Maladie x de l'ouest

(spiroplasme non identifié)

Hôtes

Cerisier de Virginie et autres espèces du genre Prunus

Dispersion et cycle de vie de la maladie

La description de cette image suit
Cerisier de Virginie infecté par la maladie X de l'Ouest, dont les feuilles sont chlorosées et rougies.
Source : ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario.

La maladie X de l'Ouest (Western X-disease) est causée par un spiroplasme, agent pathogène ressemblant à un mycoplasme. Diverses espèces de cicadelle transmettent la maladie depuis les plantes infectées jusqu'aux plantes saines, en s'alimentant. Les cicadelles s'alimentent de mai à octobre, mais la maladie est généralement transmise seulement de juin à septembre. Les symptômes apparaissent généralement durant la saison de végétation suivant l'infection. La maladie peut se propager rapidement et tuer une plantation en seulement 3 ou 4 années. La maladie a d'importantes répercussions économiques sur de nombreuses cultures de fruits à noyau (pêche, nectarine, cerise douce et cerise acide) dans certaines parties du Canada, mais elle est actuellement peu importante dans les Prairies.

Signes et symptômes

La description de cette image suit
Cerisier de Virginie à feuilles de couleur altérée, symptôme précoce de la maladie X de l'Ouest.
Source : H.J. Larsen, Bugwood.org.

La maladie X de l'Ouest entraîne souvent une diminution de la croissance des plantes infectées et, finalement, leur dépérissement et leur mort. Les feuilles infectées deviennent jaunâtres et rougissent parfois sur la marge à la fin juin, puis deviennent rouge foncé plus tard dans l'été. Les fruits infectés deviennent pointus, ont une couleur atypique (rouge jaunâtre au lieu de rouge foncé), ce qui les rend impropres à la fabrication de confitures et de gelées, et leurs graines sont stériles.

Lutte

Couper tous les arbustes infectés, puis les brûler ou les enfouir immédiatement. Il se peut que cette méthode ne permette pas d'éliminer complètement la maladie, car certains arbustes peuvent être infectés sans présenter de symptôme. L'élimination de la couverture de mauvaises herbes favorise la réduction des populations de ravageurs, mais une lutte chimique contre les cicadelles peut être nécessaire. Les pépinières de cerisier de Virginie, d'autres cerisiers et de pruniers ne doivent pas être établies près de plantations brise-vent et de populations sauvages de cerisier de Virginie. Il n'existe aucun traitement chimique contre la maladie X de l'Ouest.

Date de modification :