Rouge à rhizosphaera

Rhizosphaera kalkhoffii

Hôte

Épinette

Dispersion et cycle de vie de la maladie

La description de cette image suit
Épinette du Colorado infectée par le Rhizosphaera kalkhoffii.
Source : Joe Zeleznik et Kasia Kinzer, North Dakota State University.

Le rouge à Rhizosphaera est une maladie causée par un champignon pathogène, qui s'attaque à différentes espèces d'épinette, principalement l'épinette du Colorado. La maladie débute dans la partie inférieure de l'arbre et cause la chute des aiguilles infectées, donnant ainsi une allure clairsemée aux branches. Les spores sont dispersées par la pluie durant les journées humides du printemps, depuis les aiguilles infectées l'année précédente jusqu'aux nouvelles aiguilles. En conditions favorables, la maladie continue de causer la chute progressive des aiguilles vers le haut de l'arbre et finit par entraîner son dépérissement.

Signes et symptômes

La description de cette image suit
Gros plan d'aiguilles infectées (photo du haut) et d'aiguilles saines (photo du bas).
Source : Michael Kangas, NDSU - North Dakota Forest Service, Bugwood.org.

Les symptômes du rouge à Rhizosphaera apparaissent au printemps suivant l'infection. Les aiguilles infectées (internes) deviennent alors jaunes, puis brun-violet à la fin de l'été. Des rangs de fructifications noires apparaissent alors à partir des stomates. La plupart des aiguilles infectées tombent en automne, mais certaines peuvent demeurer sur l'arbre et constituer une source d'infection au printemps suivant. Après 3 ou 4 années consécutives de graves infections, les branches deviennent clairsemées dans leur partie proximale et peuvent commencer à mourir.

Lutte

Il peut être difficile de combattre le rouge à Rhizosphaera. Pour réduire la dispersion de l'agent pathogène, éviter d'émonder les arbres durant les journées humides et stériliser fréquemment les outils d'émondage, en les trempant dans l'alcool à 70 % pendant 3 minutes. Rabattre toute branche gravement infectée et râteler les aiguilles tombées à la base des arbres, dans la mesure du possible. Favoriser la bonne circulation de l'air et le séchage rapide du feuillage en fauchant les mauvaises herbes et les autres végétaux poussant près des arbres. Les fongicides à base de chlorthalonil sont homologués contre le rouge à Rhizosphaera. Ils doivent être appliqués conformément aux instructions de l'étiquette, à intervalles de 3 à 4 semaines, à partir du printemps, lorsque les nouvelles pousses ont atteint 1 à 5 centimètres de longueur, jusqu'à ce que les conditions ne soient plus favorables au développement de la maladie.

Date de modification :