Sélection de la langue

Recherche

Analyse sectorielle – Grignotines salées aux États-Unis

Octobre 2018

Sommaire

En 2017, le secteur des grignotines a continué de mettre l'accent sur le caractère sain et gratifiant, la facilité de transport et l'aspect pratique des collations salées. Le secteur a connu une croissance de la valeur et du volume des ventes au détail, affichant des taux de croissance annuels composés (TCAC) de 3,2 % et de 1,5 %, respectivement, de 2013 à 2017.

La catégorie des croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain est la catégorie du secteur des collations salées qui affiche la plus forte croissance, avec un TCAC de 9,1 % de 2013 à 2017. Les deux autres catégories affichant la plus importante croissance sont les « Autres collations salées » (TCAC de 5,4 %) et le maïs soufflé (TCAC de 5,1 %).

Les produits de grignotage fabriqués avec des ingrédients de base novateurs (par exemple, légumes et céréales) sont susceptibles de répondre à la demande des consommateurs qui recherchent des produits pour des produits plus sains et des ingrédients transparents.

PepsiCo Inc. a été l'acteur le plus important du secteur des grignotines en 2017 avec 39,1 % des parts du marché et l'entreprise a affiché une croissance annuelle stable de 0,3 % de 2013 à 2017. Snyder's-Lance Inc est toutefois l'entreprise qui connaît la plus forte croissance dans le secteur, enregistrant le plus haut TCAC de 2013 à 2017 (9,7 %) et accroissant ses parts de marché de 3,3 % en 2013 et de 5,5 % en 2017.

Selon Mintel, 366 produits de grignotage salés ont été lancés aux États-Unis de 2013 à 2017. De ce nombre, 39,6 % étaient de nouvelles variétés ou des ajouts à une gamme existante, 34,4 % étaient des produits ayant un nouvel emballage, et 18,9 % des produits étaient nouveaux.

Des nouveaux produits de grignotage salés lancés aux États-Unis au cours des cinq dernières années, 34,4 % ont été fabriqués aux États-Unis et 5,7 % ont été fabriqués au Canada. De 2013 à 2018, les principaux pays d'où venaient les nouveaux produits de grignotage importés aux États-Unis étaient les suivants : Canada (21 produits), Corée du Sud (6), Thaïlande (6), et Chine (3).

Remarque : La catégorie des « Autres collations salées » comprend les collations à base de viande et de poisson, les algues, la couenne de porc, les mini-barquettes de gelée sans produits laitiers, les nouilles-collations et les nouilles séchées prêtes à manger.

Tendances des marchés

Le marché des collations salées aux États-Unis (É.-U.) n'a cessé de croître en 2017 tant sur le plan de la valeur que du volume des ventes au détail et de volume, affichant un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,2 % et de 1,5 %, respectivement, de 2013 à 2017. Cette croissance s'explique principalement par le changement de la taille des ménages ainsi qu'une préférence grandissante pour les produits commodes à saveur nouvelle et prononcée.

Selon Euromonitor, les consommateurs privilégient de plus en plus les produits de grignotage aux repas traditionnels à table. Ce changement se traduit aussi par une demande croissante pour des collations saines, pratiques à emporter et à portion individuelle. L'aspect pratique continue d'être un facteur décisif dans la préférence qu'accordent les consommateurs à certaines grignotines par rapport à d'autres. Par exemple, les consommateurs ont de plus en plus tendance à délaisser les marques de maïs soufflé à éclater au micro-onde pour des marques de maïs soufflé moins frais mais prêt à manger. Conformément à cette tendance, le prix unitaire moyen des produits de grignotage a augmenté de 1 % en valeur nominale en 2017 (Euromonitor International, 2018).

Les jeunes consommateurs ont aussi eu une importante incidence sur l'innovation dans le secteur des grignotines puisque les fabricants cherchent continuellement à inventer des produits à saveur prononcée et épicée pour leur plaire. Les préoccupations liées à la santé stimulent également l'innovation dans le secteur des grignotines. On s'attend à ce que la croissance future de cette catégorie d'aliments repose sur l'intérêt des consommateurs à l'égard des collations-santé qui procurent de la satisfaction.

La consommation de grignotines est devenue une manière acceptée de se nourrir pour la plupart des consommateurs, même si les grignotines sont tenues pour responsables du taux croissant d'obésité. Aux États-Unis, les deux tiers des Américains grignotent entre les repas. Les fabricants fabriquent des grignotines salées cuites, soufflées, de blé entier et aux grains car le taux croissant d'obésité encourage les consommateurs à faire des choix plus santé en matière de produits de grignotage (Category Insight : Salty Snacks, Meat Snacks and Popcorn, 2014).

Pour que les produits des fabricants de grignotines aient du succès, ils doivent offrir « quelque chose de nouveau », que ce soit une nouvelle saveur ou une nouvelle texture. Un nombre croissant de consommateurs aime les saveurs de plus en plus sucrées, prononcées, sûres/acidulées, ce qui indique une occasion pour les fabricants de grignotines d'innover avec des produits autres que les variétés salées. Aux États-Unis, 35 % des mangeurs de croustilles affirment qu'une nouvelle saveur stimule leur désir d'acheter; 37 % préfèrent les saveurs novatrices (par exemple, Sriracha, truffe) aux saveurs traditionnelles (oignon, légumes) (Category Insight : Salty Snacks & Fruit Snack Mixes, 2017).

Aux États-Unis, 94 % des consommateurs prennent une collation au moins une fois par jour, tandis que plus de 50 % d'entre eux mangent de 2 à 3 collations par jour. Puisque grignoter remplace les repas traditionnels, 33 % des consommateurs choisissent des grignotines plus saines; c'est plus que jamais auparavant. Selon la recherche de Mintel, les jeunes consommateurs ont davantage tendance à le faire que les consommateurs plus âgés et ils ont aussi plus tendance à grignoter pour des raisons émotionnelles que fonctionnelles.

L'innovation dans le secteur des grignotines salées continue d'être axée sur la saveur, mais les fabricants examinent également la base sur laquelle se fonde l'élaboration des saveurs. Les récents lancements de nouveaux produits démontrent que les céréales, les légumes et les produits biologiques s'ajoutent maintenant aux composantes de base traditionnelles de la catégorie des grignotines salées, comme la pomme de terre, le riz et le maïs (Category Insight : Salty Snacks & Fruit Snack Mixes, 2017).

Analyse sectorielle – Commerce de détail

En 2017, les produits de grignotage salés ont enregistré une augmentation des ventes au détail de 3,2 %, totalisant 46,6 milliards de dollars américains (G$ US) aux États-Unis. On s'attend à ce que les ventes de produits de grignotage salés augmentent pour atteindre un TCAC de 3,5 % de 2018 à 2022. La catégorie affichant la plus forte croissance est celle des croustilles à base de légumes, de légumineuse et de pain, avec un TCAC de 9,1 % de 2013 à 2017. Cette catégorie devrait maintenir la deuxième plus forte croissance au cours de la prochaine période de prévision avec un TCAC prévu de 4,8 % et des ventes de 1,2 G$ US d'ici 2022. La croissance découlera de cette propension durable vers les marques de produits prêt-à-manger axées sur la santé.

La deuxième catégorie à plus forte croissance est celle des « Autres collations salées » (principalement des grignotines à teneur élevée en protéine et à base de viande ainsi que les mélanges montagnards), affichant des ventes de 5,7 G$ US en 2017 et un TCAC de 5,4 % de 2013 à 2017.

Le maïs soufflé est la troisième catégorie affichant la plus forte croissance, avec une augmentation des ventes de 5,1 % et des ventes totales de 3 G$ US en 2017. Cette catégorie devrait atteindre 3,9 G$ US d'ici 2022 avec un TCAC de 6 % de 2018 à 2022. La croissance découlera principalement des produits considérés comme santé et de l'invention de nouvelles saveurs plus fortes pour plaire aux consommateurs.

Selon Euromonitor International, les grignotines salées sont confrontées à une concurrence accrue des produits qui sont à la fois sains et pratiques. Les nombreuses innovations dans les autres catégories de grignotines menacent toutefois la catégorie des gnignotines salées. Parallèlement, il y a eu une croissance phénoménale dans la catégorie des repas prêts à cuisiner préparés par des entreprises comme Blue Apron et HelloFresh, qui livrent des ingrédients proportionnés et des recettes faciles à préparer directement aux consommateurs, rendant ainsi plus facile que jamais la préparation d'un repas sain à la maison. En outre, les supermarchés et les dépanneurs continuent d'innover en offrant des aliments fraîchement préparés et diverses options de restauration, soit des repas instantanés sains et faciles à emporter.

Historique des ventes au détail des grignotines salées, en millions de dollars américains, 2013-2017
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Grignotines salées 41 189,0 42 952,1 44 387,7 45 661,1 46 639,3 3,2
Noix, graines et mélanges montagnards 6 004,7 6 283,2 6 538,5 6 567,5 6 622,0 2,5
Collations salées 19 787,1 20 774,8 21 422,7 22 169,1 22 768,8 3,6
Croustilles 8 495,0 8 915,5 9 013,6 9 175,8 9 298,6 2,3
Croustilles de maïs 6 818,9 7 187,5 7 438,8 7 751,8 8 057,6 4,3
Grignotines soufflées 3 591,7 3 693,6 3 905,5 4 091,4 4 221,1 4,1
Collation à base de riz 207,9 206,3 213,7 230,3 238,2 3,5
Croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain 673,7 771,9 851,1 919,8 953,4 9,1
Biscuits salés 6 458,7 6 456,7 6 484,0 6 597,2 6 588,2 0,5
Maïs soufflé 2 497,0 2 697,5 2 845,1 3 019,5 3 041,1 5,1
Bretzels 1 797,3 1 820,2 1 818,7 1 822,9 1 882,8 1,2
Autres collations salées[1] 4 644,1 4 919,7 5 278,7 5 484,9 5 736,4 5,4

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

1: La catégorie des « Autres collations salées » comprend les collations à base de viande et de poisson, les algues, la couenne de porc, les mini-barquettes de gelée sans produits laitiers, les nouilles-collations et les nouilles séchées prêtes à manger.

La catégorie des croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain est la catégorie du secteur des grignotines salées qui affiche la plus forte croissance, avec un TCAC de 9,1 % de 2013 à 2017. Les deux autres catégories affichant la plus importante croissance sont les « Autres collations salées » (TCAC de 5,4 %) et le maïs soufflé (TCAC de 5,1 %). Les croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain ont enregistré des ventes au détail de 953,3 M$ US en 2017, soit 2 % du total des ventes de grignotines salées (46,6 G$ US) en 2017.

Les produits de grignotage faits à partir d'ingrédients de base novateurs (par exemple, légumes, céréales) devraient permettre de répondre à la demande de consommateurs qui recherchent des produits plus sains et des ingrédients transparents. Sur le marché nord-américain en particulier, il y a eu divers lancements intéressants en 2016, comme des grignotines à base de brocoli, de choux de Bruxelles et d'épinard. Les collations à base d'algues, comme les craquelins et les croustilles, sont susceptibles de plaire au 77 % des consommateurs américains de grignotines qui préfèrent les collations prêtes à consommer aux collations que l'on doit réchauffer ou préparer. (Category Insight : Salty Snacks & Fruit Snack Mixes, 2017).

Les collations à base de viande ont aussi stimulé la croissance dans la catégorie « Autres collations salées » car les consommateurs continuent d'être attirés par les grignotines à base de viande car elles sont peu transformées, riches en protéines et très faciles à transporter.

Historique des ventes au détail des grignotines salées, en milliers de tonnes, 2013-2017
Catégorie 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Grignotines salées 4 054,5 4 161,4 4 189,4 4 261,9 4 302,6 1,5
Noix, graines et mélanges montagnards 516,2 521,8 518,4 518,9 526,9 0,5
Collations salées 1 852,7 1 942,2 1 964,6 2 012,0 2 037,0 2,4
Croustilles 732,6 769,7 762,1 771,2 772,3 1,3
Croustilles de maïs 740,6 789,5 807,6 834,3 854,4 3,6
Grignotines soufflées 317,0 314,3 321,7 327,2 328,3 0,9
Collation à base de riz 13,2 13,1 13,2 13,8 14,5 2,4
Croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain 49,3 55,7 59,9 65,5 67,6 8,2
Biscuits salés 774,3 767,3 760,6 771,1 767,7 −0,2
Maïs soufflé 350,0 364,9 377,5 376,9 365,3 1,1
Bretzels 302,5 303,9 305,5 308,3 318,6 1,3
Autres collations salées 258,7 261,3 262,9 274,8 287,1 2,6

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

Le volume des ventes au détail des croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain a aussi affiché le plus haut TCAC, soit 8,2 % de 2013 à 2017, pour atteindre 67 600 tonnes en 2017 (1,6 % du volume total des ventes de grignotines salée) et enregistrer à 4,3 millions de tonnes. Pour la même période, les croustilles de maïs ont enregistré un TCAC de 3,6 %, alors que les grignotines salées ont enregistré un TCAC de 1,5 %.

Ventes au détail prévues de grignotines salées, en millions de dollars américains, 2018-2022
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* (%) 2018-2022
Grignotines salées 48 261,0 50 014,9 51 771,3 53 480,1 55 288,5 3,5
Noix, graines et mélanges montagnards 6 924,2 7 233,4 7 554,1 7 872,3 8 211,9 4,4
Collations salées 23 563,2 24 411,4 25 234,6 26 030,0 26 860,3 3,3
Croustilles 9 508,6 9 775,7 10 036,8 10 302,8 10 595,2 2,7
Croustilles de maïs 8 399,1 8 729,8 9 048,6 9 343,3 9 635,6 3,5
Grignotines soufflées 4 402,0 4 590,5 4 773,6 4 950,5 5 136,9 3,9
Collation à base de riz 250,7 261,5 270,6 278,2 284,6 3,2
Croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain 1 002,7 1 053,9 1 105,0 1 155,2 1 208,0 4,8
Biscuits salés 6 684,6 6 815,2 6 956,2 7 093,6 7 244,2 2,0
Maïs soufflé 3 139,2 3 287,3 3 476,6 3 699,7 3 965,1 6,0
Bretzels 1 942,5 1 988,2 2 021,4 2 045,1 2 065,6 1,5
Autres collations salées[1] 6 007,2 6 279,4 6 528,4 6 739,4 6 941,3 3,7

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

1: La catégorie des « Autres collations salées » comprend les collations à base de viande et de poisson, les algues, la couenne de porc, les mini-barquettes de gelée sans produits laitiers, les nouilles-collations et les nouilles séchées prêtes à manger.

On prévoit que le maïs soufflé affichera le TCAC le plus élevé dans la catégories des grignotines salées, soit 6 % de 2018 à 2022, pour atteindre 3,9 G$ US en 2022, ce qui représenterait 7,2 % de ventes totales de grignotines salées (55,3 G$ US) en 2022. On s'attend à ce que les croustilles à base de légumes, de légumineuse et de pain affichent un TCAC de 4,8 % de 2018 à 2022. On prévoit également que le TCAC des grignotines salées augmentera à 3,5 % au cours de la même période. Il s'agit d'un TCAC plus élevé que le TCAC de 3,2 % de 2013 à 2017.

Volume de ventes au détail prévues des grignotines salées, en milliers de tonnes, 2018-2022
Catégorie 2018 2019 2020 2021 2022 TCAC* (%) 2018-2022
Grignotines salées 4 357,0 4 411,5 4 465,6 4 520,4 4 578,6 1,2
Noix, graines et mélanges montagnards 534,8 543,5 552,1 560,6 569,6 1,6
Collations salées 2 075,1 2 112,9 2 149,5 2 185,5 2 221,7 1,7
Croustilles 776,1 781,8 788,7 796,6 805,6 0,9
Croustilles de maïs 881,3 906,6 930,1 952,2 973,7 2,5
Grignotines soufflées 333,4 338,1 342,3 346,4 350,3 1,2
Collation à base de riz 15,0 15,3 15,6 15,7 15,9 1,5
Croustilles à base de légumes, de légumineuses et de pain 69,4 71,2 72,9 74,5 76,2 2,4
Biscuits salés 768,8 769,3 770,8 773,2 776,5 0,2
Maïs soufflé 360,0 359,8 363,4 369,8 379,1 1,3
Bretzels 324,9 328,5 330,2 330,8 330,9 0,5
Autres collations salées 293,4 297,4 299,6 300,5 300,8 0,6

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

En n s'attend à ce que le volume des ventes de croustilles de maïs affiche un TCAC de 2,5 % de 2018 à 2022, et atteigne 973 700 tonnes en 2017. Les croustilles à base de légume, de légumineuses et de pain devraient afficher un TCAC de 2,4 % de 2018-2022.

Concurrence

PepsiCo Inc. a été l'acteur le plus important du secteur des grignotines en 2017 avec 39,1 % des parts du marché et l'entreprise a affiché une croissance annuelle stable de 0,3 % de 2013 à 2017. Snyder's-Lance Inc est toutefois l'entreprise qui connaît la plus forte croissance dans le secteur, enregistrant le plus haut TCAC de 2013 à 2017 (9,7 %) et accroissant ses parts de marché de 3,3 % en 2013 et de 5,5 % en 2017.

Avec sa filiale Keebler Foods, Kellogg arrive au second rang dans la catégorie des grignotines salées, avec 6,4 % des parts du marché en 2017. L'entreprise détient ces parts de marché principalement grâce à ses deux grandes marques, Pringles et Cheez-It, qui a représenté une part de marché combinée de 4,6 % dans la catégorie de grignotines salée en 2017. En février 2017, Kellogg a annoncé que l'entreprise abandonnait son mode de distribution de grignotine par livraison directe aux magasins, et qu'elle allait plutôt vendre ses produits par le biais d'entrepôts de détaillants. Kellogg cède ainsi le contrôle de la distribution de ses grignotines aux détaillants (la livraison directe offre un soutien et un service au magasin). La livraison directe est plus dispendieuse. Kellogg prévoit que ce changement lui permettra d'améliorer ses marges de profit de 15 points.

Snyder's-Lance se situe au troisième rang dans la catégorie des grignotines salée, avec 5,5 % de parts du marché en 2017. L'entreprise a lancé son premier paquet de collations multimarques en mai 2017 en le positionnant clairement comme étant meilleur pour la santé.

Mondelez International arrive au quatrième rang dans la catégorie des grignotines salées avec 4,9 % des parts du marché en 2017. L'entreprise atteint ce rang uniquement grâce à ses biscuits salés. Sa part du marché des biscuits salés est demeurée stable au cours de cinq dernières années, mais sa part du marché global des grignotines salées a diminué car la croissance de la catégorie des biscuits salée est inférieure à la croissance générale dans la catégorie des grignotines salées (TCAC de la part du marché à −2,4 % et TCAC des ventes au détail de 0,5 %, de 2013 à 2017).

Part de marché des entreprises

Dix entreprises détenant les plus importantes parts du marché des grignotines salées : % de la valeur des ventes au détail, de 2013-2017
Entreprise 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
PepsiCo Inc 38,6 38,4 38,4 38,7 39,1 0,3
Kellogg Co 7,0 6,9 6,7 6,7 6,4 −2,2
Snyder's-Lance Inc 3,8 3,8 3,8 5,4 5,5 9,7
Mondelez International Inc 5,4 5,1 5,1 5,0 4,9 −2,4
Link Snacks Inc 3,2 3,6 3,6 3,3 3,3 0,8
Kraft Heinz Co 3,5 3,4 3,1 NC
ConAgra Brands Inc 2,9 2,9 NC
Campbell Soup Co 2,1 2,0 2,0 2,0 2,1 0,0
Utz Quality Foods Inc 1,4 1,4 1,4 1,7 1,7 5,0
The Wonderful Co LLC 1,4 1,4 1,4 NC

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

NC : non calculable.

Parmi les dix principales entreprises, Snyder's-Lance Inc a enregistré le plus haut TCAC de 2013 à 2017 (9,7 %), suivi de Utz Quality Foods Inc (TCAC de 5 % au cours des cinq dernières années).

Parts de marché des fabricants de grignotines salées : valeur au détail, en millions de dollars américains, 2013-2017
Entreprise 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
PepsiCo Inc 15 916,3 16 489,3 17 032,4 17 672,0 18 230,2 3,5
Kellogg Co 2 880,8 2 976,1 2 982,5 3 053,4 3 000,4 1,0
Snyder's-Lance Inc 1 580,1 1 639,3 1 681,6 2 451,4 2 558,6 12,8
Mondelez International Inc 2 227,1 2 197,9 2 249,7 2 273,7 2 268,8 0,5
Link Snacks Inc 1 334,5 1 530,6 1 584,6 1 495,2 1 552,8 3,9
Kraft Heinz Co 1 569,4 1 530,0 1 465,9 NC
ConAgra Brands Inc 1 344,4 1 362,0 NC
Campbell Soup Co 853,4 851,5 877,7 932,3 977,9 3,5
Utz Quality Foods Inc 579,0 607,5 626,8 783,9 786,5 8,0
The Wonderful Co LLC 617,1 626,2 637,9 NC

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

NC : non calculable.

PepsiCo, qui arrive en tête, a enregistré des ventes au détail de 18,2 G$ US en 2017, avec un TCAC de 3,5 % de 2013 à 2017. Parmi les dix entreprises détenant les plus grandes parts de marché, Snyder's-Lance Inc a affiché le plus haut TCAC au cours des cinq dernières années (12,8 %), suivi de Utz Quality Foods Inc (TCAC de 8 %).

Part de marché des marques

Parmi les dix marques qui détiennent les plus grandes parts de marché dans la catégorie des grignotines salées, PepsiCo Inc domine avec six marques, incluant les trois marques les plus performantes (Lay's, Doritos et Cheetos) et trois autres marques (Tostitos, Ruffles et Fritos), totalisant 32,2 % en 2017.

Dix marques détenant les plus grandes parts du marché des grignotines : % de la valeur des ventes au détail, 2013-2017
Marque Entreprise 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Lay's PepsiCo Inc 13,5 13,3 13,1 12,9 12,9 −1,1
Doritos PepsiCo Inc 6,2 6,4 6,5 6,5 6,6 1,6
Cheetos PepsiCo Inc 3,7 3,8 3,9 4,1 4,3 3,8
Jack Link's Link Snacks Inc 3,2 3,6 3,6 3,3 3,3 0,8
Planters Kraft Heinz Co 3,4 3,2 3,0 NC
Tostitos PepsiCo Inc 3,3 3,1 3,1 3,0 3,0 −2,4
Ruffles PepsiCo Inc 2,6 2,7 2,7 2,8 2,9 2,8
Fritos PepsiCo Inc 2,4 2,4 2,5 2,5 2,5 1,0
Cheez-It Kellogg Co 2,3 2,3 2,3 2,4 2,3 0,0
Pringles Kellogg Co 2,4 2,5 2,5 2,5 2,3 −1,1

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

NC : non calculable.

Dix principales marques détenant les plus grandes parts du marché des grignotines salées : valeur au détail, en millions de dollars américains, 2013-2017
Marque Entreprise 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Lay's PepsiCo Inc 5 576,5 5 712,8 5 797,9 5 887,0 6 012,6 1,9
Doritos PepsiCo Inc 2 573,0 2 759,3 2 865,5 2 988,9 3 093,7 4,7
Cheetos PepsiCo Inc 1 539,1 1 641,9 1 751,8 1 885,8 2 014,8 7,0
Jack Link's Link Snacks Inc 1 334,5 1 530,6 1 584,6 1 495,2 1 552,8 3,9
Planters Kraft Heinz Co 1 498,6 1 460,0 1 394,1 NC
Tostitos PepsiCo Inc 1 358,3 1 337,2 1 360,3 1 377,5 1 385,4 0,5
Ruffles PepsiCo Inc 1 086,1 1 151,3 1 193,9 1 276,3 1 368,2 5,9
Fritos PepsiCo Inc 995,2 1 046,2 1 098,0 1 143,1 1 181,4 4,4
Cheez-It Kellogg Co 931,6 970,0 1 010,8 1 075,5 1 084,6 3,9
Pringles Kellogg Co 1 004,1 1 066,7 1 094,0 1 125,5 1 083,0 1,9

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

NC : non calculable.

Parmi les dix marques qui détiennent les plus grandes parts de marché dans la catégorie des grignotines salées, Lay's a enregistré les plus importantes ventes au détail : 6 G$ US en 2017 avec un TCAC de 1,9 % de 2013 à 2017. Cheetos a affiché le TCA le plus élevé de 2013 à 2017 (7 %) et enregistré des ventes atteignant 2 G$ US en 2017.

Analyse du lancement de produits

Cette section rassemble toutes les grignotines salées en fonction des nouveaux produits mis en marché de janvier 2013 à décembre 2017.

Type de lancements des grignotines, 2013-2017
Type de lancement 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017 % du total 2013-2017
Nouvelle variété/élargissement de la gamme 42 34 26 23 20 145 39,6
Nouvel emballage 12 21 27 32 34 126 34,4
Nouveau produit 5 15 15 20 14 69 18,9
Produit lancé de nouveau 0 9 5 6 6 26 7,1
Total 59 79 73 81 74 366 100,0
Source : Mintel, 2018.

Selon Mintel, 366 produits de grignotage salés ont été lancés aux États-Unis de 2013 à 2017. De ce nombre, 39,6 % étaient de nouvelles variétés ou des ajouts à une gamme existante, 34,4 % étaient des produits ayant un nouvel emballage, et 18,9 % des produits étaient nouveaux.

Type de fabricants de grignotines salées, 2013-2017
Type 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017 % du total 2013-2017
Produit de marque 49 58 47 62 43 259 70,8
Marque maison 10 21 26 19 31 107 29,2
Total 59 79 73 81 74 366 100,0
Source : Mintel, 2018.

En outre, 259 (70,8 %) des grignotines salées lancées étaient des produits de marque, et 107 (29,2 %) étaient des produits de marques maison.

Dix principales allégations des produits de grignotage salées, 2013-2017
Allégation 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017
Teneur faible, nulle ou réduite en allergènes 22 31 37 42 31 163
Sans gluten 22 31 35 37 31 156
Casher 11 26 30 34 31 132
Sans OGM* 9 29 27 17 20 102
Sans additifs ni agents de conservation 12 21 22 17 26 98
Médias sociaux 10 21 20 20 15 86
Produit entièrement naturel 18 30 9 14 9 80
Teneur faible/nulle/réduite en gras trans 12 30 15 11 11 79
Prime 6 12 15 14 19 66
Végétalien / sans ingrédients d'origine animale 6 13 14 12 8 53

Source : Mintel, 2018.

*: organisme génétiquement modifié.

Les principales allégations en hausse aux États-Unis dans la catégorie des produits de grignotage salées sont les suivantes : teneur faible, nulle ou réduite en allergènes; sans gluten; et casher.

Dix principaux pays fabricant des grignotines salées, 2013-2017
Pays de fabrication 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017 % du total 2013-2017
États-Unis 7 30 37 30 22 126 34,4
Canada 0 7 4 1 9 21 5,7
Corée du Sud 0 1 0 2 3 6 1,6
Thaïlande 0 0 1 5 0 6 1,6
Chine 0 0 1 1 1 3 0,8
Vietnam 0 0 1 2 0 3 0,8
Grèce 0 3 0 0 0 3 0,8
Espagne 0 2 0 0 0 2 0,5
Israël 0 0 1 1 0 2 0,5
Royaume-Uni 0 2 0 0 0 2 0,5

Total

366 100,0
Source : Mintel, 2018.

Des nouveaux produits de grignotage salés lancés aux États-Unis au cours des cinq dernières années, 34,4 % ont été fabriqués aux États-Unis et 5,7 % ont été fabriqués au Canada. De 2013 à 2018, les principaux pays d'où venaient les nouveaux produits de grignotage importés aux États-Unis étaient les suivants : Canada (21 produits), Corée du Sud (6), Thaïlande (6), et Chine (3).

Principaux ingrédients des grignotines salées, 2013-2017
Ingrédient 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017
Sel 39 51 48 61 54 253
Sucre blanc 21 39 24 44 45 173
Acides alimentaires 26 36 26 34 35 157
Sel de mer 21 34 31 31 25 142
Arômes naturels X* 21 26 29 29 26 131
Épices 18 31 17 33 24 123
Eau 21 19 18 31 28 117
Huile de colza à faible teneur en acide érucique 20 26 16 26 23 111
Huile des graines de tournesol 20 19 15 24 27 105
Farine de blé 16 34 14 23 17 104

Source : Mintel, 2018.

*: il peut s'agir d'un ou plusieurs ingrédients

Dix principales saveurs des grignotines, 2013-2017
Saveur 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017 % du total 2013-2017
Non aromatisé ou nature 2 3 5 4 4 18 4,9
Sel (de mer) 6 2 3 0 1 12 3,3
Houmous 3 0 1 2 0 6 1,6
Beurre d'arachide 0 2 0 2 1 5 1,4
Sel / salé 0 2 1 1 1 5 1,4
Sucré et salé 3 0 0 1 0 4 1,1
Légume 0 0 1 1 2 4 1,1
Barbecue 0 1 1 1 0 3 0,8
Doux et épicé 2 0 0 0 1 3 0,8
Bretzel 0 0 1 1 1 3 0,8

Total

366 100,0
Source : Mintel, 2018.

Les principales saveurs sont les suivantes : Non aromatisé ou nature (4,9 %), Sel (de mer) (3,3 %), Houmous (1,6 %), Beurre d'arachide (1,4 %), Sel / salé (1,4 %).

Conservation des grignotines, 2013-2017
Conservation 2013 2014 2015 2016 2017 2013-2017 % du total 2013-2017
Produit de longue conservation 51 71 67 67 65 321 87,7
Réfrigéré 4 8 5 9 8 34 9,3
Congelé 4 0 1 5 1 11 3,0
Total 59 79 73 81 74 366 100,0
Source : Mintel, 2018.

Les produits de longue conservation sont les plus fréquents avec 87,7 % du total, suivi des produits réfrigérés (9,3 %) et des produits congelés (3,0 %).

Canaux de distribution

Dans le secteur des produits de grignotage, les supermarchés (38,4 %), les hypermarchés (18,3 %) et les dépanneurs de station-service (14,7 %) sont le principal canal de distribution, enregistrant ensemble 71,4 % des ventes au détail en 2017. D'autres canaux sont toutefois en croissance, comme les dépanneurs, dont la part du marché est passée de 3,1 % en 2013 à 3,5 % en 2017.

Distribution des grignotines : % de la valeur des ventes au détail, 2013-2017
Type de point de vente 2013 2014 2015 2016 2017 TCAC* (%) 2013-2017
Ventes au détail en magasin 97,2 97,2 97,1 96,9 96,7 −0,1
Détaillants en alimentation 79,8 79,6 79,6 79,2 78,9 −0,3
Détaillants en alimentation modernes 76,8 76,7 76,7 76,5 76,3 −0,2
Dépanneurs 3,1 3,3 3,4 3,4 3,5 3,1
Magasins de vente au rabais 1,4 1,4 1,4 1,4 1,5 1,7
Dépanneurs de station-service 13,8 14,1 14,5 14,6 14,7 1,6
Hypermarchés 18,2 18,3 18,3 18,3 18,3 0,1
Supermarchés 40,2 39,7 39,1 38,7 38,4 −1,1
Détaillants en alimentation traditionnels 3,1 3,0 2,9 2,8 2,7 −3,4
Spécialistes des aliments/boissons/produits du tabac 1,1 1,1 1,0 1,0 1,0 −2,4
Petites épiceries indépendantes 1,8 1,7 1,7 1,6 1,5 −4,5
Autres détaillants en alimentation 0,2 0,2 0,2 0,2 0,2 0,0
Spécialistes autres que les détaillants en alimentation 5,1 5,1 5,0 5,1 5,1 0,0
Détaillants spécialisés en produits cosmétiques et produits de santé 3,2 3,2 3,1 3,1 3,1 −0,8
Détaillants spécialisés en aliments autres que les détaillants en alimentation 1,9 1,9 1,9 2,0 2,0 1,3
Détaillants de produits divers 12,3 12,4 12,6 12,6 12,7 0,8
Ventes au détail hors magasin 2,8 2,8 2,9 3,1 3,3 4,2
Distributeurs automatiques 2,1 2,1 2,0 2,0 2,0 −1,2
Vente au détail en ligne 0,7 0,8 0,9 1,1 1,3 16,7
Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

Source : Euromonitor International, 2018.

*TCAC : taux de croissance annuel composé.

La vente au détail en ligne a continué d'être une voie de distribution de faible importance dans le secteur des grignotines salées en 2017, avec une part de marché de 1,3 %. Cette part est en croissance; la vente au détail en ligne affiche un TCAC de 16,7 % de 2013 à 2017.

Selon Euromonitor International, les détaillants en ligne comme Amazon ont innové en offrant leurs propres grignotines de marques maison. Par exemple, en août 2016, Amazon a commencé à offrir des noix et des mélanges montagnards à sa gamme de produits Happy Belly. En décembre 2016, l'entreprise a également lancé sa nouvelle gamme Wickedly Prime, qui comprend divers produits de grignotage comme le maïs soufflé, les croustilles de maïs, les noix et les croustilles à base de légumes. Parallèlement, d'autres fabricants de grignotines, incluant Snyder's-Lance et Link Snacks, ont lancé leur propre site de vente directe aux consommateurs. Les détaillants en alimentation, comme Wal-Mart et Kroger, ont élargi considérablement leurs programmes d'achat en ligne et de ramassage en magasin. On s'attend à ce que ces facteurs entraînent une forte croissance des ventes au détail en ligne au cours des années à venir.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l'industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d'affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l'exportation.

Pour obtenir d'autres renseignements sur ce marché et d'autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l'agroalimentaire, par région.

Ressources

Analyse sectorielle – Grignotines salées aux États-Unis
Rapport d'analyse mondiale

Préparé par : Hongli Wang, analyste de marché

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2018).

Photos
Les images figurant dans la présente publication sont reproduites avec la permission des titulaires des droits s'y rattachant. À moins d'avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada est titulaire des droits d'auteur sur ces images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d'autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyses des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, Tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d'information primaires et secondaires. Même s'il n'a ménagé aucun effort pour présenter des données exactes, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) n'assume aucune responsabilité à l'égard de toute décision qui pourrait être prise sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada est le titulaire du droit d'auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Si le document reproduit ou redistribué reprend des données du présent document, il y a lieu d'y indiquer les sources telles qu'elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document ainsi que d'autres services de production de rapports gratuitement à ses clients des industries agricole et alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :