Centre de recherche et de développement de Charlottetown

Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Le Centre de recherche et de développement de Charlottetown

Le Centre de recherche et de développement de Charlottetown fait partie du réseau national de 20 centres de recherche d'Agriculture et Agroalimentaire Canada. Le Centre de recherche et de développement de Charlottetown se penche sur la mise au point et le transfert du savoir et des techniques novatrices pour l'agriculture dans le Canada atlantique. Sa mission consiste à mener les recherches qui permettront de rehausser la durabilité environnementale des systèmes de production végétale dans les sols fortement lixiviés et les bassins hydrographiques sensibles de la région de l'Atlantique, la diversification à partir des bioressources à l'échelle régionale et nationale, de même que l'innovation dans l'agriculture primaire. De plus, le Centre de recherche et de développement de Charlottetown appuie les recherches nationales relatives à la protection intégrée des cultures et à plusieurs programmes nationaux d'amélioration génétique des cultures.

Le Centre a été établi en 1909, en même temps que la « Ferme mère », laquelle est toujours en service pour les essais en parcelles expérimentales liés aux céréales et oléagineux, ainsi que pour le travail sur le terrain touchant la diversification des cultures. Aujourd'hui, malgré sa dénomination, le Centre de recherche et de développement de Charlottetown ne fait plus de recherches portant sur le bétail, mais oriente plutôt son action vers des priorités nationales touchant la diversification des produits agricoles et agroalimentaires, la croissance de la valeur ajoutée et la durabilité environnementale, tout en mettant la priorité sur le développement d'une bioéconomie durable.

Le Centre est associé à deux sites satellites : la Ferme expérimentale de Harrington et l'Institut des sciences nutritionnelles et de la santé, lequel est situé sur le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Ces deux sites appuient la recherche portant sur le bien-être et la santé humaine et la protection de l'approvisionnement alimentaire.

L'orientation générale des recherches du Centre de recherche et de développement de Charlottetown est d'amener la production au-delà des marchés fondés sur les produits agricoles et d'ouvrir de nouveaux secteurs aux producteurs de la région tout en préservant la durabilité environnementale. Le Centre mène des recherches dans les secteurs suivants :

  • les systèmes intégrés de cultures agricoles et diversification de l'agriculture
  • les produits et de procédés d'origine biologique à partir de bioressources pour les cultures actuelles et émergentes
  • l'intendance de l'environnement par l'amélioration des systèmes de production agricole

Domaines de recherche

Les principaux domaines de recherche du Centre englobent les systèmes intégrés de production végétale, la diversification agricole, la mise au point de bioproduits et de processus biologiques issus des bioressources, les cultures actuelles ou nouvelles, ainsi que les stratégies et pratiques de gestion servant à améliorer la performance environnementale des systèmes de production dans la région.

Les secteurs de recherche de base du Centre sont en phase avec les priorités nationales, ce qui aide le secteur à s'adapter et à demeurer compétitif sur les marchés nationaux et internationaux. Une participation accrue aux réseaux de recherche et aux partenariats dirigés par l'industrie élargit la capacité d'innovation du Centre.

Gestion des ressources en sols et en eau du Canada

  • Recherches touchant la manière de préserver la santé du sol et de l'eau des terres utilisées à des fins agricoles
  • Étude des pratiques de conservation des sols. La recherche met l'accent sur diverses pratiques, notamment le travail réduit, voire inexistant, du sol ou la gestion des sols axée sur le maintien de la santé des sols, le rendement et la qualité des cultures
  • Recherches portant sur la stabilité des sols, l'érosion et la qualité des sols au bord des ruisseaux, des rivières et des lacs et examen de moyens de gérer les déchets découlant des pratiques agricoles afin de réduire l'impact environnemental

Systèmes de production durable

  • Recherches sur les systèmes de culture et les rotations de culture afin de rehausser la durabilité environnementale et économique
  • Examen et gestion des éléments nutritifs du sol afin de maximiser la production des cultures et de réduire au minimum les risques en matière d'environnement
  • Recherches touchant les systèmes de production biologique afin d'améliorer le rendement de cultures tout en réduisant l'impact environnemental

Lutte dirigée : avantage maximal, risque minimal

  • Détermination des conditions les plus favorables et du moment le plus opportun pour appliquer des pesticides afin de lutter contre les mauvaises herbes, les maladies et les insectes, en optimisant les avantages et en réduisant les risques au minimum
  • Bioprospection en vue de découvrir des biopesticides
  • Étude d'approches écologiques à l'égard de la lutte dirigée afin de réduire l'utilisation de pesticides
  • Caractérisation des populations de champignons et de nématodes du point de vue de leur incidence sur les cultures

Amélioration de la production alimentaire dans une perspective d'avenir

  • Recherches touchant les possibilités génétiques d'espèces cultivées, y compris le blé, l'orge, le maïs et le soja, de manière à ce qu'elles supportent les stress climatiques et favorisent l'amélioration du rendement et de la qualité des cultures
  • Des recherches innovatrices sont axées sur l'examen de la résistance de ces cultures à des maladies, notamment les brûlures de l'épi causées par le fusarium
  • Évaluation de nouvelles variétés de pomme de terre et de nouveaux cultivars qui offrent une qualité et un rendement supérieurs et qui sont plus résistants à la brûlure de la pomme de terre

Bioressources et cultures à valeur ajoutée

  • Recherches touchant de nouvelles cultures pouvant comporter des composants bioactifs à valeur ajoutée. Les aliments qui contiennent ces composants pourraient offrir des bienfaits physiologiques importants au-delà des avantages nutritionnels fondamentaux
  • Recherches touchant des cultures avec les caractéristiques des aliments fonctionnels ou un potentiel industriel, comme c'est le cas des biocarburants
  • Bioprospection à partir des bioressources locales, régionales et nationales

Faits, chiffres et établissements

  • Dans la capitale provinciale, Charlottetown, sur le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, et à la Ferme expérimentale Harrington
  • Le complexe principal de bureaux et de laboratoires à Charlottetown compte 65 hectares de terrain et plus de 7 000 mètres carrés de laboratoires et de bureaux; la Ferme expérimentale Harrington, située à 11 kilomètres au nord de Charlottetown, compte 330 hectares de terrain et une serre ultramoderne
  • Un laboratoire régional de chimie analytique
  • Une équipe de chercheurs et de techniciens prenant part à une entente de recherche concertée avec le Conseil national de recherches du Canada et l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard dans le domaine des bioressources et de la santé, dont l'objectif est de découvrir et d'élaborer des produits et des procédés biologiques à valeur ajoutée à partir des cultures courantes ou nouvelles
  • Armoires de végétation
  • Analyseur de résonance magnétique nucléaire
  • Collections et salles d'élevage d'insectes
  • Parcelles pleine échelle de surveillance de la qualité de l'eau à la fine pointe de la technologie
  • Station de surveillance météorologique exploitée en collaboration avec Environnement Canada et liée au réseau national
  • Établissement de liens et formation de réseaux avec les ministères provinciaux, les universités et l'industrie
  • Dans le même complexe que le Centre de recherche, on trouve :
    • les bureaux régionaux d'Agriculture et agroalimentaire Canada
    • l'organisme Island Nature Trust

Pour nous joindre

440, avenue University
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
C1A 4N6
Téléphone : 902-370-1400
Télécopieur : 902-370-1444

Bureau de transfert de connaissances et de technologies de l’Atlantique
Courriel : KTTOA-BTCTA@agr.gc.ca

Date de modification :