Sélection de la langue

Recherche

Lutte biologique contre la cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuet nain à l'aide du produit bactérien Serenade Max (Bacillus subtilis)

Code de projet : BPI07-030

Chef de projet

James Traquair - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Objectif

Évaluer l'efficacité du produit Serenade Max contre la cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuetier, déterminer la valeur de ce produit pour les cultivateurs et fournir des données sur les récoltes faisant l'objet d'expériences afin de les inclure sur l'étiquette canadienne de ce produit

Sommaire des résultats

La cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuet sauvage (nain) sont deux maladies sérieuses qui peuvent causer des pertes de production importantes et diminuer la qualité de ces deux fruits fragiles. Les pathogènes associés à ces maladies persistent au cours de l'hiver et infectent les nouveaux bourgeons au printemps, lorsque le temps est froid et humide.

La cloque du pêcher (Taphrina deformans) cause une défoliation importante, réduit la production de fruits et affaiblit l'arbre. Actuellement, la cloque du pêcher en zones agricoles tempérées se contrôle par l'application des fongicides dithiocarbamate et chlorthalonil. La pourriture sclérotique (Monilinia vaccinii-corymbosi) cause une flétrissure foliaire. Les maladies à Monilinia du bleuet sont contrôlées par application d'un fongicide protecteur, le propiconazole.

L'importance de la superficie des terres consacrées à la culture de la pêche et du bleuet au Canada qui sont traitées avec des fongicides traditionnels entraîne des risques environnementaux considérables, ce qui a des effets néfastes sur les zones résidentielles (pêches) et sauvages (bleuets). L'ajout d'une composante biologique aux stratégies de lutte antiparasitaire intégrée qui sont déjà en place pour ces cultures aiderait à réduire le risque pour l'environnement et à réduire les barrières commerciales possibles qui pourraient découler de l'utilisation de certains produits.

Serenade Max (Bacillus subtilis QST 713) est un produit bactérien de lutte biologique actuellement enregistré au Canada et aux États-Unis en vue de son utilisation sur de nombreuses cultures de fruits et de légumes pour une vaste gamme de maladies. Au début de ce projet, cet agent de lutte biologique n'était pas encore enregistré pour la cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuetier au Canada. L'objectif de ce projet était de démontrer l'efficacité du produit Serenade Max pour le contrôle de la cloque du pêcher et de la pourriture sclérotique du bleuetier, puis de générer des données afin d'appuyer l'élargissement des allégations sur l'étiquetage du produit au Canada.

Des essais pratiques ont été effectués dans des champs commerciaux de bleuets nains à Rawdon et à Farmington, en Nouvelle-Écosse, pour évaluer l'efficacité de Serenade Max. Le produit a été appliqué à différentes concentrations, soit une ou deux fois, avec l'adjuvant Biotune. Les infections des pousses et des grappes de fleurs ont été réduites de façon importante par rapport aux témoins non traités. La présence des pousses infectées a diminué linéairement en réponse à l'augmentation des taux de Serenade et deux applications étaient considérablement plus efficaces qu'une seule application. Le contrôle de la maladie était comparable aux normes de l'industrie.

Des pêchers (cultivar Loring) de dix ans infectés naturellement avec des antécédents de problèmes de cloque du pêcher dans un verger de Vineland d'AAC à Jordon Station, en Ontario, ont été traités avec le produit Serenade Max à la dose recommandée et à deux fois la dose recommandée. Une seule application de Serenade Max à deux fois la dose recommandée par l'étiquette a réduit la présence de la cloque du pêcher à des niveaux semblables à ceux de la maladie après un traitement fongicide standard.

Les données ont clairement indiqué que Serenade Max (Bacillus subtilis QST713) est efficace pour supprimer la cloque du pêcher et la flétrissure (Monilinia) de bleuets sauvages lorsque le produit est utilisé à environ deux fois la dose recommandée sur l'étiquette. Les résultats ont aussi montré que Serenade MAX est plus efficace lorsque les risques de maladie sont faibles et lorsque l'on augmente la dose et la fréquence des applications. Serenade Max est conforme aux stratégies de lutte antiparasitaire intégrée existantes pour les terres consacrées au bleuet nain et pour les vergers de pêchers, et sera utile pour les cultivateurs qui cherchent à accroître les marchés nationaux et internationaux pour les produits frais et congelés. Des applications en temps opportun de Serenade Max dans les cultures de bleuets nains et les vergers de pêchers pourraient remplacer l'utilisation de pesticides chimiques et profiteraient aux producteurs biologiques de ces fruits tendres.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :