Sélection de la langue

Recherche

Analyse des herbicides à risque réduit pour la culture de légumineuses et d'oléagineux

Code de projet : MU03-WEED3

Chef de projet

Eric Johnson - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Objectif

Cribler les nouveaux herbicides à risque faible ou réduit comme solutions afin de protéger les pois chiches, les haricots secs, la moutarde de qualité comparable au colza, le tournesol et le linola.

Sommaire de résultats

Les légumineuses et les cultures oléagineuses contribuent de façon importante à l'économie canadienne, et pour les producteurs, elles représentent un ajout de grande valeur à la rotation des cultures. Toutefois, l'adoption de certaines cultures de remplacement comme le pois chiche, le haricot sec, la moutarde de qualité comparable au canola et le linola est limitée par le manque d'options convenables dedésherbage. Les producteurs de légumineuses et de cultures oléagineuses de remplacement ont besoin d'herbicides efficaces, écologiques et à bas volume pour améliorer les occasions de diversification.

Sur une période de deux ans, nous avons mené soixante-cinq études préliminaires et de remise en culture à trois emplacements (Scott, en Saskatchewan; Indian Head, en Saskatchewan; Lethbridge, en Alberta). Nous avons fait l'essai d'herbicides dans les cultures suivantes : pois chiche, lentille, pois de grande culture, tournesol, moutarde blanche, moutarde chinoise, lin, niger, saponaire officinale, millet d'Italie. Nous nous sommes penchés sur les propriétés du carfentrazone-ethyl à titre d'herbicide de contact avant la plantation ou la prélevée des cultures de lentilles.

Le pois chiche a manifesté une tolérance au sulfentrazone et à l'isoxaflutole allant de bonne à excellente. Ces deux herbicides laissent tous deux des résidus dans le sol et pourraient susciter des dommages aux terres remises en culture. Les études sur l'efficacité et la remise en culture des terres indiquent que les taux proposés de sulfentrazone dans la demande d'homologation du produit pour les cultures de pois chiche (280 g d'ingrédient actif/ha) pourraient être plus élevés qu'il n'est nécessaire pour lutter efficacement contre les mauvaises herbes. Il semble que des taux réduits de sulfentrazone et d'isoxaflutole pourraient permettre de produire un herbicide à large spectre pour les cultures de pois chiches, ce qui pourrait contribuer à réduire les risques de dommages aux terres remises en culture.

Le tournesol, le lin et les pois ont manifesté une tolérance au sulfentrazone allant de bonne à excellente aux taux visés par notre étude. Les cultures de lentilles et de pois secs ont quant à elles montré une plus grande sensibilité au sulfentrazone de sorte que leur tolérance au produit, ainsi que le contrôle des mauvaises herbes, devraient être évalués à la lumière d'un dosage moins élevé.

Il se pourrait que la moutarde blanche ait aussi une moins grande tolérance au sulfentrazone. Les données des études préliminaires servent de point de départ à des études ciblées plus exhaustives sur ces cultures. L'application d'herbicides de contact avant la plantation de cultures à larges feuilles pourrait se révéler problématique si des plants spontanés de canola tolérants au glyphosate sont présents dans les champs. Il existe de nombreux mélanges en cuve de glyphosate, mais nombre d'entre eux sont des herbicides résiduaires à court terme et peuvent causer des dommages à la plupart des cultures à grandes feuilles comme le pois chiche et la lentille. Le carfentrazone-ethyl est un inhibiteur de la polyphénol-oxydase (PPO) non résiduaire à faible risque qui a permis de contrôler efficacement les plants spontanés de canola tolérants au glyphosate lors des études sur place des cultures. L'application de taux élevés de carfentrazone avant la prélevée des cultures de lentilles n'a pas causé de dommages importants ou de pertes de rendement.

Les données recueillies au cours du projet serviront à appuyer les demandes d'homologation pour l'utilisation de nouveaux herbicides.

Pour obtenir un complément d'information, prière de communiquer avec : Eric Johnson 1-306-247-2011

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :