Verticilliose

Verticillium albo-atrum et Verticillium dahlieae

Hôtes

Orme, érable et frêne

Dispersion et cycle de vie de la maladie

La description de cette image suit
Houppier d'un arbre infecté par la verticilliose.
Source : USDA Forest Service Archive, USDA Forest Service, Bugwood.org.

La verticilliose est causée par deux champignons pathogènes similaires, le Verticillium albo-atrum et le V. dahliae. Plus de 300 plantes annuelles, vivaces et ligneuses ornementales du monde entier peuvent être touchées par cette maladie, et l'orme et l'érable y sont particulièrement sensibles. Les deux espèces de Verticillium sont des champignons terricoles qui infectent généralement les plantes en y pénétrant par des blessures des racines. Le champignon se propage alors au reste de la plante par la croissance de son mycélium ou au moyen de spores transportées par la sève et finit par bloquer l'approvisionnement en eau des branches, ce qui cause leur dépérissement. L'arbre peut être tué en moins d'un an ou en une période plus longue, selon sa grosseur. Les spores peuvent survivre dans les racines, le tronc et le sol pendant de longues périodes.

Signes et symptômes

La description de cette image suit
Section transversale de tige laissant voir l'altération de la couleur du bois causée par la verticilliose.
Source : USDA Forest Service - Northeastern Area Archive, USDA Forest Service, Bugwood.org.

La verticilliose et les autres types de flétrissements causent des symptômes similaires, soit le flétrissement soudain de branches isolées. Chez les arbres infectés par la verticilliose, on observe souvent des feuilles chlorosées ou une chute partielle des feuilles avant le flétrissement de la branche. En outre, la croissance de l'hôte peut être réduite ou retardée, les petites branches peuvent dépérir, et le houppier peut sembler clairsemé. L'aubier des branches gravement infectées présente souvent des bandes ou des rayures brun clair à brun foncé (orme) ou vert clair à vert foncé (érable).

Lutte

Éviter de replanter des arbres aux endroits où il y a déjà eu des cas de verticilliose, car le champignon responsable de la maladie peut survivre plusieurs années dans le sol. Éliminer les arbres gravement infectés, et les brûlant ou en les enfouissant. Il n'existe aucune méthode chimique de lutte contre la verticilliose.

Date de modification :