Sélection de la langue

Recherche

Guide d’élimination 2020 - Notes explicatives

Attention

Nous soulignons que ces résultats ne sont fournis qu’à titre d’indications. Ils ne s’appliquent pas nécessairement à chaque cheval auquel est administré ce médicament. Agriculture et Agroalimentaire Canada n’est nullement responsable si les résultats ne sont pas les mêmes que ceux qui sont présentés ici.

Général

  1. La présente brochure est fournie aux vétérinaires et aux propriétaires de chevaux à titre de renseignement. Cette édition remplace toutes les éditions précédentes.
  2. Le Règlement sur la surveillance du pari mutuel et l’Annexe peuvent être modifiés en tout temps.
  3. Le dépistage et la corroboration, dans un échantillon officiel, d’une des drogues répertoriées dans l’Annexe doivent être considérés comme des épreuves positives en vertu du Règlement sur la surveillance du pari mutuel.
  4. Le guide d’élimination est en vigueur à partir du 1er mars 2016.

A. Annexe

La présence des substances suivantes est interdite dans un échantillon officiel.

  1. Toute substance pour laquelle les autorités n’ont pas autorisé l’utilisation en médecine vétérinaire (y compris tous les médicaments humains et tous les produits de l’étranger).
  2. Toute substance de la liste (y compris certaines substances pour lesquelles les autorités ont autorisé l’utilisation en médecine vétérinaire).
  3. Toute substance qui peut compromettre l’analyse des échantillons officiels visant le dépistage des substances mentionnées en annexe.
  4. Toute substance pour laquelle les autorités ont délivré récemment une autorisation de 240 jours, et toute substance dont l’autorisation a été annulée.

Les directives contenues dans la présente brochure ne sont pas nécessairement compatibles avec la réglementation ou les méthodes de laboratoire des pays étrangers.

Un seuil quantitatif a été établi pour certaines substances. Un échantillon officiel ne sera positif que si la concentration de ces substances est supérieure au seuil quantitatif et qu’il se conforme à tout autre règlement pertinent. Par exemple, voir l’alinéa B (ci-dessous).

B. Pénicilline G procaïne

Dans certaines conditions, l’analyse quantitative d’un échantillon de sang peut servir à classer un résultat positif ou négatif du dépistage de la procaïne suite à l’administration de produits contenant de la pénicilline G procaïne.

Les conditions sont les suivantes :

  1. Si l’administration finale d’un produit contenant de la pénicilline G procaïne à une dose allant jusqu’à 6 millions UI a eu lieu au moins 48 heures avant l’heure prévue du début de la course à laquelle doit participer le cheval.
  2. Si l’administration finale d’un produit contenant de la pénicilline G procaïne à une dose allant jusqu’à 9 millions UI a eu lieu au moins 96 heures avant l’heure prévue du début de la course à laquelle doit participer le cheval. Les dosages excédant 9 millions UI peuvent exiger un plus long retrait que 96 heures.
  3. Si des procédures autorisées ont été mises en place pour avertir les agents provinciaux et le personnel de prélèvement.
  4. Si des procédures autorisées ont été mises en place pour prélever un échantillon de sang.
  5. Si une déclaration a été faite et un échantillon de sang fourni conformément à l’article 170 du Règlement sur la surveillance du pari mutuel.

Si toutes les conditions sont respectées, l’échantillon positif ne sera pas reconnu comme contenant de la procaïne, à moins que la concentration dans le sang n’excède 0,025 µg/mL ou 25ng/mL, tel que décrit au paragraphe 3, de l’annexe.

Nous soulignons que ces résultats ne sont fournis qu ’à titre d’indications. Ils ne s’appliquent pas nécessairement à chaque cheval auquel est administré ce médicament. Agriculture et Agroalimentaire Canada n’est nullement responsable si les résultats ne sont pas les mêmes que ceux qui sont présentés ici.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :