Sélection de la langue

Recherche

Stratégie de lutte à risque réduit contre le feu bactérien

Le Groupe de travail sur la pomme du Conseil canadien de l'horticulture a déterminé que le feu bactérien constituait une priorité nationale dans le cadre de la Réduction des risques liés aux pesticides (RRP).

Au début, des fonds de la RRP ont été consacrés au dépouillement de la documentation et à la rédaction d'un rapport d'analyse. Le rapport contenait de l'information sur les méthodes de lutte, ainsi que des listes des produits homologués pour combattre le feu bactérien dans le monde. À la suite de l’analyse documentaire, qui a pris fin en février 2005, un groupe de travail a été créé et chargé d'élaborer une stratégie pour mettre en œuvre des solutions à risque réduit.

Les mesures prises (décrites ci-dessous) ont incité les producteurs à adopter un système de lutte intégrée contre le feu bactérien, comprenant de nouveaux outils et une approche durable à l’égard de l’utilisation de la streptomycine.

Voici des mesures prises pour atteindre les objectifs fixés par le groupe :

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :