Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Tendances dans le secteur des aliments pour animaux de compagnie en Union européenne

Décembre 2018

Sommaire

En 2017, la valeur de l'industrie des aliments pour animaux de compagnie de l'Union européenne se chiffrait à 24,1 milliards $ US, et le secteur devrait afficher un taux de croissance annuel composé de 3,5 % (2018-2022) pour atteindre une valeur de 28,2 milliards $ US en 2022.

De plus en plus de gens considèrent leur animal de compagnie comme un membre de la famille et demandent des aliments pour animaux qui répondent à leurs propres préférences. Cette humanisation des animaux de compagnie a donné lieu à une « Qualité supérieureisation » des aliments pour animaux de compagnie, et les aliments assortis d'allégations comme « biologique », « cru » et « sans additifs ni agents de conservation » sont aujourd'hui les plus recherchés.

On s'attend à ce que les aliments classiques pour animaux de compagnie continuent à afficher une croissance entre 2018 et 2022, mais les produits de qualité supérieure, comme les aliments thérapeutiques pour chiens et chats, sont les produits pour animaux qui progressent le plus rapidement.

En 2017, l'Allemagne était le principal importateur d'aliments pour chiens, chats et oiseaux. Ses importations, qui totalisent plus de 404,6 millions $ CA, représentaient plus du double de celles du deuxième plus grand importateur, l'Autriche (187,9 millions $ CA).

Le Liechtenstein, un micro-État qui fait partie de l'Espace économique européen et de l'espace Schengen, était le principal exportateur vers l'Union européenne, et la valeur de ses exportations atteignait 346,8 millions $ CA en 2017. Le Canada se classait au quatrième rang, avec des exportations d'une valeur de 179,1 millions $ CA.

De janvier 2015 à décembre 2017, 8 138 produits alimentaires pour animaux de compagnie ont été lancés dans l'Union européenne, la plupart des produits mis en marché appartenant à la catégorie des collations et gâteries pour chiens.

Population et propriétaires d'animaux de compagnie

La population d'animaux de compagnie en Union européenne (UE) n'a cessé de croître, passant de 353,3 millions en 2013 à 358,1 millions en 2017. Les poissons représentaient la plus forte population d'animaux de compagnie, dans une proportion de 42,9 %, suivis des chats (20,9 %), des chiens (17,9 %), des petits mammifères et reptiles (16,9 %) et des oiseaux (11,1 %). Chaque type d'animal devrait conserver le même rang démographique de 2018 à 2022. Cependant, l'écart entre la population des petits mammifères et reptiles et celle des chiens devrait se réduire.

Plusieurs facteurs clés expliquent cette croissance globale, notamment un taux plus faible de nuptialité et une condition parentale différée. Les gens ont néanmoins besoin de compagnie et achètent des animaux avec l'argent ainsi économisé. En général, la demande croît plus rapidement pour les petits animaux en raison de l'urbanisation. Les gens emménagent dans des logements plus exigus et travaillent davantage, conditions qui ne sont pas idéales pour les gros animaux qui demandent plus d'attention.

Cependant, la population des oiseaux et des poissons devrait diminuer d'ici 2022. L'UE a interdit l'importation d'oiseaux sauvages après avoir déclaré ces espèces envahissantes en 2005. Depuis l'entrée en vigueur de cette interdiction, le nombre d'oiseaux importés est passé de 1,3 million en 2005 à 130 000 en 2011. Une meilleure connaissance du soin des animaux semble avoir eu une incidence négative sur l'engouement pour les poissons. Les petits aquariums et les aliments granulés génériques ne sont généralement pas suffisants pour assurer la santé des poissons, et de meilleurs soins coûtent plus cher et demandent plus de temps.

Population d'animaux de compagnie en Union européenne : nombre historique et prévu, en milliers d'animaux
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Population totale 353 309,3 358 100,2 0,4 357 863,7 358 749,9 0,1
Poissons 153 685,3 151 668,9 −0,3 150 726,1 148 887,4 −0,3
Chats 68 373,1 73 835,7 1,9 74 281,4 75 930,9 0,6
Chiens 61 538,2 63 269,1 0,7 63 404,4 64 011,7 0,2
Petits mammifères et reptiles 59 514,8 59 655,1 0,1 59 916,5 61 282,5 0,6
Oiseaux 39 955,3 39 499,0 −0,3 39 493,5 39 278,7 −0,1

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Propriétaires d'animaux de compagnie en Union européenne : nombre historique de ménages, en milliers et en pourcentage, trois pays affichant la plus forte population
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2013 % 2017 % TCAC* % 2013-2017
Chats 2 215,7 2 431,0 2,3 22,9 23,7 0,8
Allemagne 7 583,3 9 157,7 4,8 19,0 22,0 3,6
France 7 647,4 8 740,3 3,4 27,5 30,5 2,6
Royaume-Uni 5 231,6 5 696,9 2,2 19,5 20,6 1,4
Dogs 2 491,7 2 655,7 1,6 24,7 25,2 0,5
Allemagne 5 590,6 7 052,0 6,0 14,0 17,0 5,0
Royaume-Uni 6 331,5 6 537,6 0,8 23,6 23,6 0,0
Italie 5 650,1 6 349,7 3,0 21,6 23,1 1,7

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Taille des marchés de vente au détail

En Union européenne, le secteur des aliments pour animaux de compagnie a connu une forte croissance, passant de 21,9 milliards $ US en 2013 à 24,1 milliards $ US en 2017 (TCAC de 2,4 %). Le marché se développera encore plus rapidement entre 2018 et 2022, avec un TCAC de 3,5 %. Les aliments pour chiens et chats représentaient la plus grande partie du marché en 2017, dans une proportion de 46,9 % et de 45,5 % respectivement. Avec l'augmentation de la population d'animaux de compagnie, le marché continuera de progresser.

