Vietnam 22 % Japon 7 %
6. Indonésie 1 544,5 États‑Unis 64 % Japon 18 % Chine 3 %
7. États‑Unis 994,4 Canada 39 % China 17 % Italie 5 %
8. Argentine 947,8 Espagne 36 % Chine 22 % Italie 12 %
9. Pays‑Bas 646,0 Allemagne 26 % Belgique 25 % France 13 %
10. Danemark 605,4 Suède 22 % Royaume‑Uni 13 % Italie 12 %
44. Japon 24,15 Namibie 27 % États‑Unis 24 % Hong Kong 11 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
**Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).

Rendement du Canada

Le Canada est le troisième fournisseur de crustacés en importance au monde avec des exportations totalisant 2,4 milliards de dollars US en 2016, en baisse de 14 % par rapport à l'année précédente. Cependant, le Canada reste un exportateur net de crustacés, ayant réalisé un excédent de 1,7 milliard de dollars US. Les principaux marchés des exportations canadiennes de crustacés étaient les États‑Unis (1,5 milliard de dollars US), la Chine (351,6 millions de dollars US) et le Japon (107,6 millions de dollars US). Les principaux produits de crustacés exportés à l'échelle mondiale étaient le crabe congelé (709,2 millions de dollars US), le homard congelé (531 millions de dollars US), le homard vivant, frais, réfrigéré, séché ou salé (489,2 millions de dollars US), le homard préparé ou en conserve (276 millions de dollars US), et les crevettes nordiques congelées (226,5 millions de dollars US).

Le Canada est le septième fournisseur de crustacés en importance au Japon, avec des ventes à l'importation totalisant 212,7 millions en 2016. Au cours de la période de cinq ans de 2012 à 2016, les importations japonaises de crustacés canadiens ont varié, enregistrant un taux de croissance annuel composé de -4,7 % et une part de marché de 7 %.

Dix principaux fournisseurs de produits de crustacés au Japon, en millions de dollars US
Pays 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total mondial 4 177,8 3 834,6 3 678,6 308,7 2 978,6 −8,1 % S.O.
1. Vietnam 588,0 651,5 703,8 583,1 507,3 −3,6 % 17 %
2. Thaïlande 811,8 623,5 451,9 381,5 361,7 −18,3 % 12 %
3. Russie 579,1 400,7 421,2 289,0 360,9 −11,1 % 12 %
4. Indonésie 467,9 509,4 450,1 397,1 351,3 −6,9 % 12 %
5. Inde 266,4 344,3 364,8 304,5 311,3 4,0 % 10 %
6. Chine 464,7 413,3 358,1 266,5 251,9 −14,2 % 8 %
7. Canada 257,6 205,5 236,6 236,4 212,7 −4,7 % 7 %
8. Argentine 116,5 121,8 150,1 125,6 129,8 2,7 % 4 %
9. États‑Unis 134,8 93,7 101,9 124,1 92,5 −9,0 % 3 %
10. Myanmar 63,7 70,9 71,8 54,5 46,6 −7,5 % 2 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Écart de l'approvisionnement en crustacés, en millions de dollars US
Approvisionnement 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016
Importations mondiales 4 177,8 3 834,6 3 678,6 308,7 2 978,6 −8 %
Importations canadiennes 257,6 205,5 236,6 236,4 212,7 −5 %
Écart de l'approvisionnement 3 920,2 3 629,2 3 442,1 72,3 2 766,0 −8 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).

Tendances de la consommation

L'évolution des habitudes alimentaires influence la consommation des produits de la mer. Les consommateurs japonais ont occidentalisé leur alimentation, ce qui menace le volume des ventes de poisson et de produits de la mer. Par conséquent, il se mange moins de poisson et de produits de la mer au Japon. Cette baisse de la consommation est considérable dans les groupes d'âge de moins de 40 ans, mais touche également les consommateurs japonais plus âgés, qui préfèrent le régime alimentaire occidental.

En moyenne, les consommateurs japonais de moins de 40 ans sont ceux qui achètent le moins de poisson et de produits de la mer par rapport aux générations plus âgées (40 ans et plus), qui sont trois fois plus nombreuses à acheter du poisson et des produits de la mer frais (Euromonitor, 2016). En outre, les consommateurs japonais trouvent qu'il est difficile de cuisiner le poisson et les produits de la mer à la maison, et certains ne saisissent pas tout à fait les rudiments de la préparation du poisson et des fruits de mer. Cependant, l'accent mis sur la santé et le bien‑être pourrait faire contrepoids à cette tendance, à mesure que les Japonais prennent conscience des bienfaits pour la santé associés à la consommation de produits de la mer. Dans l'ensemble, comme dans bien d'autres secteurs, les consommateurs japonais exigent des poissons et des produits de la mer plus pratiques et moins chers.

Ventes au détail

La catégorie des crustacés a enregistré un volume estimatif des ventes au détail de 514 600 tonnes en 2016. Bien que cette croissance soit très modeste, en hausse de 0,7 % par rapport à 2015, la consommation de crustacés par habitant s'est établie à 4,1 kilogrammes (kg) en 2016 contre 3,9 kg en 2013.

On prévoit une croissance des ventes de crustacés à un taux de croissance annuel composé négligeable de 0,3 % de 2017 à 2020, avec un volume total des ventes au détail atteignant 522 100 tonnes, et la consommation par habitant devrait augmenter à 4,2 kg.

Données antérieures sur le volume des ventes de poisson et de produits de la mer au Japon, en milliers de tonnes
Catégories 2012 2013 2014 2015 *2016E TCAC Part du marché
Poisson et produits de la mer (total) 4 236,8 4 133,8 4 190,5 4 214,3 4 232,9 0,0 % S.O.
Crustacés 528,5 491,5 505,4 511,0 514,6 −0,7 % 12 %
Poisson 2 822,6 2 780,2 2 863,6 2 906,6 2 941,5 1,0 % 70 %
Mollusques et céphalopodes 885,7 862,0 821,4 796,7 776,8 −3,2 % 18 %
Source: Euromonitor, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Estimation (E)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Prévisions du volume des ventes de poisson et de produits de la mer au Japon, en milliers de tonnes
Catégories 2017P 2018P 2019P 2020P TCAC Part du marché
Poisson et produits de la mer (total) 4 246,4 4 255,5 4 263,0 4 268,3 0,2 % S.O.
Crustacés 517,2 519,2 520,8 522,1 0,3 % 12,2 %
Poisson 2 968,0 2 988,7 3 006,7 3 021,7 0,6 % 70,8 %
Mollusques et céphalopodes 761,3 747,6 735,6 724,6 −1,6 % 17,0 %
Source: Euromonitor, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
Prévisions (P)

Analyse du commerce par catégorie

La catégorie de crustacés importés la plus importante au Japon est celle des crevettes, qui représente 72 % des importations, suivie par le crabe avec 25 % des parts du marché des importations. Le homard et les autres crustacés comptent pour 3 %. Les crevettes et le crabe demeurent les produits de crustacés achetés le plus fréquemment. Cependant, ils continuent de subir les effets de leur coût élevé et du fait qu'ils sont associés à un taux de cholestérol élevé, un facteur qui inquiète les consommateurs japonais d'âge mûr, selon Euromonitor.

Importations de produits de crustacés au Japon en provenance du monde, en millions de dollars US
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 4 177,8 3 834,7 3 678,7 3 087,1 2 978,7 −8,1 % S.O.
Crevettes 2 972,4 2 947,6 2 751,9 2 272,5 2 138,7 −7,9 % 71,8 %
Crabe 1 070,4 761,7 813,1 718,5 738,2 −8,9 % 24,8 %
Homard 116,9 108,6 94,8 85,0 90,4 −6,2 % 3,0 %
Autres crustacés 18,1 16,7 18,8 11,1 11,3 −11,0 % 0,4 %
Source: Euromonitor, 2017
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
Sans objet (S.O.)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).

Crevettes

Importations de produits de crevettes au Japon en provenance des pays étrangers, en millions de dollars US
Catégorie (SH) 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 2 972,4 2 947,6 2 751,9 2 272,5 2 138,7 −8 % S.O.
Crevettes congelées (030617) 1 908,0 1 940,4 1 814,3 1 465,0 1 413,0 −7 % 66,1 %
Crevettes préparées ou en conserve (160521) 805,9 770,2 716,9 643,2 559,4 −9 % 26,2 %
Crevettes nordiques congelées (030616) 226,6 213,2 202,7 155,3 153,7 −9 % 7,2 %
Crevettes vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées (030627) 30,3 23,6 17,8 8,7 12,1 −20 % 0,6 %
Crevettes préparées ou en conserve (dans des contenants hermétiques) (160529) 1,59 0,19 0,25 0,30 0,39 −29 % 0,0 %
Crevettes nordiques vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées (030626) A.D. A.D. A.D. 0,72 A.D. A.D. A.D.
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)
Importations de produits de crevettes au Japon en provenance du Canada, en millions de dollars US
Catégorie (SH) 2012 2013 2014 2015 2016** TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 88,78 74,41 79,56 74,37 69,30 −6 % S.O.
Crevettes nordiques congelées (030616) 80,89 68,89 71,29 65,61 63,64 −6 % 91,8%
Crevettes congelées (030617) 4,23 1,79 0,45 1,20 3,03 −8 % 4,4 %
Crevettes préparées ou en conserve (160521) 3,66 3,73 7,82 7,56 2,63 −8 % 3,8 %
Crevettes vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées (030627) A.D. A.D. A.D. A.D. 0,01 0 % 0.0 %
Source: Global Trade Tracker, 2017
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)

Crabe

Importations de produits du crabe au Japon en provenance de pays étrangers, en millions de dollars US
Espèces (SH) 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 1 070,4 761,7 813,1 718,5 738,2 −9 % S.O.
Crabe congelé (030614) 638,6 425,9 495,6 484,6 517,6 −5 % 70 %
Crabe préparé ou en conserve (160510) 294,5 255,7 237,9 206,8 192,3 −10 % 26 %
Crabe vivant, frais, réfrigéré, séché ou salé (030624) 137,4 80,1 79,6 27,1 28,3 −33 % 4 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)
Importations de produits du crabe au Japon en provenance du Canada, en millions de dollars US
Espèces (SH) 2012 2013 2014 2015 2016** TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 130,97 90,08 110,11 119,15 92,75 −8,3 % S.O.
Crabe congelé (030614) 130,23 89,25 109,73 118,80 92,62 −8,2 % 99,9 %
Crabe préparé ou en conserve (160510) 0,65 0,82 0,37 0,32 0,13 −33,6 % 0,1 %
Crabe vivant, frais, réfrigéré, séché ou salé (030624) 0,09 0,09 0,02 0,03 A.D. A.D. 0
Source: Global Trade Tracker, 2016
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)

Homard

Importations japonaises de produits du homard en provenance de pays étrangers, en millions de dollars US
Catégories (SH) 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 116,9 108,6 94,8 84,9 90,4 −6,2 % S.O.
Homard congelé (030612) 21,1 22,3 28,0 26,2 32,9 11,8 % 36 %
Langoustes congelées (030611) 54,8 48,4 32,6 29,7 28,5 −15,1 % 32 %
Homard vivant, frais, réfrigéré, séché ou salé (030622) 23,4 24,7 24,8 21,4 18,1 −6,2 % 20 %
Homard préparé ou en conserve (160530) 0,9 1,7 2,1 2,6 6,4 63,4 % 7 %
Langoustes vivantes, fraîches, réfrigérées, séchées ou salées (030621) 16,8 11,3 6,8 4,5 3,6 −32,1 % 4 %
Homard de Norvège congelé (030615) 0,0 0,1 0,5 0,5 0,9 321,5 % 1 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)
Importations japonaises de produits du homard en provenance du Canada, en millions de dollars US
Catégories (SH) 2012 2013 2014 2015 2016* TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 37,8 41,0 46,9 42,9 50,6 8 % S.O.
Homard congelé (030612) 20,8 21,2 26,7 24,8 32,3 12 % 64 %
Homard vivant, frais, réfrigéré, séché ou salé (030622) 16,0 18,2 18,3 16,5 14,6 −2 % 29 %
Homard préparé ou en conserve (160530) 0,9 1,5 1,9 1,5 3,7 44 % 7 %
Langoustes congelées (030611) 0,1 A.D. A.D. A.D. A.D. 0 % 0 %
Homard congelé (030612) A.D. A.D. A.D. 0,1 A.D. 0 % 0 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)

Autres crustacés

Importations japonaises d'autres produits de crustacés en provenance de pays étrangers, en millions de dollars US
Type (SH) 2012 2013 2014 2015 2016** TCAC 2012-2016 Part du marché
Total 18,07 16,74 18,82 11,06 11,34 −11,0 % S.O.
Crustacés congelés (030619) 11,52 11,35 13,30 6,84 6,87 −12,1 % 61 %
Crustacés préparés ou en conserve (160540) 6,12 5,10 5,17 4,08 4,28 −8,6 % 38 %
Crustacés vivants, frais, réfrigérés, séchés ou salés (030629) 0,44 0,29 0,35 0,14 0,19 −18,6 % 2 %
Source: Global Trade Tracker, 2016
Système harmonisé (SH)
Taux de croissance annuel composé (TCAC)
*Remarque : Données partielles (novembre à décembre 2016).
Sans objet (S.O.)
Aucune donnée (A.D.)

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le marché japonais ou d'autres marchés, consultez la collection complète des rapports d'analyse des marchés mondiaux à la rubrique Statistiques et information sur les marchés, par secteur et région d'intérêt à l'adresse : Services aux exportateurs de produits agroalimentaires

Pour de plus amples renseignements au sujet de Gulfood 2017, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse sectorielle - Tendances du marché des crustacés au Japon
Rapport d'analyse mondiale
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2017).

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :
Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :