Sélection de la langue

Recherche

Analyse des tendances du secteur - Dynamique des aliments emballés dans le Conseil de coopération du Golfe (CCG)

Avril 2018

Sommaire

Les États membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), le Barheïn, le Koweït, l’Oman, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, comptent une population jeune et majoritairement musulmane. Il s’agit d’une population en pleine croissance qui, selon les prévisions, dépassera les 50 millions d’habitants d’ici 2020. Selon Euromonitor International, l’Arabie saoudite (26,5 millions) et les Émirats arabes unis (8,2 millions) ont les populations les plus nombreuses de la région, comptant de grands groupes d’expatriés, à la fois ouverts aux tendances alimentaires mondiales et habituées aux formats de détail traditionnels pour leurs besoins d’épicerie.

Le marché des aliments emballés affiche une croissance de la demande en produits axés sur la santé et le bien-être, produits auxquels les consommateurs prêtent des bienfaits sur la santé. Les gouvernements du CCG essaient de diminuer le taux d’obésité et de diabète en mettant en œuvre des initiatives en matière d’éducation alimentaire.

Les Émirats arabes unis (EAU) sont le plus important partenaire canadien du CCG relativement à l’exportation de produits agroalimentaires et alimentaires, représentant 82 % de toutes les importations du CCG en 2016. L’Arabie saoudite est la seule autre destination majeure en exportation au sein du CCG, représentant 11 % de ce marché, alors que les autres membres du CCG achètent un total de 6,3 % de produits canadiens.

Table des matières

Tendances du Conseil de coopération du Golfe

Les six États du Golfe qui forment le CCG sont producteurs de pétrole et de gaz, relativement stables, riches, et le niveau de vie de leurs habitants est l’un des plus élevés au Moyen-Orient. Cependant, la confiance des consommateurs reflète les conditions du marché pétrolier et elle démontre donc beaucoup de fluctuation. La population du CCG est majoritairement anglophone et scolarisée, et les nombreux ressortissants étrangers qui vivent dans les six pays exercent une forte influence sur la sélection des produits d’épicerie vendus dans les supermarchés et sur la culture alimentaire locale. Ils ont également un engouement pour les produits et les services haut de gamme.

Le revenu par habitant dans la région du CCG en 2016 atteignait en moyenne 47 500 $ US. Ce revenu élevé par habitant contribue à faire augmenter la demande de biens et d’aliments importés. À vrai dire, près de 90 % des aliments sont importés compte tenu du potentiel limité de l’agriculture dans la région.

L’hôtellerie-restauration et les épiceries connaissent un développement rapide dans la région du CCG, ce qui offre de réelles opportunités aux exportateurs canadiens. Les restaurants, en particulier les restaurants ethniques, accroissent la demande en produits alimentaires de qualité. La réputation du Canada comme producteur de denrées de grande qualité confère un avantage concurrentiel aux exportateurs canadiens, notamment dans l’industrie des aliments emballés.

La croissance démographique et les changements de société, comme les femmes au travail, l’augmentation des revenus par habitant et une industrie touristique florissante sont les principaux facteurs de l’évolution de la consommation d’aliments dans la région du CCG. Euromonitor International souligne que le CCG est un marché en plein essor; les dépenses de consommation consacrées aux produits alimentaires et aux boissons non alcoolisées ayant atteint 95,2 G$ US en 2016.

De plus, il existe de futurs débouchés commerciaux dans les États membres du CCG. Par exemple, les EAU seront l’hôte de l’Expo 2020 en octobre 2020, et le Qatar de la Coupe du Monde en novembre 2022. Ces événements offrent des débouchés extraordinaires pour le marché des aliments emballés, en particulier pour l’industrie des services alimentaires.

Caractéristiques du marché des aliments emballés

La valeur au détail des ventes mondiales d’aliments emballés dans le CCG, y compris les produits de santé et bien-être, a été de 30,4 G$ US en 2016 (Euromonitor, 2017). La valeur des ventes d’aliments emballés a augmenté de façon continue de 2012 à 2016 à un taux de croissance annuel composé de 8,7 %. Les ventes d’aliments emballés devraient valoir 43,6 G$ US d’ici 2021, en augmentant à un taux de croissance annuel composé de 7,5 % de 2017 à 2021 (Euromonitor, 2017).

Almarai Co. Ltd. dominait le marché en 2016, détenant 7,4 % des parts du marché, suivi de Nestlé SA (4,9 %) et de Mars inc. (3,7 %). Les trois principaux segments de vente étaient : les produits laitiers, les produits de boulangerie-pâtisserie et les confiseries. Cependant, en 2016, la plus forte croissance a été dans la catégorie des tartinades (11 %), suivi de la crème glacée et des desserts glacés (10,8 %) et des aliments pour bébé (10,7 %).

Un défi auquel les exportateurs canadiens risquent d’être confrontés est la stricte politique de plafonnement des prix que le gouvernement des EAU applique sur la plupart des produits alimentaires emballés. En raison de cette réglementation, les fabricants sont rarement autorisés à majorer leurs prix. Cependant, bon nombre de produits à valeur ajoutée ne sont pas visés par ces règles.

Dépenses et consommation

Ventes au détail des produits laitiers dans les pays du CCG en M$ US
Pays 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC
(2012-2016)
Arabie saoudite 3 065,00 3 427,80 3 706,20 4 014,20 4 221,40 9 %
Émirats arabes unis 1 058,20 1 130,20 1 202,20 1 279,60 1 360,50 7 %
Koweït 558,1 610,9 672 679,7 733,1 10 %
Oman 336 375,5 416,3 456,6 488,5 14 %
Qatar 242,2 281,8 325,3 360,1 403,4 8 %
Bahreïn 107,6 120,6 133,2 140,5 152,1 6 %
Source : Euromonitor, 2017
Ventes au détail des produits de boulangerie-pâtisserie dans les pays du CCG en M$ US
Pays 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC
(2012-2016)
Arabie saoudite 3 613,90 3 986,60 4 315,70 4 659,10 5 041,50 N.D.
Koweït 411,4 454,1 488,2 519,5 546,4 7 %
Émirats arabes unis 380,9 407,2 437 473,9 503,7 9 %
Oman 336,1 390,7 416,8 444 467,7 N.D.
Bahreïn N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. 9 %
Qatar N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. 7%

Source : Euromonitor, 2017

N.D. = Non disponible

Ventes au détail des produits de confiserie dans les pays du CCG en M$ US
Pays 2012 2013 2014 2015 2016 TCAC
(2012-2016)
Arabie saoudite 1 491,70 1 695,20 1 870,30 2 051,60 2 056,90 11 %
Émirats arabes unis 301,1 349,9 386 433,2 464,7 7 %
Koweït 201,1 215,8 234,9 248,9 266,4 7 %
Qatar 139,8 167,8 199,5 227,1 253,8 16 %
Oman 114,8 129,1 140,9 146,4 152,2 8 %
Bahreïn 79 89,9 100,7 108,8 118,2 11 %

Source : Euromonitor, 2017

Catégories clés

Produits nutritionnels et de première nécessité

Catégories principales

Prévisions pour 2017-2021

Vente au détail des produits nutritionnels et de première nécessité dans le CCG par historique de catégorie en M$ US
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 *TCAC
(2012-2016)
Total des produits nutritionnels et de première nécessité 12 164,0 13 420,5 14 530,1 15 594,3 16 621,4 8 %
Produits laitiers 5 367,2 5 946,7 6 455,2 6 930,7 7 359,1 8 %
Pain 2 152,4 2 340,6 2 487,6 2 641,8 2 788,8 7 %
Riz 1 789,3 1 919,3 2 070,9 2 183,7 2 327,1 7 %
Aliments pour bébés 1 122,0 1 277,4 1 373,3 1 525,5 1 684,3 11 %
Huiles et matières grasses 768,6 874,5 980,2 1 055,4 1 111,7 10 %
Tartinades 322,4 367,0 412,3 448,2 489,7 11 %
Céréales pour petit déjeuner 251,8 277,4 301,2 326,6 342,8 8 %
Nouilles 256,5 273,5 294,3 317,6 340,7 7 %
Pâtes alimentaires 133,8 144,1 155,1 164,8 177,2 7 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

Vente au détail des produits nutritionnels et de première nécessité dans le CCG par prévision de catégorie en M$ US
Catégorie 2017 2018 2019 2020 2021 *TCAC
(2017-2021)
Total des produits nutritionnels et de première nécessité 17 636,9 18 843,3 20 141,4 21 552,1 23 073,6 7 %
Produits laitiers 7 797,3 8 312,8 8 876,7 9 492,9 10 161,6 6 %
Pain 2 942,4 3 124,8 3 298,7 3 488,2 3 686,8 7 %
Riz 2 426,3 2 548,8 2 687,0 2 830,5 2 980,1 7 %
Aliments pour bébés 1 855,3 2 056,2 2 280,6 2 530,5 2 802,1 6 %
Huiles comestibles 1 168,2 1 240,6 1 315,4 1 396,3 1 481,4 5 %
Tartinades 534,9 589,5 647,5 711,5 781,3 8 %
Nouilles 363,4 388,2 416,0 442,5 475,3 10 %
Céréales pour petit déjeuner 359,6 378,0 398,7 421,2 446,6 7 %
Pâtes 189,5 204,4 220,8 238,5 258,4 11 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

Les efforts combinés des gouvernements du CCG, des fabricants et des médias continueront d’alimenter la sensibilisation accrue en matière de santé surtout parmi les consommateurs des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite au cours de la période de prévision (2017-2021). Cette tendance devrait avoir une forte influence sur le marché des produits emballés, où il est attendu que les entreprises introduiront plus de produits de santé et de bien-être.

