Tenthrède responsable de la galle rouge du saule

Pontania proxima

Hôte

Saule

Aspect et cycle de vie

La description de cette image suit
Galles formées sur une feuille de saule.
Photo : Petr Kapitola, State Phytosanitary Administration, Bugwood.org

La tenthrède responsable de la galle rouge du saule produit deux générations par an. L'adulte mesure environ 4 mm. Elle a le corps noir et les pattes jaunes. Chaque femelle adulte peut pondre de 20 à 35 oeufs. Les oeufs sont déposés séparément ou en rangée d'un côté ou de l'autre de la nervure centrale des feuilles en développement. À chaque endroit où un oeuf est déposé, une galle se forme. Les galles atteignent leur taille maximale au moment où les larves éclosent. Ces dernières se nourrissent et se développent à l'intérieur des galles pendant environ cinq semaines. Mesurant 7 mm à maturité, elles sont de couleur vert jaunâtre, avec la tête d'un noir luisant. À ce point, elles se laissent tomber au sol et se nymphosent dans un cocon un peu en dessous de la surface du sol. Les adultes émergent environ deux semaines plus tard, à la fin de juillet ou au début d'août. À la mi-septembre les larves de la deuxième génération arrivent à maturité et se laissent tomber au sol pour hiverner dans un cocon.

Dommages

La description de cette image suit
Galles formées sur une feuille de saule.
Photo : J.K. Lindsey, commanster.eu

Les femelles adultes causent l'apparition de galles en injectant un liquide dans les tissus des feuilles avec chaque oeuf qu'elles déposent. Les galles mesurent environ 8 mm de long, par 6 mm de large et 6 mm d'épaisseur. Elles sont rouges sur le dessus de la feuille et vert jaunâtre en dessous. Si la tenthrède ne cause que des dégâts minimaux à long terme, les galles, en revanche, défigurent les plantations ornementales. Lors de pullulations, les galles causent une diminution de la croissance annuelle.

Lutte

Il est rarement nécessaire, toutefois, de recourir à la lutte chimique contre la tenthrède responsable de la galle rouge du saule parce que cet insecte possède de nombreux ennemis naturels, parasites et prédateurs, et que les dommages permanents qu'il cause sont minimaux. En cas d'attaques importantes, l'application de carbaryl peut être utile pour la répression des adultes au cours de leur période de vol. L'installation de pièges jaunes collants, qui attirent les adultes, est un moyen efficace pour déterminer la période de vol.

Date de modification :