Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Tendances du marché des aliments emballés en Chine

Mars 2019

Sommaire

La Chine est le pays le plus peuplé au monde avec 1,38 milliard d'habitants (2017), et sa population devrait atteindre 1,46 milliard d'habitants d'ici 2030. Les villes afficheront une croissance démographique de 23,7 % entre 2017 et 2030 pour atteindre 981 millions d'habitants, ce qui représente 68,2 % de la population totale du pays.

Les dix plus grandes villes se trouvent dans la moitié est du pays, sur la côté ou à proximité de cette zone. Shanghai est la ville la plus importante, avec 22,7 millions d'habitants, suivie par Beijing (20,4 millions d'habitants).

La Chine est la deuxième économie et le deuxième importateur de produits agroalimentaires et de produits de la mer au monde. Le pays est un importateur net de produits agroalimentaires et de produits de la mer avec un déficit commercial de 65 milliards de dollars canadiens dans ce secteur.

Les consommateurs chinois, en particulier ceux âgés de 18 à 29 ans et de 30 à 44 ans qui dictent les dépenses de consommation, affichent un intérêt marqué pour les aliments emballés, notamment les produits laitiers, les collations et les produits de boulangerie.

Les thèmes de la santé et du mieux-être s'imposent de plus en plus dans la commercialisation des aliments emballés en Chine, en partie à cause de l'augmentation du taux d'obésité, qui est maintenant le plus élevé au monde.

La demande croissante d'aliments pratiques contribuera à l'essor des aliments emballés de style occidental en Chine, qui conviennent mieux au rythme de vie plus rapide des jeunes consommateurs urbains.

Le commerce électronique représente 11,1 % des ventes au détail d'aliments emballés en Chine et est le canal de distribution privilégié pour lancer et distribuer des produits alimentaires emballés importés en Chine.

Profil des consommateurs

La Chine est le pays le plus peuplé au monde avec 1,38 milliard d'habitants (2017), et sa population devrait atteindre 1,46 milliard d'habitants d'ici 2030. Plus de 57 % de la population chinoise habitent dans les centres urbains. Les villes afficheront une croissance démographique de 23,7 % entre 2017 et 2030 pour atteindre 981 millions d'habitants, ce qui représente 68,2 % de la population totale du pays.

Les dix plus grandes villes chinoises de la Chine (2017)
Rang Villes Population
1 Shanghai 22 685 000
2 Beijing 20 390 000
3 Guangzhou-Foshan, Guangdong province 18 760 000
4 Shenzhen, Guangdong province 12 240 000
5 Tianjin, Tianjin province 11 260 000
6 Chengdu, Sichuan province 10 680 000
7 Dongguan, Guangdong province 8 260 000
8 Wuhan, Hubei province 7 620 000
9 Hangzhou, Zhejiang province 7 605 000
10 Chongqing 7 440 000
Source : Guardian International

Les dix plus grandes villes se trouvent dans la moitié est du pays, sur la côte ou à proximité de cette zone. Shanghai est la ville la plus importante avec 22,7 millions d'habitants, suivie par Beijing (20,4 millions d'habitants). Les consommateurs des villes de la première couronne comme celles-ci ont le revenu disponible le plus élevé du pays et cherchent généralement des produits de grande qualité, haut de gamme et importés. En plus de revenus disponibles élevés, les consommateurs s'intéressent davantage aux aliments étrangers et y sont plus exposés que dans les villes de la deuxième couronne, comme celles de la province du Guangdong. Cette province, qui longe la frontière de Hong Kong dans le sud de la Chine, est celle où les dépenses de consommation totales sont les plus élevées compte tenu de l'importante population (108,5 millions d'habitants) et de la vigueur de l'économie. Tianjin sera la ville qui connaîtra la plus forte croissance entre 2017 et 2030, avec une croissance démographique prévue de 19,1 %. D'ici 2030, elle comptera 14,3 millions d'habitants. Les dépenses de consommation à Tianjin devraient afficher la croissance la plus rapide en Chine entre 2018 et 2030, en raison d'une augmentation des investissements dans le secteur manufacturier.

La classe moyenne chinoise compte 202 millions de personnes et est la classe sociale qui enregistre la plus forte croissance au pays, et il devrait en être ainsi jusqu'en 2030. Le revenu annuel moyen disponible par ménage chinois rural et urbain s'élève respectivement à 11,713 $US et 19 498 $US (2017). En comparaison, le revenu annuel moyen disponible des ménages ruraux et urbains canadiens s'élève respectivement à 54 606 $US et 67 382 $US.

Les inégalités salariales persistent en Chine, mais l'écart des revenus se rétrécit tranquillement avec la hausse du salaire minimum. Les ménages chinois à faible revenu représentent la classe sociale la plus importante du pays avec 366 millions de personnes. Les ménages de la classe moyenne inférieure seront les plus nombreux au pays d'ici 2030 avec 378 millions de personnes. Ensemble, les ménages à faible revenu et de la classe moyenne inférieure comptent 711 millions de personnes ou 62,3 % de la population totale, soit 1,14 milliard d'habitants.

Importations

La Chine est la deuxième économie et le deuxième importateur de produits agroalimentaires et de produits de la mer au monde (si l'on considère l'Union européenne (UE28) comme un marché unique), pour une valeur estimée à 162 milliards de dollars canadiens (2017). La Chine est un importateur net de produits agroalimentaires et de produits de la mer et accuse un déficit commercial de 65 milliards de dollars canadiens dans ce secteur.

Les importations chinoises de produits agroalimentaires et de produits de la mer ont augmenté à un taux de croissance annuel composé de 2,9 % de 2015 à 2017. Le soya, les aliments pour bébés, l'huile de palme, le bœuf désossé congelé et le vin étaient les principaux produits agroalimentaires importés par la Chine en 2017. Les principaux pays fournisseurs étaient le Brésil, les États-Unis, l'Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande.

En 2017, le Canada était le quatrième fournisseur de produits agroalimentaires et de produits de la mer de la Chine, pour un total de 8,1 milliards de dollars CAN et une part de marché de 5,5 %. Les principaux produits canadiens exportés en Chine ont été les graines de canola, le soya, l'huile de canola, les pois secs et le tourteau de canola. En 2017, le Canada a enregistré un excédent commercial de 6,5 milliards de dollars canadiens avec la Chine dans le secteur des produits agroalimentaires et des produits de la mer.

Ventes au détail

Les consommateurs chinois, en particulier ceux âgés de 18 à 29 ans et de 30 à 44 ans qui dictent les dépenses de consommation, affichent un intérêt marqué pour les aliments emballés, notamment les produits laitiers, les collations et les produits de boulangerie.

Les thèmes de la santé et du mieux-être s'imposent de plus en plus dans la commercialisation des aliments emballés en Chine, en partie à cause de l'augmentation du taux d'obésité, qui est maintenant le plus élevé au monde, compte tenu des revenus disponibles croissants, de l'urbanisation, de la prolifération des aliments de style occidental et d'un mode de vie de plus en plus sédentaire. Au cours des dernières années, le nombre d'enfants souffrant d'obésité a aussi beaucoup augmenté.

Ce qui, aux yeux des consommateurs chinois, constitue une bonne santé, et se traduit par une demande pour des produits et des services liés à la santé, diffère souvent de la perception des consommateurs occidentaux. Selon un rapport de 2017 de McKinsey and Company, contrairement aux programmes d'exercices vigoureux et à une alimentation riche en protéines et faible en glucides et en gras mis de l'avant en occident, les Chinois s'efforcent de maintenir un équilibre harmonieux entre le corps et l'esprit. Les aliments sont recherchés pour certaines caractéristiques, par exemple, leurs propriétés « réchauffantes » ou « rafraichissantes » tandis que les formes traditionnelles d'exercice, comme le taï-chi, sont des activités à faible impact qui visent à rétablir la circulation positive de l'énergie.

Le gouvernement chinois et le secteur privé renseignent activement les consommateurs chinois sur l'importance de la salubrité des aliments afin d'encourager la consommation de produits alimentaires emballés plus sains et plus frais composés d'ingrédients plus naturels et de meilleure qualité avec moins d'additifs et d'agents de conservation. Cette tendance est particulièrement vraie pour les fabricants des secteurs public et privé des produits laitiers, la plus importante catégorie de produits alimentaires emballés, dont la valeur se chiffre à 83,7 milliards de dollars US, ce qui représente 34,7 % du total des ventes d'aliments emballés. La consommation de produits laitiers a augmenté de 6,6 % par année de 2013 à 2017 et devrait enregistrer une croissance annuelle de 6,9 % entre 2018 et 2022.

L'instauration d'un système permettant de préserver la chaîne de froid a également favorisé les produits laitiers et d'autres produits alimentaires emballés frais à durée de conservation plus courte, et cette expansion devrait se poursuivre dans les villes des dernières couronnes et des régions rurales de la Chine.

L'intérêt pour les produits alimentaires emballés importés, plus particulièrement les produits laitiers et les collations, est en partie attribuable au fait qu'on les considère comme plus salubres et de meilleure qualité que les produits alimentaires nationaux. L'augmentation du revenu et une plus grande exposition aux influences étrangères ont poussé les consommateurs chinois à rechercher des produits importés authentiques et haut de gamme, comme les produits laitiers de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, le chocolat belge et les collations salées de la Corée du Sud et de la Thaïlande.

Historique des ventes au détail d'aliments emballés – en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Produits laitiers 64 846,2 72 693,5 75 652,9 78 754,3 83 709,1 6,6
Collations 42 980,3 46 907,3 47 424,8 49 074,8 51 093,5 4,4
Riz, pâtes et nouilles 25 780,2 27 485,7 28 006,7 28 852,7 29 911,0 3,8
Produits de boulangerie 17 979,5 20 323,1 22 209,9 24 980,1 28 571,4 12,3
Sauces, vinaigrettes et condiments 10 978,5 12 345,2 13 541,3 14 553,8 15 670,4 9,3
Huiles comestibles 13 882,8 13 565,0 13 798,2 14 101,5 14 404,3 0,9
Viande et produits de la mer transformés 13 053,0 12 816,5 12 538,7 12 732,0 13 070,4 0,0
Fruits et légumes transformés 1 020,7 1 120,3 1 210,2 1 335,5 1 465,9 9,5
Tartinades 964,5 1 026,5 1 085,0 1 155,0 1 224,6 6,2
Céréales pour petit-déjeuner 670,8 746,7 827,4 914,1 1 002,1 10,6
Plats cuisinés 1 109,8 1 179,3 1 080,5 1 012,5 995,9 -2,7
Soupe 51,5 58,5 67,6 73,7 78,9 6,9
Total 193 317,8 210 267,6 217 443,2 227 540,0 241 197,5 6,9

