Centre de recherche et de développement de Fredericton

Fredericton (Nouveau-Brunswick)

Le Centre de recherche et de développement de Fredericton, Nouveau-Brunswick

Le Centre de recherche et de développement de Fredericton fait partie du réseau de 20 centres de recherches d'Agriculture et Agroalimentaire Canada. Il est situé à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, sur la rive sud de la rivière Saint-Jean. Le Centre axe ses recherches sur la pomme de terre, étant donné que le Nouveau-Brunswick est reconnu comme chef de file mondial de la production de ce tubercule.

Les facteurs stimulant l'agriculture ont évolué au cours des dernières années, devenant plus complexes et changeant encore plus rapidement. Les exigences des marchés, les préférences sociales, le commerce mondial, le coût de l'énergie, la disponibilité de l'eau, la santé de l'environnement et l'évolution des risques liés aux cultures (p. ex., les nouveaux organismes nuisibles) attribuables aux variations climatiques exercent des pressions sur l'industrie afin qu'elle trouve des moyens novateurs de relever ces défis.

Le Centre est responsable de la Banque de gènes de pomme de terre. Il se compose non seulement des installations principales à Fredericton, mais également de la station satellite de Benton Ridge, qui appuie les activités d'amélioration du germoplasme.

Le Centre effectue des recherches dans les trois principaux domaines suivants :

  • l'amélioration du germoplasme de la pomme de terre
  • la protection des cultures
  • l'amélioration de la performance environnementale des systèmes de production de la pomme de terre

Domaines de recherche

Le Centre de recherche et de développement de Fredericton développe de nouvelles variétés, de nouvelles connaissances et de nouvelles technologies pour appuyer la mise en œuvre de systèmes de production de pommes de terre viables sur les plans économique et environnemental. L'une des principales activités du Centre a trait au Programme de mise en circulation accéléré qui permet aux membres de l'industrie de la pomme de terre de mener leurs propres essais d'évaluation commerciale relativement à de nouvelles variétés prometteuses avant qu'elles ne soient pleinement lancées sur le marché.

Les secteurs de recherche de base du Centre sont en phase avec les priorités nationales, ce qui aide le secteur à s'adapter et à demeurer compétitif sur les marchés nationaux et internationaux. Une participation accrue aux réseaux de recherche et aux partenariats dirigés par l'industrie élargit la capacité d'innovation du Centre.

Solutions scientifiques agricoles axées sur l'environnement

  • Étude des propriétés nutritives et minérales des cultures et des sols
  • Recherches en laboratoire, à l'échelle des cultures et à l'échelle des bassins hydrographiques sur la production de gaz à effet de serre, la qualité et l'érosion des sols, ainsi que sur la qualité de l'eau
  • Évaluation de méthodes chimiques et non chimiques de lutte contre les ravageurs
  • Élaboration de nouvelles méthodes visant à réduire l'utilisation de produits agrochimiques (pesticides et engrais), afin de réduire les coûts de production et les risques environnementaux

Recherche de pointe visant l'amélioration des produits

  • Développement de nouvelles variétés de pommes de terre présentant des caractéristiques supérieures pour l'industrie de la pomme de terre du Canada à l'aide de technologies conventionnelles et de pointe
  • Mise au point de nouvelles méthodes de détection précoce de virus dans les pommes de terre de semence
  • Développement accéléré de méthodes scientifiques de pointe visant à améliorer ou à modifier les plants de pommes de terre afin de les protéger contre les maladies et les ravageurs et de préserver leur valeur nutritionnelle pendant la transformation
  • Cartographie génétique des caractères et clonage de plants de pommes de terre présentant des caractéristiques qui sont importantes pour la transformation et la résistance aux maladies et aux ravageurs
  • Utilisation de techniques d'analyse génétique afin d'identifier les variétés de pommes de terre

Faits, chiffres et établissements

  • La première variété commerciale de pommes de terre a été lancée sur le marché en 1950. À l'heure actuelle, 18 variétés de pommes de terre mises au point par le Centre de recherches de Fredericton sont produites au Canada et dans le monde entier
  • Installations principales dans la capitale provinciale, à Fredericton
  • Un autre site de recherche représente un total de 627 hectares, à savoir une station satellite d'amélioration de la pomme de terre, située à Benton Ridge, près de Woodstock (Nouveau-Brunswick), à une centaine de kilomètres à l'ouest du Centre de recherches. Les activités du Centre de recherche et de développement de Fredericton et de l'établissement de Benton Ridge mettent l'accent sur les aspects suivants :
    • Bioécologie des agroécosystèmes de la pomme de terre
    • Amélioration du germoplasme de la pomme de terre
    • Amélioration de la performance environnementale des systèmes de production des pommes de terre
    • Travaux par des chercheurs en étroite collaboration avec les parties prenantes, dont les ministères, les universités et les industries de la province
  • Complexe moderne de laboratoires, de serres et de bureaux
  • Laboratoires spécialisés dans l'évaluation de la qualité des pommes de terre, la génomique et la biologie moléculaire, de même que l'analyse physique, chimique et biologique
  • Liens de collaboration avec le Centre international de la pomme de terre, situé au Pérou, et avec d'autres programmes internationaux d'amélioration de la pomme de terre
  • Station de surveillance météorologique établie en 1913 et exploitée conjointement avec Environnement Canada dans le contexte d'un réseau national
  • Emplacement de la Banque de gènes de pomme de terre d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, un programme de conservation de gènes qui permet de préserver des germoplasmes canadiens et internationaux de pomme de terre et qui fait partie des Ressources phytogéniques du Canada du Ministère
  • Collection de référence d'insectes ravageurs de la pomme de terre comportant 32 000 spécimens de pucerons
  • Le Centre partage des locaux avec les organismes suivants :
    • Bureaux régionaux d'Agriculture et Agroalimentaire Canada
    • Agence canadienne d'inspection des aliments
    • Bureaux provinciaux du ministère de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick

Pour nous joindre

850 chemin Lincoln,
Case postale 20280
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
E3B 4Z7
Téléphone : 506-460-4300

Bureau de transfert de connaissances et de technologies de l’Atlantique
Courriel : KTTOA-BTCTA@agr.gc.ca

Date de modification :