Euromonitor International note que les produits à teneur réduite en gras et en sucre occupent aussi plus d’espace sur les tablettes, en particulier la crème glacée, les produits laitiers, les confiseries et les huiles et matières grasses. Les fabricants indiquent aussi clairement sur leurs étiquettes les atouts santé des produits. Pour cette raison, de nombreuses étiquettes affichent clairement les éléments nutritifs ajoutés (vitamines et minéraux), la teneur en blé entier, l’absence de cholestérol et la nature prébiotique des produits pour attirer l’attention du consommateur.

Produits d’achats impulsifs et gâteries

Catégories principales

Prévisions pour 2017-2021

Vente au détail des produits d’achat impulsif et des gâteries
dans le CCG par historique de segment en M$ US
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 *TCAC
(2012-2016)
Total des produits d’achat impulsif et des gâteries 6 299,5 7 096,3 7 852,7 8 628,4 9 274,4 10,2%
Pâtisseries 1 622,3 1 812,1 1 976,2 2 153,8 2 354,1 9,8 %
Collations salées 1 432,2 1 587,2 1 765,5 1 941,8 2 145,9 10,6 %
Confiseries chocolatées 1 365,8 1 580,8 1 766,7 1 959,2 1 961,5 9,5 %
Gâteaux 828,8 937,5 1 033,4 1 127,5 1 230,4 10,4 %
Biscuits sucrés 508,6 569,3 628,7 692,2 755,0 10,4 %
Crème glacée 441,6 494,7 551,6 610,3 668,7 10,9v%
Barres-collations 100,2 114,7 130,6 143,6 158,8 12,2 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

Prévisions de vente au détail de produits d’achat impulsif et de gâteries dans les pays du CCG, par segment (en M$ US)
Catégorie 2017 2018 2019 2020 2021 TCAC
(2017-2021)
Total des produits achetés sous l’impulsion et de gâteries 9 992,3 10 930,4 11 910,9 12 998,1 14 199,0 9,2 %
Pâtisseries 2 572,9 2 844,0 3 121,5 3 437,7 3 789,0 10,2 %
Collations sucrées et salées 2 370,1 2 629,9 2 915,2 3 226,3 3 566,8 10,8 %
Confiseries chocolatées 1 980,7 2 086,5 2 189,0 2 303,0 2 427,1 5,2 %
Gâteaux 1 344,7 1 481,6 1 619,8 1 776,5 1 953,8 9,8 %
Biscuits sucrés 822,3 902,1 986,1 1 074,4 1 170,6 9,2 %
Crème glacée 731,6 802,7 880,4 966,4 1 062,2 9,8 %
Barres-collations 170,0 183,6 198,9 213,8 229,5 7,8 %

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

Solutions repas

Catégorie principale

Prévisions pour 2017-2021

Historique des ventes au détail de solutions repas dans les pays du CCG, par segment en M$ US)
Catégorie 2012 2013 2014 2015 2016 *TCAC
(2012-2016)
Total des solutions repas 1 599,2 1 720,2 1 842,5 1 952,8 2 075,9 7,2 %
Sauces, vinaigrettes et condiments 735,7 791 850,1 903,1 964,1 7,0 %
Fruits et légumes transformés 449,7 483 515,1 543,1 573,5 6,3 %
Fruits et légumes transformés congelés 192,1 208,6 223,7 237,5 251,8 7,0 %
Mélanges à dessert 90,3 95,9 101,9 108,1 115,0 6,2 %
Soupe 78,3 84,6 89,8 94,6 100,3 6,4 %
Plats cuisinés 53,1 57,1 61,9 66,4 71,2 7,6 %
Mélanges pour repas N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. N.C.

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

N.D.= Non disponible N.C.= Non calculable

Prévisions des ventes au détail de solutions repas dans les pays du CCG, par segment (en M$ US)
Catégorie 2017 2018 2019 2020 2021 TCAC
(2017-2021)
Total des solutions repas 2 197,0 2 339,0 2 489,0 2 646,0 2 817,0 6,4 %
Sauces, vinaigrettes et condiments 1 024,8 1 100,8 1 179,2 1 260,0 1 347,2 7,1 %
Fruits et légumes transformés 603,1 634,8 669,9 707,7 749,8 5,6 %
Fruits et légumes transformés congelés 266,8 282,8 301,3 321,2 344,0 6,6 %
Mélanges à dessert 122,0 129,3 136,6 144,0 151,7 5,6 %
Soupe 105,1 111,5 117,2 123,3 129,0 5,3 %
Plats cuisinés 75,2 79,7 84,6 90,0 95,6 6,2 %
Mélanges pour repas N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. N.C.

Source : Euromonitor, 2017

*TCAC = Taux de croissance annuel composé

N.D.= Non disponible N.C.= Non calculable

Aliments emballés dans la restauration

Les ouvertures récentes d’établissements de restauration exclusifs et la plus grande diversité des menus dans les établissements existants des pays du CCG ont créé une augmentation dans la distribution. Selon Euromonitor, la hausse de la demande de sandwichs dans la restauration commerciale, pour les déjeuners et les collations, a entraîné une croissance dynamique dans la catégorie des viandes rouges transformées réfrigérées en termes de volume des ventes en 2016.

Malgré le récent ralentissement économique causé par la baisse des cours du pétrole, l’augmentation du nombre de restaurants avec services de livraison comme « Talabat.com » et « hellofood » a également aidé à faire en sorte que cette industrie continue de fonctionner. Les consommateurs des pays du CCG ne semblent pas avoir mis de côté leur passe-temps préféré qui est de manger à l’extérieur. Des pratiques et événements religieux tels que les pèlerinages et le ramadan ont contribué à cet élan continu des ventes saisonnières dans le secteur.

Aux EAU, le développement progressif de la restauration commerciale s’est poursuivi grâce à l’augmentation du tourisme et des investissements dans de nouveaux projets d’infrastructures en prévision de l’Expo 2020. Aussi, de nombreux hommes célibataires et des personnes vivant dans des propriétés communes sans cuisine dépendent grandement de la restauration.

Un des plus importants fournisseurs de produits alimentaires emballés des établissements de restauration dans les Émirats arabes unis en 2016 était Federal Foods. Ils font la distribution de Sadia, de Whitworths et d’autres marques connues d’aliments emballés. Afin de répondre aux besoins de sa clientèle, l’entreprise s’engage à développer des solutions exceptionnelles grâce à sa grande connaissance de l’industrie de la restauration.

Conclusions

Le CCG continuera d’avoir une production agricole limitée, une demande croissante de produits alimentaires importés et un excellent marché de réexportation. Les produits agroalimentaires canadiens, reconnus pour leur grande qualité, véhiculent une image caractéristique de l’Amérique du Nord.

Les initiatives de sensibilisation à la santé mises sur pied par les gouvernements des pays du CCG créeront des opportunités pour l’exportation canadienne de produits auxquels les consommateurs prêtent des bienfaits santé, notamment les produits associés à la lutte contre l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Pour de plus amples renseignements

Les délégués commerciaux internationaux peuvent fournir à l’industrie canadienne une expertise de terrain concernant les potentiels de marché, les conditions actuelles et les contacts d’affaires locaux, et sont un excellent point de contact pour obtenir des conseils à l’exportation.

Pour obtenir d’autres renseignements sur ce marché et d’autres marchés, consultez la liste complète des analyses des marchés mondiaux à la page Renseignements sur les marchés internationaux de l’agroalimentaire, par région.

Pour de plus amples renseignements au sujet de Gulfood 2018, veuillez communiquer avec :

Ben Berry, directeur adjoint
Stratégie et organisation, foires commerciales
Agriculture et Agroalimentaire Canada
ben.berry@canada.ca

Ressources

Analyse des tendances du secteur : Aliments emballés dans les pays du CCG
Rapport d’analyse mondiale

Préparé par : Hadi el Zein, analyste de marché (étudiant participant à un programme coopératif)

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire (2018).

Images
Toutes les photographies reproduites dans la présente publication sont utilisées avec la permission des détenteurs des droits sur ces photographies.
À moins d’avis contraire, Sa Majesté la Reine du chef du Canada détient les droits d’auteur sur toutes les images.

Pour vous inscrire à notre liste de distribution ou pour suggérer d’autres sujets ou marchés de recherche, vous pouvez vous adresser à :
Agriculture et Agroalimentaire Canada, Analyse des marchés mondiaux
1341, chemin Baseline, tour 5, 3e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0C5
K1A 0C5 Canada
Courriel : aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Le gouvernement du Canada a préparé le présent rapport en se fondant sur des sources d’information primaires et secondaires. Bien que tous les efforts nécessaires aient été déployés pour s’assurer de l’exactitude de l’information, Agriculture et Agroalimentaire Canada n’assume aucune responsabilité reliée aux conséquences possibles de décisions prises sur la base de ces renseignements.

Toute reproduction ou redistribution du présent document, en totalité ou en partie, doit énoncer clairement qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada est le détenteur du droit d’auteur du document en respectant le modèle suivant : AAC – titre du rapport – année. Lorsque la reproduction ou la redistribution inclut des données du présent document, elle doit en indiquer les sources telles qu’elles sont inscrites dans le présent document.

Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit le présent document et d’autres services de rapports aux clients du secteur agricole et agroalimentaire sans frais.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :