Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Tendances du marché des crevettes en Chine

Avril 2020

Sommaire

La Chine arrive au troisième rang des plus grands importateurs de crevettes, avec des parts de marché de 8 %, après les États-Unis et le Japon. Les importations de la Chine sont évaluées à 2,4 milliards de dollars canadiens en 2018, affichant par le fait même le plus haut taux de croissance annuel composé (TCAC) à l'échelle internationale (39,9 %) comparativement aux importations de 2014, qui étaient évaluées à 614,9 millions de dollars canadiens.

En 2018, la Chine a importé l'équivalent de 2,3 milliards de dollars canadiens de crevettes à l'échelle internationale, dont 221,5 millions de dollars canadiens en crevettes du Canada (une part de marché de 9,4 %).

La Chine mise sur un réseau d'approvisionnement diversifié de fournisseurs de crevettes. En 2018, les trois principaux fournisseurs de crevettes de la Chine étaient l'Équateur (631,3 millions de dollars canadiens, 76,6 millions de kilogrammes), l'Argentine (374,8 millions de dollars canadiens, 38,0 millions de kilogrammes) et la Thaïlande (331,3 millions de dollars canadiens, 25,0 millions de kilogrammes). Le Canada arrivait au cinquième rang des principaux fournisseurs de crevettes de la Chine, avec 221,5 millions de dollars canadiens et 27,9 millions de kilogrammes de crevettes exportées en Chine en 2018.

Les importations en Chine de crevettes canadiennes ont affiché un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 26 % de 2014 à 2018, alors que les importations sont passées de 87,8 millions de dollars canadiens en 2014 à 221,5 millions de dollars canadiens en 2018.

En 2018, la province chinoise de Shandong était la principale importatrice de crevettes canadiennes (170,1 millions de dollars canadiens, 23,3 millions de kilogrammes), suivie de la ville de Shanghai (16,1 millions de dollars canadiens, 0,5 million de kilogrammes) et de la province de Liaoning (13,6 millions de dollars canadiens, 1,8 million de kilogrammes). Parmi les provinces chinoises, Shandong affichait le plus important TCAC, soit 34,0 % et 19,3 % respectivement en ce qui concerne la valeur et les volumes d'importation enregistrés en 2018.

Introduction aux consommateurs de fruits de mer de la Chine

La Chine est le pays le plus populeux du monde avec 1 397,0 millions de personnes en 2018, et on s'attend à ce que sa population atteigne 1 431,6 millions d'ici 2022Note de bas de page 1.

Les fruits de mer ont toujours été une composante importante de la culture alimentaire chinoise, et la richesse qui augmente au sein de la classe moyenne crée une demande à la hausse pour des sources de protéines de rechange, y compris les fruits de mer. De plus, la demande des consommateurs saisonniers durant le Nouvel An chinois accroît aussi l'importance culturelle et la demande des consommateurs concernant les fruits de merNote de bas de page 2.

Les dépenses par habitant en poissons et fruits de mer en Chine s'élevaient à 12,6 $ US en 2018, et on prévoit qu'elles augmenteront à 15,2 $ US d'ici 2022. La consommation par habitant de poissons et de fruits de mer en Chine s'élevait à 3,8 kilogrammes en 2018, et on s'attend à ce qu'elle augmente à 4,0 kilogrammes d'ici 2022Note de bas de page 3.

La Chine continue d'être le plus important producteur de crevettes d'élevage du monde avec une production s'élevant à 1,9 million de tonnes métriques en 2017, une augmentation comparativement à 1,8 million de tonnes métriques produites en 2016. Des sources de l'industrie croient que la demande intérieure et les marchés d'exportation stables continueront d'accroître les niveaux de production futurs. Les crevettes d'élevage en eau douce et dans l'océan sont produites principalement dans les provinces de Guangdong, Jiangsu, Hubei, Zhejiang, Hainan et Guangxi. En 2017, la province de Guangdong arrivait en tête de la production de crevettes avec 637 000 tonnes, soit 32,8 % de la production nationaleNote de bas de page 4.

Les consommateurs ont des modes de vie plus occupés et préfèrent des produits commodes, comme des produits faciles à préparer ou prêts à manger. Les crevettes nordiques sont populaires puisque ces crevettes sont déjà cuites et vendues dans de petits emballages, ce qui fait en sorte qu'il est plus facile pour les consommateurs de les cuire à la maison. De plus, certains importateurs et transformateurs locaux rajustent les crevettes nordiques en fonction des goûts des consommateurs locaux. Le Canada fait actuellement face à une forte concurrence de la Russie et de l'Argentine en ce qui concerne l'approvisionnement en crevettes nordiques de la Chine. Les exportateurs canadiens qui peuvent offrir un approvisionnement stable et suffisant en crevettes nordiques, surtout durant la saison basse, ont de bonnes occasions d'accroître leur présence et leur part de marché en tant que fournisseurs au sein de ce marché, malgré la concurrence.

Les tendances en Chine en matière de distribution des fruits de mer ont évolué alors que moins de fruits de mer frais sont accessibles dans les marchés traditionnels à distance de marche des collectivités, ce qui pousse les consommateurs à acheter des fruits de mer frais et congelés dans les supermarchés. De plus, selon l'article China shrimp consumption to hit 2 million metric tons by 2020 (la consommation de crevettes en Chine devrait atteindre 2 millions de tonnes métriques d'ici 2020), les Chinois consomment des crevettes fraîches et vivantes dans une multitude de plats, de dumplings aux crevettes (y compris les dumplings à la vapeur dans le Nord et les dumplings wonton bouillis dans le Sud) à la fondue chinoiseNote de bas de page 5.

Les consommateurs urbains achètent de plus en plus leurs fruits de mer et d'autres produits d'épicerie grâce à leur téléphone intelligent, optant pour une livraison le jour même ou le lendemain alors que des améliorations dans la chaîne du froid des fruits de mer permettent maintenant d'assurer une livraison de fruits de mer frais ou congelés en excellente condition. Tant le commerce électronique que la croissance de la vente au détail directe au consommateur ont augmenté la connaissance des consommateurs en ce qui concerne les produits de fruits de mer, rendant les plats de fruits de mer importés populaires en restaurant.

Les effets de la pollution de l'eau et de l'utilisation possible d'antibiotiques ont suscité des préoccupations parmi les consommateurs au sujet des fruits de mer produits ou récoltés au pays, les poussant à opter plutôt pour des fruits de mer pêchés dans les eaux profondes internationales, des produits jugés plus sécuritaires et plus nutritifs. De plus, des revenus disponibles plus élevés et la croissance du produit intérieur brut supérieure à 6,7 %, à quoi est venue s'ajouter la détection de la peste porcine africaine en août 2018, ont accru davantage la consommation de fruits de mer alors que la maladie, en particulier, a entraîné une réduction de l'approvisionnement intérieur en porc et réduit aussi la demande des consommateurs pour des produits porcinsNote de bas de page 6.

Aperçu du commerce

La Chine arrive au troisième rang des plus grands importateurs de crevettes, avec des parts de marché de 8 %, après les États-Unis et le Japon. Les importations de la Chine sont évaluées à 2,4 milliards de dollars canadiens en 2018, affichant par le fait même le plus haut taux de croissance annuel composé (TCAC) à l'échelle internationale (39,9 %) comparativement aux importations de 2014, qui étaient évaluées à 614,9 millions de dollars canadiens. La Chine arrivait au deuxième rang des plus grands importateurs de crevettes selon le volume, avec 258,1 millions de kilogrammes (kilogrammes) de crevettes importées en 2018. Les volumes d'importation de la Chine ont augmenté selon un TCAC de 34,8 % de 2014 à 2018, alors que les volumes d'importation de crevettes s'élevaient à 78,2 millions de kilogrammes en 2014.

Dix principaux marchés mondiaux de crevettes[1], en millions de dollars canadiens (données historiques)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché (%) 2018
Total 25 635,8 25 050,3 26 569,6 28 948,5 29 437,7 3,5 100,0
États-Unis 7 618,7 7 194,5 7 796,9 8 720,6 8 343,5 2,3 28,3
Japon 3 045,7 2 918,5 3 151,3 3 297,0 3 089,5 0,4 10,5
Chine 614,9 976,1 1 036,2 1 110,0 2 358,0 39,9 8,0
Espagne 1 382,1 1 493,1 1 572,3 1 649,5 1 618,9 4,0 5,5
France 1 128,9 1 101,0 1 216,4 1 288,3 1 261,7 2,8 4,3
Pays-Bas 853,4 779,7 884,2 1 003,0 1 110,5 6,8 3,8
Royaume-Uni 1 078,3 1 165,2 1 170,9 1 143,6 1 104,2 0,6 3,8
Allemagne 802,2 779,9 833,8 881,8 909,2 3,2 3,1
Corée 626,8 652,6 705,4 840,3 902,8 9,6 3,1
Italie 716,9 671,2 751,5 737,8 809,2 3,1 2,7

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

1 : Aux fins du présent rapport, les crevettes ont été définies en fonction des codes SH suivants : 030613, 030616, 030617, 030623, 030626, 030627, 030635, 030636, 030695, 160529 et 160521.

Dix principaux marchés mondiaux de crevettes, volume mesuré en millions de kilogrammes (données historiques)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché (%) 2018
Total 2 353,4 2 320,6 2 366,4 2 525,4 2 695,8 3,5 100,0
États-Unis 570,1 585,7 605,5 666,4 698,3 5,2 25,9
Chine 78,2 102,8 107,0 119,0 258,1 34,8 9,6
Japon 223,1 213,7 223,6 234,5 221,4 −0,2 8,2
Espagne 157,1 164,1 164,8 169,7 165,9 1,4 6,2
France 104,3 107,0 110,4 111,6 111,8 1,7 4,1
Corée 62,9 77,7 83,0 89,9 98,7 11,9 3,7
Pays-Bas 78,6 76,1 92,2 79,3 92,9 4,3 3,4
Danemark 90,5 79,5 79,8 84,6 85,7 −1,3 3,2
Royaume-Uni 82,3 77,3 83,7 81,1 80,2 −0,6 3,0
Italie 71,0 67,0 72,7 70,2 78,2 2,4 2,9

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

En 2018, les trois principaux fournisseurs de crevettes de la Chine étaient l'Équateur (631,3 millions de dollars canadiens, 76,6 millions de kilogrammes), l'Argentine (374,8 millions de dollars canadiens, 38,0 millions de kilogrammes) et la Thaïlande (331,3 millions de dollars canadiens, 25,0 millions de kilogrammes). Le Canada arrivait au cinquième rang des principaux fournisseurs de crevettes de la Chine, avec 221,5 millions de dollars canadiens et 27,9 millions de kilogrammes de crevettes exportées en Chine en 2018.

Principaux fournisseurs mondiaux de crevettes de la Chine, en millions de dollars canadiens (données historiques)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché (%) 2018
Total 614,9 976,1 1 036,2 1 110,0 2 358,0 39,9 100,0
Équateur 156,1 243,6 128,8 141,1 631,3 41,8 26,8
Argentine 56,1 77,1 258,2 182,9 374,8 60,8 15,9
Thaïlande 95,1 155,9 174,6 184,4 331,3 36,6 14,0
Inde 38,3 79,7 59,1 93,7 276,5 64,0 11,7
Canada 87,8 154,3, 167,8 214,5 221,5 26,0 9,4
Vietnam 27,3 13,7 39,4 47,4 179,8 60,1 7,6
Groenland 23,1 42,8 54,4 82,3 100,9 44,5 4,3
Indonésie 20,5 86,8 38,6 20,2 42,2 19,8 1,8
Malaisie 7,0 15,6 17,3 21,5 38,5 52,9 1,6
Pakistan 8,2 7,8 12,7 17,4 25,4 32,7 1,1

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Principaux fournisseurs mondiaux de crevettes de la Chine, volume mesuré en millions de kilogrammes (données historiques)
Pays 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché (%) 2018
Total 78,2 102,8 107,0 119,0 258,1 34,8 100,0
Équateur 16,8 27,0 13,5 15,0 76,6 46,2 29,7
Argentine 6,2 8,0 27,6 20,6 38,0 57,2 14,7
Inde 4,1 8,9 6,5 10,9 35,5 71,3 13,8
Canada 17,2 22,9 22,2 29,8 27,9 12,8 10,8
Thaïlande 7,3 9,8 11,6 13,3 25,0 36,2 9,7
Vietnam 2,2 1,1 2,7 3,2 13,8 58,8 5,4
Groenland 5,2 5,9 6,8 10,7 12,4 24,2 4,8
Indonésie 2,5 8,6 4,2 2,3 5,5 22,1 2,2
Chine 5,1 0,6 1,6 0,015 3,8 −7,0 1,5
Malaisie 0,6 1,0 1,5 1,7 3,4 51,8 1,3

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

En 2018, les importations de crevettes en Chine étaient évaluées à 2,4 milliards de dollars canadiens, ce qui représente un TCAC de 39,9 % comparativement à 2014. Les principaux produits de crevettes importés en Chine en 2018 étaient les crevettes congelées, dont les importations étaient évaluées à 1,8 milliard de dollars canadiens, pour 193,0 millions de kilogrammes (marché qui, par la suite, a affiché un important taux de croissance de 52,1 % comparativement à des importations évaluées à 330,3 millions de dollars canadiens enregistrés en 2014), suivi par les crevettes nordiques, dont les importations étaient évaluées à 390,6 millions de dollars canadiens, pour 52,3 millions de kilogrammes.

En plus, les crevettes (fraîches ou réfrigérées) importées ont affiché une valeur positive sur 12 mois (26,3 %) tandis que les importations ont augmenté, passant de 142,0 millions de dollars canadiens, pour 7,6 millions de kilogrammes, en 2017, à 179,3 millions de dollars canadiens, pour 10,5 millions de kilogrammes en 2018. Les crevettes (préparées/préservées dans des contenants hermétiques) ont aussi affiché un TCAC de 50,0 % de 2014 à 2018, tandis que les importations ont augmenté en valeur (16,2 millions de dollars canadiens, pour 2,1 millions de kilogrammes, en 2018, comparativement à 3,3 millions de dollars canadiens, pour 0,2 million de kilogrammes, en 2014). Dans un même ordre d'idées, les crevettes (ne se trouvant pas dans des contenants hermétiques) ont aussi vu leur valeur augmenter, passant de 403 058 $ CA, pour 34 877 kilogrammes, en 2014, à 1,3 million de dollars canadiens, pour 0,1 million de kilogrammes, en 2018) un taux de croissance de la valeur de 32,7 %.

Principales importations chinoises de crevettes en provenance du monde, en fonction des codes du Système harmonisé (SH), en millions de dollars canadiens (données historiques)
Code SH Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché % 2018
Total 614,9 976,1 1 036,2 1 109,9 2 358,0 39,9 100,0
030617 Crevettes congelées 330,3 571,8 591,5 611,3 1 769,2 52,1 75,0
030616 Crevettes nordiques congelées 164,5 250,6 279,8 344,8 390,6 24,1 16,6
030636 Crevettes fraîches ou réfrigérées S.O. S.O. S.O. 142,0 179,3 N/C 7,6
160529 Crevettes préparées 3,3 5,2 8,3 10,4 16,2 50,0 0,7
160521 Crevettes préparées 0,4 0,8 1,5 0,7 1,3 32,7 0,1
030635 Crevettes nordiques S.O. S.O. S.O. 0,6 0,9 N/C 0,0
030695 Crevettes S.O. S.O. S.O. 0,2 0,1 N/C 0,0
030626 Crevettes nordiques non congelées 0,3 0,6 0,6 S.O. S.O. 41,4 (2014-2016) 0,0
030627 Crevettes non congelées, autres que des crevettes nordiques 0,1 0,1 0,1 S.O. S.O. 0,0 (2014-2016) 0,0

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

S.O. : Sans objet

Principales importations chinoises de crevettes en provenance du monde, en fonction des codes du Système harmonisé (SH), volume mesuré en millions de kilogrammes (données historiques)
Code SH Description 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018 Part de marché % 2018
Total 78,2 102,8 107,0 119,0 258,1 34,8 100,0
030617 Crevettes congelées 36,1 59,2 60,7 63,4 193,0 52,0 74,8
030616 Crevettes nordiques congelées 34,9 36,4 37,6 46,8 52,3 10,6 20,3
030636 Crevettes fraîches ou réfrigérées 0,0 0,0 0,0 7,6 10,5 N/C 4,1
160529 Crevettes préparées 0,2 0,5 0,8 1,1 2,1 71,7 0,8
160521 Crevettes préparées 0,0 0,1 0,1 0,1 0,1 21,8 0,0
030627 Crevettes non congelées, autres que des crevettes nordiques 6,8 6,7 7,7 0,0 0,0 6,0 (2014-2016) 0,0

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

Cinq principaux fournisseurs mondiaux de crevettes en Chine par type de produit, en millions de dollars canadiens(données historiques)

1. Équateur
Code SH Produit 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 156,1 243,6 128,8 141,1 631,3 41,8
030617 Crevettes congelées 147,4 225,4 127,6 138,9 627,2 43,6
030616 Crevettes nordiques congelées 8,7 18,2 1,3 2,1 4,1 −17,1

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

2. Argentine
Code SH Produit 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 56,1 77,1 258,2 182,9 374,8 60,8
030617 Crevettes congelées 49,7 67,1 242,4 178,7 370,2 65,2
030616 Crevettes nordiques congelées 6,4 10,0 15,9 4,1 4,6 −7,9

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

3. Thaïlande
Code SH Produit 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 95,1 155,9 174,6 184,4 331,3 36,6
030617 Crevettes congelées 22,4 50,0 66,3 89,2 223,4 77,7
030636 Crevettes fraîches ou réfrigérées 0,0 0,0 0,0 87,1 100,7 N/C
160529 Crevettes préparées 1,9 1,8 4,0 4,0 6,0 33,0
160521 Crevettes préparées 0,0 0,4 0,1 0,2 0,8 N/C
030616 Crevettes nordiques congelées 1,4 0,5 2,2 3,9 0,3 −32,6
030627 Crevettes non congelées, autres que des crevettes nordiques 69,4 103,1 102,0 0,0 0,0 21,2 (2014-2016)

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

4. Inde
Code SH Produit 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 38,3 79,7 59,1 93,7 276,5 64,0
030617 Crevettes congelées 36,2 77,3 51,6 89,1 271,2 65,5
030616 Crevettes nordiques congelées 2,1 2,3 7,4 3,6 4,5 21,6
160529 Crevettes préparées 0,0 0,2 0,1 1,1 0,7 56,0 (2015-2018)

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

5. Canada
Code SH Produit 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 87,8 154,3 167,8 214,5 221,5 26,0
030616 Crevettes nordiques congelées, cuites à l'eau ou à la vapeur 82,4 142,1 161,8 203,6 207,6 26,0
030617 Crevettes congelées, cuites à l'eau ou à la vapeur 5,4 12,1 6,0 10,4 13,9 26,5

Source : Global Trade Tracker, 2019

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Rendement du Canada

Le Canada arrivait au cinquième rang des principaux fournisseurs de crevettes de la Chine. Les importations en Chine de crevettes canadiennes ont affiché un TCAC de 26 % de 2014 à 2018, alors que les importations sont passées de 87,8 millions de dollars canadiens en 2014 à 221,5 millions de dollars canadiens en 2018, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus. En 2018, la Chine a importé 27,6 millions de kilogrammes de crevettes nordiques congelées (207,6 millions de dollars canadiens) et 0,3 million de kilogrammes de crevettes congelées (13,9 millions de dollars canadiens) en provenance du Canada.

En 2018, le Canada a exporté l'équivalent de plus de 475 millions de dollars canadiens de crevettes dans le monde, dont 43 % en Chine, la Chine étant le principal importateur du Canada.

En 2018, la Chine a importé pour 2,3 milliards de dollars canadiens de crevettes à l'échelle internationale, important 221,5 millions de dollars canadiens de crevettes du Canada (une part de marché de 9,4 %).

Écart dans les exportations de crevettes, en millions de dollars canadiens (données historiques)
Importations de crevettes 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Importations mondiales de la Chine 611,2 970,1 1 026,4 1 098,9 2 340,2 39,9
Importations canadiennes de la Chine 87,8 154,3 167,8 214,0 221,5 26,0
Écart brut des exportations 523,4 815,8 858,6 884,9 2 118,7 41,8

Source : Global Trade Tracker (GTT), 2019

*TCAC :Taux de croissance annuel composé

La province de Terre-Neuve-et-Labrador était le principal exportateur de crevettes (103,6 millions de dollars canadiens, 15,2 millions de kilogrammes) en Chine en 2018, suivie par la Nouvelle-Écosse (71,6 millions de dollars canadiens, 11,1 millions de kilogrammes) et la Colombie-Britannique (26,9 millions de dollars canadiens, 1,0 million de kilogrammes). Parmi toutes les provinces canadiennes, Terre-Neuve-et-Labrador a affiché le plus important TCAC (32,1 % et 17,5 % respectivement) en ce qui a trait aux valeurs et aux volumes d'exportation enregistrés en 2018.

Principales provinces canadiennes exportatrices de crevettes en Chine, en millions de dollars canadiens (données historiques)
Province 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 72,3 146,8 144,4 175,8 204,4 29,7
Terre-Neuve-et-Labrador 34,0 88,0 83,1 99,5 103,6 32,1
Nouvelle-Écosse 27,7 39,4 44,9 60,4 71,6 26,8
Colombie-Britannique 10,5 18,9 16,2 15,5 26,9 26,6
Québec 0,0 0,06 0,0 0,0 1,7 N/C
Nouveau-Brunswick 0,0 0,3 0,2 0,5 N/C
Ontario 0,07 0,1 0,03 −30,1 (2014-2016)
Territoires du Nord-Ouest 0,06 N/C
Alberta 0,3 N/C

Source : Global Trade Tracker (GTT), 2019

*TCAC :Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

Principales provinces canadiennes exportatrices de crevettes en Chine,volume mesuré en millions de kilogrammes (données historiques)
Province 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 16,1 24,5 23,4 26,2 27,6 14,4
Terre-Neuve-et-Labrador 8,0 13,7 13,3 15,7 15,2 17,5
Nouvelle-Écosse 7,1 8,9 9,2 9,7 11,1 11,7
Colombie-Britannique 1,0 1,8 0,9 0,8 1,0 1,3
Québec 0,0 0,0 0,0 0,0 0,2 N/C
Nouveau-Brunswick 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 N/C
Ontario 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 N/C
Territoires du Nord-Ouest 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 N/C
Alberta 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 N/C

Source : Global Trade Tracker (GTT), 2019

*TCAC :Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

En 2018, la province chinoise de Shandong était la principale importatrice de crevettes canadiennes (170,1 millions de dollars canadiens, 23,3 millions de kilogrammes), suivie de la ville de Shanghai (16,1 millions de dollars canadiens, 0,5 million de kilogrammes) et de la province de Liaoning (13,6 millions de dollars canadiens, 1,8 million de kilogrammes). Parmi les provinces chinoises, Shandong affichait le plus important TCAC, soit 34,0 % et 19,3 % respectivement en ce qui concerne la valeur et les volumes d'importation enregistrés en 2018.

Importations de crevettes canadiennes par les provinces chinoises, en millions de dollars canadiens (données historiques)
Provinces/villes 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 87,8 154,3 167,8 214,5 221,5 26,0
Shandong 52,8 103,7 125,7 162,2 170,1 34,0
Shanghai (ville) 4,7 5,8 7,2 10,9 16,1 35,8
Liaoning 12,0 22,8 15,1 25,5 13,6 3,2
Jiangsu 0,0 0,0 0,0 0,1 7,8 N/C
Anhui 0,2 0,4 0,0 0,0 3,1 92,4
Guangdong 0,7 2,5 0,9 0,4 3,0 45,9
Beijing (ville) 0,2 0,0 0,4 1,2 2,7 94,0
Tianjin 15,7 15,5 14,6 10,7 2,4 −37,7
Fujian 0,2 1,8 1,2 2,5 1,9 81,7
Chongqing 0,0 0,0 0,0 0,6 0,9 N/C
Zhejiang 1,1 1,9 2,7 0,4 0,0 −71,5
Hainan 0,3 0,0 0,0 0,0 0,0 N/C

Source : Global Trade Tracker (GTT), 2019

*TCAC :Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

Importations de crevettes canadiennes par les provinces chinoises,volume mesuré en millions de kilogrammes (données historiques)
Provinces/villes 2014 2015 2016 2017 2018 TCAC* (%) 2014-2018
Total 17,2 22,9 22,2 29,8 27,9 12,8
Shandong (ville) 11,5 16,6 17,2 23,2 23,3 19,3
Liaoning 2,2 2,9 1,9 3,7 1,8 −4,1
Jiangsu 0,1 1,1 N/C
Shanghai 0,2 0,5 0,5 0,8 0,5 24,5
Anhui 0,1 0,1 0,0 0,0 0,4 58,2
Tianjin 2,9 2,3 2,1 1,7 0,3 −42,4
Guangdong 0,1 0,3 0,1 0,0 0,3 32,5
Beijing (ville) 0,1 0,0 0,0 0,1 0,2 22,2
Fujian 0,0 0,1 0,1 0,1 0,0 25,2
Chongqing 0,0 0,0 0,0 0,1 0,0 N/C
Zhejiang 0,2 0,3 0,3 0,0 0,0 −56,7
Hainan 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 N/C

Source : Global Trade Tracker (GTT), 2019

*TCAC :Taux de croissance annuel composé

N/C : Non calculable

Analyse du lancement de nouveaux produits

Il y a eu 734 produits alimentaires et 26 produits pour animaux de compagnie contenant des crevettes parmi leurs ingrédients lancés en Chine de janvier 2014 à décembre 2018. Les principales caractéristiques des produits étaient variées, tandis que les allégations associées au temps, à la rapidité, à la possibilité d'utiliser le micro-ondes et au fait qu'il n'y ait pas d'additif/d'agent de conservation étaient populaires, tout comme l'étaient les emballages souples présentés comme de nouvelles variétés ou des extensions de gamme et les nouveaux produits et nouveaux emballages. Les saveurs comme crevettes et non aromatisées/nature étaient demandées et étaient distribuées par des supermarchés et des magasins grande surface et des hypermarchés, General Mills Food ayant lancé des produits durant quatre des cinq années visées.

Lancements de produits contenant des crevettes en tant qu'ingrédient en Chine, 2014-2018, selon les caractéristiques des produits de 2018
Caractéristiques des produits Dénombrement de lancements annuels
2014 2015 2016 2017 2018
Lancements annuels de produits 148 132 170 147 137
Cinq principales allégations
Temps/rapidité 30 25 34 21 22
Médias sociaux 20
Cuisson au micro-ondes 24 7 18 11 12
Haute teneur en protéines/protéines ajoutées 12 10
Sans additif/agent de conservation 13 19 33 10 7
Statut d'importation
Pas importé 137 121 157 120 122
Importé 4 5 8 9 9
Principaux types d'emballages
Souple 99 81 107 107 99
Tubulaire 5 10 13 10
Pochette souple à maintien vertical 8
Sachet souple 9 7 9 6
Carton 6 9 4
Principaux types de lancement
Nouvelle variété/extension de la gamme 73 60 85 72 56
Nouvel emballage 29 16 27 29 46
Nouveau produit 43 53 55 42 30
Relancement 1 2 3 4 4
Nouvelle formulation 2 1 1
Principales saveurs (y compris les mélanges)
Crevettes 11 27 25 31 30
Non aromatisées/natures 12 44 38 14
Porc 3 5
Fruits de mer 9 8 7 6 4
Épice/épicé 3 3
Cinq principaux types de magasin
Supermarché 93 86 75 92 76
Grande surface/hypermarché 25 39 70 38 35
Grand magasin 8 2 8 9 11
Internet/poste 2 2 17 7 6
Dépanneur 1 5
Cinq principales entreprises
Pillsbury 7
General Mills Food 4 6 4 7
Chuang Xin Synear 8 6
Quan Hui Foods 6 4
Qinqin Food 4
Source : Mintel, 2019

Conclusion

Vu la poursuite de la croissance prévue du marché des crevettes en Chine, les producteurs de fruits de mer canadiens ont l'occasion d'accroître leurs exportations au sein du marché chinois des crevettes. Les importations de crevettes canadiennes ont augmenté en fonction d'un TCAC de 26 % de 2014 à 2018 et restent un débouché commercial et une marchandise d'exportation clés pour le Canada.

Il est important pour les exportateurs canadiens de travailler en étroite collaboration avec leurs partenaires d'importation pour s'assurer que les exigences chinoises liées à l'importation sont respectées et que les documents nécessaires sont fournis. Ils doivent aussi reconnaître qu'un engagement et des efforts de développement des marchés considérables sont requis pour conserver et renforcer les relations commerciales liées aux fruits de mer entre le Canada et la Chine. Il n'en demeure pas moins que le Canada peut accroître sa présence et son image de marque positive au sein du marché chinois et stimuler le niveau d'échange grâce à des relations fortes et établies.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire
Découvrez l'agriculture mondiale et les débouchés agroalimentaires, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux, les tendances des marchés et les prévisions, et renseignez-vous sur les accords de libre-échange du Canada.

Service d'information sur les marchés agroalimentaires
Les entreprises canadiennes du secteur de l'agroalimentaire et des produits de la mer peuvent profiter d'un service personnalisé de rapports et d'analyses et prendre un abonnement par courrier électronique pour recevoir les plus récents rapports directement dans leur boîte de réception.

Pour de plus amples renseignements surChina Fisheries and Seafood Expo (CFSE) 2019 (en anglais seulement), veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse des tendances du secteur – Tendances du marché des crevettes en Chine
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Laurie Bernardi, analyste en recherche sur les marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2020).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa ON  K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document selon le modèle suivant : AAC, titre du document, année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :