Sélection de la langue

Recherche

Diffusion d'information aux producteurs de poinsettias sur la lutte biologique contre les aleurodes au moyen de vidéos éducatives

Code de projet : PRR13-050

Chef de projet

Brian Ross - Third Wave Communications, Vancouver, Colombie Britannique

Objectif

Offrir aux producteurs canadiens de plantes ornementales en serre une ressource éducative sur la lutte biologique contre les aleurodes dans la production de poinsettias ainsi que des conseils sur la manière d'appliquer cette méthode dans leurs serres

Sommaire de résultats

Contexte

La lutte biologique peut offrir des solutions efficaces à risques réduits aux producteurs de cultures en serre, et les producteurs de plantes ornementales canadiens ont manifesté un intérêt à utiliser ces techniques dans leur entreprise. L’accroissement de l’offre de matériel éducatif en ligne peut faciliter l’adoption de ces techniques par la démonstration de ces techniques. Des vidéos éducatives peuvent notamment offrir une tribune conviviale favorisant le transfert de ces stratégies de lutte aux producteurs

Méthodes

On a créé un comité au sein du groupe de travail de la Stratégie de réduction des risques liés à l'utilisation de pesticides dans la floriculture en serre qui a été chargé de définir les paramètres du projet et de déterminer le contenu qui serait le plus utile aux producteurs et aux spécialistes des cultures. On a choisi comme exemple de réussite parmi les programmes de lutte biologique, le programme de lutte contre l'aleurode qui est actuellement suivi par certains producteurs en serres canadiens. L'aleurode est un insecte nuisible que l'on trouve communément dans les serres pour lequel on dispose de plusieurs agents de lutte biologique efficaces. Les producteurs de poinsettias réussissent notamment à bien contrôler les aleurodes en suivant un programme de lutte intégrée fortement axé sur la lutte biologique. On a tourné les vidéos à Niagara (Ontario) où était cultivé la moitié des 8,5 millions plants de poinsettias en pots produits au Canada en 2013.

Résultats

Dans le cadre du projet, on a produit une série de trois vidéos qui présente des chercheurs, des spécialistes provinciaux et des producteurs et démontre en quoi consiste la lutte intégrée. Dans la première vidéo, on explique aux producteurs comment surveiller les aleurodes dans les serres et on démontre l’utilisation d’outils et de techniques de diagnostic pour le dépistage des aleurodes à différentes étapes de la production. Dans la deuxième vidéo, on explique comment les techniques de lutte biologique à la culture du poinsettia. On renseigne sur le type d'emballage dans lequel les agents de lutte biologique sont expédiés, la manière de les conserver, où et quand les lâcher en serre et comment évaluer leur état de santé à l’aide d'outils de diagnostic, dont une simple loupe. Les agents de lutte biologique abordés dans le vidéo sont notamment les guêpes parasitoïdes Encarsia formosa, Eretmocerus mundus et Eretmocerus eremicus, l'acarien prédateur Amblyseius swirskii et la coccinelle noire Delphastus catalinae.

Dans la troisième vidéo, on présente des entrevues avec des producteurs qui témoignent de leur expérience avec ces approches. On a eu recours à des entrevues pour traiter des préoccupations et des problèmes communs liés à l'utilisation de techniques de lutte biologique.

Si les producteurs savent quels types d’insectes se trouvent dans leurs serres, ils peuvent éviter de faire des traitements de pesticides inutiles. De plus, s’ils savent comment utiliser efficacement les agents de lutte biologique, ils améliorent les chances de succès des stratégies de réduction des risques et ils ont plus confiance en l’efficacité de ces moyens de lutte biologique pour leurs cultures.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :