Sélection de la langue

Recherche

Liste de références utilisées aux fins d'identification des plantes vasculaires à la Collection nationale de plantes vasculaires d'Agriculture et Agroalimentaire Canada

Ce qui suit est une version légèrement modifiée d'un article paru dans le bulletin 39(1) : 13-19 de l'Association botanique canadienne. 2006.

L'identification exacte des plantes, en particulier en ce qui concerne la protection de la biodiversité, les envahisseurs exotiques et la cueillette commerciale des plantes sauvages, revêt une immense importance. Des chercheurs, des conseillers en agriculture, des étudiants et quantité d'autres personnes ont demandé quelle documentation utilisait l'Herbier des plantes vasculaires d'Agriculture et Agroalimentaire Canada pour identifier les plantes. Pour être pratique, une liste des instruments d'identification doit être relativement brève et sélective. Son objectif est d'indiquer les sources importantes disponibles, au lieu de fournir une liste complète décourageante. On trouvera ci-après une sélection subjective, qui représente les références utilisées le plus fréquemment.

On trouvera ici les références les plus complètes, actuelles et utiles permettant d'identifier les plantes au Canada dans leur ensemble et dans certaines zones géographiques. En sélectionnant celles que nous avons jugées le plus utiles, nous avons souvent exclu des ouvrages dont la couverture est plus limitée. Nous avons inclus, en dépit d'une couverture étriquée dans certains cas, des textes qui présentent une utilité particulière pour un groupe donné ou une zone limitée qui n'est autrement pas visé dans les autres ouvrages détaillés disponibles. Par exemple, pour la province d'Ontario, qui n'a pas de manuel d'identification détaillé, nous avons indiqué plusieurs sources dont la couverture est relativement étroite, et nous avons également ajouté une référence pour la flore de l'État voisin du Michigan. En revanche, pour la Colombie-Britannique, dont la flore fait autorité depuis peu, nous n'avons pas cité plusieurs ouvrages de portée plus étriquée, en dépit de leur excellence.

Les références mentionnées ci-après ne comportent pas seulement des ouvrages avec des clés d'identification, des descriptions et des illustrations utiles à l'identification des plantes, mais également d'importantes listes de plantes. Ces listes permettent de se faire une idée de ce qui existe, afin de pouvoir utiliser un guide floristique plus vaste qui couvre un vaste secteur et que l'on peut commodément utiliser (en éliminant tout bonnement les espèces qui ne sont pas énumérées pour une région donnée).

Les textes d'ordre géographique ne sont pas les seuls types d'instruments d'identification disponibles. Parmi d'autres, il faut mentionner les bibliographies spécialisées, les herbiers des plantes vasculaires et leurs employés, les experts en systématique, les guides de collecte et les données organisées par sujets, comme les plantes cultivées et les plantes toxiques. On trouvera des exemples de ces types d'instruments dans la section qui conclut ce texte, « Autres types d'instruments d'identification ». On trouvera également dans cette section une liste des sources d'informations spécialisées qui aideront à l'identification, permettront de déterminer les noms exacts et des données connexes. Enfin, nous présentons des données sur l'importance de l'identification des plantes qui peut aider ceux qui travaillent dans ce domaine à solliciter l'appui nécessaire pour bien faire ce travail.

Voici un recueil des ressources :

Notes sur les critères

Divers paramètres qui ont influencé notre choix d'instruments d'identification sont mentionnés ci-après dans la liste qui suit. Nous tenons à souligner qu'il n'était pas indispensable d'inclure l'un quelconque d'entre eux.

  1. Qualité et date de publication : exactitude des informations. (Les traitements classiques, même s'ils sont périmés, demeurent souvent utiles, et certains exemples sont inclus.)
  2. Quantité : inclusion d'un nombre appréciable d'espèces au Canada.
  3. Couverture : toutes les espèces que l'on trouve dans une zone relativement importante. (Dans les cas où les régions ne sont pas suffisamment abordées dans une flore détaillée, les flores locales sont citées.)
  4. Exclusivité : uniquement ou essentiellement les espèces d'une zone relativement importante. (Les flores des États voisins des États-Unis ne sont incluses que quand, en l'absence de flores canadiennes suffisantes, elles aident très nettement à l'identification des plantes canadiennes.)
  5. Complémentarité : des références comme de simples listes d'espèces et des guides de nomenclature qui, conjointement à d'autres ouvrages, contribuent à identifier et à fournir les noms exacts.
  6. Inclusion des clés d'identification.
  7. Inclusion d'informations (en sus des clés) qui facilitent l'identification : illustrations, cartes de répartition, descriptions.
  8. Guides des plantes d'habitats distinctifs et répartis au Canada : plantes nordiques, plantes aquatiques, mauvaises herbes.
  9. Guides des plantes de familles ou de genres canadiens vastes et populaires et importants sur le plan économique : graminées, cypéracées, fougères.
  10. Guides de classes extrêmement importantes de plantes économiques au Canada : arbres, plantes toxiques, plantes cultivées.
  11. Données sur là où l'on peut localiser les instruments d'identification des plantes étrangères qui présentent d'éventuels risques pour le Canada à titre de mauvaises herbes introduites, d'espèces envahissantes exotiques, de contaminants des produits, de drogues illicites, etc.
  12. Outils bibliographiques clés qui aideront les chercheurs à trouver les nombreuses informations dont ils ont besoin pour éclaircir des problèmes de classification. (Ces informations revêtent de l'importance essentiellement pour les spécialistes, mais, à l'occasion, on rencontre des plantes qui ne peuvent tout bonnement pas être identifiées de manière satisfaisante au moyen de guides comme ceux qui sont énumérés ici; aussi est-il nécessaire de trouver des publications très spécialisées ou de faire appel à l'aide d'un expert.)

Guides des grandes régions du Canada

Aiken, S.G. et S.J. Darbyshire. 1983. Grass genera of Western Canadian cattle rangelands. Monographie no 29. Direction générale de la recherche d'Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 173 page [Un outil utile parmi d'autres pour identifier les graminées canadiennes.]

Best, K.F. et J.B. Campbell. 1971. Prairie grasses identified and described by vegetative characters. Publication 1413. Ministère canadien de l'Agriculture, Ottawa (Ontario). 239 page [Ce guide englobe une clé végétative et décrit et illustre 104 espèces de graminées caractéristiques des grands parcours des provinces des Prairies. Pour chacune, des précisions sur le sommet de la gaine foliaire sont illustrées.]

Boivin, B. 1966-1968. Énumération des plantes du Canada. Provancheria (Mémoires de l'Herbier Louis-Marie, Université Laval, Québec), no 6. Pagination irrégulière. [Recueil faisant autorité sur les espèces végétales canadiennes, avec indication de leur distribution provinciale et des références à la littérature de classification connexe. Également publiée dans Le Naturaliste canadien, volumes 93 et 94.]

Boivin, B. 1967-1981. Flora of the Prairie Provinces. Provancheria (Mémoires de l'Herbier Louis-Marie, Faculté d'agriculture, Université Laval). 5 volumes [Absence d'illustrations (à l'exception de la partie 5) et de cartes de répartition, même s'il s'agit de la flore la plus complète en ce qui concerne les provinces des Prairies.]
Partie 1 (1967). Pteroids, ferns, conifers and woody dicopsids. Provancheria 2 : 1-202. (Reproduit de Phytologia 15 : 121-159, 329-446; 16 : 1-47.)
Partie 2 (1968-1969). Digitatae, Dimerae, Liberae. Provancheria 3 : 1-185. (Reproduit de Phytologia 16, 17, 18.)
Partie 3 (1972). Connatae. Provancheria 4 : 1-224. (Reproduit de Phytologia 22, 23.)
Partie 4 (1979). Monopsida. Provancheria 5 : 1-189. (Reproduit de Phytologia 42, 43.)
Partie 5 (1981). Gramineae. Provancheria 12 : 1-107.

Boivin, B. 1992. Les Cypéracées de l'est du Canada. Provancheria 25 : 1-230. [Guide de la famille des cypéracées du Canada, toutes les espèces étant illustrées.]

Budd, A.C., J. Looman, K.F. Best et J. Waddington. 1987. Budd's flora of the Canadian Prairie Provinces. (Dernière édition.) Publication 1662 de la Direction générale de la recherche. Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 863 page [Comprend de nombreuses illustrations mais pas de cartes de répartition.]

Cody, W.J. et D.M. Britton. 1989. Les fougères et les plantes alliées du Canada. Publication 1829/F. Direction générale de la recherche d'Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 430 page [Comprend des illustrations et des cartes de répartition. Également publié en anglais sous le titre Ferns and fern allies of Canada.]

Crow, G.E. et C.B. Hellquist. 2000. Aquatic and wetland plants of northeastern North America: a revised and enlarged edition of Norman C. Fassett's A manual of aquatic plants. University of Wisconsin Press, Madison, Winsconsin. 2 volumes [Texte utile et d'actualité avec des clefs et de nombreux dessins au trait.]

Darbyshire, S.J. 2005. A key to the common grasses of southeastern Canada by vegetative characteristics. Can. Bot. Assoc. Bull. 38 : 58-63. [Outil extrêmement utile pour l'identification des graminées.]

Darbyshire, S.J., M. Favreau et M. Murray. 2000. Common and scientific names of weeds in Canada/Noms populaires et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Publication 1387/B de la Direction générale de la recherche. Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa (Ontario). 132 page [Liste précieuse qui précise le nom scientifique exact et un nom commun en anglais et un nom en français à propos de 1130 taxons de plantes envahissantes.]

Farrar, J.L. 1995. Trees in Canada. Fitzhenry & Whiteside Ltd., Markham (Ontario), et Service canadien des forêts, Ressources naturelles Canada, Ottawa (Ontario). 502 page [Comprend des dessins utiles au trait, des photographies en couleurs et des cartes de répartition.]

Fernald, M.L. 1950. Gray's manual of botany. 8th edition. Van Nostrand Reinhold, New York, New York. 1632 page [L'une des flores les plus utiles jamais produite et toujours fort utile malgré son âge. La page 6 affirme que ce guide couvre « le secteur au sud du détroit de Belle Isle et de l'île d'Anticosti vers l'ouest le long du 49e parallèle de latitude au Québec jusqu'à l'angle nord-ouest Minnesota ». Cela englobe l'extrémité sud de Terre-Neuve-et-Labrador; la totalité de Terre-Neuve, de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick; le sud, le centre et le nord-ouest de l'Ontario; et le sud du Québec; utile pour le sud du Manitoba, sans pour autant qu'il couvre cette région. L'édition de 1970 comprend des corrections.]

Flora of North America Editorial Committee. Flora of North America north of Mexico (Flore d'Amérique du Nord au nord du Mexique). Oxford University Press, New York, New York. [Huit des 30 volumes dont on prévoit qu'ils couvriront toute la flore de l'Amérique du Nord et actuellement disponibles selon les indications ci-après. Il y a d'importants écarts dans la qualité de ces ouvrages, même si beaucoup sont rédigés par des sommités mondiales et qu'ils englobent les décisions taxinomiques les plus actuelles. Sous presse et escomptés au début de 2006, mentionnons les volumes suivants : volume 19, Magnoliophyta: Asteridae, Part 6 : Asteraceae, Part 1; volume 20, Magnoliophyta: Asteridae, Part 7 : Asteraceae, Part 2; et volume 21, Magnoliophyta: Asteridae, Part 8 : Asteraceae, Part 3. Le volume 7 doit être publié à la fin de 2006 (Magnoliophyta : Dilleniidae, Part 2). Doivent être publiés en 2007 le volume 6 (Magnoliophyta : Dilleniidae, Part 1) et le volume 8 (Magnoliophyta : Dilleniidae, Part 3; et Rosidae, Part 1). La plupart des données sont disponibles en ligne sur le site Web de Flora of North America (en anglais seulement).]
1993. Vol. 2, Pteridophytes and Gymnosperms. 475 page
1997. Vol. 3, Magnoliophyta: Magnoliidae and Hamamelidae. 590 page
2000. Vol. 22, Magnoliophyta: Alismatidae, Arecidae, Commelinidae (en partie), et Zingiberidae. 352 page
2002. Vol. 26, Magnoliophyta: Liliidae and Orchidales. 723 page
2002. Vol. 23, Magnoliophyta: Commelinidae (en partie), Cyperaceae. 608 page
2003. Vol. 25, Magnoliophyta: Commelinidae (en partie), Poaceae, Part 2. 783 page [Ce volume couvre plus de la moitié de la famille des graminées en Amérique du Nord au nord du Mexique. Avec le volumes 24 (qui contient Poaceae, Part 1, en cours de préparation), ce volume diffère des autres volumes de Flora of North America du fait qu'il devait être à l'origine publié sous un titre distinct en un seul volume - successeur du célèbre ouvrage classique de Hitchcock, Manual of Grasses of the United States. L'identification étant au cœur de ce volume, ce dernier comporte bien plus d'illustrations que les autres volumes Flora of North America (FNA) : pratiquement chaque espèce est illustrée. On y trouve également des espèces connues uniquement par la culture et des espèces considérées comme de sérieuses menaces à l'agriculture américaine mais qui ne se sont pas encore implantées.]
2003. Vol. 4, Magnoliophyta: Caryophyllidae, Part 1. 559 page
2005. Vol. 5, Magnoliophyta: Caryophyllidae, Part 2. 656 page

Frankton, C. et G.A. Mulligan.1987. Weeds of Canada (revised). NC Press Ltd., Toronto, et Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 217 page [Guide de 230 espèces envahissantes du Canada, pour la plupart illustrées.]

Gleason, H.A. 1968. The new Britton and Brown illustrated flora of the Northeastern United States and adjacent Canada. Hafner, New York, New York. 3 volumes [Ce manuel illustré fort utile est remplacé par la combinaison de Gleason et Cronquist (1991) + Holmgren (1998).]

Gleason, H.A. et A. Cronquist. 1991 (7th printing, 2004). Manual of vascular plants of Northeastern United States and adjacent Canada. 2nd edition. The New York Botanical Garden, Bronx, New York. 993 page [Couvre la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, le sud du Québec, le sud et le centre de l'Ontario; utile pour le nord-ouest de l'Ontario et le sud du Manitoba, même si son but n'est pas de couvrir cette région. Les numéros des pages de ce manuel non illustré correspondent aux illustrations des numéros des pages correspondantes de Holmgren (1998), mentionné ci-après. La 7e édition de 2004 comprend des corrections et d'autres modifications, qui sont précisées dans l'Avant-propos à la page v).]

Hitchcock, A.S. 1971. Manual of the grasses of the United States. 2nd edition. Dover, New York. 2 volumes (1051 page). [Manuel couramment utilisé pour identifier les graminées. Abondantes illustrations.]

Hitchcock, C.L. et A. Cronquist. 1973. Flora of the Pacific Northwest. University of Washington Press, Seattle. 730 page [Flore faisant autorité avec légendes illustrées. Comporte « une périphérie indéfinie de la Colombie-Britannique ».]

Hitchcock, C.L., A. Cronquist, M. Ownbey et J.W. Thompson. (Editors). 1955-1969. Vascular plants of the Pacific Northwest. Compositae. University of Washington Press, Seattle, Washington. [Flore classique et populaire qui comporte « une périphérie méridionale indéfinie de la Colombie-Britannique ». Propose d'excellentes descriptions, illustrations et légendes. Hitchcock et Cronquist (1973), mentionné ci-dessus, représente une version abrégée.]
1955. Part 5, Compositae. 343 page
1959. Part 4, Ericaceae through Campanulaceae. 510 page
1961. Part 3, Saxifragaceae to Ericaceae. 614 page
1964. Part 2, Salicaceae to Saxifragaceae. 597 page
1969. Part 1, Vascular cryptogams, gymnosperms and monocotyledons. 914 page

Holmgren, N.H. 1998. Illustrated companion to Gleason and Cronquist's Manual. The New York Botanical Garden, Bronx, New York. 937 page [Il s'agit du compagnon illustré du guide floristique le plus courant du nord-est de l'Amérique du Nord (voir Gleason et Cronquist, 1991).]

Johnson, D., L. Kershaw, A. MacKinnon et J. Pojar. 1995. Plants of the western boreal forest & aspen parkland. Lone Pine Publishing, Edmonton (Alberta). 392 page [Ce guide présente de nombreuses photographies en couleurs ainsi que des légendes illustrées, et il couvre une vaste région de l'ouest du Canada.]

Kartesz, J. T. et C.A. Meachum. 1999. Synthesis of the North American Flora, version 1.0. North Carolina Botanical Garden, Chapel Hill, North Carolina. [CD ROM avec logiciel interactif. Il s'agit d'une source détaillée faisant autorité des noms de plantes vasculaires et de leurs synonymes conjuguée à des données sur la géographie, les noms communs, les attributs biologiques et les usages.]

McGregor, R.L. et T.M. Barkley. (Editors.) 1977. Atlas of the Flora of the Great Plains. The Iowa State University Press, Ames, Iowa. 600 page [Présente des cartes de répartition des espèces abordées dans la flore qui suit. Utile pour déterminer les espèces présentes à la frontière canadienne.]

McGregor, R.L., T.M. Barkley, R.E. Brooks et E.K. Schofield. (Editors.) 1986. Flora of the Great Plains. University Press of Kansas, Lawrence, Kansas. 1392 page [La région des plaines s'étend jusqu'au sud de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba. Même si la majeure partie des grandes plaines sont aux États-Unis, une proportion importante des espèces est également présente au Canada.]

Polunin, N. 1940. Botany of the Canadian eastern arctic. Bull. 92. Musées nationaux du Canada, Ottawa (Ontario). 408 page [Ouvrage classique et détaillé.]

Polunin, N. 1959. Circumpolar arctic flora. Oxford Univ. Press, Oxford, United Kingdom 514 page [Même si cet ouvrage ne date pas d'hier, c'est toujours une référence très précieuse. Comporte de nombreuses illustrations, mais pas de cartes de répartition.]

Scoggan, H.J. 1978-1979. The flora of Canada. Musée national des sciences naturelles, Ottawa (Ontario). 4 volumes [Précieux recueil d'informations sur la flore canadienne, comprend des clés d'identification et des données sur la répartition, mais pas de descriptions ni d'illustrations.]
Part 1 (1978): General survey. Publications in Botany 7(1) : 1-89.
Part 2 (1978): Pteridophyta, Gymnospermae, Monocotyledoneae. Publications in Botany 7(2) : 93-544.
Part 3 (1978): Dicotyledoneae (Saururaceae to Violaceae). Publications in Botany 7(3) : 547-1115.
Part 4 (1979): Dicotyledoneae (Loasaceae to Compositae). Publications in Botany 7(4) : 1117-1711.

Swink, F. 1990. The key to the vascular flora of the northeastern United States and southeastern Canada. Plantsmen's Publications, Flossmore, Illinois. 514 page [Ouvrage d'identification utile.]

Guides des provinces et des territoires

Alberta

Hallworth, B. et C.C. Chinnappa. 1997. Plants of Kananaskis Country, in the Rocky Mountains of Alberta. University of Alberta Press, Edmonton (Alberta). 366 page [Excellent guide comportant des dessins au trait, des légendes, des photographies en couleurs et des descriptions. Malgré son caractère local, il s'applique à une bonne partie de la région des montagnes Rocheuses.]

Kershaw, L., J. Gould, D. Johnson et J. Lancaster. 2001. Rare vascular plants of Alberta. Univ. Alberta Press, Edmonton (Alberta) et Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts, Centre de foresterie du Nord, Edmonton (Alberta). 484 page [Décrit environ 485 espèces de plantes vasculaires indigènes rares de l'Alberta accompagnées d'excellentes photographies en couleurs.]

Kuijt, J. 1982. A flora of Waterton Lakes National Park. The University of Alberta Press, Edmonton (Alberta). 684 page [Guide utile et fort bien illustré qui couvre une vaste partie des montagnes Rocheuses.]

Moss, E.H. et J.G. Packer. 1983. Flora of Alberta. 2nd edition. University of Toronto Press, Toronto (Ontario). 687 page [Comporte des cartes de répartition, mais pas d'illustrations.]

Colombie-Britannique

Nota : Il existe quantité d'excellents guides de groupes particuliers de plantes en Colombie-Britannique qui ont été publiés par le Royal British Columbia Museum, mais ils sont remplacés par l'ouvrage de Douglas et al., mentionné ci-après, aux fins d'identification. Toutefois, dans bien des cas, ces guides contiennent des renseignements complémentaires et ils méritent de figurer dans les rayonnages de tout étudiant sérieux de la flore de la Colombie-Britannique.

Calder, J.A. et R.L. Taylor. 1968. Flora of the Queen Charlotte Islands. Part 1, Systematics of the Vascular Plants. Monographie no 4, partie 1. Ministère canadien de l'Agriculture, Ottawa (Ontario). 659 page [Comporte quelques illustrations et de nombreuses cartes de répartition.]

Douglas, G.W. et al. (Editors). 1999-2002. Illustrated Flora of British Columbia (en anglais seulement). [Il faut signaler les deux séries ci-après. Cette flore comporte de nombreuses illustrations dans chaque volume et des cartes de répartition dans le volume 8. Assure la couverture actuelle et définitive de la flore de Colombie-Britannique. Il faut également signaler E Flora Colombie-Britannique, un atlas électronique des plantes de Colombie-Britannique (en anglais seulement), qui présente beaucoup d'informations sur cette flore (se méfier de la validité des données des cartes).]

Douglas, G.W., G.B. Straley, D. Meidinger et J. Pojar (Editors). 1999-2002. Illustrated Flora of British Columbia, Victoria (Colombie-Britannique). Ministère de l'Environnement, des Terres et des Parcs, et ministère des Forêts, Colombie-Britannique. Vol. 1 2.
Volume 1 (1998): Gymnosperms and Dicotyledons (Aceraceae through Asteraceae). 436 page
Volume 2 (1998): Dicotyledons (Balsaminaceae through Cuscutaceae). 401 page [Cette série se poursuit ci-après, avec Straley à titre de rédacteur.]

Douglas, G.W., D. Meidinger et J. Pojar (editors). 1999-2002. Illustrated Flora of British Columbia. Ministère de l'Environnement, des Terres et des Parcs, et ministère des Forêts, Colombie-Britannique, Victoria(Colombie-Britannique). Vol. 3 8.
Volume 3 (1999).: Dicotyledons (Diapensiaceae through Onagraceae). 423 page
Volume 4 (1999): Dicotyledons (Orobanchaceae through Rubiaceae). 427 page
Volume 5 (2000): Dicotyledons (Salicaceae through Zygophyllaceae) and Pteridophytes. 389 page
Volume 6 (2001): Monocotyledons (Acoraceae through Najadaceae). 361 page
Volume 7 (2001): Monocotyledons (Orchidaceae through Zosteraceae). 379 page
Volume 8 (2002). General summary, maps and keys. 457 page

MacKinnon, A., J. Pojar et R. Coupé. 1992. Plants of Northern British Columbia. Lone Pine Publishing, Edmonton (Alberta). 345 page + index. [Texte convivial et très utile au sujet du nord de la province. On y trouve des légendes et des illustrations (dont beaucoup en couleurs).]

Manitoba

Cody, W.J. 1988. Flore du Parc national du mont Riding, Manitoba/Plants of Riding Mountain National Park, Manitoba. Publication 1818F. Direction générale de la recherche d'Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 339 page [Propose des légendes et des descriptions de 669 espèces et des centaines d'illustrations.]

Scoggan, H.J. 1957. Flora of Manitoba. Musées nationaux du Canada, Bulletin 140, Série biologique 47. Ministère des Affaires du Nord et des Ressources naturelles, Ottawa (Ontario). 619 page [Excellent recueil, encore que périmé, de la flore vasculaire de la province, mais auquel manquent des illustrations et des cartes de répartition. Des ajouts à cet ouvrage ont été publiés dans le Canadian Field-Naturalist et sont classés au Musée de l'homme et de la nature du Manitoba.]

Nouveau-Brunswick

Hinds, H.R. 2000. Flora of New Brunswick. 2e édition. Université du Nouveau-Brunswick, Fredericton(Nouveau-Brunswick). 695 page Cartes et illustrations au sujet de la plupart des espèces.

Voir aussi Haines et Vining (1998) à la rubrique Québec.

Terre-Neuve-et-Labrador

Bouchard, A., S. Hay et E. Rouleau. 1978. The vascular flora of St. Barbe South district, Newfoundland; an interpretation based on biophysiographic areas. Rhodora 80 : 228-308. [Cet ouvrage décrit la flore d'une partie importante de Terre-Neuve sur le plan des unités biophysiographiques.]

Damman, A.W.H. 1965. Key to the Carex species of Newfoundland by vegetative characteristics. Publication no 1017. Ministère canadien des Forêts, Ottawa (Ontario). 39 page [Guide précieux pour l'identification d'un groupe vaste et difficile de plantes de Terre-Neuve.]

Hay, S.A., A. Bouchard et L. Brouillet. 1990. Additions to the flora of the Island of Newfoundland. Rhodora 92 : 277-293.

Meades, S.J., S.G. Hay et L. Brouillet. 2000. Annotated list of the plants of Newfoundland and Labrador (en anglais seulement). [« Cette liste illustre plus de 1 300 taxons de plantes dont on sait qu'elles sont présentes dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada. Elle donne les noms scientifiques, les noms communs en anglais et en français, les principaux synonymes, l'aire naturelle et les préférences en matière d'habitat, et fait mention de la rareté, des prolongements notoires des aires de répartition, des rapports contestables et des problèmes de taxinomie. La liste de contrôle peut être téléchargée comme fichier WordPerfect ou fichier MSWord. »]

Robertson, A.W. 1984. Carex of Newfoundland. Ministry of Supply and Services, Ottawa (Ontario). 252 page [Distribué par le Service canadien des forêts, St. John's, Terre-Neuve. Guide des carex de Terre-Neuve.]

Rouleau, E. et G. Lamoureux. 1992. Atlas of the vascular plants of the island of Newfoundland and of the islands of Saint-Pierre-et-Miquelon / Atlas des plantes vasculaires de l'île de Terre-Neuve et des îles de Saint-Pierre-et-Miquelon. Groupe Fleurbec, Saint-Henri-de-Lévis (Québec). 777 page [Propose une liste de contrôle et plus d'un millier d'excellentes cartes de répartition détaillées.]

Rousseau, C. 1974. [Cet ouvrage figure à la rubrique Québec et il contient des renseignements sur la distribution de nombreuses plantes au Labrador.]

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut

Aiken, S.G., Dallwitz, M.J., Consaul, L.L., McJannet, C.L., Boles, R.L., Argus, G.W., Gillett, J.M., Scott, P.J., Elven, R., LeBlanc, M.C., Gillespie, L.J., Brysting, A.K., Solstad, H., and Harris, J.G. 2007. Flora of the Canadian Arctic Archipelago: Descriptions, Illustrations, Identification, and Information Retrieval (en anglais seulement). [CD-ROM] National Research Council (NRC) Research Press, National Research Council of Canada, Ottawa. [Identifie avec des illustrations et sous forme interactive les plus de 300 taxons dont on sait qu'ils sont présents dans les îles de l'Arctique canadien. Source précieuse d'informations, comportant des descriptions, des illustrations et des cartes de répartition.]

Catling, P.M., W.J. Cody et G. Mitrow. 2005. A compilation of additions to the flora of the continental portions of Northwest Territories and Nunavut. Botanical Electronic News 352 : 3-12.

Catling, P.M., G. Mitrow et B. A. Bennett. 2008. A compilation of additions to the flora of the continental portions of Northwest Territories and Nunavut - No. 2. Botanical Electronic News 400 : 2-12.

Mallory, C. et S. Aiken. 2004. Common plants of Nunavut. Nunuvut Department of Education, Nunavut Wildlife Management Board et Musée canadien de la nature. Ottawa (Ontario). 400 page (200 en anglais, 200 en inuktitut). [Guide populaire offrant des illustrations en couleurs.]

Porsild, A.E. et W.J. Cody. 1980. Vascular plants of Continental Northwest Territories, Canada. Musée national des sciences naturelles, Musées nationaux du Canada, Ottawa (Ontario). 667 page [Cette flore comprend les anciens districts de Mackenzie, Franklin et Keewatin, dont certaines parties font désormais partie du Nunavut. Le Nunavut a été créé en 1999 à même une importante superficie des « Territoires du Nord-Ouest », notamment Keewatin, le nord-est du Mackenzie et une portion de Franklin. Des ajouts à cette flore ont été publiés essentiellement dans le Canadian Field-Naturalist.]

Porsild, A.E. 1964. Illustrated flora of the Canadian Arctic Archipelago. Musées nationaux du Canada, Bulletin 146. 218 page [Couvre les îles de l'Arctique canadien. Comprend des illustrations et des cartes de répartition.]

Nouvelle-Écosse

Roland, A.E. et E.C. Smith. 1969. The flora of Nova Scotia. The Nova Scotia Museum, Halifax, NS. 746 page [Une version actualisée est mentionnée ci-après, mais ce manuel d'origine demeure fort utile et contient certaines données que l'on ne trouve pas dans la version actualisée.]

Roland, A.E. et M. Zinck. 1998. Roland's flora of Nova Scotia. Nimbus Publishing and Nova Scotia Museum, Halifax, NS. 2 volumes [Comprend de nombreuses illustrations et des cartes de répartition.]

Nunavut

Consulter Territoires du Nord-Ouest et Nunavut.

Ontario

Alex, J.F. 1992. Ontario weeds: descriptions, illustrations and keys to their identification. Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation de l'Ontario, Toronto. 304 page [Texte fort utile pour identifier les plantes envahissantes communes.]

Baldwin, W.K.W. 1958. Plants of the Clay Belt of northern Ontario and Quebec. Bulletin no 156. Musées nationaux du Canada, Ottawa (Ontario). 324 page [Contient de nombreuses données sur la végétation et l'état des plantes dans la région de la Clay Belt.]

Contributions to a flora of New York state. [Bulletins du Musée d'État de New York publiés par le ministère de l'Éducation de l'État, Albany, New York. Ces ouvrages récents détaillés comportent des clefs d'identification, des descriptions détaillées et des illustrations fort utiles et ils peuvent servir à identifier les plantes de la majeure partie du sud de l'Ontario. La Contribution 3, qui traite des mousses, n'est pas mentionnée ci-après.]

  1. Mitchell, R.S. et J.K. Dean. 1978. Polygonaceae (buckwheat family) of New York State. Contr. to a Flora of New York State I. New York State Mus. Bull. 431. 80 page
  2. Mitchell, R.S. et E.O. Beal. 1979. Magnoliaceae through Ceratophyllaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State II. New York State Mus. Bull. 435. 62 page
  3. Mitchell, R.S. et J K. Dean. 1982. Ranunculaceae (crowfoot family) of New York State. Contr. to a Flora of New York State IV. New York State Mus. Bull. 446. 100 page
  4. Mitchell, R.S. 1983. Berberidaceae through Fumariaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State V. New York State Mus. Bull. 451. 66 page
  5. Mitchell, R.S. 1988. Platanaceae through Myricaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State VI. New York State Mus. Bull. 464. 98 page
  6. Clemants, S.E. 1990. Juncaceae (rush family) of New York State. Contr. to a Flora of New York State. VII. New York State Mus. Bull. 475. 68 page
  7. Furlow, J.J. et R.S. Mitchell. 1990. Betulaceae through Cactaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State VIII. New York State Mus. Bull. 476. 94 page
  8. Cope, E.A. 1992. Pinophyta (Gymnospermae) of New York State. Contr. to a Flora of New York State IX. New York State Mus. Bull. 483. 80 page
  9. Clemants, S.E. 1992. Chenopodiaceae and Amaranthaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State X. New York State Mus. Bull. 475. 100 page
  10. Mitchell, R.S. 1993. Portulacaceae through Caryophyllaceae of New York State. Contr. to a Flora of New York State XI. New York State Museum Bull. 486. 124 page

Dickinson, T., D. Metsger, J. Bull et R. Dickinson. 2004. The ROM field guide to wildflowers of Ontario. Royal Ontario Museum and McClelland and Stewart, Toronto (Ontario). 416 page [Référence précieuse avec des photos en couleurs, qui traite de 550 espèces (critique dans CBA/ABC Bull. 38(3) : 40 (2005).]

Dore, G.D. et J. McNeill. 1980. Grasses of Ontario. Direction générale de la recherche d'Agriculture Canada. Monographie 26. 566 page [Comprend des illustrations et des cartes de répartition.]

McKay, S.M. et P.M. Catling. 1979. Trees, shrubs & flowers to know in Ontario. J.M. Dent & Sons (Canada) Ltd., Don Mills (Ontario). 208 page [Guide utile et fort bien illustré des espèces communes.]

Meades, S.J., D. Schnare et K. Lawrence et C. Faulkner. 2004 (and onwards). Northern Ontario Plant Database Website (en anglais seulement). Version 1, January 2004. Algoma University College and Great Lakes Forestry Centre, Sault Ste. Marie (Ontario). [Donne la liste des registres dans les herbiers du nord de l'Ontario et fournit des liens avec des descriptions et des illustrations.]

Morton, J.K. et J.M. Venn. 2000. The flora of Manitoulin Island and the adjacent islands of Lake Huron, Georgian Bay and the North Channel. 3rd edition. University of Waterloo, Waterloo (Ontario). 375 page [Même si cette liste annotée présente l'île Manitoulin, elle peut servir d'outil d'identification pour une bonne partie de la région du nord du lac Huron de l'Ontario.]

Newmaster, S., A. Harris et L. Kershaw. 1997. Wetland plants of Ontario. Lone Pine, Edmonton (Alberta). 240 page [Guide de plus de 450 espèces de plantes des milieux humides avec de nombreux dessins au trait.]

Newmaster, S.G., A. Lehela, P.W.C. Uhlig, S. McMurray et M.J. Oldham. 1998. Ontario plant list. Forest Research Information Paper 123. Ontario Forest Research Institute, Sault Ste. Marie (Ontario). Irregularly paginated. [Liste courante faisant autorité des noms de plantes de l'Ontario, y compris des synonymes et une indication de leur état de conservation.]

Riley, J.L. 2003. Flora of the Hudson Bay Lowland and its postglacial origins. NRC Research Press, Ottawa (Ontario). 236 page [Liste précieuse des espèces d'une vaste région nordique de la province. Comprend des cartes de répartition et une mine d'informations.]

Soper, H.J. et M.L. Heimberger. 1982. Shrubs of Ontario. Royal Ontario Museum, Toronto (Ontario). 495. page [Comprend des illustrations et des cartes de répartition de toutes les espèces.]

Voss, E.G. 1972-1996. Michigan flora. Cranbrook Institute of Science, Bloomfield Hills, Michigan. 3 vol. [Ce remarquable guide des plantes du Michigan s'applique également à une bonne partie du sud et du centre de l'Ontario. Il comporte des illustrations et des cartes de répartition au sujet du Michigan.]
Part 1 (1972), Gymnosperms and monocots. Cranbrook Institute of Science Bulletin 55. 488 page [Imprimé avec corrections en 1990 et 1992.]
Part 2 (1985), Dicots (Saururaceae-Cornaceae). Cranbrook Institute of Science Bulletin 59. 727 page [Deuxième impression en 1998, avec corrections et ajouts aux pages 725-727.]
Part 3 (1996), Dicots (Pyrolaceae-Compositae). Cranbrook Institute of Science Bulletin 61. 622 page

Île-du-Prince-Édouard

Erskine, D.S., P.M. Catling et R.B. MacLaren 1985. The plants of Prince Edward Island, with new records, nomenclatural changes, and corrections and deletions. Publication 1798 de la Direction générale de la recherche. Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 272 page + carte. [Propose des cartes de répartition mais pas d'illustrations des espèces.]

Québec

Blondeau, M. et C. Roy. 2004. Atlas des plantes des villages du Nunavik / Atlas of plants of the Nunavik villages. Éditions MultiMondes, Sainte-Foy (Québec). 610 page [Guide utile pour les régions les plus septentrionales du Québec. Propose d'excellentes cartes et illustrations. En français, anglais et inuktitut.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1978. Plantes sauvages des villes et des champs, volumes 1. Fleurbec, Montréal (Québec). 273 page [Photographies en couleurs. Comporte environ 85 espèces.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1981. Plantes sauvages comestibles. Fleurbec, Saint-Cuthbert (Québec). 167 page [Photographies en couleurs. Comporte 28 espèces.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1983. Plantes sauvages des villes et des champs, volumes 2. Fleurbec, Saint-Augustin (Québec). 208 page [Photographies en couleurs, cartes de répartition. Comprend environ 90 espèces.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1985. Plantes sauvages du bord de la mer. Fleurbec, Saint-Augustin (Québec). 286 page [Guide de 55 espèces, avec photographies en couleurs et cartes de répartition.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1987. Plantes sauvages des lacs, rivières et tourbières. Fleurbec, Saint-Augustin (Québec). 399 page [Photographies en couleurs et cartes de répartition. Traite d'environ 60 espèces.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 1993. Fougères, prêles et lycopodes. Fleurbec, Saint-Henri-de-Lévis (Québec). 511 page [Photographies en couleurs et cartes de répartition.]

Fleurbec (groupe : G. Lamoureux et al.). 2005. Plantes sauvages au menu: cuisine raisonnée. 2e édition. Fleurbec, Saint-Henri-de-Lévis (Québec). 192 page [Guide des plantes sauvages comestibles.]

Haines, A. et T.F. Vining. 1998. Flora of Maine: a manual for identification of native and naturalized vascular plants of Maine. V.F. Thomas Co., Bar Harbor, Maine. 847 page [Peut servir pour certaines parties du Québec attenantes au Maine.]

Labrecque, J. et G. Lavoie. 2002. Les plantes vasculaires menacées ou vulnérables du Québec. Gouvernement du Québec, ministère de l'Environnement, Direction du patrimoine écologique et du développement durable (Québec). 200 page [Brèves informations et cartes de répartition sur 375 espèces.]

Lamoureux, G. 2002. Flore printanière (une mise à jour de Plantes sauvages printanières, 1975). Fleurbec, Saint-Henri-de-Lévis (Québec). 576 page [Guide de 123 plantes sauvages fleurissant au printemps de l'est de l'Amérique du Nord, avec photographies en couleurs et cartes de répartition, ainsi que de nombreuses informations écologiques.]

Louis-Marie, page 1967. Flore-manuel de la province de Québec, Canada. 4e édition. Centre de psychologie et pédagogie, Montréal (Québec). 317 page [Texte très ancien mais encore très populaire et utile. La 4e édition de 1967 est une réimpression en livre de poche de la 2e édition (1953), avec 3 pages ajoutées à la fin. La 3e édition (1959) présente des dessins en couleurs.]

Marie-Victorin, Frère. 1997. Flore Laurentienne. 3e édition. Mis à jour et annoté par L. Brouillet, S.G. Hay, I. Goulet. M. Blondeau, J. Cayouette et J. Labrecque. Presses de l'Université de Montréal, Montréal (Québec) (et également republié en 2002 par Gaëtan Morin, Boucherville (Québec)). 1093 page [La flore la plus complète du sud du Québec disponible à l'heure actuelle. À l'instar de l'édition de 1995, cet ouvrage est qualifié de « troisième édition », même si les éditions de 1997 et de 2002 (qui sont identiques) comportent de nombreux ajouts et corrections. Comprend des illustrations, dont beaucoup en couleurs.]

Marie-Victorin, Frère et Frère Rolland-Germain. 1969. Flore de l'Anticosti-Minganie. Les Presses de l'Université de Montréal, Montréal (Québec). 527 page [Assure la couverture utile de la région du golfe du Saint-Laurent.]

Rousseau, C. 1968. Histoire, habitat et distribution de 220 plantes introduites au Québec. Nat. can. 95 : 49-171. [Précieuse source d'informations sur les plantes introduites.]

Rousseau, C. 1974. Géographie floristique du Québec/Labrador. Distribution des principales espèces vasculaires. Les Presses de l'Université Laval (Québec). 799 page [Même s'il ne s'agit pas d'un guide d'identification, celui-ci présente des données sur l'écologie et la répartition d'un peu plus de 1 000 espèces, ainsi que des cartes de répartition.]

Scoggan, H.J. 1950. The flora of Bic and Gaspé peninsula. Musée national du Canada. Bulletin 115, Série biologique 47. Ministère canadien des Ressources et du Développement, Direction des services de développement, Ottawa (Ontario). 399 page [Flore classique, toujours très utile.]

Saskatchewan

Nota : Même si très peu d'ouvrages sont consacrés à la Saskatchewan à elle seule et qu'aucune flore complète ne desserve les identifications, les guides mentionnés pour les provinces attenantes de l'Alberta et du Manitoba sont fort utiles, de même que les guides généraux relatifs à la région des Prairies et à la forêt boréale mentionnés ci-dessus.

Hudson, J.H. 1977. Carex in Saskatchewan. Bison Publishing House, Saskatoon (Saskatchewan). 193 page [Guide de 100 espèces, avec légendes, descriptions, illustrations et cartes de répartition.]

Harms, V.L. 2003. Checklist of the vascular plants of Saskatchewan and provincially and nationally rare native plants of Saskatchewan. University of Saskatchewan Press, Saskatoon (Saskatchewan). 328 page [Tableau récapitulatif annoté complet et faisant autorité.]

Yukon

Cody, W.J. 2000. Flora of the Yukon Territory. 2nd edition. NRC Research Press, Ottawa (Ontario). 669 page [Guide d'identification faisant autorité pour cette région. Des mises à jour contenant des ajouts et des prolongements des aires ont été publiées dans le Canadian Field-Naturalist.]

Hultén, E. 1968. Flora of Alaska and neighboring territories. Stanford University Press, Stanford, California. 1008. [Comporte des illustrations et des cartes de répartition de la région circumpolaire.]

Welsh, S.L. 1974. Anderson's flora of Alaska and adjacent parts of Canada. Brigham Young University Press, Provo, Utah. 724 page [Comporte un nombre limité d'illustrations d'espèces mais pas de cartes de répartition.]

Autres types d'instruments d'identification

a) Bibliographies spécialisées

Il existe un certain nombre de bibliographies qui peuvent aider le chercheur à savoir exactement ce qui s'est fait par le passé. Dans certains cas, il existe des listes exhaustives des références relatives à la flore d'une région, uniquement sous forme d'anciens exemplaires de vieux documents non publiés sur les rayonnages des musées provinciaux ou de centres provinciaux ou régionaux de données sur la conservation (CDC). Une liste actuelle de ces ressources déborde la portée de cet article [par exemple, voir le suivant - voir aussi Pringle (1995) à la section g)] :

Catling, P.M., B.S. Brookes, Y.M. Skorupinski et S.M. Malette. 1986. Bibliography of vascular plant floristics for New Brunswick, Newfoundland (insular) and Nova Scotia. Bulletin technique 1986 3E. Direction générale de la recherche d'Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 28 page [Liste exhaustive des références floristiques pour les Maritimes.]

Douglas, G.W., A. Ceska et G.G. Ruyle. 1983. A floristic bibliography for British Columbia. Ministère des Forêts et des Terres de la province de Colombie-Britannique. Rapport no 15. 143 page [Les références sont énumérées selon la famille de plantes et l'auteur.]

De plus en plus fréquemment, des plantes sont importées ou introduites au Canada qui ne font pas partie de la flore établie, et il est important de connaître les outils dont on dispose pour identifier ces matières exotiques. Frodin (2001) propose une liste des principales références :

Frodin, D.G. 2001. Guide to the standard floras of the world. Cambridge University Press, Cambridge, United Kingdom. 1100 page [Guide monumental des flores mondiales.]

b) Herbiers des plantes vasculaires

Les herbiers des plantes vasculaires au Canada contiennent des spécimens de référence identifiés de manière définitive qui peuvent servir d'éléments de comparaison pour l'identification. De plus, on trouve au sein du personnel des experts sur les plantes de la région locale ou sur un groupe de plantes particulier. Certains des herbiers ont des sites Web qui fournissent des renseignements sur les services fournis. On trouve des renseignements sur les herbiers auprès de diverses sources, qui vont d'une couverture régionale à mondiale, ainsi que certains grands guides qui sont mentionnés ci-après. [Voir aussi l'annexe dans Pringle (1995), ci-après.]

Boivin, B. 1980. Survey of Canadian herbaria. Provancheria (Mémoire de l'Herbier Louis-Marie) 10. 187 page [Examen exhaustif des herbiers canadiens contenant quantité de renseignements historiques utiles.]

Holmgren, P.K. et N.H. Holmgren. 1998 onwards (continuously updated). Index herbariorum. New York Botanical Garden (en anglais seulement), Bronx, New York. On y trouve une liste des herbiers du monde entier. Cela peut servir à localiser les herbiers canadiens : dans « Search by Institution », il suffit de taper « Canada » pour le pays, et vous verrez s'afficher des précisions sur plus de 100 herbiers canadiens.]

Rothfels, C. 2003. Synopsis of Ontario herbaria. Field Botanists of Ontario Newsletter 16(1) : 7-19. [Exemple d'un récent recueil régional, qui comporte certaines données indisponibles ailleurs.]

c) Experts

L'Index des herbiers mentionné ci-dessus donne la liste des membres du personnel et de leur spécialité (dans « Search by Person », tapez « Canada » pour le pays, et vous verrez s'afficher des précisions sur environ 200 Canadiens qui travaillent pour des herbiers). On trouve également des experts locaux capables de contribuer à l'identification des plantes dans les universités, les musées, les centres de données sur la conservation, les ministères des Ressources naturelles et l'Association botanique canadienne.

Le site Web de l'American Society of Plant Taxonomists (qui compte près de 1 300 membres) énumère les experts par groupe taxinomique (par exemple par genre). (Toutefois, quantité d'experts ne sont pas membres de la société et leur nom n'y figure donc pas.)

d) Renseignements généraux sur le prélèvement et l'identification des plantes

Bowles, J.M. Guide to plant collection and identification (en anglais seulement). [Version en ligne d'un livret préparé par M. Bowles contenant de nombreux renseignements utiles.]

Brigham, T., M. Schröder, W. Cocksedge, W. 2004. Good practices for plant identification for the herbal industry. Saskatchewan Herb and Spice Association (en anglais seulement) (Saskatchewan). 54 page [Guide pratique dont le but est d'assurer l'identification fiable des plantes prélevées pour les industries canadiennes des herbes et des herbes médicinales.]

Lamoureux, L. et P. Nantel. 1999. Cultiver des plantes sauvages... sans leur nuire. Fleurbec, Saint-Henri-de-Lévis. Québec. 81 page [Fournit des renseignements sur les plantes sauvages du Québec susceptibles d'être cultivées. Même s'il ne sert pas avant tout à l'identification, il s'agit d'une admirable synthèse du sujet.]

Savile, D.B.O. 1962. La cueillette et le montage de spécimens botaniques. Publication 1113 de la Direction générale de la recherche. Ministère canadien de l'Agriculture, Ottawa (Ontario). 151 page [Source d'informations détaillées et excellentes sur la manière de collectionner les plantes. Existe également en anglais sous le titre Collection and care of botanical specimens.]

e) Plantes cultivées

Bailey, L.H. 1949. Manual of cultivated plants. MacMillan Publishing Co. New York, New York. 1116 page [Livre périmé, même si cet ouvrage classique et volumineux est encore très utile.]

Bailey, L.H., E.Z. Bailey et personnel du Liberty Hyde Bailey Hortorium. 1976. Hortus Third. A concise dictionary of plants cultivated in the United States and Canada. Macmillan, New York, New York. 1290 page [Volumineuse encyclopédie qui contient des renseignements sur les plantes d'ornement. On n'y trouve pas toujours des légendes et il y a très peu d'illustrations, mais l'ouvrage est utile lorsqu'on recherche des informations sur une plante cultivée dont on connaît au moins le genre.]

Facciola, S. 1998. Cornucopia II. A source book of edible plants. Kampong Publications, Vista, California. 713 page [N'a pas de légendes, mais est extrêmement utile pour trouver des données sur les cultivars disponibles lorsqu'on connaît le nom de l'espèce.]

Huxley, A., M. Griffiths et M. Levy. (Editors). 1992. The new Royal Horticultural Society dictionary of gardening. MacMillan, London, United Kingdom 4 volumes [Volumineuse encyclopédie qui fournit des renseignements sur les plantes d'ornement du monde entier. On n'y trouve pas de légendes et très peu d'illustrations, mais une mine d'informations, en particulier sur les cultivars.]

Rehder, A. 1951. Manual of cultivated trees and shrubs hardy in North America. 2nd edition. Macmillan, New York, New York. 996 page [Volumineux ouvrage classique qui traite de plus de 2 500 espèces.]

f) Plantes toxiques

Les guides sur les plantes toxiques ne présentent guère d'utilité pour l'identification à moins qu'on ne soupçonne déjà qu'un certain genre est toxique ou (dans le cas des guides structurés selon les symptômes) que l'on connaît les effets particuliers découlant d'une intoxication suspecte. Cette brève liste est incluse car, malgré son utilité limitée en vue de l'identification, l'ouvrage peut être important dans les cas d'intoxication d'êtres humains, d'animaux domestiques ou d'animaux de ferme.

Burrows, G.E. et R.J. Tyrl. 2001. Toxic plants of North America. Iowa State Press (Blackwell Publishing Company), Ames, Iowa. 1342 page [La plus importante source d'informations sur les plantes toxiques nord-américaines, porte à la fois sur les plantes sauvages et couramment cultivées, propose de nombreuses illustrations et des cartes de répartition. Cette source est organisée selon la famille et le genre des plantes. Les légendes ne traitent que de quelques espèces et présentent une utilité très limitée. Critique : Small, E. 2005. Agriculture, Ecosystem & Environment 110 : 327-328.]

Frohne, D. et H.J. Pfänder. 1983. A colour atlas of poisonous plants. Wolfe Publishing Ltd., Stuttgart, Germany. 291 page [Comporte des descriptions, des photographies et des renvois à des caractères microscopiques.]

Hardin, J.W. 1969. Human poisoning from native and cultivated plants. Duke University Press, Durham, North Carolina. 167 page [Guide concis de plus de 300 plantes avec descriptions et illustrations.]

Kingsbury, J.M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall, Englewood Cliffs, New Jersey. 626 page [Périmé, mais toujours utile. Organisé par famille de plantes et genre.]

Knight, A.P. et R.G. Walter. 2001. A guide to plant poisoning of animals in North America. Teton NewMedia, Jackson, Wyoming. 367 page [Disponible sous forme de livre, de CD et en ligne par abonnement. Organisé en fonction des symptômes (plantes qui affectent le système digestif, le système nerveux, les reins, le système musculo-squelettique, etc.) plutôt qu'en fonction des relations taxinomiques des plantes. Photographies en couleurs.]

Lewis, W.H. et M.P.F. Elvin-Lewis. 2003. Medical botany: plants affecting man's health. Second edition. John Wiley & Sons, Hoboken, New Jersey. 812 page [Source d'informations extrêmement utile sur les plantes toxiques et les symptômes d'une intoxication.]

Mulligan, G.A. 1990. L'herbe à la puce, le sumac à vernis et le rhus diversiloba. Publication 1699F d'Agriculture Canada. 13 page [Un pourcentage très important des demandes d'identification se rapporte à ces plantes. Également disponible en anglais sous le titre Poison-ivy, western poison oak and poison sumac (édition révisée).] Mulligan, G.A. et Munro, D.B. 1990. Plantes toxiques du Canada. Publication 1842F d'Agriculture Canada. 96 page [Source d'informations utile pour ceux qui s'intéressent aux plantes qui intoxiquent les êtres humains et les animaux de ferme. Disponible en anglais sous le titre Poisonous plants of Canada. Voir aussi Munro ci-après.]

Munro, D.B. Système canadien d'information sur les plantes toxiques. [Contient des renseignements sur les plantes indigènes et certaines plantes cultivées du Canada qui sont toxiques pour les animaux de ferme, les animaux domestiques et les êtres humains. Fondé sur la documentation jusqu'en 1993.]

g) Sources d'informations spécialisées

Après avoir utilisé les types de références mentionnés ci-dessus pour procéder à une identification, il est parfois souhaitable de s'assurer que la classification et la nomenclature les plus actuelles ont été employées. Il existe de nombreuses monographies de familles et de genres particuliers, etc. qui sont plus à jour que certaines des références mentionnées ci-dessus. On peut les trouver dans le cadre de recherches documentaires normalisées (par exemple AGRIS, AGRICOLA, BIOSIS, etc.).

L'International Plant Names Index (IPNI) est une base de données des noms et des données bibliographiques de base connexes de toutes les plantes à fleurs, des fougères et des plantes apparentées aux fougères. Son but est d'éliminer le besoin de rechercher à maintes reprises les sources principales pour y trouver des données bibliographiques de base sur les noms des plantes. Les données sont en libre accès et sont progressivement uniformisées et vérifiées. C'est une excellente source qui permet de confirmer les précisions bibliographiques des noms, mais qui n'est nullement infaillible.

L'Integrated Taxonomic Information System (ITIS) (en anglais seulement), est une autre source importante d'informations de base sur les noms des plantes.

Plants Database (en anglais seulement) (du ministère de l'Agriculture des États-Unis). [Propose des illustrations, des cartes de répartition aux États-Unis et une foule de renseignements sur des milliers d'espèces nord-américaines.]

Flora of North America Newsletter (en anglais seulement). [Ce site propose des renseignements d'actualité sur le projet de Flore d'Amérique du Nord (voir « Guides de vastes secteurs du Canada »), ainsi que le statut des futurs volumes de la Flora of North America (FNA), ainsi que des nouvelles publications et des ressources qui s'intéressent à l'identification et à la classification des plantes.]

The biology of Canadian weeds. Série de synthèses sur les mauvaises herbes du Canada, publiée dans la Canadian Journal of Plant Science (en anglais seulement), à compter de 1973, et toujours aujourd'hui. On y trouvera une liste des 131 articles publiés. Les articles ont été republiés sous forme de cinq volumes :
Mulligan, G.A. (rédacteur). 1979. The biology of Canadian weeds: contributions 1-32. Publication 1693. Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 512 page
Mulligan, G.A. (rédacteur). 1984. The biology of Canadian weeds: contributions 33-61. Publication 1765. Agriculture Canada, Ottawa (Ontario). 415 page
Cavers, P.B. (rédacteur). 1995. The biology of Canadian weeds: contributions 62-83. Institut agricole du Canada, Ottawa (Ontario). 338 page
Cavers, P.B. (rédacteur). 2000. The biology of Canadian weeds: contributions 84-102. Institut agricole du Canada, Ottawa (Ontario). 335 page
Cavers, P.B. (rédacteur). 2005. The biology of Canadian weeds: contributions 103-129. Institut agricole du Canada, Ottawa (Ontario). 516 page

Le Musée canadien de la nature a publié une série de synthèses sur les plantes vasculaires rares de chaque province et territoire du Canada. On en trouvera une liste, aux côtés d'autres références sur les plantes canadiennes rares dans :

Catling, P.M. 2001. Protecting vascular plant biodiversity in Canada: progress and problems with the taxon approach. pages 62-81 in J.B. Phipps and P.M. Catling, eds. Actes de la Conférence-symposium de l'Association botanique canadienne à London (Ontario), juin 2000. Association botanique canadienne.

Il est souvent nécessaire d'utiliser le nom des auteurs pour retracer leurs ouvrages. Les articles traitant de l'histoire botanique et des bibliographies organisées selon le nom de l'auteur sont utiles à cette fin. Les deux ouvrages suivants sont particulièrement utiles pour la documentation canadienne en matière de taxinomie.

Pringle, J.S. 1995. The history of the exploration of the vascular flora of Canada. Canadian Field-Naturalist 109(3) : 291-356.

Small, E., J. Cayouette, B. Brookes et W. Wojtas. 1995. Canadian biodiversity: a guide to botanical specialists and literature / Biodiversité canadienne : répertoire des botanistes actuels et de leurs publications. Agriculture et Agroalimentaire Canada, Direction générale de la recherche, Ferme expérimentale centrale, Ottawa. [Publication électronique accessible sur trois disquettes. En français et en anglais. Contient des citations complètes de milliers de publications qui traitent des plantes canadiennes.]

h) Valeur de l'identification

La valeur de l'identification des plantes est colossale mais largement sous-estimée et commande l'éducation permanente des biologistes. Pour d'autres précisions, veuillez consulter les ouvrages suivants.

Small, E. 1993. The economic value of plant systematics in Canadian agriculture. Can. J. Bot. 71 : 1537-1551.

Small, E., J. Cayouette, P.M. Catling et B. Brookes. 1995. An opinion survey of priorities for plant systematics and phytogeography in Canada. Can. Bot. Assoc. Bull. 28(2) : 19-22.

Catling, P.M. 2001. A never ending role for biosystematics in the protection of vascular plant biodiversity in Canada. P. 3-27 in J.B. Phipps and P.M. Catling, eds. [Actes de la Conférence-symposium de l'Association botanique canadienne à London (Ontario), juin 2000. Association botanique canadienne.]

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :