Sélection de la langue

Recherche

Rapport national sur les risques agroclimatiques – Pour la période du 29 septembre au 14 octobre 2020

Le présent rapport fournit des renseignements à jour sur les conditions agroclimatiques pour toutes les régions du Canada, ainsi que sur les risques et répercussions connexes. Ce rapport est produit toutes les deux semaines.

Aperçu national

Le risque agroclimatique au cours de la période visée par le rapport était faible dans tout le pays, alors que la récolte touche à sa fin. Au 14 octobre, les plus importants risques liés au climat pour l’agriculture au Canada étaient les conditions de sécheresse dans certaines parties de la région des Prairies, qui pourraient avoir une incidence sur les céréales d’hiver semées à l’automne.

Au cours des deux prochaines semaines, Environnement et Changement climatique Canada prévoit des conditions météorologiques actives dans une grande partie de l’Ouest canadien, celles-ci apporteront de la pluie en Colombie-Britannique, ainsi que des précipitations mixtes et des températures fraîches dans les Prairies. Par ailleurs, on prévoit que plusieurs systèmes apporteront des précipitations dans l’Est du Canada, mais les températures devraient être proches, voire supérieures à la normale.

Cartes

Précipitations accumulées sur 14 jours au 12 octobre 2020

La description de cette image suit.

Au cours des 14 derniers jours, la région côtière de la Colombie-Britannique a reçu des précipitations allant de 80 à 120 mm, tandis que la région du Centre en a reçu moins de 15 mm. La région des Prairies a été considérablement plus sèche, avec moins de 10 mm de pluie, les régions du Sud en ont reçu moins de 1,5 mm. En Ontario et dans le Canada atlantique, les zones agricoles ont reçu entre 15 et 50 mm de pluie, tandis que le Québec en a reçu entre 50 et 100 mm.

Percentile de précipitations sur 30 jours au 12 octobre 2020

La description de cette image suit.

Au cours des 30 derniers jours, les précipitations ont été près ou inférieures à la moyenne dans tout le pays. D’importantes régions de l’Ouest de l’Alberta, du Sud de la Saskatchewan et du Sud et du Centre du Manitoba ont reçu des précipitations extrêmement faibles, qui ont atteint des niveaux record. Les conditions de sécheresse dans le Sud des Prairies ont favorisé la maturité des cultures et la progression des récoltes. Certaines stations côtières en Colombie-Britannique et certaines parties du Canada atlantique signalent des précipitations extrêmement élevées au cours du mois dernier.

Conditions régionales

Prévisions

Ce rapport a été créé avec l’aide de notre réseau de bénévoles des Rapports sur les impacts agroclimatiques. Chaque mois, ils nous aident à faire rapport sur les conditions actuelles et les risques liés aux conditions météorologiques pour le secteur agricole du Canada. Si vous souhaitez devenir un bénévole des Rapports sur les impacts agroclimatiques, consultez le site Joignez-vous au réseau.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :