Sélection de la langue

Recherche

Lignes directrices à l'intention des visiteurs - Herbier d'Ottawa

  1. Pour consulter l'herbier, les visiteurs doivent prendre rendez-vous auprès du conservateur, du conservateur adjoint ou du gestionnaire de la collection.
  2. Avant la consultation de la collection, le personnel de l'herbier expliquera les règles et les règlements de sécurité à respecter à l'égard de la collection.
  3. Tous les visiteurs doivent signer le livre des visiteurs de l'herbier et indiquer le motif de leur consultation.
  4. Aucun spécimen ne doit être déplacé hors de l'herbier sans la permission expresse du personnel de l'herbier.
  5. Les spécimens doivent être manipulés avec soin. Il ne faut jamais plier les feuilles ni les retourner. Tous les fragments détachés doivent être regroupés dans une petite enveloppe et collés ensemble sur la feuille.
  6. Il ne faut pas retourner vous même les spécimens dans la collection. Le personnel de l'herbier s'en chargera, comme le feraient les bibliothécaires dans une bibliothèque.
  7. Il est interdit d'apporter des boissons ou des aliments dans les aires dédiées à la collection, et il est interdit de fumer à l'intérieur du bâtiment.
  8. Les visiteurs doivent s'assurer que tout spécimen apporté à l'intérieur du bâtiment est exempt de parasites. Les prêts retournés, les cadeaux et le matériel d'échange doivent être remis au gestionnaire de la collection, qui les placera au congélateur pendant cinq à sept jours pour éliminer toute possibilité de contamination.
  9. Aucun matériel végétal ne doit être retiré de la feuille sans la permission expresse du conservateur de l'herbier. Si une telle permission est accordée, il faut inscrire sur les feuilles de spécimen la nature de l'utilisation et l'emplacement original du matériel retiré. Tous les fragments et les portions disséquées, incluant les micro-préparations permanentes, doivent être placés dans une enveloppe convenable fixée à la feuille d'herbier correspondante.
  10. Les spécimens types sont irremplaçables et doivent être manipulés et entreposés avec un soin particulier reflétant leur importance unique pour la science botanique. Tout spécimen type nouvellement découvert doit être correctement identifié, avec mention du basionyme, du lieu de publication et de l'auteur. Toute information additionnelle relative au spécimen type ou à son interprétation doit également être ajoutée au moyen d'une étiquette d'annotation.
  11. Tout le matériel examiné doit être annoté le plus complètement possible par l'investigateur. Toutes les étiquettes d'annotation doivent utiliser un papier sans acide. Les inscriptions sur les étiquettes doivent être faites au moyen d'une encre permanente indélébile. L'étiquette d'annotation doit mentionner le nom du taxon et le nom du ou des auteurs, ainsi que la date et le nom du créateur de l'annotation et le nom de l'institution emprunteuse. Les étiquettes doivent être collées sur la feuille de spécimen à proximité de l'étiquette de l'herbier, normalement dans le coin inférieur droit. Il faut utiliser une colle blanche permanente telle que Weldbond pour coller l'étiquette d'annotation à une extrémité, en s'assurant que la colle autour de l'étiquette ne provoque pas l'adhésion de plusieurs feuilles de spécimens. On peut éviter cette situation en essuyant les bordures de l'étiquette.
  12. Il ne faut jamais écrire sur une étiquette officielle de l'herbier ni sur une étiquette d'annotation existante.
  13. Il est possible d'ajouter de l'information aux données déjà présentes sur les étiquettes existantes. Ces ajouts sont appréciés, tout particulièrement lorsqu'il s'agit d'information pertinente pour la collection, par exemple localité, collectionneur, numéro de collection. Veuillez informer le gestionnaire de la collection si des données vous semblent erronées, ou si des données additionnelles sont disponibles.
  14. Lorsqu'ils sont mentionnés dans une publication, tous les spécimens d'Agriculture et Agroalimentaire Canada doivent comporter l'acronyme d'herbier accepté « DAO ». Nous apprécierions être informés de toute publication dans laquelle des spécimens de DAO sont mentionnés.
  15. Nous apprécierions obtenir des tirés à part des articles qui mentionnent nos spécimens. Ils seront incorporés à notre collection de tirés à part.

Remarque : Le non-respect des présentes lignes directrices et ses conséquences, par exemple l'endommagement de spécimens, pourraient mener à la restriction de tout accès futur à l'herbier.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :