Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Tendances dans le secteur du poisson et des fruits de mer en Suède

Août 2018

Sommaire

D'après l'analyse de l'industrie suédoise du poisson et des fruits de mer et des tendances de consommation, la Suède est un marché prometteur en Union européenne (UE) pour les exportateurs canadiens de poisson et de fruits de mer, étant donné la réduction des droits sur les importations de l'UE.

La Suède est le 19e importateur de poisson et de fruits de mer au monde et le 7e plus grand marché des 28 pays membres de l'UE. En 2017, les importations de poisson et de fruits de mer de la Suède se sont chiffrées à 3,37 milliards de dollars canadiens (CA), une diminution de 5 % par rapport à 2016 et une augmentation de 11 % au cours des cinq dernières années. Les importations de produits de la mer de la Suède proviennent principalement de la Norvège (86 %), du Danemark (4,8 %), de la Chine (1,3 %) et de l'Allemagne (1 %).

En 2017, les principales importations de poisson et de fruits de mer de la Suède ont été le saumon de l'Atlantique frais ou réfrigéré (3,9 milliards de dollars CA), le saumon du Pacifique frais ou réfrigéré (405 millions de dollars CA), le saumon du Pacifique congelé (321 millions de dollars CA), la morue séchée (208 millions de dollars CA) et la morue fraîche ou réfrigérée (144 millions de dollars CA).

Les importations en provenance du Canada ont totalisé 21,6 millions de dollars CA en 2017, le Canada étant le 10e fournisseur de poisson et de fruits de mer. Les principaux produits de la mer importés du Canada ont été les crevettes préparées (9,2 millions de dollars CA), le homard congelé (4,9 millions de dollars CA), le homard frais ou réfrigéré (2,9 millions de dollars CA) et les succédanés de caviar (1,5 million de dollars CA).

Performance du Canada

Dans l'ensemble, le Canada était le 10e fournisseur de poisson et de fruits de mer de la Suède et le 2e plus important fournisseur non européen après la Norvège (86 %), le Danemark (4,8 %), la Chine (1,3 %), l'Allemagne (1 %) et d'autres partenaires commerciaux européens. Le poisson et les fruits de mer importés de la Norvège dominent le marché, notamment parce que les entreprises et les pêcheurs norvégiens entrent sur le marché de l'Union européenne en passant par la Suède, plutôt qu'en raison d'une consommation directe sur le marché suédois.

En 2017, les importations du Canada ont totalisé 21,6 millions de dollars CA, soit une diminution de 12 % par rapport à 2016 qui s'explique surtout par une réduction des importations de crevettes préparées. La Suède continue d'importer d'importantes quantités de crevettes préparées, mais les importations en provenance du Canada et d'autres sources traditionnelles ont diminué au cours des quatre dernières années, puisque la Suède importe de plus en plus de crevettes préparées de l'Albanie et de la Bulgarie.

La Suède était le 20e plus important marché de poisson et de fruits de mer du Canada au monde et le 9e plus important marché de l'UE. En 2017, environ 0,2 % des exportations canadiennes de poisson et de fruits de mer étaient destinées à la Suède. Dans l'ensemble, le poisson et les fruits de mer étaient le 6e plus grand secteur d'importation du Canada en Suède. Le secteur représentait 2 % de toutes les marchandises canadiennes exportées en Suède en 2017 (Global Trade Tracker, 2018).

La Suède est un marché prometteur pour les fournisseurs canadiens de produits de la mer. La concurrence des fournisseurs européens continue de nuire aux importations canadiennes, mais la mise en œuvre de l'Accord économique et commercial global (AECG) devrait permettre de tirer parti des principaux débouchés en UE. La plupart des droits sur le poisson et les fruits de mer seront éliminés graduellement dans trois, cinq ou sept ans. Voir le guide par chapitre pour connaître les principales dispositions de l'Accord.

Tendances de consommation

Les dépenses par habitant pour le poisson et les fruits de mer en Suède sont passées de 67,9 millions de dollars US en 2012 à 60,8 millions de dollars US en 2017, une baisse de 10 % attribuable en partie aux reportages faisant état des problèmes environnementaux liés au poisson, notamment la teneur en métaux lourds dans le poisson. La Suède est le pays où le taux de consommation de poisson et de fruits de mer est le 7e plus élevé en UE avec 26,9 kilogrammes (kg)/personne. Les dépenses par habitant devraient grimper à 73,2 millions de dollars US d'ici 2020. Les ventes de produits de la mer représentent environ 27 % de l'ensemble des ventes de viande et de poisson en Suède (Mintel 2018).

En chiffres

Les dix principaux fournisseurs de poisson et de fruits de mer de la Suède et les dix principaux produits importés en 2017
Rang Pays Valeur des importations (en millions de $ CA) Principaux produits importés Valeur du sous secteur principal (millions de $ CA)
Monde 6 406,0 Saumon de l'Atlantique et saumon du Danube frais ou réfrigéré 3 900,0
1 Norvège 5 528,0 Saumon de l'Atlantique et saumon du Danube frais ou réfrigéré 3 896,0
2 Danemark 305,8 Crevettes nordiques congelées 69,2
3 Chine 83,6 Filets de morue congelés 35,5
4 Allemagne 62,9 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube frais ou réfrigérés 14,2
5 Pays Bas 59,7 Filets de poisson plat congelés 7,3
6 Pologne 47,2 Saumon du Pacifique fumé 11,9
7 Bulgarie 32,4 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 13,8
8 France 23,7 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 10,8
9 Albanie 22,6 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 22,6
10 Canada 21,6 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 9,2

Source : Global Trade Tracker, 2018.

*NDNCA : Non dénommé ni compris ailleur

Les dix principaux poissons et fruits de mer importés par la Suède, en millions de $ CA
Importations 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Saumon de l'Atlantique et saumon du Danube frais ou réfrigéré 267,1 3 084,0 3 386,0 4 343,0 3 899,0 9,9 %
Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube frais ou réfrigérés 438,0 472,5 437,4 430,7 404,9 −1,9 %
Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube congelés 191,9 237,6 214,5 262,1 320,7 13,7 %
Morue, séchée, salée ou non, mais non fumée 135,6 153,6 206,5 222,7 207,7 11,2 %
Morue fraîche ou réfrigérée 76,4 107,3 113,1 122,6 144,6 17,3 %
Morue, salée ou en saumure, non séchée ni fumée 86,9 103,0 125,3 126,4 136,9 12,0 %
Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 82,0 103,9 117,2 123,1 110,5 7,7 %
Filets de morue congelés 56,1 75,9 79,5 97,3 94,4 13,9 %
Crevettes préparées ou en conserve en contenant hermétique 70,3 71,8 81,3 82,6 92,3 7,1 %
Crevettes nordiques congelées 98,8 86,3 100,5 114,1 87,7 −2,9 %

Source : Global Trade Tracker, 2018.

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Dix principaux fournisseurs de poisson et de fruits de mer de la Suède en 2017 (en millions de $ CA)

Pays Code SH Produits importés Valeur
1. Norvège 030214 Saumon de l'Atlantique et saumon du Danube frais ou réfrigéré 3 896,0
030441 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube frais ou réfrigérés 391,0
030481 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube congelés 297,0
030551 Morue, séchée, salée ou non, mais non fumée 207,0
030251 Morue fraîche ou réfrigérée 138,0
2. Danemark 030616 Crevettes nordiques congelées 69,0
160529 Crevettes préparées ou en conserve en contenant hermétique 33,0
160521 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 29,0
030695 Crevettes, non congelées sauf crevettes nordiques 18,0
030444 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube frais ou réfrigérés 16,0
3. Chine 030471 Filets de morue congelés 35,0
160540 Crustacés préparés ou en conserve NDNCA* 19,0
030473 Filets de goberge congelés 7,1
030475 Filets de goberge de l'Alaska congelés 5,9
030481 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube congelés 4,7
4. Allemagne 030541 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube frais ou réfrigérés 14,0
160419 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 11,0
030441 Maquereau, préparé ou en conserve, non haché 5,3
030481 Morue fraîche ou réfrigérée 3,4
160420 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube congelés 3,1
5. Pays Bas 030483 Filets de poisson plat congelés 7,3
160419 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 5,6
030443 Filets de poisson plat frais ou réfrigérés 3,3
030487 Filets de thon congelés 2,8
030632 Homards 1,8
6. Pologne 030541 Saumon du Pacifique fumé 12,0
160411 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 11,0
160521 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 5,4
030471 Filets de morue congelés 4,5
030481 Filets de saumon du Pacifique, de l'Atlantique et du Danube congelés 3,5
7. Bulgarie 160521 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 14,0
030616 Crevettes nordiques congelées 8,3
160529 Crevettes préparées ou en conserve en contenant hermétique 6,5
030695 Crevettes, non congelées sauf crevettes nordiques 1,9
160419 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 0,5
8. France 160419 Poisson préparé ou en conserve, entier ou en morceaux, NDNCA* 10,8
160420 Poisson préparé ou en conserve 9,2
160300 Extraits et jus de viande, de poissons ou de crustacés 1,0
030711 Huîtres fraîches ou réfrigérées 0,8
030224 Turbot frais ou réfrigéré 0,3
9. Albanie 160521 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 22,0
10. Canada 160521 Crevettes préparées ou en conserve sans contenant hermétique 9,2
030612 Homard congelé 4,9
030632 Homard frais ou réfrigéré 2,9
160432 Succédanés de caviar composés d'œufs de poisson 1,5
160530 Homard préparé ou en conserve 0,9

Source : Global Trade Tracker, 2018.

*NDNCA : Non dénommé ni compris ailleur

Code SH : Codes du Système harmonisé

Taille du marché

Les ventes au détail de produits de la mer transformés congelés ont augmenté entre 2013 et 2017 à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 1,4 %. Les trois principales catégories de produits de la mer transformés congelés vendus en Suède ont été : le poisson pané, qui représente 29,2 % du total; les bâtonnets de poisson pané (26,2 %); les crevettes cuites et décortiquées (23,3 %). Les produits de la mer transformés congelés devraient offrir un rendement supérieur à la moyenne dans la catégorie des produits de la mer transformés, en enregistrant une croissance de 3,0 % entre 2018 et 2022.

Ventes historiques de produits de la mer transformés par catégorie, en millions de $ US, 2013 2017
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Produits de la mer de longue conservation 335,5 335,0 335,0 337,7 334,3 −0,1 %
Produits de la mer transformés réfrigérés 149,9 153,8 152,0 156,2 144,5 −0,1 %
Produits de la mer transformés congelés 66,5 66,9 67,2 68,4 70,3 −0,9 %
Total 551,9 555,7 554,2 562,2 549,1 1,4 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Ventes historiques de produits de la mer transformés congelés par type ventilation en % de la valeur, 2013 2017
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017
Poisson pané 28,9 29,0 29,3 29,6 29,3
Bâtonnets de poisson pané 26,9 27,0 26,9 26,3 26,2
Crevettes cuites et décortiquées 23,2 23,0 23,2 23,3 23,4
Crevettes cuites et décortiquées 5,8 5,8 5,8 5,8 5,9
Calmar transformé 1,3 1,3 1,3 1,3 1,3
Langoustines 4,3 4,3 4,0 4,0 3,9
Autres 9,9 9,8 9,7 9,8 10,1
Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Forecast sales of processed seafood by category: US$ millions 2018-2022
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* (%) 2018-2022
Produits de la mer de longue conservation 338,6 346,4 355,8 366,4 377,4 2,7 %
Produits de la mer transformés réfrigérés 142,9 144,5 148,2 153,1 158,3 2,6 %
Produits de la mer transformés congelés 72,2 74,4 76,7 78,9 81,3 3,0 %
Total 553,8 565,2 580,7 598,4 617,0 2,7 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Marché de détail

L'industrie suédoise du commerce de détail des aliments est très concentrée et dominée par les détaillants en alimentation (supermarchés à service complet, hypermarchés, magasins de rabais et dépanneurs). Les trois grands détaillants (ICA, Coop et Axfood) détiennent une part de marché combinée de 96,0 %.

Les produits de poisson et de fruits de mer sont plus souvent vendus congelés plutôt que réfrigérés. Presque tous les supermarchés ont une large gamme de poisson et de fruits de mer congelés et certains magasins à grande surface ont un étalage de poissons réfrigérés ou frais. Les options de produits fumés et en conserve sont toujours nombreuses.

Répartition de la viande et des produits de la mer transformés par format, % de croissance, 2013-2017
Format 2013 2014 2015 2016 2017
Ventes en magasin 98,5 98,3 98,1 97,8 97,6
Détaillants en alimentation 97,4 97,1 96,7 96,3 96,0
Épiceries modernes 94,8 94,7 94,5 94,2 94,1
Dépanneurs 6,0 6,0 6,2 6,2 6,3
Magasins de rabais 5,4 5,4 5,3 5,4 5,5
Détaillants rattachés à une station service 1,1 1,1 1,0 0,9 0,9
Hypermarchés 25,9 26,0 26,1 26,2 26,2
Supermarchés 56,5 56,3 56,0 55,5 55,2
Épiceries traditionnelles 2,5 2,4 2,2 2,1 1,9
Petites épiceries indépendantes 1,6 1,5 1,4 1,3 1,2
Autres détaillants en alimentation 1,0 0,9 0,9 0,8 0,8
Spécialistes autres que les détaillants en alimentation 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3
Spécialistes des aliments autres que les détaillants en alimentation 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3
Détaillants de produits divers 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3
Ventes au détail en ligne 1,5 1,7 1,9 2,2 2,4
Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

Source : Euromonitor, 2017

Structure de la chaîne d'approvisionnement suédoise de poisson et de fruits de mer

Les sources d'approvisionnement de produits de la mer de la Suède sont l'industrie suédoise des pêches et les importations. Les produits arrivent aux principaux ports de débarquement et sont acheminés aux marchés aux enchères. Les plus grands marchés aux enchères de poisson et de fruits de mer frais sont situés à Gothenburg Harbour, Smögen et Strömstad, sur la côte ouest. La côte ouest traite des volumes de débarquement beaucoup plus importants. Du côté de la mer Baltique, Karlskrona, Trelleborg, Simrishamn, Västervik et Oxelösund sont les plus grands marchés.

Illustration de la structure générale d'approvisionnement du secteur des produits de la mer de la Suède pour les importations :

La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus

Il y a quatre étapes dans la chaine d’approvisionnement que des pêcheurs étrangers doivent suivre pour atteindre les consommateurs suédois :

  1. Exporter directement après la pêche en passant par l'intermédiaire d’agents/courtiers pour ensuite transiter vers des importateurs/transformateurs et des grands détaillants;
  2. Distribué par des importateurs/transformateurs vers les grossistes, les grands détaillants ou les poissonneries spécialisées;
  3. Distribués par les grossistes vers les restaurants ou les poissonneries spécialisées;
  4. Poissons et fruits vendus au détail par les grands détaillants, les poissonniers et les restaurants.

Source : The Fish Site

Pour plus de renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant le potentiel des marchés, les conditions actuelles et les contrats d'affaires locaux, et sont une excellente ressource pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Pour plus de renseignements sur le salon Seafood Expo Global (SEG) 2019, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse sectorielle : Tendances dans le secteur du poisson et des fruits de mer en Suède
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Kris Clipsham, analyste des marchés internationaux

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2018).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour proposer d'autres sujets ou marchés pour les rapports d'analyse mondiale, veuillez communiquer avec :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :