Sélection de la langue

Recherche

Gestion de l'eau de surface en zone rurale

Pour les exploitations agricoles, obtenir de l'eau de qualité à partir des eaux de surface présente tout un défi. La clé est de protéger et d'améliorer la source d'eau en recourant à un ensemble de procédés de traitement. Ces procédés sont appelés barrières : chaque barrière élimine de l'eau un problème particulier touchant sa qualité.

La section suivante décrit les options pour une protection à barrières multiples. Les pratiques pour protéger la source et les traitements pour obtenir la qualité d'eau appropriée pour les différentes utilisations à la ferme sont démontrées.

Meilleures pratiques de gestion - Robovache

Robovache : Opération H2O est un jeu d'animation dans lequel Robovache, le charismatique et énigmatique héro du jeu, détecte les dangers pour l'environnement à la ferme et les élimine. Dans Opération H2O, Robovache identifie et corrige les pratiques agricoles qui ont des effets néfastes sur les eaux de surface.

Capture d'écran de l'animation : Meilleures pratiques de gestion mettant en vedette Robovache.

Aération des fosses-réservoirs

L'aération est une technique de gestion qui améliore la qualité de l'eau dans les réservoirs. Au Canada, les étangs de ferme, ou étangs-réservoirs, sont creusés dans des sols d'argile et servent à recueillir et à entreposer l'eau provenant de la neige et de la pluie. Mesurant environ 3,5 à 6,0  mètres (m) de profondeur, les étangs-réservoirs stockent généralement 2 à 30 millions de litres d'eau. En hiver (habituellement de novembre à mars), ils sont complètement recouverts de glace. En été, l'eau des étangs stagne. Toutefois, si les étangs-réservoirs sont continuellement aérés, la qualité de l'eau est accrue. Cette animation compare un réservoir aéré à un réservoir non aéré. Les avantages de l'aération sont illustrés et décrits. Grâce à la barrière que constitue l'aération, l'eau reste plus propre et le recyclage des nutriments est moindre.

Capture d'écran de l'animation : Aération des fosses-réservoirs.

Coagulation

La coagulation est un processus chimique qui élimine les particules ou les matières indésirables dans l'eau. C'est une barrière très couramment utilisée dans les réseaux municipaux de traitement de l'eau. L'animation décrit le procédé et les avantages de la coagulation. Elle montre des procédés simples permettant de déterminer la dose nécessaire de produits chimiques. L'animation illustre une méthode simple de traitement des étangs-réservoirs et des petites cellules de coagulation. Le traitement par coagulation améliore la qualité de l'eau destinée à de nombreux usages agricoles.

Capture d'écran de l'animation : Coagulation.

Filtration

L'amélioration de la qualité de l'eau nécessite presque toujours un procédé de filtration. Les barrières de filtration éliminent les plus grosses particules de l'eau, y compris celles formées par la coagulation. L'animation montre de petits filtres utilisés pour traiter les eaux de surface : filtre à sable rapide, filtre au charbon rapide, filtre à sable lent et filtre au charbon biologique. Le procédé est illustré pour chaque type de filtre et accompagné d'une explication des avantages, des limites et des exigences opérationnelles de base.

Capture d'écran de l'animation : Filtration.

Solutions de désinfection

Quand une haute qualité de l'eau est nécessaire, comme pour l'eau potable ou l'eau domestique, une barrière de désinfection est essentielle. La désinfection tue les organismes pathogènes. L'animation montre pourquoi les bactéries, les parasites et les virus traversent les premières barrières de traitement, puis décrit comment le chlore ou la lumière ultraviolette peuvent tuer ces organismes. La désinfection constitue habituellement la dernière barrière des réseaux municipaux de traitement de l'eau. Des analyses de l'eau sont faites en continu pour s'assurer que le procédé de désinfection fonctionne efficacement.

Capture d'écran de l'animation : Solutions de désinfection.

Méthodes de polissage

Les systèmes privés de traitement de l'eau à petite échelle utilisés dans les secteurs ruraux ne sont généralement pas gérés par des chimistes, des biologistes, des ingénieurs ou des techniciens. De plus, contrairement à ce qui se passe dans les villes, la qualité de l'eau traitée n'est pas fréquemment vérifiée. Par conséquent, on recommande le recours à une autre barrière, la barrière de polissage, après les procédés initiaux de pré-traitement. Une barrière de polissage augmente la salubrité de l'eau destinée à la consommation humaine. L'animation montre deux barrières idéales de polissage : filtration par osmose inverse et distillation. Ces procédés sont très efficaces pour éliminer les impuretés que les barrières de pré-traitement n'ont pas retenues. Dernière note : N'oubliez pas de bien exploiter et d'entretenir chacune des barrières et assurez-vous d'analyser régulièrement l'eau potable finale afin de vérifier qu'elle est propre à la consommation.

Capture d'écran de l'animation : Méthodes de polissage.

Problèmes concernant les eaux souterraines

Connexion des aquifères - Robovache

Robovache, ce personnage d'animation qui prône la défense de l'environnement, est de retour dans une deuxième aventure sur petit écran, prêt à faire preuve d'encore plus d'ingéniosité. Mais cette fois-ci, il se servira de son œil de bovin, toujours aussi perspicace et indispensable, pour résoudre un profond dilemme - les eaux souterraines.

Capture d'écran de l'animation : Connexion des aquifères mettant en vedette Robovache.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :