Sélection de la langue

Recherche

Évaluation des programmes des Initiatives stratégiques à coûts partagés de Cultivons l’avenir 2 – Rapport sommaire

À propos de l’évaluation

Description des programmes à coûts partagés

Ce que l’évaluation a révélé

Pertinence du programme

Rendement du programme

Conception et exécution du programme

Ce que nous avons appris

Les programmes à coûts partagés demeurent pertinents et concordent avec les priorités

Des exemples illustrent les progrès réalisés dans l’atteinte des extrants et des résultats

Les limites concernant les données ont nui à la capacité d’évaluer le rendement du programme

L’administration financière des programmes à coûts partagés est efficace, mais des améliorations pourraient être apportées à la conception et à l’exécution des programmes.

Recommandations

Recommandation 1 : La Direction générale des programmes et la Direction générale des politiques stratégiques devraient intégrer dans chaque accord bilatéral une exigence relative à la comparaison des données normalisées avec des indicateurs communs qui permettra à AAC d’évaluer l’efficacité des programmes à coûts partagés.

Réponse de la direction : Acceptée. L’Accord-cadre multilatéral du Partenariat canadien pour l’agriculture contient une disposition selon laquelle toutes les parties acceptent de mettre au point des indicateurs de rendement comparables et cohérents, et qui exige que le processus de production de rapports soit défini dans chaque accord bilatéral provincial et territorial.

La Direction générale des programmes collabore avec la Direction générale des politiques stratégiques et avec les directions générales provinciales et territoriales afin de mettre au point et en œuvre une stratégie de mesure de rendement visant les initiatives stratégiques à coûts partagés dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture. Cette stratégie présentera un modèle logique qui lie les indicateurs aux résultats et un dictionnaire de données pour les extrants, les résultats et les indicateurs. Les résultats et les indicateurs pour lesquels les provinces et les territoires doivent produire des rapports annuels seront mentionnés dans les accords bilatéraux.

De plus, une disposition sera ajoutée aux accords bilatéraux des provinces et des territoires dans laquelle il sera mentionné que les données pour soutenir l’avancement des travaux en comparaison des résultats mentionnés dans la stratégie de mesure du rendement seront recueillies une fois par année au moyen de rapports sur les mesures de rendement. Ces rapports seront examinés chaque année par AAC afin d’assurer la qualité et l’intégrité des données.

Recommandation 2 : La Direction générale des programmes, en collaboration avec d’autres directions générales, devrait tirer parti des outils et mécanismes de communication existants pour favoriser l’échange et coordonner la communication entre les provinces et les territoires à l’appui des innovations, des pratiques exemplaires opérationnelles et d’autres secteurs d’intérêt commun.

Réponse de la direction : Acceptée. Les principes de l’Accord-cadre multilatéral précisent que la collaboration entre les intervenants est un facteur de succès clé et que des approches axées sur l’échange de renseignements sont élaborées en toute transparence.

La Direction générale des programmes incitera les coprésidents fédéraux des groupes de travail FPT (par exemple, le groupe de travail FPT sur l’innovation) à intégrer, dans leur mandat, un rôle visant à renforcer les échanges et la coordination de l’information relativement aux secteurs d’intérêt commun parmi les gouvernements provinciaux et territoriaux.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :