Sélection de la langue

Recherche

Évaluation de l'efficacité d'herbicides contre les mauvaises herbes à feuilles larges dans la culture du ginseng

Code de projet : SCR06-001

Chef de projet

Rob Grohs - Université de Guelph

Objectif

Évaluer le potentiel d'herbicides à risques réduits à contrôler les mauvaises herbes à feuilles larges dans la culture du ginseng et fournir des recommandations pour l'homologation des herbicides prometteurs au Canada.

Sommaire de résultats

Le ginseng nord américain (Panax quinquefolius) fait partie de la famille des araliacées (Araliaceae). Il s'agit d'une plante vivace, originaire des forêts caducifoliées de l'Est du Canada et des États-Unis. On cultive le ginseng pour ses racines, lesquelles ont des valeurs traditionnelles en médecine chinoise et une valeur naissante en médecine conventionnelle. Le ginseng est cultivé dans deux provinces du Canada, soit en Ontario (68 p. 100 de la production) et en Colombie Britannique (32 p. 100 de la production).

Le glyphosate est le seul produit homologué pouvant être utilisé dans la production du ginseng qui agit contre les mauvaises herbes à feuilles larges. Ce produit représente une valeur limitée pour les agriculteurs en raison des occasions restreintes de l'appliquer au printemps et du risque élevé d'occasionner des dommages associés à son utilisation dans le champ.

De nouveaux produits chimiques sont nécessaires pour lutter contre les mauvaises herbes à feuilles larges dans la culture du ginseng. Une étude a été effectuée pour évaluer l'efficacité de 7 herbicides à risques réduits. L'étude a été réalisée en 2006 et au printemps 2007 à la station de recherche Simcoe, de l'université de Guelph, en Ontario.

Deux essais ont été réalisées, soit une avec des plants de ginseng de 1 an (semis) et une autre avec des plants de ginseng de 2 ans (plantes établies). Le plan expérimental utilisé fut un bloc aléatoire complet, comportant 4 répétitions et utilisant des parcelles de 1 m X 7 m.

Les sept herbicides évalués ont été utilisés à 3 doses différentes, soient 0.5X, 1X et 2X. L'efficacité des herbicides fut évaluée en recueillant des données sur les dommages causés aux plants de ginseng (été 2006) et sur le rendement de leurs racines (au printemps 2007).

Des sept herbicides à risque réduit testés, un seul n'a pas causé de dommages importants aux plants de ginseng. Cet herbicide est le Outlook (Diméthenamide-P). Le Diméthenamide-P, fut efficace contre plusieurs mauvaises herbes à feuilles larges. Cet herbicide, appliqué à des doses de 0,5X, 1X ou 2X n'a causé aucun dommage aux cultures et n'a causé aucune réduction importante de rendement des racines la saison suivante. Cet herbicide devra être appliqué en pré-émergence des mauvaises herbes, directement dans leur zone de germination.

En somme, parmi les sept herbicides à risques réduits testés, le Diméthenamide-P est le seul candidat à l'homologation pour une utilisation dans la culture de ginseng.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :