Centre de recherche et de développement de Kentville

Kentville (Nouvelle-Écosse)

Le Centre de recherche et de développement de Kentville (Nouvelle-Écosse)

Le Centre de recherche et de développement de Kentville fait partie du réseau national de 20 centres de recherches exploités par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Il est situé à Kentville, dans l'ouest de la vallée de l'Annapolis, en Nouvelle-Écosse. Ce Centre a été établi en 1911 afin de répondre au développement rapide de l'économie de la région du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, plus particulièrement pour l'industrie naissante de la pomme et de la poire.

Aujourd'hui, les recherches ciblent l'horticulture, les aliments fonctionnels et le traitement après récolte des produits horticoles. Le Centre soutient également la recherche en science agro-environnementale et repère les pratiques de gestion bénéfiques pour les terres agricoles à culture intensive. Le Centre est responsable des activités scientifiques dans l'un des neuf bassins hydrographiques du programme EPBH (Évaluation des pratiques de gestion bénéfiques à l'échelle des bassins hydrographiques) d'AAC.

Le Centre de recherche et de développement de Kentville participe au Programme des pesticides à usage limité et est responsable du seul programme de recherches sur le boeuf de la région de l'Atlantique mené à la ferme expérimentale de Nappan, une des cinq fermes expérimentales d'origine établies par la Dominion Experimental Farms Act.

Les recherches du Centre sont axées sur les trois domaines clés suivants :

  • la technologie de production primaire et de production végétale intégrée pour la région de l'Atlantique
  • la salubrité et la qualité des aliments
  • l'intendance de l'environnement par l'amélioration des systèmes de production agricole

Domaines de recherche

Les chercheurs du Centre de recherche et de développement de Kentville examinent des problèmes qui touchent l'ensemble du système de l'horticulture et de l'alimentation. Les sites de recherche sur le terrain et les laboratoires permettent de mener des recherches multidisciplinaires à tous les niveaux du système.

Les secteurs de recherche de base du Centre sont en phase avec les priorités nationales, ce qui aide le secteur à s'adapter et à demeurer compétitif sur les marchés nationaux et internationaux. Une participation accrue aux réseaux de recherche et aux partenariats dirigés par l'industrie élargit la capacité d'innovation du Centre.

Protection des aliments dans un environnement durable

  • Réduction de l'impact des pratiques agricoles sur la santé des sols et la qualité de l'eau
  • Élaboration de méthodes visant à réduire le déplacement des pesticides, des éléments nutritifs et d'autres matières des terres agricoles vers les plans d'eau situés à proximité
  • Amélioration de l'approvisionnement des systèmes de cultures biologiques en éléments nutritifs grâce à l'utilisation de déchets solides compostés
  • Recherche sur les méthodes d'inoculation des arbres fruitiers
  • Étude de la production agricole sur les sols d'alluvion marine (Nappan)
  • Documentation de la diversité et de la répartition des champignons et des insectes au Canada atlantique en vue d'une utilisation éventuelle dans le contexte de systèmes culturaux
  • Recherche axée sur les principes de la lutte contre les ravageurs, afin de lutter contre la menace que représentent les insectes, les champignons, les virus et les bactéries pour les cultures
  • Adaptation des programmes internationaux de lutte antiparasitaire en vue de les appliquer efficacement au Canada atlantique

Amélioration de la production, de la manipulation et de l'entreposage des cultures

  • Amélioration génétique des fraises, des framboises, des mûres sauvages et des raisins; évaluation de leurs propriétés et de leur qualité ainsi que de celles des sélections avancées de pommes et de poires
  • Amélioration génétique des fourrages, principalement le trèfle des prés
  • Examen de technologies de production et de gestion des fruits de verger, des petits fruits et des légumes, y compris les fruits biologiques; commercialisation des plantes dominantes
  • Extraction et caractérisation des composants bioactifs des fruits et des légumes
  • Mise au point de technologies visant à améliorer l'entreposage des cultures horticoles
  • Détermination de nouveaux procédés de manipulation et de production de fruits et de légumes transformés (ou transformés de façon minimale) et analyse des effets de la transformation sur les microbes alimentaires
  • Évaluation des opérations de manipulation des aliments périssables du début à la fin de la chaîne du froid (p. ex. l'entreposage, le transport et la vente au détail) et de leurs conséquences sur la qualité et la salubrité des aliments
  • Étude de méthodes de lutte contre les microbes et la pourriture des fruits et légumes fraîchement récoltés

Salubrité et valeur nutritive des aliments : une priorité nationale

  • Évaluation des propriétés chimiques, structurales, nutritionnelles, physiques et sensorielles des aliments
  • Recherche sur les propriétés moléculaires des aliments en vue d'améliorer leur qualité
  • Recherche sur les techniques de fermentation des aliments en vue d'accroître leur valeur nutritive
  • Détermination des répercussions des pratiques agricoles sur l'introduction de bactéries pathogènes et résistantes aux antibiotiques dans les aliments

Systèmes d'élevage durables

  • Recherche touchant des systèmes axés sur les bovins et des programmes de nutrition destinés à la région de l'Atlantique (Nappan)

Faits, chiffres et établissements

  • Site de 188 hectares
  • La Ferme expérimentale de Nappan (240 hectares)
  • Une équipe de statisticiens appuie les programmes de recherche menés dans la région de l'Atlantique
  • Installations et laboratoires spécialisés, notamment :
    • Petites et grandes installations d'entreposage à atmosphère contrôlée pour les fruits et légumes frais
    • Équipement moderne destiné à la détermination de la couleur de friture et du sucre des tubercules des pommes de terre
    • Microscopes électroniques et optiques
    • Analyse quantitative d'images numériques
    • Analyse chimique et identification de composants bioactifs et d'autres éléments choisis à l'aide de dispositifs chromatographiques, de détecteurs sélectifs, de dosage immunologique et de techniques biochimiques
    • Analyse des composés volatils des végétaux au moyen d'un chromatographe en phase gazeuse-spectromètre de masse et de l'olfactométrie
    • Analyse protéomique des fruits
    • Analyse de systèmes d'information géographique (Arc-View)
  • Un phytotron multi-services avec des serres modernes et des chambres de croissance
  • Installations d'élevage d'insectes, collection d'insectes; équipement destiné à l'étude de la biodiversité des pollinisateurs
  • Relations et entretien d'un réseau avec les ministères provinciaux, les universités et les associations industrielles. Les intervenants suivants partagent des locaux au Centre :
    • Bureaux provinciaux de l'Agriculture
    • Perennia (organisme provincial de vulgarisation)
    • Faculté du Collège d'agriculture de la Nouvelle-Écosse
    • Représentants fédéraux de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (Santé Canada) et du Programme d'aide à la recherche industrielle (Conseil national de recherches du Canada)
    • Bureaux de la Tree Fruit Growers' Association de la Nouvelle Écosse et d'Horticulture Nova Scotia

Pour nous joindre

32, rue Main
Kentville (Nouvelle-Écosse)
B4N 1J5
Tél. : 902-365-8555
Téléc. : 902-365-8455

Ferme expérimentale de Nappan
Nappan (Nouvelle-Écosse)
B0L 1C0

Bureau de transfert de connaissances et de technologies de l’Atlantique
Courriel : KTTOA-BTCTA@agr.gc.ca

Date de modification :