Sélection de la langue

Recherche

Essai de contrôle des herbicides pour le groupe de cultures numéro 4

Code de projet : SCR07-001

Chef de projet

Rob Grohs - Université de Guelph

Objectif

Évaluer des herbicides à risque réduit quant à leur efficacité contre les dicotylédones présentes dans plusieurs cultures de légumes-feuilles et formuler des recommandations à l'égard des herbicides à risque réduit qui pourraient être homologués au Canada

Sommaire de résultats

Les légumes-feuilles (en particulier les épinards, la bette à cardes, la roquette et la laitue) sont d'importantes cultures pour les producteurs horticoles de l'Ontario et du Québec, mais en raison du manque de produits pour lutter contre les mauvaises herbes, les producteurs doivent investir beaucoup d'efforts et d'argent pour les éliminer. Un grand nombre des produits utilisés pour lutter contre les mauvaises herbes dans d'autres cultures ne peuvent être utilisés avec les légumes-feuilles vu la sensibilité de ces légumes aux herbicides et les taux inacceptables de dommages aux cultures qui en résulteraient.

Le projet vise à vérifier l'efficacité de 10 herbicides à risques réduits quant à l'élimination des mauvaises herbes à feuilles larges dans les cultures d'épinard, de bette à cardes, de roquette et de laitue. Le projet a aussi pour but d'évaluer les effets phytotoxiques de ces produits sur les cultures de légumes-feuilles ci-haut mentionnées.

Des essais en champ ont été effectués en 2007 à la station de recherche Simcoe, de l'université de Guelph, en Ontario. Le plan expérimental utilisé fut un bloc aléatoire complet, comportant 4 répétitions et utilisant des parcelles de 4m × 1.8m. Les dix herbicides évalués ont été utilisés à 3 doses différentes, soient 0.5×, 1× et 2×. Les herbicides ont été appliqués en pré-levée ou en post-levée par rapport aux mauvaises herbes. Des données ont été recueillies relativement au pourcentage de dommages fait aux légumes-feuilles et au pourcentage d'efficacité à réprimer 4 mauvaises herbes à feuilles larges, soient Amaranthus retroflexus, Chenopodium album, Solanum ptychanthum et Protuleca oleraqcea.

La majorité des herbicides testés ont été efficace à contrôler les 4 mauvaises herbes citées précédemment. Cependant, tous les herbicides testés ont causé des dommages aux plants de légumes-feuilles. La laitue fut la culture ayant subi le plus de dommages par les herbicides.

Étant donné les dommages causés aux légumes-feuilles, aucun des pesticides testés ne peut être recommandé pour être utilisé dans ces cultures. Cependant, d'autres études seront effectuées en utilisant les pesticides ayant causés le moins de dommage aux légumes-feuilles. L'application répétée de taux très faibles de ces pesticides sera testée puisque cette technique a déjà été utilisée dans d'autres cultures pour éliminer les jeunes plants de mauvaises herbes à mesure qu'ils émergent du sol.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :