Sélection de la langue

Recherche

Quels sont les liens entre la terre et l'eau? (Vidéo)

Transcription de la vidéo

[Une feuille d'érable virevolte sur toute la largeur de l'écran puis s'immobilise à gauche. Une photo de parcelles de blé apparaît en fondu sur le fond. Apparaissent de petits cercles contenant des images de vie agricole. Le mot symbole « Canada » et la signature ministérielle s'ajoutent. Le titre de la vidéo apparaît à l'écran.]

[Aucune musique de fond durant la vidéo]

Texte à l'écran : Gestion des bassins hydrographiques - Quels sont les liens entre la terre et l'eau?

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Le texte commence à apparaître en fondu sur le fond bleu. Une grosse goutte d'eau dessinée apparaît dans le coin supérieur gauche du cadre suivant, vis-à-vis la première ligne de texte.]

Texte à l'écran : Eau salée dans les océans : 97,2 %

Narrateur : Plus de 97 % de l'eau de la planète est contenue dans les océans. Comme l'eau des océans est salée, cela signifie qu'il y a moins de 3 % d'eau douce.

[D'autres lignes de texte apparaissent en fondu sur le fond bleu. Vis-à-vis chaque nouvelle ligne de texte apparaît une goutte d'eau. La goutte s'amenuise de plus en plus en descendant sur l'écran.]

Texte à l'écran : Calottes glaciaires et glaciers : 2,14 %, eau souterraine : 0,61 %, eau de surface : 0,009 %, humidité du sol : 0,005 %, atmosphère : 0,001 %

Presque toute cette eau se trouve dans les glaciers et les nappes souterraines, si bien que moins de un centième de 1 % de nos réserves d'eau est constitué d'eau douce de surface.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Une photo de lac apparaît à l'écran.]

Le lac Baikal en Russie renferme à lui seule vingt pour-cent des réserves mondials d'eau douce.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Une photo de lac différente apparaît à l'écran.]

Et les grands lac d'Amérique du nord - un autre vingt pour-cent.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Le fond bleu s'assombrit de nouveau. Une photo de notre planète se superpose au fond bleu.]

Les autres lacs de la planète ainsi que les ruisseaux, rivières, fleuves, et milieux humides contiennent le reste de l'eau de surface. Enfin, un infime fraction existe sous forme de humidité dans le sol et de vapeur d'eau atmosphérique.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Une photo d'un champ irrigué apparaît à l'écran.]

Le secteur agricole est de loin le plus grand consommateur d'eau douce.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Photo de bovins au pâturage avec de hautes montagnes à l'horizon. La photo a probablement été prise quelque part en Asie.]

En Asie et en Afrique, entre 85 et 90 % de toute l'eau douce sert pour l'agriculture.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Une photo de rizières inondées apparaît en fondu.]

En 2000, selon les estimations, l'agriculture a représenté 67 % du volume d'eau douce total prélevé à l'échelle mondiale, et 86 % de l'eau consommée.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Photo d'un champ irrigué au moyen d'une machine.]

Nous utilisons l'eau pour irriguer les cultures et bien qu'une forte proportion de l'eau d'irrigation soit récupérée ...

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Photo d'un champ irrigué par un gros système d'irrigation.]

...ses propriétés ont changé et elle contient des particules de sol et des composés dissous.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Le texte commence à apparaître en fondu sur le fond bleu. Une représentation tridimensionnelle de l'interstice terre-eau apparaît en fondu sur fond bleu.]

Le cycle hydrologique est le processus par lequel l'eau circule entre l'atmosphère et la surface terrestre. L'atmosphère ne renferme pas un volume d'eau considérable, mais elle joue un rôle très important dans la circulation de l'eau autour du globe. L'eau se transforme en vapeur d'eau au cours de l'évaporation et de la transpiration. Quatre-vingt-dix pour cent du volume d'eau ainsi transformé est dû à l'évaporation et 10 % à la transpiration.

[Une flèche bleue apparaît en fondu. La flèche indique la direction qu'emprunte l'eau s'évaporant de l'étendue d'eau.]

Poussée par les courants chauds, la vapeur d'eau s'élève dans l'atmosphère puis...

[Un nuage s'ajoute à l'image pour montrer comment l'eau forme des nuages.]

...au contact de l'air plus froid, elle se transforme en fines gouttelettes qui sont à l'origine de la formation des nuages.

[Deux nouveaux nuages apparaissent en fondu pour montrer comment les nuages se libèrent de leur trop plein d'humidité sur la surface terrestre.]

Les vents forts entraînent les nuages autour de la Terre jusqu'à ce que l'eau tombe sous forme de précipitations.

[Deux autres flèches apparaissent en fondu. Les flèches montrent comment l'humidité circule pour retourner à l'étendue d'eau après avoir été déposée sur la surface terrestre.]

L'eau des précipitations s'écoule à la surface de la terre ou pénètre dans le sol et atteint la nappe souterraine.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Le texte commence à apparaître en fondu sur le fond bleu. Une photo d'un champ apparaît. L'eau de ruissellement court à la surface du champ.]

Texte à l'écran : Ruissellement - le ruissellement est simplement l'écoulement de l'eau sur la surface terrestre

Le ruissellement est simplement l'écoulement de l'eau sur la surface terrestre. L'eau peut pénétrer dans le sol, s'évaporer dans l'air, être emmagasinée dans les lacs ou les réservoirs ou être utilisée à des fins agricoles ou à d'autres fins par les humains.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Le texte commence à apparaître en fondu sur le fond bleu. Apparaît un diagramme montrant comment l'eau de pluie s'infiltre dans le sol.]

Texte à l'écran : Infiltration - L'infiltration est la pénétration de l'eau dans le sol

L'infiltration est la pénétration de l'eau dans le sol. Une fois infiltrée, l'eau demeure dans le sol ou alimente la nappe souterraine.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Le texte commence à apparaître en fondu sur le fond bleu. Apparaît un diagramme montrant comment l'eau s'écoule sous la surface du sol. Une flèche bleue apparaît pour indiquer la direction de l'écoulement : de gauche à droite.]

Texte à l'écran : Écoulement souterrain - L'écoulement souterrain est le mouvement de l'eau dans le sous-sol, le sol non saturé et les aquifères, la nappe souterraine se déplace et se recharge lentement; elle peut donc rester dans les aquifères pendant des milliers d'années.

L'écoulement souterrain est le mouvement de l'eau dans le sous-sol, le sol non saturé et les aquifères. L'eau souterraine peut rejaillir à la surface sous forme de source, être pompée ou rejoindre les océans. La nappe souterraine se déplace et se recharge lentement; elle peut donc rester dans les aquifères pendant des milliers d'années.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Un diagramme apparaît en fondu sur le fond bleu. Des flèches bleues apparaissent pour indiquer comment les contaminants atteignent l'eau souterraine.]

Presque toute l'eau qui tombe sur la terre atteint une source d'eau souterraine ou de surface; tout ce qui se produit dans le paysage peut donc avoir une grande influence sur la qualité de l'eau.

[De nouvelles flèches bleues apparaissent pour montrer comment les contaminants peuvent rester en suspension dans l'air et contaminer les étendues d'eau avoisinantes.]

Il peut y avoir ruissellement des pesticides, des engrais et du fumier, ou lessivage de l'azote dans la nappe souterraine et écoulement de l'eau souterraine dans des eaux de surface.

[Les flèches bleues changent maintenant de direction pour montrer comment les contaminants ayant atteint l'eau souterraine peuvent également contaminer l'eau de surface de la région.]

Cela signifie que les contaminants dissous atteindront éventuellement des lacs, des rivières ou l'océan.

[Les flèches bleues disparaissent en fondu. Un symbole accompagné de la lettre « p » apparaît au-dessus de l'étendue d'eau. Il descend jusque dans l'étendue d'eau, puis disparaît graduellement. Des symboles plus petits accompagnés de la lettre « p » apparaissent et se dirigent dans le sol à partir de la source d'eau.]

L'essentiel du phosphore qui provient des terres agricoles se lie aux particules du sol. Le phosphore ne présente pas de problème sous cette forme, mais lorsqu'il se dépose dans les sédiments dulcicoles, il peut se libérer lentement sous une forme dissoute qui est facilement assimilable par les plantes aquatiques. Pour cette raison, les effets du dépôt peuvent se faire sentir bien des années après que la source est éliminée ou maîtrisée.

[Les symboles accompagnés de la lettre « p » disparaissent en fondu. Les flèches bleues réapparaissent pour montrer comment les contaminants aéroportés tels que les pesticides et la poussière provenant de champs traités aux pesticides, peuvent également contaminer les étendues d'eau avoisinantes.]

De plus, des poussières atmosphériques chargées de phosphore adsorbé et de matière organique peuvent être transportées sur de grandes distances avant de se déposer par gravité ou par les précipitations.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran s'éclaircit.]

[Un fond bleu contenant plusieurs carrés lumineux apparaît en fondu sur tout l'écran. Apparaît un tableau donnant le laps de temps durant lequel l'eau reste dans les diverses étendues d'eau naturelles.]

Texte à l'écran : Temps de séjour

Reservoir Temps de séjour moyen
Atmosphère 9 jours
Humidité du sol 1-2 mois
Neige 2-6 mois
Rivières et fleuves 2-6 mois
Lacs 50-100 ans
Glaciers 20-100 ans
Eau souterraine peu profonde 100-200 ans
Océans 3 200 ans
Eau souterraine profonde 10 000 ans

Le temps de séjour est la durée moyenne du séjour de l'eau à chaque étape du cycle hydrologique.

[Un cercle rouge apparaît autour de « 10 000 ans ».]

L'eau souterraine peut demeurer sous la surface terrestre pendant plus de 10 000 ans; si elle est contaminée, elle peut donc le rester pendant très longtemps.

[Le cercle rouge encerclant le « 10 000 ans » disparaît en fondu. Un cercle rouge apparaît autour de « 1 à 2 mois ».]

Par contre, l'eau contenue dans le sol superficiel y séjourne très peu de temps; elle est facilement perdue par évaporation, transpiration, écoulement ou recharge des eaux souterraines.

[Le cercle rouge encerclant « 1 à 2 jours » disparaît en fondu. Un cercle rouge apparaît autour de « 9 jours ».]

La vapeur d'eau reste dans l'atmosphère 9 jours en moyenne environ avant de se condenser et de retomber sur la terre sous forme de précipitions.

[L'écran s'assombrit.]

[L'écran passe au blanc.]

[Trois cercles contenant des images grossissent rapidement. Quand ils occupent tout l'écran, ils glissent vers le coin supérieur gauche jusqu'à disparaître de l'écran. Un ruban gris apparaît derrière les cercles quand ils couvrent tout l'écran. Les cercles s'alignent, s'amenuisent et s'immobilisent au centre de l'écran. La signature ministérielle d'Agriculture et Agroalimentaire Canada apparaît sous les cercles.]

Texte à l'écran : Agriculture and Agri-Food Canada. Agriculture et Agroalimentaire Canada.

[Mise en évidence croisée du mot « Canada » avec un drapeau canadien animé flottant au dessus de la dernière lettre du mot.]

[L'écran s'assombrit.]

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :