Perspectives d'avenir

La production agricole dépend étroitement des conditions météorologiques et climatiques. En situation de déficit pluviométrique et thermique, les cultures dépérissent et les pâturages se dénudent. Ce qui est intéressant, c'est que l'opposé est également vrai, puisque les pratiques agricoles influent sur le temps et le climat. En gérant les champs cultivés et les pâturages, les agriculteurs agissent sur un ensemble d'interactions physicochimiques et biologiques entre la surface de la terre et l'atmosphère avec de multiples répercussions possibles sur la température de l'air et les précipitations.

Il importe de bien comprendre qu'une grande incertitude subsiste au sujet de l'incidence des changements climatiques sur l'agriculture. Les effets possibles ne sont pas clairement connus et ils dépendent au plus haut point des hypothèses à la base des modèles prévisionnels.

Ajoutons que l'efficacité des adaptations futures constituera un facteur de première importance.

C'est donc que des surprises nous attendent peut-être.

Voir aussi :

Date de modification :