Réduction des émissions de l'agriculture

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) font naturellement partie des cycles du carbone et de l'azote. Ainsi, il est inévitable que tout système biologique comporte un certain niveau d'émissions. Il est impossible de carrément éliminer toutes les émissions de méthane (CH4) des ruminants et d'oxyde nitreux (N2O) de la décomposition des résidus culturaux.

On ne peut pas plus éviter les émissions de N2O et de CH4 du fumier.

Il existe néanmoins certaines émissions évitables des productions végétales et animales, ces émissions étant en réalité des fuites ou des pertes d'efficience du système avec des conséquences environnementales et économiques dans les deux cas.

Dans le cas des émissions de N2O, le facteur qui joue est le taux d'efficience de l'utilisation d'engrais azotés. Dans le cas des émissions de CH4 de ruminants, les aliments ingérés par les animaux ne se transforment pas avec l'efficience nécessaire pour la production de lait ou de viande.

De nombreuses recherches démontrent déjà que les systèmes de production végétale et animale peuvent réduire les émissions de GES et procurer des avantages économiques.

À titre d'exemple, mentionnons comme facteurs positifs une utilisation plus efficiente de produits d'entrée comme les engrais et les machines et l'adoption de pratiques de gestion propres à augmenter les quantités de carbone en stockage dans les sols.

Par ailleurs, l'utilisation d'une partie de la biomasse agricole en production bioénergétique peut aider à remplacer partiellement les combustibles fossiles. Avec la production d'énergie à l'aide des déchets de l'agriculture, on a une autre illustration de ce qui peut s'offrir comme moyens de réduction des émissions de GES.

Holos

Holos est un programme logiciel de modélisation agricole intégré qui évalue les émissions de gaz à effet de serre (GES) en fonction des renseignements saisis sur les fermes individuelles. Holos évalue les émissions de dioxyde de carbone, d'oxyde nitreux et de méthane et la séquestration du carbone et les pertes. Il vise principalement à visualiser et à mettre à l'essai des solutions de réduction des émissions de GES produites par les fermes.

Date de modification :