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Prévision des ventes au détail d'aliments emballés – en millions de dollars américains
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* % 2018-2022
Produits laitiers 89 882,3 95 699,7 102 572,8 109 823,2 117 350,9 6,9
Collations 53 189,9 55 710,1 58 548,3 61 601,2 64 845,2 5,1
Riz, pâtes et nouilles 32 222,1 36 464,9 41 446,9 47 019,1 53 251,5 13,4
Produits de boulangerie 31 007,1 32 292,3 33 852,6 35 612,4 37 529,9 4,9
Sauces, vinaigrettes et condiments 16 926,2 18 212,4 19 587,9 20 990,2 22 407,2 7,3
Huiles comestibles 14 743,2 15 124,8 15 577,1 16 075,6 16 624,0 3,0
Viande et produits de la mer transformés 13 411,8 13 865,6 14 480,4 15 194,8 15 952,9 4,4
Fruits et légumes transformés 1 591,6 1 732,5 1 885,9 2 046,6 2 213,1 8,6
Tartinades 1 295,3 1 367,4 1 446,2 1 525,8 1 606,1 5,5
Céréales pour petit-déjeuner 1 083,5 1 170,3 1 265,4 1 364,7 1 468,4 7,9
Plats cuisinés 991,9 1 012,0 1 044,7 1 082,8 1 122,2 3,1
Soupe 84,3 89,2 93,7 97,8 101,1 4,6
Total 256 429,2 272 741,2 291 801,9 312 434,2 334 472,5 7,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Canaux de distribution

Le commerce électronique représente 11,1 % des ventes au détail d'aliments emballés en Chine et l'un des principaux canaux de distribution pour lancer et distribuer des produits alimentaires emballés importés en Chine. Les plateformes transfrontalières de commerce électronique, qui acheminent des produits du pays d'origine directement aux consommateurs, permettent aux petites entreprises et aux entreprises spécialisées de miser initialement sur la Chine et de se préparer à pénétrer le marché par l'intermédiaire des détaillants en alimentation. Les détaillants en alimentation (par exemple, Chine Resources Vanguard, Yonghui, Walmart, Carrefour, Metro) représentent 82,7 % des ventes au détail d'aliments transformés et la quasi‑totalité des détaillants vendent des aliments importés. L'intensification de la concurrence en ligne oblige les détaillants en alimentation à inclure une plateforme en ligne dans leurs activités. Qui plus est, les coûts élevés de l'immobilier et de la main-d'œuvre dans les villes de la première et de la deuxième couronnes ayant ralenti leur expansion dans les villes de la première couronne, ils ont mis l'accent sur les villes de la troisième et de la quatrième couronnes pour leur croissance future.

Les plateformes transfrontalières de commerce électronique sont Tmall Global et JD.com Worldwide. Les acheteurs en ligne sont plutôt de jeunes urbains vivant dans les villes des premières couronnes (par exemple, Shanghai), cependant, avec le ralentissement de la croissance du commerce électronique dans ces marchés, ce profil devrait changer à mesure que le nombre de consommateurs chinois des villes des dernières couronnes qui se connectent en ligne augmente. Les grands détaillants du commerce électronique considèrent que les villes de la deuxième couronne, comme Nanjing, Wuhan, Suzhou et Xi'an, sont essentielles à leur croissance future. Selon un sondage récent publié sur le site Web marketingtoChine.com, les répondants ont indiqué que les aliments provenant des États-Unis et de la France sont les plus populaires à cause de leur réputation en matière de salubrité et de qualité. Le sondage révèle aussi que les produits laitiers et les collations sont les produits alimentaires achetés en ligne les plus populaires.

En avril 2016, le gouvernement chinois a publié une nouvelle politique sur les droits de douane pour imposer une taxe supplémentaire sur la valeur ajoutée sur les produits étrangers vendus sur les plateformes transfrontalières de commerce électronique. Cette politique a pour objectif d'uniformiser les règles du jeu entre les détaillants en ligne étrangers et chinois, ce qui devrait compliquer grandement les ventes de produits alimentaires emballés des détaillants étrangers qui utilisent ce canal particulier.

Canaux de distribution chinois de produits alimentaires emballés par part de marché (%)
Canal 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Détaillants en alimentation modernes 59,6 59,6 59,6 59,1 58,0 57,8
Détaillants en alimentation traditionnels 32,2 30,5 28,9 27,3 25,9 24,9
Spécialistes autres que les détaillants en alimentation 5,0 4,8 4,8 5,0 5,6 6,0
Ventes au détail en ligne 2,9 4,9 6,6 8,3 10,2 11,1
Autres 0,3 0,2 0,1 0,3 0,3 0,2
Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
Source : Euromonitor International, 2018

Entreprises et marques

Produits laitiers

Historiques des ventes au détail de produits laitiers – en million de dollars américains
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Lait de longue conservation 11 138,3 12 363,1 12 775,8 13 466,1 13 793,4 5,5
Boissons de lait aromatisées 12 870,5 13 920,4 12 098,2 10 270,9 9 486,7 -7,3
Autres produits de remplacement du lait 8 104,8 7 957,3 7 613,8 7 035,2 6 352,8 -5,9
Lait frais 3 095,0 3 409,8 3 618,9 3 916,5 4 296,9 8,5
Lait en poudre 2 219,7 2 393,7 2 432,0 2 511,6 2 687,4 4,9
Boissons de soya 1 019,2 1 120,6 1 194,6 1 318,9 1 574,7 11,5
Total 38 447,6 41 165,0 39 733,4 38 519,2 38 191,9 -0,2

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Prévision des ventes au détail de produits laitiers – en million de dollars américains
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* % 2018-2022
Lait de longue conservation 14 197,4 14 647,8 15 164,6 15 718,9 16 324,4 3,6
Boissons de lait aromatisées 4 702,4 5 132,6 5 605,6 6 112,6 6 652,7 9,1
Autres produits de remplacement du lait 6 378,2 6 383,2 6 417,1 6 472,6 6 541,4 0,6
Lait frais 9 059,0 7 923,2 7 370,2 6 886,6 6 465,8 -8,1
Lait en poudre 2 856,7 3 031,2 3 199,6 3 361,7 3 524,9 5,4
Boissons de soya 1 771,6 1 950,5 2 112,7 2 282,6 2 454,3 8,5
Total 38 965,3 39 068,5 39 869,7 40 834,9 41 963,5 1,9

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Les produits laitiers sont les produits alimentaires importés les plus populaires en raison des incidents de salubrité des aliments qui se sont produits en Chine en 2008 et en 2010. On a notamment découvert de la mélamine dans les produits (préparation pour nourrissons, lait de consommation) de 22 entreprises laitières chinoises, soit un fournisseur sur cinq en Chine.

Pour répondre à la forte demande de produits laitiers importés, le gouvernement chinois a encouragé les entreprises chinoises de produits laitiers des secteurs public et privé à investir dans des installations de production à l'étranger et à importer la plupart des produits laitiers qu'ils fabriquent. Par exemple, Inner Mongolia Yili Industrial Group a investi dans des installations en Nouvelle-Zélande et en Australie, tandis que Heilongjiang Feihe Dairy a investi dans une usine à Kingston, en Ontario.

Les fabricants ciblent de plus en plus les jeunes consommatrices en raison de leur plus grand pouvoir d'achat et de leur intérêt pour les produits alimentaires plus sains. Par exemple, à la fin de 2016, Inner Mongolia Yili Industrial Group Co Ltd a lancé un nouveau produit de lait en poudre dont le nom se traduit par « Warm You Up ». Ce produit contient des taux élevés de fer et d'acide folique qui soulagent l'inconfort périodique du cycle menstruel des consommatrices. Yili indique que ce produit offre un soulagement physique et émotif et qu'il permet de garder au chaud tout autant le corps que l'esprit des jeunes consommatrices durant leur cycle menstruel.

En plus de cette fonction particulière et de s'inscrire dans la tendance des produits santé, le produit Warm You Up est assorti d'une fonction de réseautage social. En effet, il est offert dans une tasse isolante intelligente dotée d'un petit écran DEL sur lequel s'affichent les messages envoyés par les amis des consommatrices à l'aide de l'application mobile correspondante, « Warm You ». Il y a donc intégration des installations numériques et des fonctions de réseautage social dans les produits laitiers à boire, ce qui exerce un fort attrait sur la jeune génération et répond à la tendance vers une montée en gamme.

Préparation de lait en poudre pour femmes

Entreprise Inner Mongolia Yili Industrial Group
Marque Yili You Yue Mei Li Fang Cheng Shi
Catégorie Produits laitiers
Sous-catégorie Lait blanc
Pays de fabrication Chine
Statut d'importation Non importé
Prix en devise locale 38,90 CNY
Prix en dollars américains 5,99

Collations

Historique des ventes au détail des produits de collation – en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Autres collations salées 3 536,1 3 925,0 4 156,6 4 451,7 4 807,9 8,0
Noix, graines et mélanges du randonneur 2 720,0 3 073,6 3 411,8 3 838,2 4 172,1 11,3
Grignotines soufflées 2 279,4 2 552,9 2 619,3 2 760,7 2 901,5 6,2
Croustilles de pommes de terre 1 599,9 1 807,9 1 995,9 2 161,6 2 248,0 8,9
Biscuits salés 1 697,9 1 835,4 1 873,9 1 915,2 1 963,0 3,7
Collations à base de riz 1 750,9 1 573,9 1 660,4 1 753,4 1 827,1 1,1
Maïs soufflé 13,2 15,2 16,2 17,5 18,5 8,8
Total 13 597,3 14 784,0 15 734,2 16 898,4 17 938,2 7,2

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Prévision des ventes au détail de produits de collation – en millions de dollars américains
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* % 2018-2022
Autres collations salées 5 182,9 5 594,9 6 048,8 6 535,1 7 053,3 8,0
Noix, graines et mélanges du randonneur 4 514,3 4 808,5 5 110,0 5 416,1 5 723,5 6,1
Grignotines soufflées 3 043,7 3 217,2 3 399,1 3 585,3 3 774,1 5,5
Croustilles de pommes de terre 2 405,4 2 574,5 2 754,4 2 939,1 3 127,1 6,8
Biscuits salés 2 021,9 2 091,7 2 175,7 2 270,4 2 376,0 4,1
Collations à base de riz 1 900,1 1 989,0 2 083,2 2 180,2 2 279,4 4,7
Maïs soufflé 19,5 20,6 21,6 22,6 23,5 4,8
Total 19 087,9 20 296,5 21 592,9 22 948,8 24 356,9 6,3

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Les noix, graines et mélanges du randonneur occupent toujours le haut du pavé dans la catégorie des collations salées pour ce qui est des ventes au détail et du taux de croissance annuel composé en 2017. Les produits de mélange du randonneur ont particulièrement bien fait grâce au tableau indiquant l'apport quotidien recommandé de différents nutriments. En 2017, Be & Cheery a lancé un nouveau mélange du randonneur appelé « 90 Days Fresh ». Comme le nom le suggère, ce produit a une durée de conservation de 90 jours pour minimiser les pertes de saveur et de valeur nutritionnelle en raison de l'oxydation, alors que les produits de la plupart des concurrents ont une durée de conservation d'un an. De plus, en raison des écarts dans les taux d'humidité des noix et des fruits séchés, 90 Days Fresh est offert dans un emballage compartimenté qui conserve ces ingrédients séparément.

Parallèlement à l'engouement de plus en plus prononcé pour les options de collation plus nutritives et de qualité supérieure, de nouveaux types de collations combinant des ingrédients santé et savoureux suscitent un intérêt grandissant. Par exemple, la demande croissante pour des collations pratiques mais santé a fait grimper la popularité des collations salées à base de produits de la mer. Bien qu'elles soient plus chères, les consommateurs soucieux de leur santé sont généralement prêts à payer le coût supplémentaire de leurs formules protéinées faibles en gras. De tels produits sont particulièrement populaires auprès des jeunes consommatrices à la recherche de collations qui leur permettront d'éviter de prendre du poids.

Les grands fabricants nationaux de collations, comme Bestore et Three Squirrels, ont mis au point de nouveaux produits de la mer en collaboration avec ZONECO, l'une des plus grandes entreprises d'aquaculture en Chine. En plus des options traditionnelles comme les collations à base de poisson et de calmar séchés, l'entreprise offre maintenant des types de produits plus frais et plus juteux comme les crevettes et les ormeaux épicés. Bestore devrait continuer de lancer de nouvelles collations à base de produits de la mer, comme des produits de pétoncle au fromage au cours de la période de prévisions.

Calmars tranchés à la main

Entreprise Liang Pin Pu Zi
Marque Liang Pin Pu Zi / Bestore
Country of manufacture Chine
Prix en dollars américains 2,88

Source : Mintel 2018

Les croustilles d'igname se sont aussi très bien vendues à cause de leur texture et de leur goût qui rappellent ceux des croustilles de pommes de terre empilables, et de la croyance populaire voulant que l'igname tapisse l'estomac et ait des effets positifs sur l'humeur. La marque de croustilles d'igname la plus populaire en 2017 a été Hong Tu de l'entreprise Shandong Xiruimen Co Ltd. Le succès de cette marque a incité plusieurs autres fabricants à lancer des produits de croustilles d'igname en 2017-2018, notamment Three Squirrels et Qia. Durant la période de prévisions, il est possible que certains fabricants lancent de nouveaux produits de croustilles d'igname cuites au four plutôt que frites pour mieux répondre à la demande de collations salées plus saines.

Croustilles d'igname épicées Sichuan

Entreprise Aiyomi Foods
Marque Aiyim / Aiyomi Xiao Mei De Ling Shi
Country of manufacture Chine
Prix en dollars américains 1,49

Source : Mintel 2018

Produits de boulangerie

Historique des ventes au détail de produits de boulangerie – en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Gâteaux non emballés 5 931,0 6 841,3 7 430,8 8 471,2 9 487,7 12,5
Pâtisseries non emballées 5 304,2 5 972,5 6 641,8 7 551,7 8 457,9 12,4
Pain au levain non emballé 1 967,2 2 225,0 2 405,0 2 657,5 2 989,9 11,0
Gâteaux emballés 2 172,5 2 437,6 2 640,1 2 917,3 2 873,6 7,2
Pâtisseries emballées 1 789,1 1 961,0 2 140,4 2 365,1 2 634,7 10,2
Pain levé emballé 1 433,0 1 583,4 1 713,6 1 898,6 2 122,7 10,3
Mélanges à dessert 322,2 364,5 398,9 424,1 446,6 8,5
Total 18 919,1 21 385,2 23 370,6 26 285,5 29 013,1 11,3

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Prévisions des ventes au détail de produits de boulangerie – en millions de dollars américains
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* % 2018-2022
Gâteaux non emballés 10 664,2 12 024,3 13 603,8 15 408,7 17 467,9 13,1
Pâtisseries non emballées 9 498,2 10 670,9 11 985,1 13 427,8 15 002,0 12,1
Pain au levain non emballé 3 423,5 3 860,1 4 371,2 4 960,1 5 638,2 13,3
Gâteaux emballés 2 982,5 3 387,3 3 860,0 4 403,8 5 028,5 14,0
Pâtisseries emballées 3 227,0 3 559,4 3 928,5 4 328,9 4 761,0 10,2
Pain levé emballé 2 430,4 2 725,5 3 052,8 3 407,8 3 789,8 11,7
Mélanges à dessert 471,1 496,5 523,6 551,2 579,1 5,3
Total 32 697,0 36 724,1 41 325,0 46 488,3 52 266,5 12,4

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : taux de croissance annuel composé

Les produits de boulangerie continuent de gagner en popularité en Chine, surtout grâce à l'urbanisation croissante et à l'augmentation des revenus. En plus de leur côté pratique, les consommateurs chinois, plus particulièrement les jeunes, s'adaptent de plus en plus à l'alimentation occidentale. Les gâteaux non emballés gagnent également en popularité en raison de la tradition chinoise des offrandes pour célébrer les événements et les festivals importants, et de l'expansion rapide des boulangeries-pâtisseries en Chine. Par conséquent, la valeur des ventes au détail de produits de boulangerie en Chine devrait enregistrer un TCAC de 12,4 % entre 2018 et 2022.

En plus de la demande croissante de produits de boulangerie haut de gamme, le prix moyen des produits de boulangerie devrait augmenter en raison des droits d'importation plus élevés sur le lait frais, le beurre et la crème (les principaux ingrédients des produits de boulangerie), qui passeront de 1,7 % à 10,0 % (2017).

Les boulangeries traditionnelles dominent la distribution des produits de boulangerie en Chine étant donné que les consommateurs exigent des produits frais, sains et haut de gamme. Les ventes sur Internet offrent commodité et prix concurrentiels et devraient connaître une croissance rapide dans les produits de boulangerie. L'augmentation du nombre de boulangeries indépendantes en ligne a facilité l'accès à des produits de boulangerie non emballés pour les consommateurs vivant dans les villes des dernières couronnes, où le taux de pénétration des boulangeries hors ligne est demeuré faible en comparaison.

Gâteau au fromage

Entreprise Holiland
Marque Holiland
Country of manufacture Chine
Prix en dollars américains 11,06

Source : Mintel 2018

Débouchés

La demande croissante pour des aliments pratiques contribuera à la popularité des aliments emballés de style occidental en Chine. Comparativement aux aliments chinois traditionnels, les aliments occidentaux exigent généralement moins de temps de préparation et conviennent donc mieux au mode de vie rapide des jeunes consommateurs urbains.

De plus, grâce à une segmentation plus poussée des catégories existantes de produits alimentaires emballés, il sera possible de répondre aux demandes spécifiques des consommateurs chinois en tenant compte de leurs différentes caractéristiques économiques, sociales, ethniques et culturelles. Par exemple, les aliments occidentaux seront de plus en plus apprêtés pour répondre aux préférences alimentaires des consommateurs chinois. Les catégories d'aliments emballés qui contiennent des produits pour la cuisine occidentale type comprennent les pâtes, la viande transformée réfrigérée, le fromage et les céréales pour petit déjeuner.

En plus de dicter les tendances de consommation des produits alimentaires emballés dotés de fonctions de santé et de mieux-être, le vieillissement de la population chinoise devrait également accélérer la consommation d'aliments de style occidental apprêtés à la chinoise, car les aliments occidentaux plus pratiques que les aliments chinois traditionnels seront plus appréciés puisqu'ils conviennent aux modes de vie des consommateurs plus âgés. Par exemple, le pain de style européen préparé pour obtenir une texture plus douce qui répond aux préférences des consommateurs chinois est très populaire. En 2017, le nombre de personnes de 65 ans et plus représentait 10,8 % de la population totale (149 millions de personnes). D'ici 2030, ce taux devrait passer à un peu plus de 17 % de la population totale (249,6 millions de personnes).

La politique chinoise favorisant la naissance d'un deuxième enfant aura pour effet de stimuler la consommation de produits alimentaires emballés pour enfants. Mis à part les aliments pour bébés, d'autres catégories d'aliments emballés lancent des produits destinés aux enfants afin de profiter des dépenses croissantes des familles pour les enfants, comme la sauce soya pour enfants, les nouilles nature pour enfants et le fromage transformé pour enfants, entre autres.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Pour plus de renseignements sur le salon professionnel Food & Hotel China, veuillez communiquer avec :

Ben Berry
Directeur adjoint
Stratégie et organisation, salons professionnels
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse sectorielle – Tendances du marché des aliments emballés en Chine
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Kris Clipsham, analyste des marchés internationaux, Analyse des marchés mondiaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2019).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :