Sélection de la langue

Recherche

Évaluation du Problad Plus contre la pourriture grise dans les cultures de poivron de serre

Code du projet : BPR14-050

Chef de projet

Janice Elmhirst Elmhirst Diagnostics and Research, Colombie ­Britannique, Canada
Diane Logeot Ag-Quest, Incorporated, Manitoba, Canada

Objectif

Produire des données sur l’efficacité du produit et la tolérance des plantes traitées, à l’appui d’une demande d’homologation du biopesticide Problad PlusTM contre la pourriture grise (Botrytis cinerea) dans les poivron de serre

Sommaire des résultats

Contexte

La pourriture grise (Botrytis cinerea) est un grave problème des poivrons de serre dans la plupart des régions du Canada où ce légume est cultivé. Lors de l’Atelier sur l’établissement des priorités en matière de biopesticides tenu en mars 2013, les producteurs canadiens ont désigné la pourriture grise des poivrons de serre comme un problème prioritaire, et le Problad Plus a été choisi comme solution possible contre cette maladie. Le Problad Plus est un biopesticide préventif à large spectre renfermant 20 % de BLAD (banda de Lupinus albus doce), protéine de réserve naturellement présente dans les graines de lupin. Problad Plus™ est homologué par le CEV, S.A. (Consumo em Verde, Portugal) et porte le nom commercial « Fracture™ » aux États-Unis, où il peut être utilisé pour lutter contre la pourriture grise dans les cultures de raisins, d’amandes, de fraises, de tomates et de fruits à noyau.

Le Programme de réduction des risques liés aux pesticides collabore avec l’industrie pour faciliter la demande d’extension du profil d’emploi pour les usages limités à la demande des utilisateurs de manière à inclure cette utilisation dans l’homologation canadienne du produit. Les essais sur l’efficacité ont été menés en Colombie-Britannique et au Manitoba en 2014 en vue d’obtenir des données sur l’efficacité du produit et la tolérance des plantes traitées.

Approches

Le Problad Plus™ a été évalué par comparaison aux produits commerciaux habituellement utilisés contre la pourriture grise chez le poivron vert de serre en Colombie-Britannique et au Manitoba, soit le Fontelis (penthiopyrade) et le biofongicide Cease. Les essais en serre ont été menés dans des conditions de pression de la maladie faible à moyenne issues de l’inoculation et comprenaient les quatre traitements suivants : parcelle témoin (eau seulement); Problad Plus™ (1,86 litres par hectare (L/ha) et 3,72 L/ha); Fontelis (1,75 L/ha); Cease (9,4 L/ha) à titre de produit commercial standard. Chaque traitement a été fait en quatre répétitions et chacun des produits a été appliqué six fois à intervalles d’environ une semaine. Pour déterminer l’efficacité des produits, nous avons évalué le pourcentage de feuilles infectées, la gravité de l’infection foliaire, la prolifération de la pourriture grise sur les fleurs, les lésions du pétiole, les chancres de la tige et la pourriture des fruits.

Résultats

Dans l’essai mené en Colombie-Britannique, la dose plus élevée de Problad Plus™ a permis de réduire de 40 % le pourcentage moyen de feuilles infectées et de 64 % le nombre de taches foliaires de pourriture grise par plante comparativement aux plantes témoins, des baisses significatives. Les résultats obtenus avec la dose plus faible de Problad Plus™ n’étaient pas statistiquement différents de ceux observés avec le témoin en ce qui a trait aux feuilles infectées, mais le traitement a été efficace sur le plan des lésions du pétiole et de la tige, avec une réduction de 82 % des premières et de 100 % des deuxièmes. La dose la plus faible a eu une efficacité semblable à celle du produit commercial standard Fontelis contre les lésions du pétiole et les chancres de la tige. La dose la plus élevée de Problad Plus™ était moins efficace pour protéger le pétiole et la tige, et aucun des traitements n’a réduit la pourriture grise sur les fleurs, la pourriture des fruits, ni les taches spectrales sur les poivrons. En ce qui a trait à la qualité marchande des poivrons ou au rendement des cultures, il n’y avait aucune différence significative entre les traitements.

Dans l’essai mené au Manitoba, les deux doses de Problad Plus™ n’ont pas eu d’efficacité significative par rapport au témoin, mais elles ont entraîné une réduction numérique de la gravité de la maladie, jusqu’à 30 %, et une réduction de l’incidence de celle-ci, jusqu’à 50 %. La performance des deux doses était semblable à celle du produit commercial standard, le biofongicide Cease.

Aucune phytotoxicité n’a été signalée dans ces essais.

Les données de ce projet serviront à appuyer une demande faite à l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire en vue d’ajouter la lutte contre la pourriture grise des poivrons verts de serre à l’étiquette canadienne du Problad Plus™.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :