Puits et eau souterraine

La qualité de l'eau est un aspect important des préoccupations environnementales de l'industrie agricole. La nappe d'eau souterraine apporte de l'eau à des fins d'utilisation domestique et industrielle; elle est aussi une source d'eau pour le bétail, l'irrigation et l'aquaculture.

Il est important de comprendre le lien entre les sources d'eau souterraine et la manière dont les puits d'eau sont utilisés par le secteur agricole.

Aquifères

Les aquifères sont des formations géologiques qui retiennent l'eau en dessous de la surface du sol. Lorsque l'eau s'infiltre dans le sol et qu'elle commence à s'écouler peu à peu vers le bas, elle s'accumule dans les espaces poreux, les fissures et les espaces ouverts des sédiments ou des formations rocheuses. Cette eau peut remonter à la surface du sol par les sources et les ruisseaux. Cela fait partie du schéma de circulation continu de l'eau entre l'océan, l'atmosphère et la terre, que l'on appelle le cycle de l'eau.

Contrairement à la croyance populaire, l'eau souterraine n'est pas présente dans les rivières et les lacs souterrains, mais plutôt dans les fissures et les espaces poreux des roches et des sédiments situés au-dessous de la surface de la Terre.

Lorsque l'apport en eau souterraine est suffisant pour produire une quantité utilisable lorsqu'elle est reliée par un puits, le dépôt prend le nom d'aquifère. Les aquifères peuvent fortement varier en épaisseur et en surface, et peuvent se former à presque n'importe quelle profondeur.

Qualité de l'eau souterraine

La qualité de l'eau souterraine est altérée par des facteurs physiques, chimiques et biologiques. Toutes les eaux doivent répondre aux exigences de qualité associées à leur utilisation prévue, que ce soit pour le bétail, l'irrigation ou l'eau potable. Certaines exigences relatives à l'eau exigent que cette dernière soit de très haute qualité, telle que l'eau utilisée dans la production de produits laitiers ou la transformation des aliments. L'eau potable doit respecter certaines normes relatives aux paramètres liés à la santé, et devrait satisfaire à certaines conditions pour ce qui est du goût, de l'odeur et de la couleur. Pour d'autres utilisations rurales, la qualité de l'eau non potable devrait être suffisante pour s'assurer qu'elle n'a pas d'effets néfastes sur la qualité de vie, comme des taches sur les appareils ou les vêtements, et devrait être acceptable aux fins d'élevage du bétail et de pulvérisation des cultures.

Les réserves d'eau enfouies profondément dans le sol ont généralement des concentrations élevées de minéraux. Les réserves d'eau enfouies peu profondément dans le sol (à 15 mètres ou moins) ont une teneur en minéraux généralement moins élevée, mais sont davantage exposées à la contamination bactériologique provenant des sources de surface et, dans certains cas, les contaminants, tels que les nitrates, peuvent s'accumuler dans les réserves d'eau souterraine avec le temps.

Puits d'eau

Les puits d'eau sont des structures créées dans le sol, qui extraient, de manière économique et efficace, l'eau souterraine provenant d'une formation aquifère.

La conception et l'installation des puits d'eau dépendent d'une grande variété de facteurs, mais surtout de l'environnement géologique souterrain dans lequel le puits d'eau est réalisé. Une conception et une construction appropriées du puits sont essentielles pour s'assurer que les aquifères ne soient pas contaminés par les sources d'eau de surface ou par les pratiques liées à l'utilisation des terres à proximité. Tous les puits devraient être conçus et construits par des professionnels chevronnés et compétents.

Date de modification :