Au cours des dernières années, le secteur des aliments pour animaux de compagnie a connu une Qualité supérieureisation, et on achète des produits plus sains et présentant une plus grande densité nutritionnelle malgré un prix plus élevé. On commence aussi à humaniser les animaux de compagnie et à les considérer comme des membres de la famille. Les consommateurs demandent donc des produits qui se rapprochent de leurs préférences personnelles. De nombreux ménages cessent de nourrir leurs animaux de restes de table pour se tourner vers des repas préparés qui ont une meilleure valeur nutritive. On s'attend en outre à ce que le marché continue de croître avec l'augmentation des canaux de distribution. De nombreux magasins à grande surface commencent à offrir des aliments pour animaux de compagnie, et la vente en ligne gagne en popularité.

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : ventes au détail historiques et prévues, en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour animaux de compagnie – total 21 858,3 24 056,1 2,4 24 601,8 28 185,8 3,5
Aliments pour chiens 10 238,2 11 279,4 2,5 11 542,8 13 300,2 3,6
Aliments pour chats 9 845,2 10 940,5 2,7 11 215,6 12 876,6 3,5
Aliments pour autres animaux 1 774,9 1 836,5 0,9 1 843,5 2 008,8 2,2

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : ventes historiques et prévues, marchés établis et émergents, en millions de dollars américains
Pays 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour chiens – total 10 238,2 11 279,4 2,5 11 542,8 13 300,2 3,6
Royaume-Uni 2 200,9 2 205,8 0,1 2 167,4 2 367,5 2,2
Allemagne 1 569,1 1 835,9 4,0 1 870,0 2 046,7 2,3
France 1 722,8 1 823,3 1,4 1 851,9 2 054,7 2,6
Pologne 295,9 370,6 5,8 393,5 500,2 6,2
Roumanie 199,8 301,0 10,8 347,0 562,8 12,9
Finlande 181,0 228,6 6,0 237,6 274,2 3,6

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Aliments pour chats en Union européenne : ventes historiques et prévues, marchés établis et émergents, en millions de dollars américains
Pays 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour chats – total 9 845,2 10 940,5 2,7 11 215,6 12 876,6 3,5
Allemagne 1 916,2 2 083,1 2,1 2 137,2 2 367,5 2,6
Royaume-Uni 1 857,7 2 013,4 2,0 2 014,9 2 229,8 2,6
France 1 784,4 1 903,6 1,6 1 932,2 2 192,9 3,2
Pologne 277,2 367,8 7,3 392,1 500,8 6,3
République tchèque 125,1 163,4 6,9 177,1 228,8 6,6
Roumanie 87,3 146,9 13,9 172,6 285,4 13,4

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Aliments pour autres animaux de compagnie : ventes historiques et prévues, marchés établis et émergents, en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour autres animaux de compagnie – total 1 774,9 1 836,5 0,9 1 843,5 2 008,8 2,2
Royaume-Uni 482,2 589,9 5,2 594,6 693,4 3,9
France 375,0 358,0 −1,2 358,7 378,5 1,4
Allemagne 299,5 287,1 −1,1 289,1 316,0 2,2
Hongrie 6,5 7,4 3,3 7,8 9,1 3,9
Finlande 5,2 5,5 1,4 5,6 6,3 3,0
Bulgarie 1,5 1,7 3,2 1,8 2,1 3,9

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Mars Inc. et Nestlé SA dominaient le marché de 2015 à 2017 en Union européenne. Mars Inc., avec ses marques Pedigree et Whiskas, détient près du quart du marché des aliments pour animaux de compagnie. Nestlé SA suivait avec une part de marché de 19,0 % en 2017, avec des marques comme Purina Adventuros et Purina Gourmet Gold. Les parts de marché de l'ensemble des autres entreprises sont passées de 16,0 % à 18,5 % entre 2015 et 2017. De plus petites marques ont gagné des parts de marché grâce à une distribution accrue dans les grandes animaleries et en ligne. Par ailleurs, des entreprises comme Blue Buffalo Pet Products, ont gagné en popularité en positionnant leurs aliments dans la catégorie des aliments naturels et organiques.

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : part historique du marché de la vente au détail des entreprises, en millions de dollars américains
Acteur du marché 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Mars Inc, 5 518,8 5 607,3 5 694,9 5 762,5 5 858,6 1,5
Nestlé SA 4 146,7 4 264,0 4 455,0 4 473,2 4 573,3 2,5
Colgate-Palmolive Co, 750,9 779,6 809,3 832,8 862,2 3,5
Spectrum Marques Holdings Inc, 179,4 796,7 806,6 819,9 837,8 47,0
Agrolimen SA 560,8 581,6 610,4 634,8 655,3 4,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Segmentation du marché

À mesure qu'augmente la population des animaux de compagnie, la demande d'aliments pour animaux connaît une croissance dans tous les segments. Les propriétaires se tournent de plus en plus vers des aliments plus sains et adaptés à la race, au sexe et à l'âge de leurs animaux. Le secteur des aliments de qualité supérieure, dont on allègue souvent qu'ils sont les plus sains, est celui qui affichait la croissance la plus rapide entre 2013 et 2017 et qui devrait connaître la plus forte progression pendant la période 2018-2022.

Aliments pour chiens

Le taux de croissance annuel composé est demeuré constant (2,5 %) entre 2013 et 2017 pour les aliments pour chiens et devrait atteindre 3,6 % entre 2018 et 2022. Alors que les aliments secs pour chiens représentaient jusqu'à 52,6 % des ventes, les collations et gâteries et les mélanges ainsi que les aliments humides pour chiens enregistraient la croissance la plus rapide, avec des taux de 5,6 % et de 1,9 %, comparativement à un TCAC de 1,5 % pour les aliments secs. Toutes les catégories devraient connaître une plus forte croissance de 2018 à 2022, sauf les collations et gâteries et les mélanges pour chiens.

Outre les aliments pour chiens adaptés à la race de l'animal, les propriétaires commencent à être séduits par les nouvelles tendances. Les produits sans gluten ou qui renferment des superaliments, comme la canneberge, le bleuet et la baie d'açaï, sont de plus en plus prisés. Les consommateurs pensent que ces ingrédients procurent aux animaux les mêmes bienfaits qu'aux humains. Les aliments lyophilisés sont aussi de plus en plus recherchés, car les propriétaires estiment qu'une fois prêts à servir, ils constituent un repas frais pour leurs animaux.

Aliments pour chiens en Union européenne : segmentation historique et prévue du marché, en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour chiens – total 10 238,1 11 279,4 2,5 11 542,7 13 300,3 3,6
Aliments secs 5 585,8 5 928,9 1,5 6 056,9 6 933,0 3,4
Aliments secs de qualité supérieure 2 347,3 2 694,8 3,5 2 795,5 1 312,7 −17,2
Aliments secs à prix intermédiaire 2 128,9 2 083,9 −0,5 2 091,1 2 309,0 2,5
Aliments secs économiques 1 109,5 1 150,3 0,9 1 170,3 3 311,3 29,7
Aliments humides 2 630,8 2 839,9 1,9 2 872,7 3 207,9 2,8
Aliments humides de qualité supérieure 814,9 982,3 4,8 1 012,7 1 189,8 4,1
Aliments humides à prix intermédiaire 1 084,4 1 114,4 0,7 1 109,6 1 204,2 2,1
Aliments humides économiques 731,5 743,2 0,4 750,4 813,8 2,0
Gâteries et mélanges 2 021,5 2 510,6 5,6 2 613,1 3 159,4 4,9
Gâteries 1 941,0 2 423,9 5,7 2 526,4 3 071,5 5,0
Mélanges 80,4 86,7 1,9 86,7 87,9 0,3

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Mars Inc. est demeuré un acteur dominant dans le secteur des aliments pour chiens en raison de la notoriété de ses marques et de ses prix concurrentiels. Il continue à jouer un rôle important dans le marché de plus en plus segmenté grâce aux sociétés qu'il a acquises au fil des ans. Ainsi, pour remédier à son positionnement en dans la catégorie des aliments à prix intermédiaire, la société a acheté les marques Iams, Eukanuba et Natura de Procter & Gamble's pour stimuler les ventes de produits de qualité supérieure. Cependant, l'offre d'aliments naturels de Mars Inc. est peu porteuse, et d'autres marques qui ciblent ce segment gagnent des parts de marché.

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : part historique du marché de détail, en millions de dollars américains
Acteur du marché 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Mars Inc, 5 982,3 6 120,7 6 209,2 6 274,0 6 383,0 1,6
Nestlé SA 3 205,2 3 261,2 3 343,9 3 426,6 3 505,4 2,3
Colgate-Palmolive Co, 1 052,4 1 088,2 1 131,3 1 172,3 1 211,7 3,6
Spectrum Marques Holdings Inc, 875,1 902,8 941,8 972,4 1 004,3 3,5
Agrolimen SA 14,8 868,7 894,2 923,4 955,6 183,5

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Aliments pour chats

Entre 2013 et 2017, les ventes d'aliments pour chats ont progressé à un taux de croissance annuel composé de 2,7 %, taux qui devrait passer à 3,5 % de 2018 à 2022. Les aliments humides pour chats étaient la première source de ventes, représentant jusqu'à 59,7 % des ventes totales en 2017. Les aliments secs ainsi que les gâteries et mélanges pour chats ont toutefois progressé à un rythme plus soutenu et devraient connaître une croissance plus rapide que les aliments humides.

Étant donné que les chats sont en voie de devenir les animaux de compagnie préférés dans les pays où la population urbaine est dense et habite de petits logements, le marché des aliments pour chats devrait continuer à afficher une croissance vigoureuse. L'Europe de l'Ouest est le plus grand marché pour les aliments pour chats en raison de l'innovation des produits et d'une tendance plus marquée à l'humanisation des chats, qui font grimper les achats d'aliments de qualité supérieure. Cependant, de nombreux pays d'Europe de l'Est comptent un pourcentage plus élevé de ménages propriétaires de chats qui privilégient les aliments économiques.

Aliments pour chats en Union européenne : segmentation historique et prévue du marché, en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour chats – total 9 845,2 10 940,4 2,7 11 215,7 12 876,4 3,5
Aliments humides 5 998,2 6 532,5 2,2 6 662,8 7 478,0 2,9
Aliments humides de qualité supérieure 2 299,8 2 678,2 3,9 2 771,2 3 209,8 3,7
Aliments humides à prix intermédiaire 2 822,7 2 940,8 1,0 2 961,9 3 222,0 2,1
Aliments humides économiques 875,7 913,5 1,1 929,7 1 046,3 3,3
Aliments secs 3 194,6 3 521,2 2,5 3 626,6 4 273,7 4,2
Aliments secs de qualité supérieure 1 461,7 1 712,0 4,0 1 776,2 2 143,1 4,8
Aliments secs à prix intermédiaire 1 334,7 1 358,5 0,4 1 385,8 1 594,6 3,6
Aliments secs économiques 398,3 450,6 3,1 464,6 536,1 3,6
Gâteries et mélanges 652,4 886,7 8,0 926,3 1 124,7 5,0

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Nestlé SA est devenu le principal producteur d'aliments pour chats après avoir lancé de nombreux produits de qualité supérieure sous sa marque Purina. Une confiance excessive dans la marque Purina peut toutefois devenir problématique pour l'entreprise. Chaque nouveau produit Purina vient estomper la distinction entre les produits offerts par la société. Nestlé a ainsi perdu des parts de marché lorsque des entreprises comme Blue Buffalo Pet Products Inc. se sont positionnées dans des segments précis, comme les aliments naturels et biologiques. Nestlé a fait l'acquisition de marques naturelles bien établies, soit Zuke et Merrick en 2013 et en 2015 respectivement, pour élargir son offre.

Aliments pour chats en Union européenne : part historique du marché de la vente au détail des entreprises, en millions de dollars américains
Acteur du marché 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Nestlé SA 8 525,0 8 861,8 9 417,2 9 725,6 9 963,5 4,0
Mars Inc, 9 173,3 9 236,9 9 442,6 9 581,2 9 749,9 1,5
Colgate-Palmolive Co, 1 335,7 1 396,5 1 442,5 1 470,4 1 524,7 3,4
Spectrum Marques Holdings Inc, S.O. 1 118,0 1 127,2 1 147,1 1 171,4 1,6
Agrolimen SA 753,4 782,3 832,1 876,0 903,0 4,6

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

S.O.: Sans objet

Aliments pour autres animaux

Bien que la population de poissons soit la plus nombreuse en Union européenne, ce sont les petits mammifères et les reptiles qui représentent le plus grand marché après les chiens et les chats. Ensemble, ils composent environ 60 % du marché des aliments pour autres animaux. Entre 2013 et 2017, ce marché affichait un TCAC de 0,9 %, taux qui devrait passer à 2,2 %. Les plus grands marchés se trouvent dans les pays urbanisés, comme la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Italie, où l'on ne dispose pas de suffisamment d'espace pour loger des animaux de plus grande taille.

La Qualité supérieureisation n'a pas eu autant d'effet sur ce marché que sur ceux des aliments pour chats et pour chiens. Les animaux qui entrent dans cette catégorie ne sont pas autant humanisés, et la demande est moins forte pour des aliments ayant des effets bénéfiques particuliers sur la santé ou adaptés à certaines races. Cependant, on a observé une certaine croissance dans les produits de qualité supérieure pour oiseaux et poissons, car on dit des nouveaux produits qu'ils accentueront leurs couleurs, leur luminosité et d'autres caractéristiques. On met aussi en marché des gâteries qui gagnent en popularité et qui visent à renforcer le lien entre ces animaux et leur propriétaire.

Aliments pour autres animaux de compagnie en Union européenne : segmentation historique et prévue du marché, en millions de dollars américains
Catégorie 2013 2017 TCAC* % 2013-2017 2018 2022 TCAC* % 2018-2022
Aliments pour autres animaux – total 1 774,9 1 836,5 0,9 1 843,5 2 008,8 2,2
Aliments pour petits mammifères et reptiles 1 005,7 1 102,2 2,3 1 108,5 1 232,4 2,7
Aliments pour poissons 393,2 369,1 −1,6 368,4 392,5 1,6
Aliments pour oiseaux 376,1 365,1 −0,7 366,5 383,8 1,2

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Vitakraft a acquis la plus grande part de marché en lançant sa marque Vitakraft Qualité supérieure dans le marché naissant des aliments de qualité supérieure pour autres animaux de compagnie. La société a aussi mis en marché des gâteries pour les animaux de cette catégorie, comme les oiseaux et les reptiles, et ces produits gagnent en popularité. En raison de la taille plus réduite de ce marché, Vitakraft faisait surtout de la publicité dans des revues ou en ligne et n'a pas lancé de grandes campagnes de marketing. La société a toutefois commencé à se tourner vers des aliments pour chiens et chats plus rentables, après sa fusion avec la société allemande d'aliments pour animaux Deuerer.

Aliments pour autres animaux de compagnie en Union européenne : part historique du marché de la vente au détail des entreprises, en millions de dollars américains
Acteur du marché 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Vitakraft Pet Care GmbH & Co KG S.O. S.O. 283,1 279,7 280,9 −0,4
Spectrum Marques Holdings Inc, 171,9 169,5 167,8 165,2 163,3 −1,3
The Bob Martin Co, 3,6 3,7 3,7 101,7 100,5 129,9
Inspired Pet Nutrition Ltd, S.O. S.O. S.O. 76,7 79,1 3,1
Versele-Laga NV 59,1 57,8 57,8 58,6 60,1 0,4

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

S.O.: Sans objet

Canaux de distribution

En 2017, 54,5 % de la distribution des aliments pour animaux de compagnie était assurée par des détaillants alimentaires modernes ou traditionnels, comme les supermarchés, les hypermarchés, les magasins à rabais et les épiciers indépendants. Pour 32,5 % des ventes, les produits étaient distribués par des spécialistes autres que les détaillants en alimentation, comme des animaleries à grande surface et des spécialistes de la maison et du jardin. Le reste de la distribution était surtout assurée par les cliniques vétérinaires (4,8 %) et les détaillants en ligne (7,2 %).

Les supermarchés et les hypermarchés représentaient près de la moitié de la distribution totale des aliments pour animaux. Avec de nombreuses chaînes en UE, comme Tesco, Carrefour et Lidl, disposant de 5 000 à 10 000 emplacements et pouvant vendre à faible coût, ils sont depuis des années en mesure de jouer un rôle dominant dans de nombreux secteurs. On a toutefois remarqué des baisses constantes chez bon nombre de détaillants en alimentation, ceux-ci ayant enregistré un TCAC de −1,5 % au chapitre de la distribution entre 2013 et 2017.

D'autres canaux de distribution n'ont cessé d'augmenter leur part de marché. Les animaleries à grande surface affichaient un TCAC de 2,1 % au cours de la période, tandis que les canaux plus modestes, comme les pharmacies et les spécialistes de la maison et du jardin, qui entrent dans la catégorie des spécialistes autres que les détaillants en alimentation, ont connu des hausses du TCAC de 8,8 % et de 1,3 %, respectivement. L'augmentation des ventes au détail en ligne, dont le TCAC a enregistré une hausse de 12,5 % dans la distribution des aliments pour animaux, constituait le changement le plus important par rapport à la période précédente. L'Internet a rapidement gagné en popularité dans de nombreux pays en raison du vaste choix de marques offertes. Les produits achetés en ligne coûtent souvent moins chers que dans les magasins, car le vendeur n'a pas à assumer de frais de logistique ni les coûts de livraison demandés par le distributeur.

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : distribution historique par canal, en % de part de marché
Canaux 2013 % 2014 % 2015 % 2016 % 2017 % TCAC* % 2013-2017
Détaillants en alimentation 57,9 57,2 56,5 55,3 54,5 −1,5
Supermarchés 26,3 26,1 25,8 25,4 25,1 −1,2
Hypermarchés 20,1 19,8 19,6 19,0 18,6 −1,9
Autres détaillants en alimentation 11,6 11,4 11,1 10,9 10,8 −1,8
Spécialistes autres que les détaillants en alimentation 31,6 31,8 31,9 32,3 32,5 0,7
Animaleries 15,3 15,0 14,7 14,8 14,8 −0,8
Animaleries à grande surface 10,6 11,0 11,4 11,5 11,5 2,1
Spécialistes autres que les détaillants en alimentation - autres 5,7 5,8 5,9 6,0 6,1 1,7
Vente au détail en ligne 4,5 5,2 5,9 6,6 7,2 12,5
Cliniques vétérinaires 4,9 4,8 4,7 4,8 4,8 −0,5
Détaillants de produits divers 1,0 1,0 1,0 0,9 0,9 −2,6

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Commerce en Union Européenne

En 2017, les pays qui ne font pas partie de l'Union européenne y ont exporté des aliments pour chiens, pour chats et pour oiseaux d'une valeur de 1,4 milliard $ CA. La plus grande partie de ces importations provenaient du Liechtenstein (346,8 millions $ CA), de la Chine (318,7 millions $ CA) et de la Thaïlande (304,5 millions $ CA). Bien qu'il soit un micro-État, le Liechtenstein fait partie de l'Espace économique européen et de l'espace Schengen et est, à ce titre, avantagé lorsqu'il s'agit de vendre à l'UE. Grâce à sa grande une usine de produits pour animaux de compagnie, il représentait près de 25 % des importations d'aliments pour animaux vers l'UE en 2017.

Avant l'entrée en vigueur de l'accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne (AECG), les aliments pour animaux de compagnie canadiens étaient souvent assujettis à des tarifs pouvant atteindre 948 euros/tonne. Aujourd'hui, les produits qui sont principalement fabriqués au Canada ou en EU bénéficient d'un traitement tarifaire préférentiel, car les produits fabriqués au Canada qui respectent les règles d'origine peuvent être importés en franchise de droits en UE sans limites de volume. Depuis l'entrée en vigueur de l'AECG en septembre 2017, le volume mensuel d'importations du Canada a augmenté de 6,4 % comparativement à la même période l'année précédente.

Aliments pour animaux de compagnie en Union européenne : statistiques historiques sur les importations des sept principaux pays, en millions de dollars canadiens
(Codes du Système harmonisé : 230910, 100830)
Pays 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Total  849,6  1 048,2  1 222,1  1 262,3  1 404,8 0,1
Liechtenstein  171,9  208,4  199,1  163,4  346,8 0,2
Chine  106,3  120,4  150,2  168,7  318,7 0,3
Thaïlande  165,3  204,7  252,2  279,0  304,5 0,2
Canada  113,3  120,5  154,3  163,0  179,1 0,1
États-Unis  59,7  88,8  109,0  109,8  108,2 0,1
Suisse  138,6  165,1  168,7  177,4  31,0 0,2
Serbie  9,5  10,4  14,1  22,8  30,3 0,3

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les trois principaux pays de l'UE vers lesquels le Canada a exporté des aliments pour animaux de compagnie en 2017 étaient l'Espagne (22,8 millions $ CA), la France (22,2 millions $ CA) et l'Italie (16,7 millions $ CA). La France et les Pays-Bas ont enregistré les taux de croissance annuels composés les plus élevés, soit 44,4 % et 44,3 %, respectivement, entre 2013 et 2017.

Principaux pays de l'Union européenne vers lesquels le Canada a exporté des aliments pour animaux de compagnie, en millions de dollars canadiens, 2013-2017
Pays 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Total 100,4 110,1 130,3 135,1 168,3 13,8
Espagne 12,1 16,8 20,3 22,4 22,8 17,1
France 5,1 8,6 14,6 13,0 22,2 44,4
Italie 7,4 10,5 9,0 11,9 16,7 22,4
Belgique 27,6 20,2 20,7 16,0 15,0 −14,1
Allemagne 8,9 8,7 9,8 10,6 12,3 8,6
Pays-Bas 2,8 4,0 3,0 5,2 12,0 44,3
Pologne 6,1 6,2 7,4 9,9 12,0 18,4
Suède 4,1 6,1 9,2 10,3 11,9 30,2

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Les trois principales provinces canadiennes qui ont exporté des aliments pour animaux de compagnie en UE en 2017 étaient l'Alberta (121,35 millions $ CA), l'Ontario (29,03 millions $ CA) et la Colombie-Britannique (12,42 millions $ CA). L'Alberta et l'Ontario ont enregistré les taux de croissance annuels composés les plus élevés, soit 29,5 % et 20,0 %, respectivement, entre 2013 et 2017.

Aliments canadiens pour animaux de compagnie, par province : statistiques historiques sur les exportations en Union européenne, en millions de dollars canadiens
(Codes du Système harmonisé : 230910, 100830)
Province 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* % 2013-2017
Total 100,36 110,15 130,29 135,15 168,35 13,8
Alberta 43,14 49,12 75,30 89,12 121,35 29,5
Ontario 14,01 37,42 32,61 25,90 29,03 20,0
Colombie-Britannique 12,27 15,95 13,14 13,21 12,42 0,3
Saskatchewan 4,48 5,32 5,48 5,15 4,29 −1,0
Québec 25,08 0,80 1,73 1,23 0,62 −60,3
Manitoba 1,36 1,51 1,99 0,51 0,60 −18,7
Nouvelle-Écosse 0,02 0,02 0,02 0,03 0,04 18,5

Source : Euromonitor International, 2018

*TCAC : Taux de croissance annuel composé

Analyse des produits lancés

Entre janvier 2015 et décembre 2017, 8 138 produits au total ont été lancés dans l'Union européenne. La catégorie la plus appréciée était celle des collations et gâteries pour chiens, avec 2 577 produits mis en marché, suivie de celles des aliments humides pour chats (2 037) et des aliments humides pour chiens (1 243). Un nombre moindre de collations et gâteries pour chats (891) et d'aliments secs pour chiens (715) ont aussi été commercialisés.

Pendant cette période, 4 541 produits contenaient des ingrédients d'origine animale (selon les allégations relatives aux ingrédients), 4 149 produits renfermaient des ingrédients d'origine végétale, 3 816 produits étaient nutritionnels, 1 951 étaient à base de sucre et 437 étaient dérivés du soja. Bon nombre de ces produits ont été lancés principalement en tant que nouveaux produits ou nouvelles variétés, ce qui illustre bien la croissance du marché des aliments pour animaux de compagnie.

Pays de l'Union européenne ayant lancé le plus grand nombre de nouveaux produits alimentaires pour animaux de compagnie, de 2015 à 2017
La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus
Danemark 2,9 %
Suède 3,1 %
République tchèque 3,4 %
Pays-Bas 3,8 %
Italie 7,1 %
Pologne 7,8 %
France 8,0 %
Espagne 8,1 %
Royaume-Uni 17,0 %
Allemagne 19,2 %

Source : Mintel, 2018

Les consommateurs dépensant de plus en plus pour les aliments pour animaux de compagnie, le nombre de nouveaux produits lancés a augmenté pour s'ajuster aux tendances en matière de santé. La plupart des produits des principales sous-catégories, par exemple, les produits sans additifs ni agents de conservation, les produits enrichis de vitamines et de minéraux et les produits favorisant la digestion et la santé de l'appareil urinaire, étaient de nouveaux produits (1 441, 568 et 562 respectivement). Venaient ensuite les produits lancés dans le but d'élargir la gamme de produits et de présenter de nouveaux emballages soulignant les bienfaits des aliments.

Nombre de produits alimentaires pour animaux de compagnie lancés par allégation en Union européenne, 2015-2017
Catégorie Allégation Nombre de produits
Animaux de compagnie Animaux de compagnie – adultes 4 488
Sans additifs ni agents de conservation 2 733
Prévention des problèmes digestifs et urinaires (produit fonctionnel) 1 404
Peau et pelage (produit fonctionnel) 1 331
Dents et prévention de l'accumulation de tartre (produit fonctionnel) 1 245
Naturel Sans additifs ni agents de conservation 3 438
Animaux de compagnie – adultes 2 299
Teneur faible, nulle ou réduite en allergènes 1 011
Teneur faible, nulle ou réduite en sucre 912
Prévention des problèmes digestifs et urinaires (produit fonctionnel) 888
Moins Sans additifs ni agents de conservation 1 332
Teneur faible, nulle ou réduite en sucre 1 204
Animaux de compagnie – adultes 1 032
Teneur faible, nulle ou réduite en gras 692
Teneur faible, nulle ou réduite en allergènes 504
Positionnement Qualité supérieure 918
Animaux de compagnie – adultes 897
Sans additifs ni agents de conservation 840
Médias sociaux 505
Teneur faible, nulle ou réduite en allergènes 479
Plus Enrichi de vitamines et de minéraux 1 405
Animaux de compagnie – adultes 986
Sans additifs ni agents de conservation 924
Peau et pelage (produit fonctionnel) 578
Prévention des problèmes digestifs et urinaires (produit fonctionnel) 541
Échantillon total 8 138
Source : Mintel, 2018
Principaux types de lancements de produits pour animaux de compagnie en Union européenne, 2015-2017
Type de lancement Nombre de produits
Nouveau produit 3 569
Nouvelle variété ou élargissement de la gamme 2 936
Nouvel emballage 1 072
Nouveau lancement 401
Nouvelle formulation 160
Source: Mintel, 2018
Principales sous-catégories de produits pour animaux de compagnie en Union européenne, 2015-2017
Sous-catégories Nombre de produits
Collations et gâteries pour chiens 2 577
Aliments humides pour chats 2 037
Aliments humides pour chiens 1 243
Collations et gâteries pour chats 891
Aliments secs pour chiens 715
Source: Mintel, 2018

Exemples de produits

Thon naturel assorti pour chats adultes dans un bouillon délicat
Entreprise Nestlé Purina PetCare
Marque Purina Gourmet Crystal Soup
Catégorie Aliments pour animaux de compagnie
Sous-catégorie Aliments humides pour chats
Pays Royaume-Uni
Type de lancement Nouveau lancement
Prix en dollars américains 2,66
Allégations Sans additifs ni agents de conservation, Animaux de compagnie – adultes

Description : La soupe Purina Gourmet Crystal Soup Assorted Natural Tuna Adult Cat Food in Delicate Broth a été de nouveau lancée dans un nouvel emballage portant le sceau Produit de l'année 2017 et sous une nouvelle dénomination commerciale, qui remplace l'ancienne appellation Purina Gourmet Soup. On dit de ce produit qu'il offre une expérience sensorielle unique et qu'il renferme les meilleurs ingrédients offerts par la nature. Il contient du thon naturel et ne renferme pas de colorants artificiels, d'agents de conservation ou de saveurs artificielles; il est vendu au détail en emballage de quatre unités de 40 grammes (g) composé des variétés suivantes : bouillon délicat avec thon naturel garni de crevettes et bouillon délicat avec thon naturel et anchois.

Source : Mintel, 2018

Rouleaux à mâcher avec chlorophylle
Entreprise Gifi Diffusion
Marque GiFi Doggy & Co
Catégorie Aliments pour animaux de compagnie
Sous-catégorie Collations et gâteries pour chiens
Pays France
Type de lancement Nouvelle variété ou élargissement de la gamme
Prix en dollars américains 7,16
Allégations Rafraîchisseur d'haleine, Santé dentaire et prévention du tartre (produit fonctionnel)

Description : Les rouleaux à mâcher à la chlorophylle Doggy & Co de GiFi sont maintenant disponibles. On dit du produit qu'il rafraîchit l'haleine et réduit la formation de tartre. Il se vend au détail en emballage de 28 onces (oz).

Source : Mintel, 2018

Os à mâcher à la menthe verte pour la santé dentaire
Entreprise Town & Country Petfoods
Marque HiLife Essentials
Catégorie Aliments pour animaux de compagnie
Sous-catégorie Collations et gâteries pour chiens
Pays Royaume-Uni
Type de lancement Nouvel emballage
Prix en dollars américains 3,21
Allégations Rafraîchisseur d'haleine, Emballage pratique, Sans additifs ni agents de conservation, Média sociaux, Santé dentaire et prévention du tartre (produit fonctionnel), Blanchiment des dents

Description : Les os à mâcher HiLife Essentials Spearmint Dental Chews sont maintenant vendus dans un nouvel emballage refermable de 150 g contenant 10 os à mâcher et portant les logos Facebook et Twitter. Selon le fabricant, ce produit de qualité supérieure est non seulement savoureux, mais il aide aussi les chiens à vivre une vie bien remplie et satisfaisante. La recherche montre que l'usage quotidien d'os à mâcher peut réduire la formation de tartre et contribuer à la santé et à la propreté des dents et des gencives, en plus de rafraîchir l'haleine. Le produit, qui blanchit les dents, est fait de cuir naturel et ne contient pas de mauvais additifs.

Source : Mintel, 2018

Boisson lactée pour chats
Entreprise DM Drogerie Markt
Marque Dm Dein Bestes
Catégorie Aliments pour animaux de compagnie
Sous-catégorie Aliments humides pour chats
Pays Allemagne
Type de lancement Nouvelle variété ou élargissement de la gamme
Prix en dollars américains 0,88
Allégations Santé des yeux (produit fonctionnel), Santé cardiaque et cardiovasculaire (produit fonctionnel), Teneur faible, nulle ou réduite en allergènes, Teneur faible, nulle ou réduite en lactose, Teneur faible, nulle ou réduite en sucre, Sans additifs ni agents de conservation, Animaux de compagnie – adultes, Animaux de compagnie – jeunes, Enrichi de vitamines et de minéraux

Description: Le lait pour chat Dm Dein Bestes Katzenmilch (Cat Milk) ne contient pas de sucre ajouté, d'agents de conservation, de colorants ni de saveurs artificielles, et renferme moins de 0,1 % de lactose. Il est spécialement conçu pour les chats adultes et les chatons de six mois et plus; grâce à sa faible teneur en lactose, il est facile à digérer. Il contient aussi des vitamines A, D3 et E et de la taurine, qui favorisent la santé du cœur et des yeux. Ce produit a été formulé par des vétérinaires et se vend au détail en bouteille de 250 millilitres.

Source : Mintel, 2018

Débouchés

La croissance prévue de la population totale d'animaux de compagnie, sauf celle des oiseaux et des poissons, entraînera une progression soutenue de la demande d'aliments pour animaux de compagnie au sein de l'Union européenne. Les consommateurs étant de plus en plus conscients des enjeux de santé chez les animaux, les produits plus sains ou qui ciblent certains problèmes devraient connaître une croissance plus rapide. Les produits naturels, biologiques et durables et dont la source des ingrédients est clairement indiquée sont de plus en plus prisés des consommateurs.

Les consommateurs utilisent de plus en plus l'Internet pour se renseigner sur le soin des animaux, voire pour acheter des aliments. Certaines entreprises, comme la société britannique Lily's Kitchen, utilisent des profils de média sociaux pour donner des conseils aux consommateurs, ce qui leur permet de renforcer leurs liens avec eux. L'utilisation accrue d'Internet sera avantageuse pour les petites entreprises qui n'auront ainsi pas à se faire concurrence pour obtenir de l'espace en rayon dans les magasins.

L'AECG a eu une incidence considérable sur les exportations canadiennes en Union européenne. Avec l'élimination ou une réduction des tarifs, les exportations canadiennes ont augmenté de 6,4 % au cours de la période d'octobre à avril, depuis l'adoption de l'Accord. Alors que les trois grands marchés des aliments pour animaux de compagnie (Royaume-Uni, Allemagne et France) devraient connaître une croissance soutenue, on s'attend à ce que la Roumanie, la Bulgarie, la Finlande et la Pologne progressent à un rythme accéléré jusqu'en 2022.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Pour de plus amples renseignements sur des pays précis de l'Union européenne, consultez la page d'Aperçu de l'Union européenne.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le SIAL 2018, communiquez avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, Foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse sectorielle – Tendances dans le secteur des aliments pour animaux de compagnie en Union européennee
Rapport d'analyse des marchés mondiaux

Préparé par : Jonathan Inada, analyste de marché (stagiaire)

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2018).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :