Sélection de la langue

Recherche

Maîtrise de la galle argentée et de la pourriture sèche fusarienne de la pomme de terre durant l'entreposage à l'aide de Bio Save 10LP et Bio Save 11LP (Pseudomonas syringae)

Code de projet: BPI07-170

Chef de projet

Khalil Al-Mughrabi - Province du Nouveau-Brunswick

Objectif

Évaluer l'efficacité des biopesticides Bio-Save 10LP et Bio-Save 11LP pour lutter contre la gale argentée et la pourriture sèche, deux maladies touchant les pommes de terre entreposées, et fournir des données en vue de l'homologation de ces produits au Canada

Sommaire des résultats

La tache argentée de la pomme de terre, causée par le champignon Helminthosporium solani, est une maladie importante au Canada et dans le monde. Bien que l'infection primaire survienne au champ, elle est considérée comme un problème des pommes de terre entreposées, qui souvent modifie l'apparence et la couleur de la peau des tubercules et amène le consommateur à moins bien accepter le produit. La pourriture sèche causée par Fusarium sambucinum est une autre maladie importante postérieure à la récolte de la pomme de terre; elle apparaît à la suite d'une meurtrissure ou d'une entaille dans un tubercule. Une pourriture généralisée, une perte du volume des tissus et un affaissement du tubercule peuvent s'ensuivre. Très peu de fongicides sont efficaces contre les pathogènes de la tache argentée et de la pourriture sèche, et ces champignons ont déjà acquis une résistance à l'un d'entre eux (le thiabendazole).

Bio-Save 10LP et Bio-Save 11LP sont des produits antiparasitaires microbiens à base de Pseudomonas syringae homologués aux États-Unis contre la tache argentée et la pourriture sèche. Ce projet vise à évaluer l'efficacité de ces biopesticides contre la tache argentée et la pourriture sèche, et à fournir des données en vue de leur homologation au Canada.

Des échantillons de pommes de terre infectées par la tache argentée et la pourriture sèche fusarienne ont été recueillis au Nouveau-Brunswick, à l'Île-du-Prince-Édouard et en Alberta. Ces échantillons ont servi à isoler, à purifier, à identifier et à entreposer des cultures des champignons de la tache argentée et de la pourriture sèche. Des sous-cultures ont été identifiées à partir de caractéristiques morphologiques et à l'aide de techniques moléculaires, et ont été déposées au Service national d'identification fongique d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Ottawa. Fusarium sambucinum est la souche qui a été isolée le plus souvent des échantillons de pourriture sèche. D'autres souches, dont F. tumidum, F. coeruleum, F. culmorum et F. avenaceum, ont toutefois aussi été isolées.

L'efficacité de Bio-Save 10LP et de Bio-Save 11LP contre les isolats de F. sambucinum et de H. solani représentant le Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard et l'Alberta a été vérifiée in vitro et par des essais sur des pommes de terre entreposées. Ces produits ont été mis à l'essai séparément et en association avec Mertect (thiabendazole). Bio-Save 11LP s'est révélé efficace in vitro contre F. sambucinum et H. solani, tandis que Bio-Save 10LP n'a été efficace que contre H. solani. L'isolat du pathogène causant la pourriture sèche fusarienne du Nouveau-Brunswick a été plus sensible à Mertect que ceux de l'Alberta et de l'Île-du-Prince-Édouard. Les isolats de l'agent causal de la tache argentée de l'Alberta ont été plus sensibles à Mertect que ceux du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard. L'application postérieure à la récolte de Bio-Save (10LP ou 11LP) ou de Mertect seul ou en combinaison les uns avec les autres a considérablement réduit l'incidence et la gravité de la pourriture sèche et de la tache argentée pendant l'entreposage par comparaison au témoin. Les résultats du présent essai montrent que l'utilisation de Bio-Save (10LP ou 11LP) ou de Mertect seul ou la combinaison des deux semble être une bonne stratégie dont on pourrait se servir pour lutter contre H. solani et F. sambucinum both names et gérer la résistance des deux produits.

Les données générées pendant ce travail ont appuyé la demande d'homologation de Bio-Save au Canada.

Fiche technique sur Les biofongicides offrent une protection contre les maladies des pommes de terre en post-récolte

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :