Brûlure en bandes brunes

Scirrhia aecicola (Mycosphaerella dearnessii)

Hôte

Pin

Dispersion et cycle de vie de la maladie

La description de cette image suit
Aiguilles de pin atteintes par la brûlure en bandes brunes.
Source : USDA Forest Service (Region 8) Southern Archive, USDA Forest Service, Bugwood.org

Cette maladie causée par un champignon touche de nombreuses espèces de pin et s'attaque aux jeunes aiguilles sensibles à mesure qu'elles se déploient au cours de l'été. Des fructifications du champignon apparaissent sur les aiguilles infectées et libèrent leurs spores, qui sont transportées par la pluie, les animaux et les activités humaines jusqu'à des aiguilles saines de l'année en cours. Les spores y germent, et le champignon pénètre dans l'aiguille par l'ouverture des stomates. Plus tard au cours de la même saison, le champignon produit de nouvelles fructifications, dont les spores, à maturité, passent l'hiver sur les aiguilles mortes ou infectées.

Signes et symptômes

Des taches jaunes et gorgées d'eau se forment sur les aiguilles infectées et finissent par devenir brunes tout en conservant des bandes ou des bordures jaunes. Alors que les lésions dues au rouge (maladie causée par des champignons du genre Lophodermium) apparaissent dès le printemps, les lésions dues à la brûlure en bandes brunes ne sont généralement pas visibles avant le milieu de l'été. Les aiguilles commencent à sécher à leur sommet, puis elles brunissent entièrement et tombent en automne. L'infection débute souvent sur les branches inférieures du côté nord de l'arbre. En cas d'infection légère, les aiguilles tombent, mais les bourgeons arrivent à produire du feuillage au cours de la saison suivante. En cas d'infection plus grave, des branches entières peuvent mourir.

Lutte

La description de cette image suit
Symptômes de brûlure en bandes brunes sur un pin sylvestre.
Source :Minnesota Department of Natural Resources Archive, Minnesota Department of Natural Resources, Bugwood.org

Dans la mesure du possible, enlever et détruire les branches infectées, mais éviter d'émonder l'arbre par temps humide, ce qui risque de propager l'infection. Appliquer du chlorothalonil selon les consignes de l'étiquette, en commençant au printemps lorsque les nouvelles pousses mesurent 1 à 5 cm de longueur. Si la saison est humide ou si l'infection est grave, répéter les applications à intervalles de 3 à 4 semaines.

Date de modification :