Sélection de la langue

Recherche

Élaboration d'un outil Web pour l'amélioration des connaissances des producteurs et l'adoption de la gestion à risque réduit des mauvaises herbes dans la culture du maïs et du soja

Code de projet : PRR06-950

Chef de projet

Mike Cowbrough - Ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales de l'Ontario

Objectif

Créer une base de données bilingue Web interrogeable portant sur les 20 principales mauvaises herbes du maïs et du soja

Sommaire de résultats

Les mauvaises herbes constituent un problème prioritaire dans la production du soja et du maïs et sont responsables de l'utilisation continuelle de forts volumes d'herbicides dans les grandes superficies ensemencées de ces cultures. La mauvaise identification des mauvaises herbes et l'insuffisance de connaissances sur les options de lutte à faible risque risquent d'entraîner des applications d'herbicides superflues et une perte d'efficacité en raison du développement de résistances. Ce projet vise à établir une base de données Web interrogeable facile d'utilisation pour aider les producteurs de soja et de maïs et le personnel de service à améliorer la gestion des mauvaises herbes de ces cultures. La base de données porte sur les clefs d'identification et les problèmes de résistance des 20 principales espèces de mauvaises herbes qui touchent les cultures de soja et de maïs, offre des options de lutte à faible risque (lutte biologique et produits herbicides biologiques, par ex.) dont on dispose pour elles ainsi que des données sur l'incidence environnementale de chacun des herbicides existants. Un plan de commercialisation et de communication visant à encourager l'adoption de la base de données par les agriculteurs a aussi été élaboré. L'utilisation de cette dernière devrait conduire à des décisions de gestion stratégique en connaissance de cause ciblant des mauvaises herbes déterminées, choisissant le bon moment pour la pulvérisation en fonction des mauvaises herbes présentes et des options de lutte fondées sur le profil de toxicité du produit, la compétitivité des herbes et leur potentiel de résistances aux herbicides. Par l'élimination d'applications d'insecticide superflues et l'encouragement au recours à des options à plus faible risque, la base de données est considérée comme un important instrument de gestion des mauvaises herbes aux fins de réduction des risques des pesticides dans les cultures de soja et de maïs.

La base de données a été établie avec l a contribution d'experts des mauvaises herbes du soja et du maïs de tout le Canada : spécialistes provinciaux, chercheurs universitaires et partenaires de l'industrie. La base de données bilingue est disponible en ligne et accessible aux producteurs de soja et de maïs de partout en Canada depuis l'automne 2007.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :