Sélection de la langue

Recherche

Élaboration d’un programme de lutte intégrée contre les insectes nuisibles dans les vergers faisant appel au bioinsecticide Quassia

Code du Projet : BPR15-020

Chef de projet

Julia Reekie Agriculture et Agroalimentaire Canada

Objectif

Démontrer l’incorporation du bioinsecticide QuassiaTM dans des programmes de lutte intégrée dans des vergers

Les insectes nuisibles des vergers sont une menace majeure à la production durable de fruits. Récemment, l’apparition d’espèces envahissantes et l’augmentation des éclosions de ravageurs ont empiré le problème. Avec le réexamen ou le retrait progressif de certains produits antiparasitaires conventionnels, il est urgent de développer des programmes de lutte intégrée qui font appel à des solutions de rechange sécuritaires et efficaces.

Les producteurs ont retenu le biopesticide QuassiaTM comme priorité d’homologation dans le cadre de la Réduction des risques liés aux pesticides (RRP). Le bioinsecticide s’avère déjà prometteur comme solution de lutte durable dans les vergers. QuassiaTM est extrait des bois de Quassia amara et de Picrasma excelsa, aussi nommés bois amers, deux espèces appartenant à la famille des Simaroubacées. La RRP travaille avec le détenteur des droits de ce produit en vue de présenter une première demande d’homologation au Canada.

Le présent projet se veut un complément aux efforts de la RRP en vue de l’homologation de nouveaux produits. Il prévoit faire une démonstration aux producteurs de l’emploi de QuassiaTM comme outil de lutte intégré contre certains insectes nuisibles des pommiers, lequel peut être utilisé tôt en saison. Le projet vise notamment à élaborer des protocoles optimisés qui précisent le moment, la fréquence et les doses d’application du produit en fonction des degrés­jours accumulés et du cycle biologique des insectes (tordeuse à bandes obliques, l’hoplocampe du pommier, et puceron rose du pommier). Les stratégies de lutte intégrée faisant appel à QuassiaTM seront comparées aux moyens de lutte couramment utilisés dans les vergers de la Nouvelle-­Écosse et de l’Ontario.

Les résultats du projet seront pertinents tant pour les vergers biologiques que pour les vergers conventionnels.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :