Centre de recherche et de développement de St. John’s

St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Le Centre de recherche et de développement de St. John’s, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Le Centre de recherche et de développement de St. John’s fait partie du réseau national de 20 centres de recherches exploités par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Il est situé à St. John's, capitale provinciale de Terre-Neuve-et-Labrador, et est reconnu comme centre d'excellence dans les milieux agricoles de la province. En 1829, le terrain qu'occupe actuellement le Centre est devenu l'une des premières subventions agricoles de 500 acres accordées par le gouverneur de l'époque afin de stimuler la production agricole à grande échelle au sein de la colonie.

Même si le Centre de recherche et de développement de St. John’s est le plus petit des centres de recherches d'AAC, il joue un rôle crucial dans le développement de l'agriculture de la région. Au cours des sept dernières décennies, le personnel du Centre a développé et présenté huit cultivars de pommes de terre commercialement importants, lesquels demeurent à ce jour un élément majeur de la production sur l'Île.

Le Centre effectue des recherches dans les deux domaines suivants :

  • l'agriculture primaire axée sur les petits fruits et qui convient à la production dans l'écosystème boréal, de même que les cultures de plantes fourragères et de céréales soutenant la chaîne de valeur de l'industrie laitière à l'échelle régionale
  • l'intendance de l'environnement par l'amélioration des systèmes de production agricole dans le fragile environnement boréal

Domaines de recherche

Les travaux du Centre de recherche et de développement de St. John’s portent sur les cultures et les systèmes culturaux associés à l'écosystème boréal (appelé parfois le bouclier boréal). Les pratiques agricoles utilisées dans cette zone unique en soi diffèrent de celles employées dans les zones agricoles classiques du Canada en raison de ses étés frais (la température moyenne n'est que de 13 °C seulement). La zone boréale comprend diverses autres zones agroclimatiques, qu'il s'agisse du climat maritime de Terre-Neuve-et-Labrador ou encore des régions humides du sud des Prairies. Toutefois, en raison de la latitude élevée, des sols pierreux et des étés frais de Terre­-Neuve-­et-­Labrador, le Centre de recherche et de développement de St. John’s est particulièrement bien placé pour diriger des travaux de recherche axés sur les cultures nordiques et boréales.

Les secteurs de recherche de base du Centre sont en phase avec les priorités nationales, ce qui aide le secteur à s’adapter et à demeurer compétitif sur les marchés nationaux et internationaux. Une participation accrue aux réseaux de recherche et aux partenariats dirigés par l’industrie élargit la capacité d’innovation du Centre.

Le Centre de recherche et de développement de St. John’s mène des recherches dans deux domaines :

Production agricole primaire (en appuyant les activités régionales liées à la chaîne de valeur de l'industrie laitière et à l'industrie horticole)

Le Centre joue un rôle de chef de file dans la recherche sur la production de cultures fourragères pour le bétail adaptées au sol et au climat de Terre-­Neuve et Labrador, sur la production fourragère à l'appui de la chaîne de valeur de l'industrie laitière et sur les systèmes de production de petits fruits adaptés à l'agriculture en régions nordiques et boréales.

Gérance environnementale (rendement amélioré du système de production agricole)

Le Centre de recherche et de développement de St. John’s travaille à s'assurer que les systèmes de production agricole continueront d'être respectueux de l'environnement. La Direction générale de la sciences et de la technologie possède des compétences spécialisées (un ingénieur au Centre de recherche et de développement de St. John’s) dans les domaines du sol et de l'eau ainsi que dans le domaine des systèmes de production végétale et de fertilisation des cultures. Le Centre de recherche et de développement de St. John’s fait appel à ces spécialistes pour élaborer des pratiques de gestion exemplaires pour les exploitations agricoles et les systèmes de production primaire à Terre-Neuve-et-Labrador.

Faits, chiffres et établissements

  • 61 hectares à l'emplacement central et 14 hectares au site de recherche d'Avondale
  • Installations de croissance à ambiance contrôlée, serres et installations de séchage des récoltes
  • Laboratoire de chimie des sols et de chimie analytique
  • Laboratoire de micropropagation et laboratoire de biologie moléculaire
  • Laboratoire d'entomologie
  • Les organismes suivants partagent des locaux du Centre :
    • Bureau régional d'Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Ministère provincial des Ressources naturelles (T.-N.-L.) - Direction de l'agroalimentaire et ministère provincial (T.-N.-L.) de l'Environnement et de la Conservation - Division de la faune
    • Fédération de l'agriculture de T.-N.-L.
    • Conseil des producteurs horticoles de T.-N.-L.
    • Producteurs de poulets

Pour nous joindre

308, chemin Brookfield, Édifice 25
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1E 0B2
Tél. : 709-772-7474
Téléc. : 709-772-6064

Bureau de transfert de connaissances et de technologies de l’Atlantique
Courriel : KTTOA-BTCTA@agr.gc.ca

Date de modification :