Sélection de la langue

Recherche

Système d'appui à la prise de décision pour la lutte contre la pyrale du maïs à l'Île-du-Prince-Édouard

Code de projet : PRR06-270

Chef de projet

Steve Howatt - Atlantic AgriTech Incorpated

Objectif

Élaborer et mettre en oeuvre un système d'aide à la décision (SAD) pour faciliter le choix du moment optimal des applications de pesticides pour la lutte contre la pyrale du maïs dans les pommes de terre de l'Î.-P.-É.

Sommaire de résultats

La pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis) est un organisme nuisible de la pomme de terre maintenant établi à l'Île-du-Prince-Édouard, qui commence à faire son apparition au Nouveau-Brunswick, au Québec et en Ontario. Les galeries creusées dans les tiges des plants de pomme de terre par les larves de la pyrale du maïs peuvent rendre les tiges plus faibles et donc plus sensibles à des bris et aux dommages causés par le vent. Sous l'effet des pertes accrues d'eau et d'éléments nutritifs, les plants sont exposés à un plus grand stress et beaucoup plus sensibles aux attaques de pathogènes.

À l'heure actuelle, des insecticides chimiques sont utilisés pour lutter contre cet organisme nuisible des pommes de terre. Au cours des dernières années, de nombreux producteurs avaient tendance à pulvériser la plupart de leurs champs, y effectuant souvent de multiples applications d'insecticides sans tenir compte du degré d'infestation, car il était très difficile d'identifier avec précision le stade de développement de l'insecte pour déterminer le moment précis d'application des pesticides. Il en a résulté une utilisation potentiellement excessive des pesticides qui pourrait avoir des impacts négatifs sur l'environnement et la santé humaine.

Ce projet de recherche avait pour objectif d'évaluer une version adaptée à la pyrale du maïs du système d'aide à la décision (SAD) PLANT-Plus, mise au point par la Dacom Plant Service BV (Dacom) afin de prévoir le moment des interventions phytosanitaires contre ce ravageur dans les champs de pommes de terre de l'Î.-P.-É.. L'évaluation a tenu compte du degré de précision du SAD et de son efficacité à modéliser le cycle biologique des populations de la pyrale du maïs, afin de déterminer la période optimale d'application de pesticides dans les champs de pommes de terre pour lutter contre la pyrale du maïs. Le système est fondé sur une technologie qui fait appel aux données météorologiques pour prévoir le développement de l'insecte et ainsi fournir aux producteurs participants : (1) le stade actuel de développement de la pyrale dans leur région, (2) les conditions météorologiques et les conditions de pulvérisation actuelles et prévues (de façon à réduire au minimum les risques pour l'environnement, y compris le ruissellement et la dérive) et (3) des commentaires, y compris le moment optimal pour pulvériser. Ce projet de lutte contre la pyrale du maïs favorise l'adoption grandissante de méthodes antiparasitaires de rechange qui permettent d'utiliser de moins grandes quantités de produits chimiques et qui ont des effets positifs sur la santé humaine et l'environnement.

L'évaluation du système d'aide à la décision (SAD) PLANT-Plus pour la pyrale du maïs, qui a duré deux ans (2006 2007), a consisté à recueillir les données de neuf stations météorologiques réparties sur l'Î.-P.-É., puis à les entrer dans la banque de données de PLANT-Plus. Le SAD PLANT-Plus utilisait ces données pour préparer des avis qui étaient envoyés trois fois par semaine aux producteurs durant la période d'activité de la pyrale du maïs. Durant la saison de croissance 2006, 19 producteurs ont participé au projet tandis que durant la saison 2007, 156 producteurs ont reçu les prédictions du système PLANT-Plus.

D'après les résultats obtenus au cours des deux années du projet, la version du SAD PLANT-Plus pour la pyrale du maïs a permis de prévoir avec une grande justesse le moment optimal des applications de pesticides pour lutter efficacement contre cet insecte. Dans l'ensemble, elle a permis de prévoir avec précision le moment de la ponte chez les femelles, d'éclosion des œufs et de forage des galeries dans la plupart des régions. Conjuguée à des activités régulières de dépistage, la version du SAD PLANT-Plus pour la pyrale du maïs donne de plus aux producteurs l'assurance que les applications de pesticides contre la pyrale étaient : 1) nécessaires et 2) effectuées au moment optimal pour lutter efficacement contre cet insecte.

Selon les résultats d'une enquête effectuée auprès des producteurs participants, le nombre d'applications de pesticide a diminué d'environ 8 % au cours de la première années et jusqu'à 35 % au cours de la seconde année. Ces diminutions étaient dues en partie à la version du PLANT-Plus pour la pyrale du maïs, puisque les producteurs étaient plus confiants de choisir le bon moment pour appliquer les insecticides. L'enquête effectuée auprès des producteurs participants après ces deux années a révélé que la plupart des producteurs (64 % de ceux qui avaient répondu) étaient d'avis que l'information fournie par le SAD était très utile pour les aider à déterminer le moment de l'application d'insecticides pour lutter contre la pyrale du maïs et qu'ils utiliseraient le système à l'avenir.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :